NOTRE VOYAGE EN VAN : INTERVIEW DES BLOGGEURS LA POZE

0
415
route australie
Copyright : blog La Poze

Valentin et Pauline sont tous deux originaires de Vendée et ensemble depuis 9 ans. Lui est Chargé de Projet Marketing et Communication, elle a terminé ses études en Ressources Humaines. Depuis quelques années, ils rêvent de voyager au delà des fameuses semaines de congés payées.

Au début de l’année 2016, Valentin fait une demande de congé sabbatique auprès de son employeur et obtient 8 mois. Ils décident donc de quitter routine et zone de confort pour partir ensemble au bout du monde.

Pourquoi l’Australie ?

Nous avions envie d’un pays au soleil, de partir loin de tout et de nous couper de ce quotidien agréable mais dont nous avions l’habitude, l’envie de l’inconnu, de l’aventure. Nous voulions également un pays anglophone pour améliorer notre niveau plutôt faible à l’époque. L’Australie est donc apparue comme la destination parfaite !

Quand avez-vous décidé de partir ?

Valentin :

L’idée a commencé à germer en janvier 2016. J’ai fait ma demande de congés auprès de mon entreprise en juillet. Après leur accord, début août, nous avons entamé les démarches pour le Working Holiday Visa avec une réponse positive seulement deux jours après.

Vos débuts en terre australienne ?

Nous sommes arrivés à Sydney le 7 janvier 2017. Nous avions réservé une semaine en Airbnb pour prendre le temps de nous poser et de faire toutes les démarches administratives nécessaires (compte bancaire, téléphone, etc.). Assis à l’arrière de notre taxi menant à notre logement à Sydney nous nous rappelons nous être dit  » On y est, maintenant profitons car le temps va passer super vite !  »

Copyright : blog La Poze

La préparation avant le roatrip et l’achat du véhicule ?

Nous avions décidé d’acheter un van car la location est beaucoup moins intéressante au-delà de trois mois. Et puis nous avions dans l’idée de le revendre à la fin pour récupérer la somme investie.

Partenaire du site

Une semaine après notre arrivée, nous avons trouvé un véhicule par le biais de Campyvan, une société basée à Sydney, qui achète des véhicules à des particuliers pour les aménager de façon basique et les revendre ensuite aux backpackers. Ces personnes ont été particulièrement sympathiques et arrangeantes, elles nous ont suivis tout au long de notre roadtrip et nous ont même donné des conseils pour le revendre à la fin du voyage.

Nous avons acheté le van à 5 200$, tous les papiers étaient en règle et nous avons juste eu à effectuer le transfert de Rego pour la mettre à notre nom.

Ensuite, il nous fallait l’aménager car Campyvan avait juste installé la structure. Nous avons donc acheté le matelas, les meubles et tout le matériel nécessaire pour fabriquer notre future maison sur roues. Nous en avons eu pour 1 000$ environ mais nous ne connaissions pas encore les magasins moins chers de type Kmart donc le budget aurait pu être plus bas.

En attendant, nous faisions du HelpX pour ne pas avoir à payer de logement. L’aménagement a pris trois jours et, deux semaines après notre arrivée, le roadtrip pouvait enfin commencer !

Comment avez-vous créé votre itinéraire ?

Valentin :

Avant de partir en Australie, nous avions préparé les principales étapes de notre périple et confectionné un trajet plus détaillé pour nos premiers mois entre Sydney et Adélaïde. Le plan initial était de faire le tour du pays en suivant les saisons, avec une devise « Follow the sun ! ». Nous avions compté 7 mois pour le roadtrip avec l’objectif de passer le dernier mois dans un autre pays.

Nous n’étions pas sûrs de vouloir travailler car nous avions des sous de côté, j’avais un emploi à notre retour et nous savions que l’opportunité de refaire un tel voyage ne se présenterait pas d’aussi tôt.

Nous avons lu le Lonely Planet et tout ce qui se disait sur internet entre les sites et les blogs de voyage. C’est là que nous avons constaté la différence des saisons et que nous avons décidé de les utiliser un peu à la manière d’une boussole pour nous orienter. Nous allions faire tout le tour par la côte puis nous rendre dans le Centre Rouge en avion à la fin. Les grandes lignes étaient donc tracées et nous nous laissions la possibilité de changer ensuite selon les opportunités qui se présenteraient en chemin.

Lucky Bay – Copyright : blog La Poze

Alors ce roadtrip ?

Depuis Sydney, nous sommes allés dans les Blue Mountains, dans les terres du NSW puis à Jervis Bay. Sur la route pour Melbourne, nous avons notamment visité Phillip Island qui, au-delà de sa beauté, est un excellent spot pour voir les pingouins et les koalas.

Arrivés à Melbourne début février, nous sommes restés 4 jours afin de visiter la ville. Nous avons ensuite descendu la Great Ocean Road en finissant par les somptueux Douze Apôtres, pour ensuite remonter sur Adélaïde.

Douze Apôtres, Great Ocean Road – Copyright : blog La Poze

Après l’immense ligne droite de la Nullarbor Road, nous sommes arrivés à Espérance puis au Cap Leeuwin. Nous avons ensuite remonté la côte en passant par Margaret River et Bunburry.

Fin mars, nous sommes restés à Perth deux jours avant de prendre la direction de Broome. En chemin, nous avons évidemment écumé les « must see » comme Kalbarri, Karijini, Exmouth, Ningaloo Reef, etc. C’était incroyable, des paysages tous plus beaux les uns que les autres se succédaient et nous avions toujours envie d’aller plus loin, de découvrir encore et encore !

Après Broome, nous nous sommes dirigés vers Darwin car nous avions décidé de passer quelques semaines en Indonésie et nous avions trouvé des billets très abordables pour le mois de mai. À Darwin, des français en WHV qui suivaient notre page Facebook et qui travaillaient à Wyndham, nous ont gentiment proposé de nous héberger. Nous sommes restés une semaine et nous en avons profité pour visiter Katherine, Kakadu et Litchfield. Le 8 mai, nous sommes partis en Indonésie pendant 25 jours. Nous avons vu Java (notre coup de cœur !), Bali et Lombok. Nous avions laissé le van laissé à l’aéroport pour 150$ le mois.

Karijini National Park – Copyright : blog La Poze

Nous sommes revenus le 3 juin à Darwin puis nous avons repris la route en direction de Townsville avec un arrêt à Mataranka pour les sources d’eau chaude. Une fois à Townsville, nous nous sommes posés un jours ou deux puis nous sommes remontés jusqu’à Cairns en poussant jusqu’à Daintree National Park.

En redescendant la côte est, nous avons décidé de vendre le van et d’essayer ensuite de voyager dans d’autres pays. L’Indonésie nous avait donné des envies d’ailleurs.

Une semaine après avoir passé l’annonce, nous avons reçu un mail d’une personne intéressée à Cairns. Nous sommes donc remontés exprès. Par chance, le van a été vendu et au prix souhaité, ce qui nous a permis de récupérer notre somme initiale !

Dès le lendemain, nous avons pris nos billets pour les États-Unis et la Polynésie. Nous voulions tout de même finir ce roadtrip australien et, coup de bol, nous avons trouvé un bon plan de « relocation ». Un van Britz à récupérer à Cairns pour l’emmener à Brisbane en 7 jours, parfait ! En chemin, nous avons pu voir pas mal de chose et même nous offrir un survol de la Barrière de Corail.

Broome – Copyright : blog La Poze

Au début du mois de juillet, nous sommes partis aux États-Unis puis en Polynésie. L’avion repassait par Brisbane lors du second voyage et nous en avons profité pour voir les alentours, notamment Moreton Island où nous avons pu observer des baleines. Une belle dernière soirée !

Si l’on regarde en arrière, cela fait beaucoup de choses en seulement 8 mois et pourtant nous avons été à notre rythme, nous avons pu prendre notre temps.

Votre meilleur souvenir ?

Il y en a tellement, c’est difficile de répondre ! Nous avons surtout été marqués par l’incroyable diversité d’animaux, par cette nature abondante, ces paysages incroyablement beaux et sauvages, par la gentillesse des australiens toujours prêts à aider. Puis le roadtrip en soit est un mode de vie extraordinaire de par la liberté qu’il offre.

Votre pire souvenir ?

Pauline :

Un soir, au tout début de notre voyage, nous nous sommes installés sur un parking pour dormir. En pleine nuit, des jeunes alcoolisés nous ont réveillés en frappant aux fenêtres du van en criant « no camping, no camping ! ». Ils ont même essayé d’ouvrir le van. Heureusement, quand Valentin est finalement sorti, ils sont partis en courant mais ils ont continué à crier. Nous avons décidé de quitter les lieux pour trouver un autre endroit où passer la nuit.

Ce n’était rien de grave mais assez effrayant tout de même, surtout quand cela arrive dans un pays où l’on vient d’arriver et que l’on ne connaît pas du tout. Du coup, cela nous a appris à faire plus attention par la suite.

La conduite en Australie ?

Nous n’avions jamais conduit à gauche et cela nous est arrivé plusieurs fois de nous retrouver du mauvais côté de la route, mais n’avons eu aucun accident heureusement !

En Australie, on reconnaît les touristes car c’est ceux qui mettent les essuie-glaces pour tourner ! (rires)

Le budget total de votre roadtrip ?

Notre budget initial était de 10 000€ et nous avons dépensé entre 5000 et 7000€ pour l’Australie. Évidemment, nous ne comptons pas les billets d’avion et ce budget est fonction de notre rythme de vie, sans compter le fait que nous avons pu revendre le van au même prix et donc amortir le coût initial de l’achat. En gros, nous avons juste eu à payer l’essence et la nourriture sur la route, plus les petits à côté bien sûr. Voyager en van est vraiment économique !

Lucky Bay – Copyright : blog La Poze

Des conseils pour les futurs roadtrippers ?

Faites votre propre voyage, n’écoutez pas forcément tout ce que les gens disent. Il faut en prendre et en laisser. Chaque expérience est propre à ceux qui les vivent, chaque aventure est différente, c’est donc à vous de créer la vôtre.

Pour votre roadtrip, prenez en compte les saisons, c’est très important, pour l’aspect touristique mais aussi pour ceux qui souhaitent travailler dans le picking par exemple.

L’idée n’est pas de tout planifier à la lettre mais plutôt de bien se renseigner au préalable.

Pour dormir dans des endroits gratuits avec votre van, l’application Wikicamp est un indispensable. Elle vous évitera le genre de désagrément que nous vous avons raconté plus haut ! (rires)

Enfin, sachez que tout est possible, que le voyage est accessible à tout le monde et que ce n’est pas une question de chance. Si on le veut, on le peut !

Des projets pour la suite ?

Continuer de nourrir notre blog, partir voir de nouveaux paysages : Amérique du Sud, Canada, Islande, Norvège… Mais d’abord, nous devons mettre quelques sous de côté.

 

À propos du blog La Poze :

Amoureux depuis plus de 9 ans et passionnés de voyage, nous avons réalisé notre rêve en 2017 : partir à l’aventure pendant 8 mois autour du globe.

Lors de cette expérience hors du commun, nous avons exploré l’Australie en van pendant 5 mois, vécu un véritable dépaysement en Indonésie sur les îles de Java, Bali et Lombok, admiré la nature et les villes de l’ouest américain et été complètement émerveillés par les paysages paradisiaques des îles polynésiennes.

Aujourd’hui, nous continuons à voyager dès que possible pour nous évader, rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de nouveaux paysages.

Partenaire Australia-australie.com