25.1 C
Sydney
jeudi, octobre 19, 2017

oui, les aborigenes se sentent exclu!

Le 1er site francophone sur l’Australie Forums LES PEUPLES ABORIGENES ABORIGENES oui, les aborigenes se sentent exclu!

Ce sujet a 62 réponses, 19 participants et a été mis à jour par  jean-bloguin, il y a 5 ans et 3 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #13710

    Soussou
    Membre

    On parle d’un peuple qui a souffert et qui soufre encore ,il ne se sentent pour beaucoup pas australiens…. on les conditionnent ,on les oblige a obéir a des choix politique diverse et variées alors qu’il ne se sentent pas représenter politiquement ,malgré ce que l’on veut bien nous faire croire…

    Car sachons mesdames et messieurs qu’il ne se sentent aucunement représenter par le gouvernement australien, cette idée selon laquelle l’Australie tient compte de ces personne n’est que propagande , car comment pouvais vous expliquer que le peuple aborigène soit membre de l’organisation pacifiste « The Unrepresented Nations and Peoples Organization (UNPO) »; et ce de façon officielle ,car pour eux leur paroles leur point de vue ,politique… n’est jamais pris en compte ,donc arrêt-ont de leur faire porter le chapeau et de dire que l’Australie les prend en compte , sa n’est pas vrai ,ce serai vrai il n’en serait pas membre,cette mascarade arrêtera le jour ou on fera place a l’AUTO DETERMINATION DES PEUPLES (Self-Determination of Peoples), comme les kanak s’apprêtent a le faire (bien que trop tard) avec la nouvelle Calédonie…
    Il doivent eux mêmes décider de leur destin ,dans ,au cotes ou sans l’Australie …!



30 réponses de 31 à 60 (sur un total de 62)
  • Auteur
    Réponses
  • #114273

    Sinai974
    Participant
    WHV
    Age: 30

    Donc d’apres ParToutatis si les Australiens sont la c’est parce que les Abos le veulent bien…??
    Et faudrait aussi m’expliquer ce que veut dire ta derniere partie de ton commentaire. « Pourquoi les habitants du Maghreb, d’Afrique ou bien des Indes ou d’Indochine,… ont ils réussi? c’est parce qu’ils avaient l’avantage démographique: on peut battre une armée, on ne peut pas battre la volonté d’un peuple. » Je ne comprends pas ta phrase, elle sonne bien, mais la derniere partie ne veut absolument rien dire…

    Et Roxeve, C’est pas faux ce que tu dis mais tu prends des raccourcis. Perso, je prends le débat avec des pincettes parce que les seuls que j’ai vu, sont ceux d’adelaide qui sont loin d’etre des champions d’integration et d’exemplarité. Mais de la à dire que ce sont les colons qui ont amené le vice dans leurs esprits, je suis pas d’accord. Personne ne les a forcé à boire par exemple. On vit dans un societe ou tu peux devenir ce que tu veux avec un peu d’ambition…et ici plus qu’ailleurs d’apres moi. Je ne crache sur l’avis de personne que ce soit clair, mais je trouve ça facile de dire c’est de la faute de telles ou telles personnes s’ils vivent comme ça. Encore une fois je n’ai qu’une vision limitée du probleme mais pour moi ils sont capables de faire de grande choses et de rendre les gens fiers des aborigènes, la seule qui me vient en tete (la seule, malheureusement) c’est Cathy Freeman. Meme si ça n’a duré qu’un temps, elle a montré aux yeux du monde que les Abos existaient. Et ça aurait pu et du etre une motivation pour une partie d’entre eux…



    Plus on est de fous, moins y'a de riz!
    #114274

    Anonyme

    @sinai974 : j’ai eu l’impression que les Aborigènes n’avaient pas envie de vivre comme nous… Ils me semblaient heureux dans leur environnement et dans leurs communautés.

    Ils peuvent passer des heures à contempler en silence ou à méditer : finalement ils ont l’air heureux en pleine nature loin des villes. La seule invention qu’ils ont l’air d’apprécier : c’est le véhicule ou le bus de Greyhound 🙂 ils ont l’air heureux quand ils sont à bord d’un véhicule, prêts à parcourir des kilomètres pour rejoindre d’autres villages Aborigènes – toujours silencieux pendant de longues heures… absorbés par leur contemplation ou par leurs rêves.



    #114275

    Roxeve
    Membre
    WHV
    Sinai974 wrote:
    Et Roxeve, C’est pas faux ce que tu dis mais tu prends des raccourcis. Perso, je prends le débat avec des pincettes parce que les seuls que j’ai vu, sont ceux d’adelaide qui sont loin d’etre des champions d’integration et d’exemplarité. Mais de la à dire que ce sont les colons qui ont amené le vice dans leurs esprits, je suis pas d’accord. Personne ne les a forcé à boire par exemple. On vit dans un societe ou tu peux devenir ce que tu veux avec un peu d’ambition…et ici plus qu’ailleurs d’apres moi. Je ne crache sur l’avis de personne que ce soit clair, mais je trouve ça facile de dire c’est de la faute de telles ou telles personnes s’ils vivent comme ça. Encore une fois je n’ai qu’une vision limitée du probleme mais pour moi ils sont capables de faire de grande choses et de rendre les gens fiers des aborigènes, la seule qui me vient en tete (la seule, malheureusement) c’est Cathy Freeman. Meme si ça n’a duré qu’un temps, elle a montré aux yeux du monde que les Abos existaient. Et ça aurait pu et du etre une motivation pour une partie d’entre eux…

    Pour moi tu prend aussi des raccourcis ^^
    « ce sont loin d’être des champions d’integration et d’exemplarité »: encore une fois, intégration à NOTRE société blanche occidentale, exemplarité selon NOS codes de morales. C’est facile de débarquer dans un pays, d’y mettre ses lois et ses codes, et de demander à ses habitants de « s’intégrer ». Les aborigènes sont parfaitement intégrer à l’Australie, la preuve, leur peau ne crame pas sous le violent soleil, ils savent reconnaitre les plantes, ils n’ont pas peur des animaux qui y vivent (ils se baignent dans les rivières où il y a des crocos par exemple)
    Je ne disais pas que les colons ont amenés le vice dans leur esprit. Je disais juste que dans notre société, il y a beaucoup de vices. Nous, on nous élève avec les valeurs de: « fais attention, ne cède pas (trop) aux vices, réussis ta vie, bla bla bla » Nous sommes adaptés à cette société, nous comprenons vite comment la tourner à notre avantage pour servir notre « ambition » comme tu dis. Et encore. Il est très facile, même pour un blanc, de tomber dans les excès, l’alcool, le jeu, l’argent, etc.
    Mais les aborigènes n’ont pas ce recul. Eux ils foncent tête baissée dans les vices, parce que je pense que ce modèle de société ne leur convient pas. Certains si (comme ton exemple de Cathy Freeman) certains comprennent les rouages de notre société, et en deviennent membres à part entière. Certains comprennent que ça ne leur convient pas, et trouvent le courage de retourner à leur traditions et de l’assumer. Mais pour beaucoup, ils sont attirés par l’opulence et la complexité de notre société, mais sans en saisir les codes, donc ils restent là un peu entre deux flots.
    Comme le dit Rainbow, ils ont un autre rythme que nous, ils prennent beaucoup plus le temps, ils n’ont pas la même vision des choses que nous. Je ne vois pas comment ils pourraient « s’integrer » dans une société où tout va très vite, où l’individualisme est roi, où la spiritualité, les rêves, les rituels, sont complétement mis de côté.



    --> http://roxstralia.blogspot.com/
    #114277

    Yocoo
    Membre
    WHV
    Roxêve wrote:
    Sinai974 wrote:
    Il y a un fossé culturel énorme entre les australiens anglophones, et en général les « blancs », et les aborigènes. Ces deux peuples sont à mon avis incapables de se comprendre.
    Je pense que la façon dont les australiens envisagent la société n’est absolument pas adaptée aux aborigènes.

    Ici tu as tout dit.
    j’ai un discours assez pessimiste sur la question, je pense que quand deux communautés ne peuvent pas se comprendre, il vaut mieux qu’elles ne se mélangent pas.
    D’ailleurs il me semble qu’en Australie les lois ne sont pas les mêmes pour les aborigènes et non aborigènes. Ca en dit long sur l’incompatibilité entre les deux.



    #114279

    Sinai974
    Participant
    WHV
    Age: 30

    C’est pas moi qui ai dit ça…



    Plus on est de fous, moins y'a de riz!
    #114280

    Yocoo
    Membre
    WHV

    pardon c’était Roxêve



    #114281

    Hallu
    Membre
    Résident

    « Personne ne les a forcés à boire » c’est une vision archaïque de la vie de n’importe quelle communauté autochtone. L’alcool et le sucre représentent le même problème pour les aborigènes : génétiquement, ils n’y sont pas préparés : dans le bush il n’y a quasiment pas de sucre, et ils n’ont jamais fabriqué d’alcool. Ils sont saouls extrêmement vite, grossissent très vite avec les sucres et la nourriture riche occidentale, et en deviennent très vite dépendants. C’est la même chose avec les indiens d’Amérique, ou avec les peuples de l’Arctique. On a cette image d’alcooliques avec un taux de suicide élevé, alors qu’ils n’ont pas les mêmes capacités physiques que nous. Un peu comme quand tu vas en Inde et que tu te choppes la diarrhée parce que ton estomac n’a pas les bactéries pour intégrer leur eau du robinet. Là aussi personne ne te force…



    #114282

    Sinai974
    Participant
    WHV
    Age: 30

    Hallu ou comment comparer l’incomparable…C’est sur qu’ un occidental qui boit l’eau du robinet et des aborigènes qui sniffent je ne sais quoi et qui se bourrent la gueule toute la journée c’est comparable…
    Et la petite aborigène de ma rue qui a neuf ans et qui fume… c’est de la faute des australiens blancs aussi?? Surement…parce que c’est eux qui ont ramené les cigarettes…Et si un jour un de ces aborigenes bourrés à Adelaide me met une droite parce que je l’ai regardé pendant qu’il gueulait pour rien….je fais quoi? je lui rends ou je l’excuse parce que c’est de la faute des blancs?
    Faut arreter deux minutes, les aborigenes sont chez eux ok, les britanniques ont instauré leurs lois etc c’est pas bien patati patata, mais c’est bon c’était il y a 200 ans ils ont eu le temps d’apprendre que l’alcool c’est mal depuis. Ce sont des gens comme tout le monde.



    Plus on est de fous, moins y'a de riz!
    #114283

    Anonyme
    Sinai974 wrote:
    Hallu ou comment comparer l’incomparable…C’est sur qu’ un occidental qui boit l’eau du robinet et des aborigènes qui sniffent je ne sais quoi et qui se bourrent la gueule toute la journée c’est comparable…
    Et la petite aborigène de ma rue qui a neuf ans et qui fume… c’est de la faute des australiens blancs aussi?? Surement…parce que c’est eux qui ont ramené les cigarettes…Et si un jour un de ces aborigenes bourrés à Adelaide me met une droite parce que je l’ai regardé pendant qu’il gueulait pour rien….je fais quoi? je lui rends ou je l’excuse parce que c’est de la faute des blancs?
    Faut arreter deux minutes, les aborigenes sont chez eux ok, les britanniques ont instauré leurs lois etc c’est pas bien patati patata, mais c’est bon c’était il y a 200 ans ils ont eu le temps d’apprendre que l’alcool c’est mal depuis. Ce sont des gens comme tout le monde.

    :bigups: :bigups:



    #114284

    Yocoo
    Membre
    WHV

    d’accord avec sinai, of course



    #114285

    Hallu
    Membre
    Résident

    Non génétiquement je le répète ils ne sont pas comme nous. Les effets de l’alcool et de notre nourriture riche sont nettement plus sérieux que sur nous les européens. Donc oui nous avons une grande part de responsabilité. Quant aux aborigènes non il ne faut pas les regarder dans les yeux, ce genre de contact est considéré comme une agression chez les aborigènes. Avant de gueuler, on se renseigne… De même, dans leur culture, il ne faut pas nommer les morts, quand tu parles d’une personne décédé, il ne faut pas l’appeler par son nom, par respect. C’est pourquoi dans les films historiques nommant ou montrant des aborigènes morts, il y a toujours un avertissement au début du film.

    Quand tu vas au Japon chez quelqu’un, tu enlèves tes chaussures. Ben là c’est pareil, sauf que c’est un peu plus dur : il ne faut pas les regarder.



    #114286

    Sinai974
    Participant
    WHV
    Age: 30

    Je crois que tu fais exprès en fait….
    Donc en gros ces gens « pas comme nous » n’ont, depuis 200 ans, pas eu la presence d’esprit de se dire…. »ce truc la c’est pas bon pour nous on en prend pas ». Moi perso quand il y a un truc qui me fait du mal j’en reprend pas.
    Donc pour toi, eux ont le droit de se bourrer la gueule et de foutre le bordel parce que c’est de la faute des blancs, par contre moi j’ai pas le droit de le regarder…
    Bref d’apres toi, il sont trop cons pour ne pas se rendre compte que l’alcool c’est pas bon mais par contre ils savent qu’il faut pas les regarder….Finalement je pense que tu les prends un peu pour des abrutis.
    Et en France quand quelqu’un t’insultes parce que tu le regardes, tu fais quoi tu l’excuses aussi?



    Plus on est de fous, moins y'a de riz!
    #114287

    Hallu
    Membre
    Résident

    Je crois surtout que vu ton attitude agressive, méprisante et provocatrice, ce n’est pas vraiment étonnant que les aborigènes aient envie de te mettre des baffes…

    Je n’ai pas dit qu’il faut excuser les aborigènes violents, je dis qu’ils sont plus sensibles génétiquement aux effets de l’alcool (c’est un FAIT). Là où je continue à les soutenir en revanche c’est que les anglais les ont tués sans ménagement, leur ont volé leurs terres, et de nos jours le gouvernement australien est désastreux en terme d’aide aux aborigènes, dont la pauvreté est similaire aux pires pays africains. Ajoutons que du jour au lendemain ils sont passés d’un monde où ils étaient cloitrés dans leur coin, à un monde où le gouvernement les accepte et leur offre l’accès à toute la société de consommation, alcool inclus. Et ça ce n’était pas il y a 200 ans, mais plutôt au cours du 20è, où ils ont commencé à s’intégrer dans les villes. A la fin du 19è siècle, les aborigènes étaient encore en « guerre » contre les colons et ne cohabitaient pas ou peu avec les blancs… Jusqu’aux années 40 ils étaient dans des réserves… Bref cet accès « facile » à l’alcool a moins de 50 ans, et la réalisation par la communauté scientifique que les aborigènes et autres peuples autochtones ne sont pas physiologiquement adaptés à un tel régime alimentaire d’alcool et de sucres est encore plus récente… L’intégration des aborigènes dans la vie active australiennes a des dizaines d’années de retard comparée à celle des Noirs et des latinos dans la société américaine (intégration qui n’est déjà pas pourtant brillante d’efficacité), au mieux ils sont dans le tourisme ou sont rangers, mais je n’en ai JAMAIS vu à l’université de Melbourne, et d’ailleurs à Melbourne elle-même, en un an, je n’en ai vu qu’une seule fois. Ils semblent nettement mieux intégrés dans le Top End, et des villes comme Darwin ou Katherine, où là on entrevoit l’espoir d’un mélange avec la population blanche.



    #114276

    Sinai974
    Participant
    WHV
    Age: 30

    Tu peux me sortir toutes les excuses que tu veux, qui veux sortir de l’alcool sort de l’alcool, ca aussi c’est un fait. Qui veut s’en sortir s’en sort, encore un fait. Et s’ils sont si pauvres que ça, qu’ils arretent d’acheter de l’alcool…
    Et moi je suis désolé mais sur les sites de recherche d’emploi je vois beaucoup d’annonces ou les aborigenes sont encouragés à postuler, quand je me balade dans Adelaide je vois beaucoup de structure d’aide aux aborigenes et elles sont toujours vides, par contre à l’arret X2 sur King William Street (pour les sceptiques), y’en a toujours trois ou quatre pour gueuler sur des dames qui n’ont rien demandé, donc pour moi ca releve plus d’un probleme de volonté que d’un probleme de genetique…
    Mais vu que tu as envie de jouer au gentil blanc moralisateur tu vas surement retrouvé quelque chose à dire…

    Et soit dit en passant aucun Aborigene n’a voulu me mettre de baffes, donc si tu veux interpreter mes posts fais le correctement. Et je serais ravi que tu viennes m’en mettre toi par contre…On dira que je t’ai regardé de travers et que t’aimes pas ça, question de culture 😉

    EDIT. Je precise encore une fois que mon discours ne se base que sur les Aborigenes que j’ai pu croiser en SA.



    Plus on est de fous, moins y'a de riz!
    #114288

    Anonyme
    Hallu wrote:
    Je crois surtout que vu ton attitude agressive, méprisante et provocatrice, ce n’est pas vraiment étonnant que les aborigènes aient envie de te mettre des baffes…

    Je n’ai pas dit qu’il faut excuser les aborigènes violents, je dis qu’ils sont plus sensibles génétiquement aux effets de l’alcool (c’est un FAIT). Là où je continue à les soutenir en revanche c’est que les anglais les ont tués sans ménagement, leur ont volé leurs terres, et de nos jours le gouvernement australien est désastreux en terme d’aide aux aborigènes, dont la pauvreté est similaire aux pires pays africains. Ajoutons que du jour au lendemain ils sont passés d’un monde où ils étaient cloitrés dans leur coin, à un monde où le gouvernement les accepte et leur offre l’accès à toute la société de consommation, alcool inclus. Et ça ce n’était pas il y a 200 ans, mais plutôt au cours du 20è, où ils ont commencé à s’intégrer dans les villes. A la fin du 19è siècle, les aborigènes étaient encore en « guerre » contre les colons et ne cohabitaient pas ou peu avec les blancs… Jusqu’aux années 40 ils étaient dans des réserves… Bref cet accès « facile » à l’alcool a moins de 50 ans, et la réalisation par la communauté scientifique que les aborigènes et autres peuples autochtones ne sont pas physiologiquement adaptés à un tel régime alimentaire d’alcool et de sucres est encore plus récente… L’intégration des aborigènes dans la vie active australiennes a des dizaines d’années de retard comparée à celle des Noirs et des latinos dans la société américaine (intégration qui n’est déjà pas pourtant brillante d’efficacité), au mieux ils sont dans le tourisme ou sont rangers, mais je n’en ai JAMAIS vu à l’université de Melbourne, et d’ailleurs à Melbourne elle-même, en un an, je n’en ai vu qu’une seule fois. Ils semblent nettement mieux intégrés dans le Top End, et des villes comme Darwin ou Katherine, où là on entrevoit l’espoir d’un mélange avec la population blanche.

    Si, les formations sont aussi proposées aux Aborigènes qui le souhaitent : http://www.apprenticeshipsinfo.qld.gov.au/apprentices/bright-future/indigenous-australians.html
    A ma connaissance, l’accès à l’éducation ne leur a jamais été refusée, ils avaient sûrement d’autres priorités ou d’autres choix de vie…
    Non leur intégration dans la vie active n’a pas des années de retard… ils ont choisi de vivre dans leurs territoires où ils se sentent sûrement plus heureux…

    Il existe des Aborigènes journalistes, chefs d’entreprises, guides touristiques, top modèles, chanteurs, etc.

    Ils ne sont pas dans des réserves mais sur leurs territoires où tu ne peux pénétrer qu’avec leur autorisation quotidienne : d’ailleurs les tours opérateurs doivent signaler leurs entrées quotidiennes dans ces territoires : Kakadu, etc. ainsi que les îles Tiwi où tu ne peux que passer la journée sur autorisation aussi.



    #114289

    Anonyme
    Sinai974 wrote:
    Mais vu que tu as envie de jouer au gentil blanc moralisateur tu vas surement retrouvé quelque chose à dire…

    Ils sont de plus en plus nombreux à jouer ce rôle malheureusement sans avoir une réelle expérience des sujets qu’ils traitent… à force d’entendre les medias leur rabacher ce qu’ils souhaitent à longueur de journée… ils finissent par répéter ce qu’ils entendent… :sleepy:



    #114290

    Sinai974
    Participant
    WHV
    Age: 30

    Ouais, ça commence à être énervant, entre ceux qui détestent les aborigènes pour je ne sais quelles raisons alors qu’ils sont expat’ et qui prennent le problème en route et les espèces de moralisateurs humanistes à deux balles ça commence à peser. Au final des deux côtés ils les traitent comme de la merde incapables de se gérer eux mêmes.



    Plus on est de fous, moins y'a de riz!
    #114291

    Hallu
    Membre
    Résident

    De mon côté ce sont tes commentaires que je trouve lamentables et limite racistes. Et puis apprends à lire un peu : je parlais de réserves dans les années 40, et dire « rien ne leur est refusé, et en plus il y a plein d’exceptions » on dirait un commentaire de politicien d’extrême droite cherchant à nier qu’il y a de la discrimination à l’embauche chez les non-blancs… Et au passage tu confonds Kakadu et Arnhem Land… Kakadu tu y vas librement, c’est à Arnhem Land qu’il te faut un permis, et un programme détaillé de ce que tu comptes faire dans le coin.



    #114292

    Anonyme
    Hallu wrote:
    De mon côté ce sont tes commentaires que je trouve lamentables et limite racistes. Et puis apprends à lire un peu : je parlais de réserves dans les années 40, et dire « rien ne leur est refusé, et en plus il y a plein d’exceptions » on dirait un commentaire de politicien d’extrême droite cherchant à nier qu’il y a de la discrimination à l’embauche chez les non-blancs… Et au passage tu confonds Kakadu et Arnhem Land… Kakadu tu y vas librement, c’est à Arnhem Land qu’il te faut un permis, et un programme détaillé de ce que tu comptes faire dans le coin.

    Sur les terres Aborigènes de Kakadu, il est nécessaire d’avoir une autorisation pour y pénétrer… et tu dois quitter ces terres avant 18h… 🙂 j’y suis allée avec un guide local qui m’a fait découvrir des zones non touristiques de Kakadu parce qu’il a vécu sur ces terres 😉 il n’y a pas qu’Arnhem land… 🙂 aux îles Tiwi : il est aussi impératif d’avoir une autorisation des Aborigènes qui y vivent pour y atterrir, on y séjourne la journée et il n’est pas possible d’y passer la nuit.

    Je n’ai pas vu de discrimination envers les Aborigènes en Australie, j’ai constaté que toutes les injustices étaient sanctionnées…

    J’ai rencontré des personnes sereines, heureuses de vivre au milieu de la nature. Quand je suis en Australie, je recherche aussi la vie au milieu de la nature… c’est sans doute la raison pour laquelle je me suis sentie en phase au milieu de cet environnement harmonieux… sans discrimination, sans conflits, sans agressivité et loin des clichés…

    Hallu wrote:
    De mon côté ce sont tes commentaires que je trouve lamentables et limite racistes.

    Je suis multiraciale et cosmopolite … j’ai vécu durant des années au sein de sociétés cosmopolites… loin des clichés… et des media… je n’ai toujours pas de télé d’ailleurs et je peux toujours m’en passer…

    Je vais à présent déguster un délicieux café tout en écoutant les chants des oiseaux parce que c’est ce qui est le plus important… respirer, vivre, contempler la belle nature qui nous entoure… tout le reste n’est que gesticulations vaines… 🙂



    #114293

    Somewhere in Melbourne
    Membre
    Résident
    Age: 41
    Rainbow wrote:
    Je n’ai pas vu de discrimination envers les Aborigènes en Australie, j’ai constaté que toutes les injustices étaient sanctionnées…

    J’ai rencontré des personnes sereines, heureuses de vivre au milieu de la nature. Quand je suis en Australie, je recherche aussi la vie au milieu de la nature… c’est sans doute la raison pour laquelle je me suis sentie en phase au milieu de cet environnement harmonieux… sans discrimination, sans conflits, sans agressivité et loin des clichés…

    Errrr…..En meme temps je ne sais pas comment tu peux te permettre de juger vu que tu ne vis pas en Australie et que tu es une touriste de passage ??? Evidemment que tu n’as pas vu de discrimination en Australie, tu crois que c’est quelque chose qui saute aux yeux des touristes occasionels ou qui fait parti de l’experience que veulent te faire vivre ceux qui vivent du tourisme Australien?? Je ne connais aucun australien ou personne qui reside en Australie depuis un certain nombre d’annees qui va contester la discrimination et racisme general ( ou ‘prejuges’ pour ceux qui contestent l’existence meme du sentiment de racisme) qui existe dans ce pays envers les aborigenes. Rien n’est tout noir ou blanc, tout n’est pas de la faute aux ‘colons’ non plus mais bon faut vraiment etre aveugle pour penser que une partie de la population australienne ( dont L’esperance de vie ne depasse pas 50 ans en moyenne) se voit attribuer exactement les memes chances de qualite de vie que notre citoyen australien lambda. De toutes facons la plupart des australiens evacuent vite le sujet lorsqu’on en essaye d’amener le sujet sur la table, tout est bien plus complique que ‘ les australiens sont coupables de genocide et sont de gros fachos’ ou  » mais non les aborigenes sont traites avec beaucoup d’amour et bienveillance et vivent dans de merveilleuses reserves ou vivent aussi des pachydermes roses quelles chance ils ont » …. Bref…



    #114294

    Somewhere in Melbourne
    Membre
    Résident
    Age: 41

    D’ailleurs c’est marrant il y un un documentaire qui est justement en train de passer sur NITV en ce moment, ‘This is our Country Too »

    « A powerful exposé of Australia’s hidden apartheid. From the makers of With or Without Fidel, Blood Diamonds and Bang Bang In Da Manor comes a brave new documentary that delves beyond Australia’s reputation of sun, surf and sand to reveal a nation ruptured by a deep racial divide and contested history. Taking the controversial 2007 Northern Territory Intervention as its starting point, This is Our Country Too is a hard-hitting investigation into Australia’s woeful treatment of its indigenous peoples, and a rare depiction of their unrelenting struggle for justice, equality and self-determination »

    Y’a peut etre moyen de le trouver sur internet pour ceux que ca interesse….(et ca changera certains de la ligne editoriales de Channel 9, 7 or 10)



    #114295

    Sinai974
    Participant
    WHV
    Age: 30

    Je n’ai jamais eu le problème d’un australien qui ne veut pas en parler….au contraire ça a toujours donné lieu à des discussions passionnées et très intéressantes.
    Et je pense aussi que ça fait partie de l’experience en australie de s’interesser à ça…si tu rentres chez toi et que tu te dis, non aucun problème c’est que le problème c’est toi…Et je pense que quelques mois suffisent pour se rendre compte du problème, et par conséquent donner son avis,pas besoin d’y vivre. Dans ces cas je remballe les 2 ou 3 Australiens venus en France et qui m’ont dit que la France était raciste… C’est pas leur pays ils ont pas le droit de parler!
    Mais pour rejoindre Rainbow je n’ai pas vu de racisme envers les aborigènes…ils ont leurs avis, en parlent et assume totalement ne pas les aimer, mais quand il y a un aborigène qui fait un truc à la con, personne lui dit rien et tout le monde le laisse tranquille et s’adapte à savoir ne pas les regarder vous pouvez le voir dans le numero sur l’Australie de J’irai Dormir Chez Vous.



    Plus on est de fous, moins y'a de riz!
    #114296

    Somewhere in Melbourne
    Membre
    Résident
    Age: 41
    Sinai974 wrote:
    Mais pour rejoindre Rainbow je n’ai pas vu de racisme envers les aborigènes…ils ont leurs avis, en parlent et assume totalement ne pas les aimer, mais quand il y a un aborigène qui fait un truc à la con, personne lui dit rien et tout le monde le laisse tranquille et s’adapte à savoir ne pas les regarder vous pouvez le voir dans le numero sur l’Australie de J’irai Dormir Chez Vous.

    Oui mais bon t’as par definition plus d’occasions de constater le racisme/ discrimination lorsque tu vis ici depuis des annees compare a quelques mois, non?

    Ah bon les aborigenes peuvent faire ce qu’ils veulent sans que personne ne reagisse? Si c’est un episode tele d’un programme francais qui le dit ca doit etre vrai alors… Ne surtout pas se fier au fait que 90% de la population carcerale des Northern Territories est aborigene…



    #114297

    Sinai974
    Participant
    WHV
    Age: 30

    Oui c’est sur mais est ce que cela est une raison pour ne pas donner son avis?

    Apres dans le NT j’en sais rien moi je te parle de ce que je vois dans la rue et ce que les australiens me disent…et ce que je vois ca confirme apres je me doute bien que la police fait son boulot



    Plus on est de fous, moins y'a de riz!
    #114298

    Par Toutatis
    Membre
    Résident
    Amsterdam wrote:
    90% de la population carcerale des Northern Territories est aborigene…

    Comment interprètes tu cette statistique?
    La police embarque à tour de bras? les aborigènes ne respectent rien? autre?



    Un Akubra sinon rien!
    #114300

    Somewhere in Melbourne
    Membre
    Résident
    Age: 41

    Voir le rapport de l’Australian Institute of Criminology (agence gouvernementale donc) sur les causes principales d’emprisonnement:

    http://www.aic.gov.au/documents/B/D/6/%7BBD65AD1B-45EA-41B7-B2C7-21A1CD45764A%7Dti13.pdf

    Tu remarquera que la cause principale c’est traffic offenses, et que les taux d’homicide, vol, prostitution, traffic de drogue etc… sont plus que marginaux.



    #114301

    Anonyme
    Amsterdam wrote:
    Errrr…..En meme temps je ne sais pas comment tu peux te permettre de juger vu que tu ne vis pas en Australie et que tu es une touriste de passage ??? Evidemment que tu n’as pas vu de discrimination en Australie, tu crois que c’est quelque chose qui saute aux yeux des touristes occasionels ou qui fait parti de l’experience que veulent te faire vivre ceux qui vivent du tourisme Australien??

    Je passe plusieurs mois par an en Australie depuis plus de 10 ans… j’y réside plusieurs mois par an… je me permets donc de donner mon avis : je n’ai pas constaté de discrimination envers les Aborigènes ni envers toutes les communautés qui y vivent… et la justice est la même pour tous…

    Amsterdam wrote:
    D’ailleurs c’est marrant il y un un documentaire qui est justement en train de passer sur NITV en ce moment, ‘This is our Country Too »

    C’est marrant tu es une de ceux qui s’imaginent connaître l’Australie à travers les media et qui répètent comme un robot tout ce qu’ils veulent t’inculquer…tu nous en donne toi-même la preuve spontanément… :mrgreen:



    #114302

    Somewhere in Melbourne
    Membre
    Résident
    Age: 41
    Rainbow wrote:
    C’est marrant tu es une de ceux qui s’imaginent connaître l’Australie à travers les media et qui répètent comme un robot tout ce qu’ils veulent t’inculquer…tu nous en donne toi-même la preuve spontanément… :mrgreen: [/color]

    Errrr… Je vis, respire et travaille en Australie depuis des annes, j’y paye mes taxes, j’ai un mortgage, je vote aux elections et j’ai un passport Australien…. Quant aux restes de tes commentaires, a cote de la plque comme d’hab donc je laisse tomber. Bonne journee!



    #114299

    Anonyme
    Amsterdam wrote:
    Errrr… Je vis, respire et travaille en Australie depuis des annes, j’y paye mes taxes, j’ai un mortgage, je vote aux elections et j’ai un passport Australien…. Quant aux restes de tes commentaires, a cote de la plque comme d’hab donc je laisse tomber. Bonne journee!

    Tu jetes l’éponge : cela ne ‘étonne pas car tu es à court d’arguments ! 😆 après toutes ces années passées en Australie : tu n’es toujours pas bilingue comme tu l’affirmes dans un autre thread de ce forum… ce qui rend encore moins crédible tes arguments sur ce sujet-ci :mrgreen:

     » Ca fait 12 ans que je vis et travaille dans un mileu exclusivement anglophone et je me considere pas comme bilingue. » dixit Amsterdam : 😆
    http://www.australia-australie.com/forum/ftopic_australie_79603.php?hilit=amsterdam bilingue



    #114278

    Somewhere in Melbourne
    Membre
    Résident
    Age: 41

    Mauvaise foi totale. Il me semble qu’il avait ete admis qu’on a tous une definition differente du bilinguisme, et je me me pretendrais pas bilingue a moins d’avoir etee elevee dans les deux langues depuis ma naissance. Toi contre tu n’hesite pas a donner ton avis sur des sujets de societe auquel tu ne connais strictement rien et tu considere que ton point de vu strictement touristique reflete la realite d’un pays que tu ne connais qu’a travers tes petits sejours a la noix. Franchement la moitie de ma famille vit au Canada, ca fait aussi pres de 15 ans que j’y vais toutes la annees et pourtant, jamais je ne me permettrais de formuler une opinion peremptoire sur la position de amerindiens dans la societe quebecoise. Je sais pertinnement que a moins d’y vivre depuis des annees et de m’y etre integree et bien tout ce que j’y vois ne reflectera qu’un mirage touristique…



30 réponses de 31 à 60 (sur un total de 62)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents