16 C
Sydney
19 mai 2022

Recherche témoignages sur périple en vélo

22 sujets de 201 à 222 (sur un total de 222)
  • Auteur
    Messages
  • #124511
    yannick74
    Membre

    sory mate!!!

    ton budjet te permettra de bien t’equiper meme si les prix en Australie sont un peu plus elevé qu’en france à qualité egale.

    au vue de ta formation et ton orientation actuelle,le WA me semble etre une bonne option d’arrivee.

    bref,on en reparle sur Face à l’occaz!

    see ya

    #124512
    sebaustralia
    Membre

    Camille

    Tu peux peut-étre ajouter la Tasmanie à ton périple. Là, tu n’auras pas trop chaud! Compte 3 semaines.

    Ou remonter la East Coast jusqu’au QLD.

    Pour Alice, il faudrait que tu sois vraiment costaud physiquement et mentalement.
    Et préparation impeccable ( mécanique-eau-nourriture )

    #124513
    bohwaz
    Participant

    Pour environ 400 à 600 AUD tu aura un bon VTT Giant de base. Penser ensuite au coût prohibitif des sacoches et porte-bagages de qualité en Australie, idem pour les remorques. Je pense qu’il serait quasiment plus rentable de commander une Beez française et la faire livre en Australie que d’acheter une Bob Yak en Australie, c’est dire. Le matos outdoor est aussi assez cher. Mais je pense que tu peux t’en sortir pour 1000-1500$ pour le vélo et le matos sur place si tu te débrouille bien.

    Faudrait que je poste ici à l’occasion j’ai un plan pour faire une remorque Beez en DIY avec une trottinette, quelques barres en alu et seulement des outils de base (perceuse, scie à métaux, tournevis), pour un coût de moins de 50 €. Ça pourrait servir ici j’imagine 😉

    #124514
    sebaustralia
    Membre

    Bohwaz a raison.

    Les prix en Australie sont prohibitifs.

    Achète tes sacoches sur le net. Prend des Ortlieb. Oublie les autres marques.

    Pendant que tu seras aux US, profite en pour faire le plein de matos Cascade Designs ( MSR – Therm-A-Rest ). Tu peux presque régler la question  » Cooking-Sleeping  » aux US avec ces 2 marques . En Australie tout le matos MSR ou Therm-A-Rest, c’est 2 fois plus cher minimum .

    #124515
    sebaustralia
    Membre
    yannick74 wrote:
    So, plusieurs options s’offrent à toi…
    first,tu peux tenter ce que j’ai fait pour mon premier periple australien qui etait aussi mon premier periple en velo de ma vie.
    acheter un vtt d’entree de gamme sur place et installer ton sac à dos sur le porte bagages arriere via une installation de fortunes avec bout de bois et tendeur.
    toujours avec des tendeurs,bidouiller une installation sur le guidon pour faire passer une bonne partie de ton matos sur l’avant.
    la photo de ma monture doit apparaitre sur une des pages de ce topic mais je ne te le conseille pas.
    simplement car il m’a semblé etre à la limite de l’acceptable sur la partie la plus « easy » de l’Australie,à savoir la East coast.
    la deuxieme option,sans doute la plus « sage » et de d’atterir sur le sol Australie tout equipé.c’est ce que j’ai fait pour mon second visa.
    achat du velo et de la bagagerie en France,petit periple de qqs jours pour tester camping,cooking,optmimisation du rangement et te familiariser avec ta monture et ses composants.
    Ayant la caracteristique de destester « l’avant depart » et l’organisation qui va avec,cette option,si tu me ressembles, n’est pas la meilleure car elle implique l’empaquetage du velo pour prendre l’avion,avoir une personne dispo pour te deposer à l’aeroport,le serrage de fesse pour esperer qu’il arrive en etat,accepter l’idee de sauter en selle des la sortie de l’avion,ect ect.
    une fois cette « douloureuse » phase passée,et qui plus est pour un WHW d’un voir deux ans ,c’est clairement THE solution.
    la troisieme option est un bon compromis testé en nouvelle zelande il y’a qqs mois.
    achat d’une remorque fliable et pliable ( tu peux foncer sur la beecyclo les yeux fermés)en France.
    transport de cette derniere et de tt ton matos dans l’avion.repos de qqs jours à ton arrivee le temps de te degoter un velo solide et basique une fois sur place.
    niveau budjet,je te conseillerai de ne pas faire de fioriture ni sur l’aspect camping ni sur le reste.
    Quand on decide de mener une vie de vagabond sur le long cours,avoir avec soit du matos de qualité apporte un confort moral extraordinaire.
    met donc le prix qu’il faut pour ta tente monoplace,ton duvet,ton cooking,ton sac de couchage,ect.
    Je me mets aussi à ta place,jeune Francaise peu etre sans le sous et qui n’a sans doute pas la possibilité de s’alleger de trois mille euros pour t’equiper à la hauteur de ton defis.
    j’ai mené mon premier visa avec moins de mille dollars australien en terme de matos et de la souffrance en retour.ce fut aussi le plus beau de mes trois periples.
    mon equipement francais pour mon second visa devait flirter avec les deux milles euros(ce qui pour les specialistes est plus que correct)et te permettrai de partir des plus sereines vers la magnifique aventure qui t’attend.
    enfin,une remorque beecyclo coute au bas mot cinq cents euros ,tu rajoutes à cela tt le matos necessaire plus un vtt de base acheté sur le sol australien et tu devrais etre aux alentours des 1500 euros.
    Je me remets en situation il y’à trois ans,sans avoir ce qu’etait une bonne tente,comment on changait une roue ni meme avoir une vague idee de la sensation d’un mal de cul apres trente bornes de velo.
    à l’epoque,Seb m’avait guidé du mieux qu’il pouvait mais mon ignorance c’etait un peu perdue dans touts les details techniques qu’il m’avait gracieusement delivré.
    quelques annees ont passés depuis mais je suis toujours dans ce reve du voyageur qui a du apprendre pour un jour pouvoir transmettre.
    [b]alors si tu veux plus d’info,plus de details,ce qui faut mettre ds tes sacoches et ce que tu peux laisser,ect ect,on peut en parler plus en longueur (mail ou tchat sur facebook).[/b]
    commande qqs magazines Carnet d’aventures,ils parlent souvent de voyage à velo,bcp de test de matos et le plus important,du reve en pagaille.

    lacheur!

    #124516
    yannick74
    Membre
    sebaustralia wrote:
    yannick74 a écrit
    So, plusieurs options s’offrent à toi…
    first,tu peux tenter ce que j’ai fait pour mon premier periple australien qui etait aussi mon premier periple en velo de ma vie.
    acheter un vtt d’entree de gamme sur place et installer ton sac à dos sur le porte bagages arriere via une installation de fortunes avec bout de bois et tendeur.
    toujours avec des tendeurs,bidouiller une installation sur le guidon pour faire passer une bonne partie de ton matos sur l’avant.
    la photo de ma monture doit apparaitre sur une des pages de ce topic mais je ne te le conseille pas.
    simplement car il m’a semblé etre à la limite de l’acceptable sur la partie la plus « easy » de l’Australie,à savoir la East coast.
    la deuxieme option,sans doute la plus « sage » et de d’atterir sur le sol Australie tout equipé.c’est ce que j’ai fait pour mon second visa.
    achat du velo et de la bagagerie en France,petit periple de qqs jours pour tester camping,cooking,optmimisation du rangement et te familiariser avec ta monture et ses composants.
    Ayant la caracteristique de destester « l’avant depart » et l’organisation qui va avec,cette option,si tu me ressembles, n’est pas la meilleure car elle implique l’empaquetage du velo pour prendre l’avion,avoir une personne dispo pour te deposer à l’aeroport,le serrage de fesse pour esperer qu’il arrive en etat,accepter l’idee de sauter en selle des la sortie de l’avion,ect ect.
    une fois cette « douloureuse » phase passée,et qui plus est pour un WHW d’un voir deux ans ,c’est clairement THE solution.
    la troisieme option est un bon compromis testé en nouvelle zelande il y’a qqs mois.
    achat d’une remorque fliable et pliable ( tu peux foncer sur la beecyclo les yeux fermés)en France.
    transport de cette derniere et de tt ton matos dans l’avion.repos de qqs jours à ton arrivee le temps de te degoter un velo solide et basique une fois sur place.
    niveau budjet,je te conseillerai de ne pas faire de fioriture ni sur l’aspect camping ni sur le reste.
    Quand on decide de mener une vie de vagabond sur le long cours,avoir avec soit du matos de qualité apporte un confort moral extraordinaire.
    met donc le prix qu’il faut pour ta tente monoplace,ton duvet,ton cooking,ton sac de couchage,ect.
    Je me mets aussi à ta place,jeune Francaise peu etre sans le sous et qui n’a sans doute pas la possibilité de s’alleger de trois mille euros pour t’equiper à la hauteur de ton defis.
    j’ai mené mon premier visa avec moins de mille dollars australien en terme de matos et de la souffrance en retour.ce fut aussi le plus beau de mes trois periples.
    mon equipement francais pour mon second visa devait flirter avec les deux milles euros(ce qui pour les specialistes est plus que correct)et te permettrai de partir des plus sereines vers la magnifique aventure qui t’attend.
    enfin,une remorque beecyclo coute au bas mot cinq cents euros ,tu rajoutes à cela tt le matos necessaire plus un vtt de base acheté sur le sol australien et tu devrais etre aux alentours des 1500 euros.
    Je me remets en situation il y’à trois ans,sans avoir ce qu’etait une bonne tente,comment on changait une roue ni meme avoir une vague idee de la sensation d’un mal de cul apres trente bornes de velo.
    à l’epoque,Seb m’avait guidé du mieux qu’il pouvait mais mon ignorance c’etait un peu perdue dans touts les details techniques qu’il m’avait gracieusement delivré.
    quelques annees ont passés depuis mais je suis toujours dans ce reve du voyageur qui a du apprendre pour un jour pouvoir transmettre.
    alors si tu veux plus d’info,plus de details,ce qui faut mettre ds tes sacoches et ce que tu peux laisser,ect ect,on peut en parler plus en longueur (mail ou tchat sur facebook).
    commande qqs magazines Carnet d’aventures,ils parlent souvent de voyage à velo,bcp de test de matos et le plus important,du reve en pagaille.

    lacheur!

    j’avoue,j’abandonne le velo pour un periple à pied à travers notre beau pays!! je garde neamoins un oeil distant sur l’Australie et ces gentils voyageurs à velo 😕

    #124517
    bohwaz
    Participant

    Hello à tous et toutes, je viens chercher vos avis et conseils expérimentés sur mon idée d’itinéraire pour un bon tour en vélo à deux :

    – Atterrissage à Melbourne fin mai 2015
    – Train Melbourne -> Adelaide (79$ + 25$ pour le vélo), départ en vélo début juin
    – Mawson Trail d’Adelaide à Blinman (900 km, 15 jours conseillés) [supermarché à Adelaide et dernière supérette à Quorn]
    – Blinman -> Marree (215 km, 3 jours) [supermarché Foodland à Leigh Creek, 97 km après Blinman]
    – Oodnadatta Track : Marree -> Marla (613 km, 9 jours)
    – Marla -> Alice Springs (autoroute, 455 km, 7 jours) [supermarchés à Alice]
    – Pause : Larapinta Trail à pied jusqu’à Ormiston Gorge [14 jours]
    – Tanami Track : Alice Spring -> Halls Creek (1075 km, 12-16 jours) [supermarché à Halls Creek]
    – Halls Creek -> Purnululu National Park (autoroute, 160 km, 3 jours)
    – Pause : 5 jours à Purnululu (incluant rando de 2 jours dans Piccaninny Gorge)
    – Purnululu -> Wyndham (autoroute, 317 km, 5 jours) [supermarché IGA à Wyndham]
    – Gibb River Road : Wyndham -> Derby (830 km, 15 jours) [supermarché à Derby]
    – Derby -> Broome (autoroute, 222 km, 4 jours) [supermarchés à Broome]
    – Broome -> Port Hedland (autoroute, 610 km, 9 jours) [supermarchés à Port Hedland]
    – Port Hedland -> Karratha (autoroute, 245 km, 4 jours) [supermarchés à Karratha]
    – Karratha -> Tom Price via Millstream-Chichester NP et section nord de Karijini NP (350 km, 6 jours) [supermarché à Tom Price]
    – Tom Price -> Newman via Karijini section sud (311 km, 5 jours + 4 jours de visite) [supermarchés à Newman]
    – Newman -> Mt Augustus via Kumarina Roadhouse (520 km, 8 jours) [roadhouse à Mt Augustus]
    – Pause : 2 jours à Mt Augustus
    – Mt Augustus -> Kennedy Range NP (370 km, 5 jours) [roadhouse à Gascoyne Junction]
    – Kennedy Range NP -> Carnarvon (176 km, 3 jours) [supermarché à Carnarvon]
    – Carnarvon -> Francois Peron NP (384 km, 6 jours) [supérette à Denham, avant le NP]
    – Francois Peron NP -> Kalbarri (429 km, 7 jours) [supermarché à Kalbarri]
    – Kalbarri -> Geraldton (150 km, 3 jours) [supermarchés à Geraldton]
    – Geraldton -> Yanchep (371 km, 6 jours) [supermarché à Yanchep]
    – Yanchep -> Mundaring via Perth (95 km, 2 jours)
    – Munda Biddi trail : Mundaring -> Albany (1000 km, 20-30 jours)
    – Retour à Perth en train

    Le temps estimé est celui indiqué sur http://www.cycletrailsaustralia.com/ (GJ) ou 70 km / jour, et c’est l’hypothèse la plus pessimiste qui est retenue, arrondie à l’entier supérieur.

    Total km = 9798
    Total temps estimé = 201 jours
    + 20% de pauses (1 jour sur 5) = 241 jours = 8 mois

    Si vous avez des suggestions, surtout des idées pour remplacer les quasi 4.000 km d’autoroute (comprendre route nationale à 2 voies, peu de trafic mais quand même pas mal de road trains quand même), hésitez pas c’est le moment. On a notamment quelques appréhensions sur la Gibb River Rd, par rapport aux crocodiles.

    Normalement on devrait éviter la saison la plus chaude pour le centre, avec des dates qui ressembleraient à ça (en comptant +20% de pauses par rapport aux jours listés) :
    – Alice Springs mi-juillet
    – Halls Creek mi-août
    – Karijini mi-septembre
    – Carnarvon mi-octobre
    – Arrivée à Perth mi-novembre
    – Munda Biddi jusqu’à mi-décembre

    Je pense qu’on risque d’avoir pas mal chaud sur la section Newman -> Carnarvon (30-32°C dans le climat à Gascoyne Junction en octobre), c’est le passage le plus problématique je pense, ensuite jusqu’à Perth je me fait moins de souci (peut-être à tort ?), et le sud-ouest avait l’air assez touffu avec pas mal de cours d’eau pour que ça soit pas trop dur en novembre/décembre sur le Munda Biddi.

    Cet itinéraire est à mon sens très optimiste (beaucoup de km quand même), du coup on a aussi en tête un itinéraire « minimal » qui serait la section Adelaide -> Alice Springs, prendre le train d’Alice jusqu’à Perth et faire le Munda Biddi, et/ou aller dans le NSW (en train toujours) pour rejoindre le VIC en vélo en passant par le maximum de randos à pied au passage…

    Bref pour le moment c’est encore un brouillon, mais ça s’affine 🙂

    #124518
    sebaustralia
    Membre
    bohwaz wrote:
    Hello à tous et toutes, je viens chercher vos avis et conseils expérimentés sur mon idée d’itinéraire pour un bon tour en vélo à deux :
    – Atterrissage à Melbourne fin mai 2015
    – Train Melbourne -> Adelaide (79$ + 25$ pour le vélo), départ en vélo début juin La route de Melbourne à Penola via la GOR est superbe à vélo-Ne la zappe pas
    – Mawson Trail d’Adelaide à Blinman (900 km, 15 jours conseillés) [supermarché à Adelaide et dernière supérette à Quorn]
    – Blinman -> Marree (215 km, 3 jours) [supermarché Foodland à Leigh Creek, 97 km après Blinman]
    – Oodnadatta Track : Marree -> Marla (613 km, 9 jours)
    – Marla -> Alice Springs (autoroute, 455 km, 7 jours) [supermarchés à Alice]
    – Pause : Larapinta Trail à pied jusqu’à Ormiston Gorge [14 jours]
    – Tanami Track : Alice Spring -> Halls Creek (1075 km, 12-16 jours) [supermarché à Halls Creek] Tu peux aussi te ravitailler à Yuendemu et au départ de la Canning stock route.Rabbit Flat est fermé
    – Halls Creek -> Purnululu National Park (autoroute, 160 km, 3 jours)Les 50 ou 60 bornes pour rejoindre Purnululu sont assez cassantes
    – Pause : 5 jours à Purnululu (incluant rando de 2 jours dans Piccaninny Gorge)
    – Purnululu -> Wyndham (autoroute, 317 km, 5 jours) [supermarché IGA à Wyndham]3 jours
    – Gibb River Road : Wyndham -> Derby (830 km, 15 jours) [supermarché à Derby]Je te conseille d’aller à Mitchell Falls. Kalumburru aussi si tu as le tps
    – Derby -> Broome (autoroute, 222 km, 4 jours) [supermarchés à Broome]2 jours
    – Broome -> Port Hedland (autoroute, 610 km, 9 jours) [supermarchés à Port Hedland]4 à 5 jours- Vent dans le dos
    – Port Hedland -> Karratha (autoroute, 245 km, 4 jours) [supermarchés à Karratha]
    – Karratha -> Tom Price via Millstream-Chichester NP et section nord de Karijini NP (350 km, 6 jours) [supermarché à Tom Price]
    – Tom Price -> Newman via Karijini section sud (311 km, 5 jours + 4 jours de visite) [supermarchés à Newman]
    – Newman -> Mt Augustus via Kumarina Roadhouse (520 km, 8 jours) [roadhouse à Mt Augustus]
    – Pause : 2 jours à Mt Augustus
    – Mt Augustus -> Kennedy Range NP (370 km, 5 jours) [roadhouse à Gascoyne Junction]
    – Kennedy Range NP -> Carnarvon (176 km, 3 jours) [supermarché à Carnarvon]
    – Carnarvon -> Francois Peron NP (384 km, 6 jours) [supérette à Denham, avant le NP]
    – Francois Peron NP -> Kalbarri (429 km, 7 jours) [supermarché à Kalbarri]
    – Kalbarri -> Geraldton (150 km, 3 jours) [supermarchés à Geraldton]
    – Geraldton -> Yanchep (371 km, 6 jours) [supermarché à Yanchep]
    – Yanchep -> Mundaring via Perth (95 km, 2 jours)
    – Munda Biddi trail : Mundaring -> Albany (1000 km, 20-30 jours)Fais le détour depuis le tck sur le Cape to Cape ( Margareth River )
    – Retour à Perth en train
    Le temps estimé est celui indiqué sur http://www.cycletrailsaustralia.com/ (GJ) ou 70 km / jour, et c’est l’hypothèse la plus pessimiste qui est retenue, arrondie à l’entier supérieur.
    Total km = 9798
    Total temps estimé = 201 jours
    + 20% de pauses (1 jour sur 5) = 241 jours = 8 mois
    Si vous avez des suggestions, surtout des idées pour remplacer les quasi 4.000 km d’autoroute (comprendre route nationale à 2 voies, peu de trafic mais quand même pas mal de road trains quand même), hésitez pas c’est le moment. On a notamment quelques appréhensions sur la Gibb River Rd, par rapport aux crocodiles.
    Normalement on devrait éviter la saison la plus chaude pour le centre, avec des dates qui ressembleraient à ça (en comptant +20% de pauses par rapport aux jours listés) :
    – Alice Springs mi-juillet
    – Halls Creek mi-août
    – Karijini mi-septembre
    – Carnarvon mi-octobre
    – Arrivée à Perth mi-novembre
    – Munda Biddi jusqu’à mi-décembre
    Je pense qu’on risque d’avoir pas mal chaud sur la section Newman -> Carnarvon (30-32°C dans le climat à Gascoyne Junction en octobre), c’est le passage le plus problématique je pense, ensuite jusqu’à Perth je me fait moins de souci (peut-être à tort ?), et le sud-ouest avait l’air assez touffu avec pas mal de cours d’eau pour que ça soit pas trop dur en novembre/décembre sur le Munda Biddi.
    Cet itinéraire est à mon sens très optimiste (beaucoup de km quand même), du coup on a aussi en tête un itinéraire « minimal » qui serait la section Adelaide -> Alice Springs, prendre le train d’Alice jusqu’à Perth et faire le Munda Biddi, et/ou aller dans le NSW (en train toujours) pour rejoindre le VIC en vélo en passant par le maximum de randos à pied au passage…
    Bref pour le moment c’est encore un brouillon, mais ça s’affine

    Les vents devraient t’étre favorables sur l’essentiel de ton parcours.

    #124519
    sebaustralia
    Membre

    Pour la derniére partie de ton parcours:

    Restez sur le Munda Biddi Tck tout le long mais au lieu de revenir en train sur Perth, longez la cote à vélo. Vous ne le regretterez pas!

    #124520
    bohwaz
    Participant

    C’est une idée pour la côte sud-ouest, c’est un coin qu’on aime particulièrement en plus 🙂 On verra selon notre motivation 😉

    Merci pour les conseils ! 🙂

    #124521
    kooki
    Membre

    Désolé du retard pour cette réponse. Un peut submergé avec les démarches dernièrement.

    Niveau budget nous avons prévu entre 1000 et 1500 dollars pour vélo et matériel.
    J’ai vu sur gumtree quelques remorque d’occasion avoisinant les 100 dollars.
    Concernat l’itinéraire après réflexion par rapport à vos messages nous allons partir de Perth et suivre la cote sud jusqu’a Melbourne ou Sydney. Apres ça à voir pour la cote Est ou NZ pour un second WHV.

    Que pensez vous de ce genre de vélo chez Giant:http://www.cyclebuzz.com.au/catalogue/product698/cross-city-2-equipped-2015/ ?

    J’ai regardé pas mal sur les sites internet des bike shop mais niveau vélo de trek je n’ai pas vu grand chose.

    Sur un vélo à ce prix les accessoires me semble tout de même insuffisant pour un long trip. Je suis un peut perdu face au choix du vélo avec un budget entre 600 et 1000 dollars.

    #124522
    bohwaz
    Participant

    C’est très bien comme vélo de rando oui, il ne reste qu’à ajouter un porte-bagage avant et des sacoches.

    Mais un vélo de trek n’est pas obligatoire, un bon VTT ça va bien aussi (bon pas les trucs avec suspension arrière hein), faut juste faire gaffe à ce qu’il y ait bien des fixations pour porte-bagage à l’arrière. Pour l’avant il y a des porte-bagages qui se fixent sur le cadre sans avoir besoin de visser sur le cadre (fixation par colliers), donc pas indispensable. Mais celui que tu montre est parfait à mon sens, ça semble être très bien : bon cadre alu, fixations nombreuses (porte-bagage avant, 2 bouteilles, etc.), freins v-brake (plus fiables, entretien plus simple), etc. Bref c’est pas mal. Mais bon comme avec tout vélo neuf le mieux est déjà de faire un petit tour dans un coin avec des villes et villages, genre 200-300 km sur 3-4 jours, histoire de tester un peu le vélo, en général c’est dans les premiers 200 km qu’on se rend compte des trucs qui ne vont pas, où que les pièces avec un défaut de fabrication cassent. Et puis ça permet de s’initier tranquillement.

    Pour le budget de 1000$ pour le vélo et le matos oui ça me semble réaliste, si tu prends les sacoches Ortlieb en france (300 € le set de 4 sacoches, outch, sinon n’en prendre que 2 et prendre des moins chères et non étanches et utiliser des dry bags dedans). Pour matelas et tente tu peux regarder du côté de Anaconda (Decathlon australien), ils ont des trucs pas trop chers et souvent des promos à -50%.

    #124523
    kooki
    Membre

    pour les sacoches passant par les états unis avant mon arrivé je n’ai pas trop le choix et je vais donc prendre les sacoches la bas a Perth.
    que penses tu des remorques une roue en complément ? car j’ai un sac a dos 70 litres que je ne veux pas avoir sur le dos

    #124524
    bohwaz
    Participant

    Tu peux mettre ton sac à dos en travers sur les sacoches arrières, dans un sac poubelle ou un grand dry bag contre la pluie. Mais oui sinon les remorques mono-roue c’est bien mais c’est cher.

    Par contre si tu ne compte faire que de la route une remorque à deux roues (genre pour enfant) ça le fait bien et on en trouve à 100-150$ (livrée) sur ebay en Australie, et là pas besoin de sacoches ni rien vu que tu met tout dans la remorque (attention j’ai fait le test le tissu de la remorque n’est pas très imperméable). Mais par contre pour les sentiers étroits ça passe plus difficilement…

    #124525
    sebaustralia
    Membre

    kooki

    Essaie de prendre les Ortlieb aux US
    A Perth, ils ne rigolent pas avec les prix!

    Pour les sacoches, je te conseille vraiment les Ortlieb. L’étanchéité se perdra avec le temps mais ça reste du solide et l’accroche est de qualité.

    Pour le vélo, choisis un vélo qui te convienne. Les mountain bikes ont tendance à étre trop petits et la position  » sloping » qui est idéale en descente sur sentier peut se révéler assez inconfortable sur route.

    #124526
    Mathieu60
    Membre

    Bonjour

    Deja super fil de discussion qui ma bien renseigné!
    J’ai un projet et des questions que je vais poser ici, comme cela, les futurs personnes souhaitant faire ce genre d’aventure auront qu’un sujet a lire (comme c’est le cas ici)

    J’ai comme projet de faire le tour de l’australie dans son ensemble ( environ 20 000 km). Je suis ultra -marathonien, passif de 10 ans de vélo. Pour que vous compreniez mes acquis physique si je puis.

    Je souhaite partir courant decembre depuis sydney. /1/dois je partir vers le nord pour faire mon tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ou au contraire par le sud (vis a vis du vent et temperature) ?
    Je compte tourner sur une base de 150 km par jour, j’ai un profil bitume ( que ce soit en velo ou CAP, le bitume est ce que je préfère. /2/Vous parlez presque uniquement de VTT donc roue de 2pouces, est il envisageable que je prenne un velo intermédiaire entre VTT et route ( donc des pneu intermediaire entre du VTT et velo de course)? . Puisque comme vous l’aurez compris je vais privilégier les routes et non chemins. Idealement un velo de course aurez etait bien mais je pense que niveau confort, et surtout resistance, sur 20k ca va pas le faire, ou je me trompe?
    Un point pas ou tres peut aborder est la nutrition. /3/ que mangiez vous tout a long de votre journee? Qu est il le mieux a emener niveau ration (encombrement/poid/valeur nutritif/facilite de preparation ( oat, oat et encore oat ? 🙂 ) pareil niveau proteine comment vous faisiez car c’est pas tout les jours que l’on prut manger de la viande sur un t’elle projet.
    Au niveau du campigne /4/ peut t on dormir exclusivement dans la nature, car si je realise ce projet c’est aussi pour ce côté ( cote que je ne connais pas ca va etre drole les premiers fois …) et en plus mois depenser $$ pour planter ma tente, or de question. Je vais m’acheter du matos de qualités donc apres plus de sous 🙂

    Voila c’est les premiers questions direct qui me viennent. Merci de m’avoir lu. Je suis ouvert a FB pour parler si jamais.

    #124527
    sebaustralia
    Membre

    Salut Mathieu

    Partir en décembre est toujours un peu difficile…

    La logique voudrait que tu ailles vers le Sud pour échapper aux fortes chaleurs du Nord. Il fait 40°c. Si tu tentes d’aller vers le Nord en été, il faudra que ton organisme soit capable de le supporter. Et ce n’est pas de la tarte!

    Sur la Cote Nord Est, le vent souffle vers le Nord-Ouest ( vent dans le dos de Brisbane à Cape York ).
    En Tassie, les vents d’Ouest l’emportent.
    Vent du Sud pour rejoindre Alice depuis Adélaide. En général.
    Vent d’Est au niveau des tropiques dans les déserts.
    Vent du Nord-Est au Nord-Ouest du WA et au Nord du NT

    -Voici un lien rose des vents ( annuel ):
    http://www.bom.gov.au/cgi-bin/climate/cgi_bin_scripts/windrose_selector.cgi
    -Et un lien pour connaitre les vents en direct:
    http://www.previmeteo.com/cartes/vent.php?lat=-22.91792293614602&lon=139.04296875&Zoom=4&Grid=Aucune%20grille&MapType=Satellite&JourHeure=0_3

    Tu peux profiter des mois les plus chauds pour visiter la Tasmanie, le Victoria, le NSW ou le Sud de WA. En partant de Perth en décembre, tu peux visiter toute la région Sud ( Tassie comprise ) et rouler la cote Est au début de l’automne avec vent dans le dos. Ensuite ti devrais profiter d’un bon vent jusqu’à Port Hedland en WA

    Si tu ne fais pas de piste, ton choix pour un vélo hybride est probablement le meilleur. Prend du solide pour supporter l’accumulation des kms et le poids des sacoches ( n’hésites pas à bien charger l’avant pour soulager l’arriére ). Shimano LX suffit amplement coté groupe.

    Pour la nourriture, pour ma part, c’est spaghettis tous les soirs. Mais tu peux emporter ce que tu veux. La seule vraie contrainte est la fraicheur des aliments. Ce qui te laisse un gros éventail de choix.
    Avec une bonne organisation, on peut trimbaler un mois de nourriture sur un vélo…

    Mais tu n’auras pas besoin de battre des records d’autonomie.
    En roulant 150 km par jour sur route dans l’outback, tu ne seras jamais à plus de 2 ou 3 jours d’une station service. Là tu trouveras de la viande congelée et des produits frais.
    Et aussi d’excellents « burgers the lot ».

    #124528
    Mathieu60
    Membre

    Merci, donc si je prévois de partir dans 1 bon mois voir fin décembre, je dois parcourir l’Australie dans le sens inverse (Sydney, Melbourne….).
    Je souhaite vraiment rester sur le tour d’Australie, la Tasmanie, je verrai ça avant la fin de mon visa.

    J’ajoute également quelques questions qui me sont revenus.
    /5/ Au niveau de l’eau, vous emportez combien de litre par jour? Car c’est un facteur limitant (Ratio poid/perte hydrique a reconstituer, encombrement). Prendre un sac hydrique est il une solution (surtout au niveau du dos ? ).

    /6/ Pour l’electronique, comment gerer les batterie, car je vois actuellement avec mon Phone, je tiens une journée pour la vie courante (et encore) donc en pleine nature… Faut il que je revende mon phone, pour prendre un bon vieux tel qui tien la charge une semaine (A mon 3310 est loin ^^ ).

    /7/ Au niveau du temps, pluie et vent, je compte prendre des vêtements Gore-tex, cela coûte chère, mais c’est efficace. Etant très frileux, je crains et je ne résiste pas au froid (c’est mon point noir le froid). Donc est il utile de dépenser dans un haut/bas/chaussure gore tex ? (environ 500$ avec les reduc actuels)

    Merci de prendre du temps a répondre a mes questions. Je sais 7 questions en tout, mais c’est assé spécifique, et j’ai déja tapé mes mots clefs dans le moteur de recherche, et les réponses sont TRES vagues donc …

    #124529
    bohwaz
    Participant

    Hello, j’ai déjà lu pas mal de récits de gens qui traversent l’Australie par les routes bitumées, en vélo de course ou « trekking », bon c’est pas vraiment ce qui m’intéresse donc j’ai pas retenu les trucs mais c’est pas si rare que ça. Si tu fait 150 bornes par jour et que tu reste sur les routes ça devrait régler quelques problèmes au niveau de l’alimentation en eau. Les road houses (stations services) sont en général au maximum espacées de 200 ou 250 km (grand max je dirais), et les aires de repos sur les routes sont souvent équipées de water tanks (citernes d’eau de pluie, ou d’eau apportée par camions). Bon ça dépend des états. Dans mes souvenirs le NT y’a des citernes remplies à toutes les aires quasiment, alors que le WA c’est moins le cas. L’eau est annoncée comme non potable mais l’est en général (en tt cas pas eu de souci), mais si t’as un doute il suffit de faire bouillir.

    Regarde les cartes pour voir un peu les distances entre deux points de « civilisation » sur ton parcours ça te donnera une meilleure idée.

    Pour la quantité d’eau à prendre ça dépend de la période (et donc de la chaleur) et de l’effort (et donc de la distance et du vent). Quand il fait chaud on se déshydrate beaucoup sans s’en rendre compte, il faut boire même si on n’a pas soif. Seb t’en dira plus mais je dirais qu’il faut compter entre 5 et 10 litres d’eau par jour. Graham recommande ~9 litres par jour quand il fait chaud : http://www.cycletrailsaustralia.com/7a_other/water-how-much

    On recommande aux touristes de boire un litre d’eau par heure de marche autour d’Uluru ou de Kings Canyon quand il fait 37-40°C et plus. Mais le mieux c’est quand même d’éviter les efforts pendant les heures les plus chaudes si tu es dans ces coins-là en été. Commence dès les premières lueurs du jour et arrête toi avant midi, sinon tu va cuire sur place 😉 Franchement la chaleur ça rigole pas là-bas. Quand il fait 35°C au point le plus frais de la nuit tu comprend le problème pour faire des efforts la journée 😀

    Pour l’électronique : laisse ton téléphone éteint, y’a pas de réseau sauf dans les villes.

    Pour la pluie je saurais pas te dire, je n’ai pas les moyens de mettre $500 dans des fringues, je préfère rouler mouillé (ça finit toujours par arriver même avec des trucs techniques je trouve) ou m’arrêter, m’abriter et attendre que ça passe.

    #124530
    Mathieu60
    Membre

    Merci de ta réponse.

    Donc, je dois etre toujours a 15 litre sur mois. Sachant ca, comment les transporter, si vous avez des Tips, Car j ai mon sac d’Ultra-trail donc 2L dans la poche +2 goudes a l’avant ( 1,75 L). Il faut que je transporte encore environ 10 Litre, c’est enorme en terme de place, ou les mettre et dans quoi ?

    Pour le tel c’est bon, j ai trouvé des dynamo a main pas chere, donc c’est niquel je vais pouvoir rester civiliser en tout temps ^^ Juste peur avec la pluie que ca mouille mon électronique. Je vais prévoir sac imperméable, je veux pas abimer mes Ijoujou 😉

    #124531
    bohwaz
    Participant

    Tu trouveras dans les supermarchés des jerricans de 10L d’eau pour ~4-7$ (avec de l’eau dedans !). Y’a un robinet, c’est du plastique dur, c’est quasiment increvable. Y’a aussi des jerricans flexibles genre cubis de vin mais pour l’eau, un peu plus cher, pas testé niveau solidité. Sinon bois du jus de fruit : les bouteilles font 3 ou 4 litres 😉

    #124532
    sebaustralia
    Membre

    Mat

    Tu ne peux pas faire le tour de l’Australie en transportant 4 litres d’eau. Ou alors, tu acceptes de dépendre totalement des touristes.

    Transporter 10 à 20 litres d’eau sur un vélo, ce n’est pas compliqué. Tu mets le tout dans tes sacoches avant. Ca te fera les bras.

    Il faut compter 10 litres par jour, nourriture comprise à condition qu’il ne fasse pas 40°c.

    Ne prend pas des jerricans de 10 litres. Le jour où tu en casseras une, tu te mettras en difficulté. Et c’est difficile à caser dans les sacoches. Les bouteilles de Pepsi de 2 litres sont parfaites. Si tu ne vas pas sur les pistes, elles te feront tout le voyage.

    Si tu as un doute sur l’eau, ne t’emmerde pas à la faire bouillir. Transporte avec toi des cachets de purification d’eau. C’est léger et pratique. En vente en pharmarcie en Australie pour 15 aud les 50 cachtons.

    Oublie ton téléphone portable. Tu n’auras pas de réseau dans l’outback.
    Si tu veux absolument rester en contact avec tes proches, il te faudra un sat phone. Le Inmarsat est parfait pour l’Australie. C’est assez cher à l’achat ( 600 à 900 aud ) mais l’envoi des SMS ne coute presque rien.

    Pour la pluie. Tu en auras sur la cote Est. Sinon, ce sera rare.
    En général, en Australie, on est content quand il pleut ( c’est tellement rare )

22 sujets de 201 à 222 (sur un total de 222)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles