DÉCOUVRIR LA GRANDE BARRIÈRE DE CORAIL : MODE D’EMPLOI

0
77
Des milliers d'atolls, d'iles et de Cay ponctuent la Grande Barrière
Des milliers d'atolls, d'iles et de Cay ponctuent la Grande Barrière

Il existe différentes façons d’aborder le royaume sous-marin d’un site incontournable en Australie, la Grande Barrière de corail (le Reef) : participer à une excursion au départ d’une ville côtière, effectuer une croisière en bateau à la découverte de récifs extérieurs moins visités ou rallier en avion une île lointaine.

En partenariat avec lonelyplanet.fr

Quelques lieux incontournables de la Great Barrier

Port Douglas

À une heure de route au nord de Cairns, Port Douglas est une jolie petite station balnéaire d’où des bateaux de plongée rejoignent de nombreux sites, dont des récifs préservés comme ceux d’Agincourt Reefs.

Townsville

La plus grande ville tropicale d’Australie se trouve certes loin du récif extérieur, mais possède un accès à la plus belle épave du pays, un excellent aquarium et des musées. Des excursions de plongée peuvent se faire sur des bateaux de type “live-aboard”.

Cairns

Cairns compte des dizaines de compagnies de bateaux offrant des excursions d’une journée ou des sorties d’exploration de plusieurs jours. C’est aussi un bon endroit pour s’initier à la plongée.

Un spectacle magnifique, 2000 kms de toutes les nuances de bleu !
Un spectacle magnifique, 2000 kms de toutes les nuances de bleu !

Whitsundays

Arborant des eaux turquoise, des jardins de coraux et des plages bordées de palmiers, les Whitsundays servent de camp de base dans une île de l’archipel, faire de la voile ou entreprendre des excursions à la journée depuis Airlie Beach.

Southern Reef Islands

Pour une escapade idyllique hors des sentiers battus, rien ne vaut ces îles reculées aux récifs frangeants, à l’extrémité sud de la Grande Barrière de corail, avec leurs formidables sites de plongée et de snorkeling tout près du rivage.

5 façons de découvrir la Grande Barrière de Corail

Enfiler un masque et des palmes est une façon merveilleuse d’observer le monde sous-marin, mais il y en a d’autres : circuit à bord d’un bateau à fond de verre, vol panoramique, balade à pied au milieu des récifs…

Semi-submersible

Un nombre croissant de compagnies, surtout autour de Cairns, proposent des sorties à bord de semi-submersibles ou de bateaux à fond de verre pour assister à un spectacle en technicolor mettant en scène poissons, tortues et requins parmi les coraux.

Vol panoramique

Pour une vue d’ensemble des confettis d’îles et d’atolls qui composent l’immensité du Reef, choisissez un vol en hélicoptère comme ceux qui partent de Cairns, ou un vol en hydravion, spectaculaire au-dessus des Whitsundays.

Un simple tuba et des palmes suffisent pour commencer à admirer les coraux
Un simple tuba et des palmes suffisent pour commencer à admirer les coraux

Plongée et snorkeling

La façon la plus commune de découvrir le Reef consiste à embarquer à bord d’un catamaran pour une excursion d’une journée, incluant plusieurs spots riches en coraux. Avec des bouteilles ou avec un tuba, la première vision sous-marine est sublime.

Voile

À Airlie Beach, près des Whitsundays, les marins aguerris peuvent facilement louer un bateau sans équipage, les autres se joindre à un circuit organisé de plusieurs jours.

Balade à pied

De nombreux récifs dans la partie sud de la Grande Barrière émergent à marée basse. Les visiteurs peuvent marcher sur des sentiers sablonneux entre les coraux vivants, et en apprendre un peu plus sur la faune marine en compagnie d’un guide naturaliste.

Idée d’itinéraire : la Grande Barrière de Corail se visite lors d’un itinéraire d’un à deux mois au départ de Cairns.

Merveilles naturelles de la Grande barrière

Championne de la biodiversité, la Grande Barrière de corail compose un univers hors du commun regroupant une trentaine d’espèces de mammifères marins ainsi que d’innombrables variétés de poissons, de coraux, de mollusques et d’éponges. Quelque 200 oiseaux et 118 papillons différents ont également été répertoriés sur ses îles et atolls.

Parmi les hôtes du Reef, on rencontre couramment le Chaetodon flavirostris, un poisson-papillon bleu sombre à la tête et aux nageoires jaune vif, le gros poisson arlequin aux tons pastel luminescents, la minuscule demoiselle d’Allen d’un bleu électrique et le poisson-ange à six bandes au corps jaune rayé de noir.

Baleines à bosse et de Minke sont fréquentes
Baleines à bosse et de Minke sont fréquentes

La catégorie des mammifères est représentée par les baleines, dauphins et dugongs. Considérés comme des animaux vulnérables, ces derniers vivent en nombre important dans les eaux septentrionales de l’Australie, et le Reef concentre 15% de leur population mondiale. Des baleines à bosse migrent de l’Antarctique pour se reproduire au chaud entre mai et octobre et l’on peut surprendre des baleines de Minke entre Cairns et Lizard Island en juin-juillet. Des marsouins, des orques et des globicéphales peuplent également la Grande Barrière.

Six des sept espèces de tortues marines, toutes menacées, vivent dans les récifs et pondent sur les plages de sable des îles au printemps ou en été.

Contenu reproduit avec l’aimable autorisation de Place des Editeurs/ Lonely Planet – Tous droits réservés