11.3 C
Sydney
27 juin 2022
Accueil Whv en Australie : une formidable opportunité à saisir

Whv en Australie : une formidable opportunité à saisir

Le guide Gratuit du Working Holiday Visa Australie

1) Le whv en Australie : un air de liberté pendant 1 an

Le Working Holiday Visa, aussi appelé Permis Vacances-Travail (PVT) ou encore Visa Vacances Travail (VVT) vous autorise à séjourner temporairement dans un des pays participant à ce programme international. Pour l’obtenir, il faut que votre pays ait un accord réciproque avec celui où vous comptez vous rendre. Ainsi, les français ont la possibilité de demander le Working Holiday Visa pour : l’Australie, le Canada, la Nouvelle Zélande, le Japon, la Corée du Sud, la Russie, l’Argentine, Hong Kong, le Chili, la Colombie, Taïwan, l’Uruguay, le Mexique, le Brésil, le Pérou et l’Équateur (l’accord pour ce dernier entrera en vigueur cette année).

Le WHV en Australie de nombreux avantages comme la découverte de nouvelles cultures, l’apprentissage ou l’approfondissement d’une langue étrangère, les expériences professionnelles et humaines particulièrement enrichissantes. Plus long qu’un visa de tourisme par exemple, il permet à son détenteur de pouvoir travailler sur place pour financer son séjour.

le whv en Australie

2) Le PVT ou Working Holiday Visa en Australie

Le Programme Vacances-Travail pour l’Australie est relativement facile et rapide à obtenir notamment parce que le pays n’impose pas de quota (contrairement au Canada par exemple).

Il vous offre la possibilité de :

  • Séjourner jusqu’à 12 mois en Australie ;
  • Travailler où et quand vous le souhaitez, en restant jusqu’à 6 mois maximum chez un même employeur* ;
  • Étudier pour une durée de 4 mois maximum ;
  • Quitter et revenir sur le territoire autant de fois que vous le souhaitez pendant sa durée.

*La limitation des 6 mois de travail maximum pour le même employeur sera temporairement assouplie du 19 janvier 2022 au 31 décembre 2022. Pendant cette durée, les travailleurs n’auront plus besoin de demander une extension. Plus d’infos ici.

Le Working Holiday Visa en Australie peut être renouvelable un an (Partie 6 de votre Guide « Second Year Visa : Et c’est reparti pour un tour ! »).

IMPORTANT : depuis mai 2019, il est possible de demander un troisième Working Holiday Visa en Australie.

Si vous êtes décidé et prêt à faire votre demande de Whv en Australie, la Partie 2 de votre guide « Avant le départ : Faire ma demande de Working Holiday Visa » vous indiquera la marche à suivre en détail.

Le visa est destiné à ceux qui ont entre 18 et 35 ans. Il faut faire sa demande sur internet avant la date anniversaire de ses 35 ans (donc au maximum dans l’année de ses 35 ans). Une fois le visa obtenu vous avez 1 an pour l’utiliser, donc pour arriver sur le territoire australien.

3 ) Working Holiday Visa en Australie : le point COVID-19

Depuis le 21 février 2022, tous les titulaires de visa entièrement vaccinés, y compris les WHV, peuvent voyager en Australie sans exemption de voyage. En revanche, les titulaires de visa non vaccinés doivent obligatoirement avoir une exemption de voyage valide pour entrer en Australie.

Qu’est-ce que le gouvernement entend par « entièrement vacciné » ?

Toute personne ayant reçu un vaccin approuvé ou reconnu par la Therapeutic Goods Administration (TGA) est considérée comme entièrement vaccinée, et pourra donc voyager vers et depuis l’Australie.

Schéma vaccinal complet
Deux doses à au moins 14 jours d’intervalle entre :

  • AstraZeneca Vaxzevria
  • AstraZeneca Covishield
  • Communauté Pfizer/Biontech
  • Moderna Spikevax ou Takeda
  • Sinovac Coronavac
  • Bharat Biotech Covaxin
  • Sinopharm BBIBP-CorV (pour les personnes de moins de 60 ans à leur arrivée en Australie)
    Institut de recherche Gamaleya Spoutnik V
  • Novavax/Biocelect Nuvaxovid.
    OU une dose de :
  • Johnson & Johnson/ Janssen-Cilag Vaccin COVID.

Attention, si vous n’êtes pas vacciné pour des raisons médicales, vous devrez en fournir la preuve à la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez.

Les étapes à suivre pour les voyageurs entièrement vaccinés

1) Vérifier si vous pouvez accéder aux exigences de quarantaine réduites

Les voyageurs entièrement vaccinés peuvent être éligibles à des exigences de quarantaine réduites lorsqu’ils arrivent en Australie. Cependant, cela peut varier en fonction des dispositions de quarantaine de l’État ou du territoire vers lequel ils se rendent.

Nous vous conseillons donc vivement, avant de réserver votre billet d’avion, de vérifier les exigences de quarantaine du lieu dans lequel vous souhaitez vous rendre, car vous devrez alors vous plier aux applications en vigueur, notamment la quarantaine et les éventuels tests après l’arrivée.

Rappelons que chaque État a ses propres restrictions intérieures. Si une fois sur place vous souhaitez changer d’État, il serait bon de vérifier ces restrictions au préalable.

2) Obtenir votre certificat de vaccination étranger

Si vous avez été vaccinés à l’étranger (en France par exemple), il vous faudra un certificat international de vaccination contre la COVID-19 provenant du pays dans lequel vous avez été vacciné (format papier ou numérique). Celui-ci sera demandé à l’embarquement.

Ce certificat doit :
Avoir été délivré par une autorité nationale ou étatique/provinciale ou un fournisseur de vaccins accrédité ;
Être rédigé en anglais ou accompagné d’une traduction certifiée ;
Contenir votre nom tel qu’il apparaît sur le passeport, votre date de naissance ou votre numéro de passeport, le type de vaccin, ainsi que la date de chaque dose ou la date à laquelle un cycle complet de vaccination a été terminé.

3) Remplir une déclaration de passager numérique au moins 72 heures avant votre vol

Tous les voyageurs arrivant par avion en Australie doivent remplir la déclaration numérique des passagers (DPD) de 7 jours à 72 heures avant leur vol. Celle-ci peut se faire directement en ligne.

Vous devrez pour cela créer un compte qui vous permettra ensuite de gérer chacune de vos déclarations. Pour le faire, ayez en main votre numéro de vol, votre passeport, votre destination d’arrivée, vos antécédents de voyage au cours des 14 derniers jours, votre preuve de vaccination ou, le cas échéant, un justificatif valable prouvant que vous ne pouvez pas être vacciné pour des raisons médicales.

4) Effectuer un test COVID-19 avant le départ

Pour voyager en Australie, vous devrez présenter lors de l’enregistrement :
– Un résultat négatif au test COVID-19 (PCR ou RT-PCR) effectué dans les 3 jours précédent l’heure et le jour de votre vol.
OU
– Un test antigénique rapide effectué par ou sous la supervision d’un médecin (pharmacien, généraliste, infirmier, etc.).dans les 24 heures précédent l’heure et le jour de votre vol.

Bon à savoir
– Si votre vol est retardé, vous serez toujours considéré comme ayant satisfait aux exigences des tests avant le départ. Vous n’aurez pas besoin d’un nouveau test.
– Si votre vol est reprogrammé ou annulé, vous devrez en revanche fournir un test COVID-19 négatif effectué au plus tard 3 jours avant le vol reprogrammé, ou un test rapide d’antigène effectué dans les 24 heures avant le vol reprogrammé.
– Si vous avez eu le COVID-19 il y a plus de 30 jours, vous devrez tout de même présenter un test COVID-19 négatif pour pouvoir voyager.

Détails des informations concernant les voyages dans le cadre du COVID-19 sur le site du gouvernement australien.