NINGALOO REEF, L’AUTRE BARRIÈRE DE CORAIL

5
1751
Coral Bay - Ningaloo Reef

Avant de partir, tout le monde rêve d’une icône australienne classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et reconnue comme l’une des sept merveilles du monde naturel : la Grande Barrière de Corail, qui longe la côte est de l’Australie. Et si on vous disait que la côte ouest a elle aussi sa propre barrière de corail, tout aussi belle, moins connue, et beaucoup plus accessible ? Bienvenue sur Ningaloo Reef !

Ningaloo Reef, modeste en taille, grandiose en faune et coraux

Sur le papier, Ningaloo Reef peut de prime abord sembler modeste : situé à 1200 km au nord de Perth, le récif s’étend sur approximativement 300 km de long entre Coral Bay et Exmouth. Une taille tout à fait correcte qui peut toutefois sembler pâlir en comparaison de l’immense étendue de la Grande Barrière de la côte est, qui ne fait pas moins de 2600 km de long !

Coral Bay - Ningaloo Reef
Coral Bay – Ningaloo Reef

Pourtant, une fois les palmes aux pieds, le masque au visage et le tuba entre les dents, plonger la tête sous l’eau révèle rapidement que la petitesse toute relative de Ningaloo n’entame en rien l’extravagance de ses richesses naturelles : 250 espèces de coraux et des lits de sable blanc servent de toile de fond au ballet quotidien de myriades de poissons colorés, de tortues, de dauphins, de raies et de requins qui fréquentent les lieux.

Une incroyable parade de vie sous-marine aisément accessible à tous, car si la Grande Barrière se situe à plusieurs dizaines de kilomètres des côtes, rendant le passage par le bateau d’un opérateur touristique obligatoire, Ningaloo Reef s’offre en revanche à tous les bons nageurs : à son point le plus proche, le récif ne se trouve qu’à 100m du rivage.

Coral Bay - Ningaloo Reef

Même à son point le plus éloigné, il reste dans un rayon de 7 km des côtes, dispensant les visiteurs d’effectuer des heures de traversée avant de pouvoir connaître le privilège de se mettre à l’eau près des coraux – une bonne nouvelle pour tout le monde, mais encore plus pour tous les voyageurs sujets de près ou de loin au mal de mer !

Nager avec le requin baleine, aussi impressionnant que pacifique

De ce monde animal détonant se détache une super star colossale : à Ningaloo il est possible de nager avec le plus gros poisson du monde, le requin baleine. Requin ? Baleine ? Le titan des mers appartient bien à la famille des requins, mais doit son nom complet à sa taille autant qu’à son régime : totalement inoffensif, il peut mesurer jusqu’à 14m de long, peser de 10 à 20 tonnes, et se nourrit principalement de larves et de plancton.

Coral Bay - Ningaloo Reef
Requin baleine
Partenaire du site

Chaque année, en mars/avril, les coraux de Ningaloo se reproduisent en masse : des millions de minuscules « œufs » se propagent dans l’eau par une nuit de pleine lune. Cette soudaine abondance d’une nouvelle source de nourriture attire inéluctablement les requins baleines. Pour plonger avec eux, il vous faudra donc respecter ce cycle naturel et visiter Exmouth entre mars et juillet.

D’août à octobre, ce sont ensuite les baleines à bosse qui prennent le relais et naviguent les eaux du large pour suivre le cours de leur migration annuelle.

Et le reste de l’année ? Un dernier géant réside dans les eaux limpides de Coral Bay : la raie manta, qui peut atteindre 7m d’envergure.

raie manta - Ningaloo Reef

Moins grands mais tout aussi importants, les dugongs sont des animaux rares et vulnérables. De la famille des lamantins, ils sont parfois surnommés « vaches des mers » de par leurs habitudes alimentaires : herbivores, ils paissent les prairies sous-marines formées par les tapis d’algues.

Ningaloo est l’une de leurs dernières places-fortes. Ici, dans les eaux chaudes de l’Océan Indien, semblent se concentrer de nombreuses créatures majestueuses, à la fois étranges et gracieuses, auxquelles se joignent parfois des humains curieux. Avec une température de l’eau allant de 20° à 30°, tout le monde est encouragé à explorer !

Deux refuges sur cette côte pacifique perdue et sauvage, Coral Bay et Exmouth

Tout ce temps passé à l’eau ne doit pas faire oublier ce qui se trouve sur la terre ferme : Coral Bay et Exmouth sont les seules vraies bourgades de cette côte sauvage et dépeuplée, et seront donc les quartiers généraux de la vaste majorité des visiteurs.

Coral Bay - Ningaloo Reef

Coral Bay, c’est un hôtel, deux terrains de camping et une vingtaine de maisons, un patelin du bout du monde qui survit uniquement de la pêche et du tourisme : ici, Ningaloo est tout proche de la côte, barboter avec un masque et un tuba depuis la plage suffit à admirer des jardins coralliens.

Exmouth, c’est un peu la même chose, mais en plus développé : 2500 habitants, un hôpital, des cafés, des options d’hébergement un peu plus nombreuses et un aéroport à moins de 50 km.

L’autre atout d’Exmouth ? Sa proximité au parc national de Cape Range, un site où l’outback et la mer semblent venir se rencontrer. Ici, une chaîne calcaire étend son cours tissé de gorges rocailleuses et rougeoyantes autour de rivières à sec, à l’exception notable de Yardie Creek : au bout de la route, le dernier cours d’eau est le seul à rester plein en permanence.

Cape Range, Australie

Le paysage aride du parc est le refuge de hordes d’émeus et de kangourous ainsi que de nombreuses espèces de reptiles et d’une grande variété d’oiseaux : cacatoès, pélicans et rapaces n’en sont que quelques représentants. Dans les gorges, les plus observateurs discerneront peut-être la silhouette sombre des rock-wallabies, petits cousins du kangourou spécialement adaptés à la vie à flanc de falaise, un environnement difficile au sein duquel ils font preuve d’une agilité surprenante.
À l’issue des gorges, l’immensité bleue de l’Océan Indien offre un contrepoint saisissant à l’âpreté des terres et les récifs de Ningaloo sont à portée de main. Cet été, c’est en France que Ningaloo a enfin été reconnu à sa juste valeur : lors de la réunion de l’UNESCO à Paris, le site a été officiellement inscrit au patrimoine mondial, y rejoignant son « aînée », la Grande Barrière de Corail. Longue vie aux récifs !


Ningaloo Reef : Pratique Corner

  • Coral Bay se trouve à 1135 km au nord de Perth, Exmouth 150 km plus loin. Toutes deux sont le long de la North West Coastal Highway. Prévoyez de préférence 2 jours pour faire le trajet en toute sécurité : dans ces régions riches en faune, il est vivement déconseillé de conduire à l’aube, au crépuscule et durant la nuit.
  • Les cars Greyhound desservent Coral Bay. Comptez un peu plus de 15H de route.
  • Si vous manquez de temps, Virgin Australia assure la liaison aérienne entre Perth et Exmouth. Le vol de 2H vous déposera en réalité à l’aéroport de Learmonth, 37 km au sud de la ville. De là, la navette est assurée par bus.
  • Côté hébergement, vous aurez le choix entre caravan park et auberge de jeunesse. À Coral Bay, la nuitée débute à AU$36/couple pour un site de camping au Bayview, ou AU$29/personne pour un lit de dortoir au Ningaloo Club. À Exmouth, la nuit démarre à AU$31/couple en camping au Ningaloo Lighthouse, et AU$30/personne en dortoir au YHA.
  • Vous pouvez nager avec les requins baleines au départ de Coral Bay ou d’Exmouth, comptez environ AU$270/personne pour cette activité. Il existe plusieurs opérateurs, notamment Ningaloo Reef Dive à Coral Bay et Three Islands à Exmouth. Sachez que certains opérateurs baissent parfois les prix en fin de saison, sans garantie de voir les fameux animaux.
  • Pour visiter le parc national de Cape Range, il vous faudra vous acquitter de AU$12/véhicule de droits d’entrée. Vous trouverez des sites de camping tout le long de la côte du parc, à partir de de AU$7,50/personne/nuit.
Partenaire Australia-australie.com

5 Commentaires

  1. Bonjour, j’habite dans ce village d’Exmouth depuis un peu plus de 3mois et il est vrai que les richesses et la beaute de ce site sont sans fin. Mais il faut bien dire que lorsque que la saison des requins baleines est terminee, les gens partent et la petite ville est absolument vide et deserte. La chaleur se fait ressentir a partir de novembre et les mouches agassent du lever au coucher du soleil… De plus, cette partir de l’Australie est sujette a des cyclones de janvier a mars qui peuvent stopper la vie des habitants durant plusieurs jours…
    Mais apres cela, avril, les requins baleines arrivent, et le plaisir de nager avec ces creatures est indescriptible.
    Merci au site de partie de Ningaloo Reef qui est, a mes yeux, un des plus beaux endroits de ce continent.

  2. Et pour les plongeurs confirmés, le Navy Pier à Exmouth est un spot incontournable !
    Classé parmi certains dans les 10 meilleurs spots du monde, ce ponton situé dans une zone sous protection militaire (ou un seul club est habilité a s’y rendre) regorge d’une vie sous marine époustouflante !

  3. Arretez tt NINGALOO REEF est le plus belle endroit d australie
    bien meilleurs que la grande barriere et bien moins cher
    7$ la nuit ds ce national park pas besoin de bateaux nagez 25m a turquoise bays oyster stack et vs etes au coeur du recif
    les poissons et les coraux multicolores vs emerveilleront vs nagerez avec des tortues assez nombreuses des dugongs des stingrays enormes frissonerez devant les gentils requins de recifs et les serpents de mer…j ai des photos sous marines et des souvenirs magnifiques
    je les posterai prochainement
    par contre prevoyez eaux et nourriture la ville la plu proche seras Exmouth 80km si je me souviens