LES REQUINS, LE GRAND BLANC POUR UNE PEUR BLEUE ?

0
2320
Requins Australie

Les eaux australiennes sont les plus riches du monde en requins. Vous avez une dent contre ces charmantes petites créatures marines ? Apprenez que la moitié des 350 espèces de requins se trouvent dans les eaux qui entourent ce continent, mais 4 seulement peuvent être dangereuses : le Tiger Shark, le Bull Shark , le Oceanic Whitetip et le célèbre GREAT WHITE SHARK, redoutable prédateur !

Un peu de statistiques pour relativiser vos craintes…

En 200 ans, 548 attaques de requins ont été répertoriées, dont malheureusement 182 mortelles, dont 205 dans l’état du New South Wales (64 fatales) et 201 dans l’état du Queensland (68 mortelles) !

Des statistiques plus récentes ? Entre 1980 et 1990, 11 attaques mortelles, 1 par an. Vous avez beaucoup plus de chances de mourir en étant foudroyé ou d’être victime d’un accident de plongée. Ne parlons pas des 3500 personnes qui se sont noyées ! Rassurés ? Alors surfez, plongez et nagez en toute confiance !

Requins Australie
Carte de la répartition des attaques en Australie

Petit manuel de survie…

Toujours pas rassuré ? Alors il ne vous reste plus qu’à appliquer ce qui suit si vous faites une mauvaise rencontre… sans garantie ! Ceci sort tout droit d’un manuel de survie de 1973 de l’armée américaine :

« Les requins sont des animaux assez lâches qui sont facilement effrayés par des mouvements rapides, du bruit ou des formes qu’ils n’ont pas l’habitude de voir. La meilleure manière de combattre un requin : attaquez-le au niveau des yeux, si vous avez un couteau ouvrez lui l’estomac, il se remplira d’eau et mourra presque immédiatement, etc. »

Inutile de dire que ce manuel est à la limite du risible et qu’il n’a pas fait long feu ! En cage, la meilleure protection ? Les filets ? Un sac plastique ? Et pour les éternels angoissés : la prévention individuelle.

Avant toute mesure technique, la prévention passe par l’information, la connaissance et le respect de certaines règles élémentaires :

  • Évitez d’être dans l’eau la nuit, au crépuscule ou à l’aube, quand les requins sont les plus actifs et ont un avantage sensoriel certain.
  • Évitez les eaux troubles ou sales car c’est l’habitat de certains requins dangereux.
  • Évitez de vous baigner après de fortes pluies ou après un cyclone, car les modifications physiques et chimiques des eaux côtières attirent certains requins dangereux.
  • Évitez la mise à l’eau si vous avez une plaie ouverte car les capacités olfactives des requins sont très aigües.
  • Évitez de vous aventurer seul et au large, vous seriez en position de vulnérabilité extrême car les requins sont enclins à s’intéresser davantage aux individus isolés.
  • Évitez les objets scintillants qui peuvent attirer l’attention des requins, voire les exciter.
  • Évitez de garder à la ceinture des poissons capturés si vous pratiquez la chasse sous-marine.
  • Évitez de tourner le dos à un requin et gardez votre calme en toutes circonstances.
  • Enfin, ne pensez pas être en sécurité lorsque vous observez des dauphins ou d’autres mammifères marins à proximité, car des requins suivent souvent les groupes afin de s’en nourrir.

requins Australie

La vedette, le plus redoutable : The Great White Shark

Partenaire du site

En Australie, un des endroits des plus réputés pour observer le Grand Requin Blanc est l’Australie du sud entre Kangaroo Island et la côte australienne non loin d’Adélaïde.

Ce requin si célèbre depuis le film de Steven Spielberg « Jaws » est une machine à tuer les poissons, les tortues, les espadons, etc. Un régime varié et rarement agrémenté de nageurs ou de surfeurs. Il mesure jusqu’à 7 mètres et peut peser jusqu’à plus de 3 tonnes et 4 mètres de circonférence ! Il nage aussi bien en surface qu’à plus de 200 mètres de profondeur.

La population de South Australia est estimée à 200 individus.

Le Grand Blanc, une machine à trouver ses proies et à tuer !

Pour dénicher ses proies, le Grand Blanc et bon nombre de requins sont superbement adaptés à la chasse. Difficile de leur échapper !

Grâce à son odorat phénoménal, il peut détecter une particule odorante dans 50 millions de particules d’eau et pour certaines espèces comme le mérou, qu’il apprécie particulièrement, 1 sur 10 milliards ! Pour les surfeurs et les plongeurs, nous n’avons malheureusement pas de chiffres.

Requins Australie

C’est aussi un excellent nageur allant à 40 km/h contre 5 km/h pour un homme !

Il bénéficie d’une bonne vue, même lorsqu’il fait nuit. Quand il vous rattrape (facilement), il peut utiliser ses puissantes mâchoires dont la pression mesurée sur un « petit  » Grand Blanc était de 3 tonnes par cm/2 ! Imaginez un requin de 6 mètres !

Alors, envie d’aller caresser un Grand Blanc ? C’est possible ! En effet, si un face à face vous intéresse, vous pouvez plonger avec Rodney Fox, le spécialiste de cette espèce en Australie. Vous serez évidement protégés par une cage et vivrez une extraordinaire aventure au sud de la côte du South Australia, au milieu du repaire des WHITE SHARKS !

Partenaire Australia-australie.com