19.6 C
Sydney
22 avril 2024

Voir "Home" et murir

31 sujets de 81 à 111 (sur un total de 111)
  • Auteur
    Messages
  • #191285
    Peter
    Membre

    c’est le principe du troupeau de moutons
    micha974

    Comme une grande partie de ceux qui vont en Australie et principalement sur la cote Est parce que les autres y vont.De futurs beaufs en puissance.
    OK je sors aussi.

    A+

    #191286
    john74
    Membre
    Quote:
    Micha :
    tu as mal lu je n’ai jamais écris qu’il pouvait y avoir du plaisir que s’il ya souffrance, j’ai dis que c’était lié, la souffrance découle du plaisir quand on ne le trouve pas….

    ben non je crois que j’ai bien lu et je confirme, pour moi on ne doit pas lier souffrance et plaisir, et je confirme que cette vision est très Judéo-chertienne (même si elle existe ailleurs), et surtout entraine une culpabilisation des êtres au plaisir ! chose INTOLERABLE

    Quote:
    je rajoute que cette association du plaisir et de la douleur j’ai appris ça ( en gros) d’un auteur indien ou indonésien je ne sais plus donc pas dutout une vision puritaine occidentale
    bref encore sorry pour le HS

    Attention La souffrance n’a rien à voir avec la douleur . Douleur et plaisir, on peut prendre du plaisir à éprouver de la douleur mais dans ce cas la ce n’est pas de la souffrance puisque c’est du plaisir !!! (regarde les fakirs, on t’il l’air de souffrir ?)

    Une philosophie reunit un peut ce discour, c’est l’édonisme, dont un des grands « prophète » de notre ère est Michel Onfray si le sujet t’interesse (plaisir, douleur, soufrance, religion, sexualité,…) il à écrit « le souci des plaisir », un peu dure à lire mais c’est édifiant .

    C’est vrai que je crois qu’on est completement HS par rapport à l’écologie, la consomation,… comment en est on arriver la ? Peut être par pur Plaisir 😉

    #191287
    Par Toutatis
    Membre
    john74 wrote:
    Ca devient agaçant d’être toujours d’accord avec toi toothbrush !!! LOL
    Je crois que toute les évolutions technologiques ne changent rien au monde, la « liberté de la femme » c’est faite par les mouvements feministes, par 68, par les femmes elles mêmes, pas par l’invention de la machine à laver et la central vapeur !!!

    La « Liberté » de la Femme est avant tout une invention de la société de consommation: quand les Industriels se sont rendus compte du formidable marché qu’elles représentaient, il a fallu « les libérer ». Inutile de dire que les gouvernements étaient ravis de voir leurs ressources en terme d’impôts doublés! ne soyons pas naïfs!

    john74 wrote:
    Par contre je pense qu’un peuple seul n’a pas la capacité de s’emmanciper (sauf par une révolution sanglante ce que je ne souhaite pas), il faut que les instances dirigeante l’aide

    Mouais… je voudrais rappeler que EN THEORIE, nos dirigeants sont là pour représenter le peuple. Certains des exemples que tu donnes, comme la peine de mort ou l’avortement se sont faits malgré le peuple qui lui n’était pas d’accord.

    john74 wrote:
    Bon ben après un O en philo je crois que je vais distribuer un 0 en histoire .
    Le « c’était le on temps » , « c’etait mieux avant », « revenons aux Vrai valeur », outre le fait que c’est exactement sur ce discour que s’appuie tous les dicours réactionniste et fasciste à travers l’histoire, (je sais que ce n’est pas ce que tu as voulu faire mais scincerement ca ne te rappel rien ces phrases ?)
    ce n’était PAS MIEUX AVANT !!!

    Impossible de dire si c’était mieux avant ou pas, et bien malin serait celui qui pourrait donner une réponse ferme et définitive… la société dite « moderne » (pour moi elle est barbare) a échangé des maux contre d’autres! et quand on voit le business des psys, et des médicaments s’y rapportant, les gens d’aujourd’hui ne sont pas plus heureux que les générations précédentes, ça c’est sur!

    Je suis assez d’accord avec Peter à la différence que nous n’allons pas rejoindre les PVD, c’est eux qui sont en train de nous rejoindre. Je pense aussi que le renouveau religieux très important que connaît l’Occident grâce l’Islam permettra de changer, au moins en partie, la mentalité des Hommes, de les focaliser sur des valeurs plus spirituelles et moins matérialistes, donc moins polluantes.

    #191289
    john74
    Membre
    Quote:
    Par toutatis :
    La « Liberté » de la Femme est avant tout une invention de la société de consommation: quand les Industriels se sont rendus compte du formidable marché qu’elles représentaient, il a fallu « les libérer ». Inutile de dire que les gouvernements étaient ravis de voir leurs ressources en terme d’impôts doublés! ne soyons pas naïfs!

    Toutes les idées libertaires son recuperé par la société de consomation car c’est le propre d’une telle société de tirer profit de toute les idées et surtout celles qui peuvent lui nuire ! Regardez notamment l’écologie, c’était l’origine du sujet, pour moi Home (mais pas que) fait de la recuperation consumeriste sur un thème et des idées qui à la base sont libertaire.

    Donc la liberter de la femme à certes été recuperer mais de la à dire que c’est une invention de la société de consomation je ne suis pas d’accord, c’est avant tous le fruit des reflexion libertaire, feministe, des lumières qui ont put initier ces changements.

    Quote:
    Mouais… je voudrais rappeler que EN THEORIE, nos dirigeants sont là pour représenter le peuple. Certains des exemples que tu donnes, comme la peine de mort ou l’avortement se sont faits malgré le peuple qui lui n’était pas d’accord.

    Oui , c’est bien ce que je dit, les dirigeants sont aller à l’encontre de la masse et ils ont eu raison, ils sont certes la pour représenter le peuple mais ils ont aussi le devoir de s’extraire d’un raisonnement de masse, d’adaopter un raisonnement plus construit et reflechit que celui d’une masse qui (comme je l’ai dit plus haut) ira toujours ou on lui dit d’aller en ralant.

    Quote:
    Impossible de dire si c’était mieux avant ou pas, et bien malin serait celui qui pourrait donner une réponse ferme et définitive… la société dite « moderne » (pour moi elle est barbare) a échangé des maux contre d’autres! et quand on voit le business des psys, et des médicaments s’y rapportant, les gens d’aujourd’hui ne sont pas plus heureux que les générations précédentes, ça c’est sur!

    Voire mon post au dessus sur le « bon vieux temps », discour dangeureux et surtout complétement FAUX.
    Arreter de nous faire croire qu’on est plus malheureux que nos grand parents, regarder de manière objective la vie de nos ailleux et vous verrez qu’on idéalise toujours le passé, d’ailleurs tout les générations on toujours dit c’était mieux avant ! c’est bien la preuve que ca ne l’était pas !
    Certes mes grands parents avait un jolie jardin, avaient des lapins, des poules, j’en ai des super souvenir, à coté de ca ils étaient mineurs de fons, on commencer à bosser à 14 ans,bosser 60 heures par semaine, on vue pas mal de leurs enfants mourrir jeune (condition sanitaire pas chouette), et je vous parle pas de la place de la femme !
    Ils faut arreter de raconter n’importe quoi !

    Quote:
    Je pense aussi que le renouveau religieux très important que connaît l’Occident grâce l’Islam permettra de changer, au moins en partie, la mentalité des Hommes, de les focaliser sur des valeurs plus spirituelles et moins matérialistes, donc moins polluantes.

    Quant à ésperer le salut de nos société par les religions, je ne me sens pas la force de débattre de ce sujet sans m’emporter donc je ne commente pas .

    #191290
    Par Toutatis
    Membre
    john74 wrote:
    Donc la liberter de la femme à certes été recuperer mais de la à dire que c’est une invention de la société de consomation je ne suis pas d’accord, c’est avant tous le fruit des reflexion libertaire, feministe, des lumières qui ont put initier ces changements.

    Les mouvements féministes furent un cache sexe, une caution morale, pour les industriels qui n’avaient pas envie de perdre cette mains d’œuvre mal payée mais dépensière après la guerre. Ce n ‘est d’ailleurs probablement par hasard que l’on retrouve aujourd’hui des figures de proue du féminisme comme Elisabeth Badinter au conseil d’administration de boite comme l’agence de pub Publicis, tiens, quelle coïncidence la pub est une industrie grande consommatrice de femmes de préférence dénudées!!! :mrgreen:

    D’ailleurs, là où je me marre,et que la vérité apparaît sans fard, c’est qu’en 2009, une femme n’est toujours pas payée comme un homme alors qu’à mon avis il s’agirait là de la plus basique des revendications! la pilule ça coûte rien ou presque à un patron, donc ça va, par contre les salaires, là restons sérieux, pas question de payer autant! et puis t’imagine sans pilule et sans avortement, le nombre de jours où les femmes seraient absentes de leur stations de travail? non pas question!

    john74 wrote:
    Oui , c’est bien ce que je dit, les dirigeants sont aller à l’encontre de la masse et ils ont eu raison, ils sont certes la pour représenter le peuple mais ils ont aussi le devoir de s’extraire d’un raisonnement de masse,

    Non ! non et non ! ce que tu défends, ça c’est le totalitarisme, c’est inadmissible! quand les gouvernants n’ont plus de compte à rendre au peuple au prétexte qu’ils seraient plus à même de juger, c’est la mort des libertés! 😮 😕
    La démocratie est le pouvoir du peuple par le peuple, et ses dirigeants ne devraient être là que pour représenter sa volonté. Point barre, il n’y a pas 36 définitions du mot.

    john74 wrote:
    Voire mon post au dessus sur le « bon vieux temps », discour dangeureux et surtout complétement FAUX.
    Arreter de nous faire croire qu’on est plus malheureux que nos grand parents, regarder de manière objective la vie de nos ailleux et vous verrez qu’on idéalise toujours le passé, d’ailleurs tout les générations on toujours dit c’était mieux avant ! c’est bien la preuve que ca ne l’était pas !

    Essayer de rendre « dangereux » le passé est sans fondements, c’est d’ailleurs assez curieux comme démarche… Et je trouve trop facile de résumer ce passé aux problèmes très réels rencontrés par nos ancêtres… Même si je résumais notre époque à un catalogue de problèmes, cela n’en ferait pas une représentation objective. 😉
    Ce que je constate quand même, et cela juste sur ce forum, c’est le nombre de personne très important qui, à moins de 30 ans, partent parce qu’elles n’en peuvent déjà plus de leur train train! Cela en dit long…
    C’est mieux aujourd’hui ? le taux de suicide est en progression quasi constante depuis…1970, comme par hasard !! si si, répétez après moi, la société de consommation vous rend heureux. Le suicide en France c’est la première cause de décès chez les moins de 18 ans!
    Et les chiffres ne sont pas mieux ni dans le reste de l’Europe, ni en Australie.

    Je ne dis pas que vivre dans le passé serait mieux (quoi que les Amish sont des gens heureux :sleepy: ) mais à mon avis l’expérience du passé est importante pour redresser la barre.

    J’ai vu beaucoup de belles idées dans ce débat (mais à condition que le voisin commence par faire un effort bien sur! :mrgreen: ) personne n’a pourtant abordé un point qui fâche, mais qui est pourtant vital : Quid du nombre de personnes sur terre 😕 : le vrai problème n’est il pas « simplement » là. Combien notre planète peut elle supporter d’habitants ? et d’indice développement ?
    Ça vous faire rire mais 3 vaches qui pètent, ça va, ce n’est pas grave. Mais quand tout le cheptel bovin aux US pète, et bien il pollue plus que tout le parc automobile américain… alors? 😀

    John, quelques petites précisions sur les termes que tu emploies:  » réactionisme » n’existe pas, le fascisme n’est pas quelque chose de « réac » mais au contraire de « révolutionnaire » (mais comme toutes les idéologies de gauche tel le communisme ou le national socialisme) et les idées libertaires n’ont rien à voir avec le contexte pour lequel tu utilises ce mot. 😉

    #191291
    john74
    Membre
    Quote:
    Partoutatis :
    Les mouvements féministes furent un cache sexe, une caution morale, pour les industriels qui n’avaient pas envie de perdre cette mains d’œuvre mal payée mais dépensière après la guerre. Ce n ‘est d’ailleurs probablement par hasard que l’on retrouve aujourd’hui des figures de proue du féminisme comme Elisabeth Badinter au conseil d’administration de boite comme l’agence de pub Publicis, tiens, quelle coïncidence la pub est une industrie grande consommatrice de femmes de préférence dénudées!!!

    D’ailleurs, là où je me marre,et que la vérité apparaît sans fard, c’est qu’en 2009, une femme n’est toujours pas payée comme un homme alors qu’à mon avis il s’agirait là de la plus basique des revendications! la pilule ça coûte rien ou presque à un patron, donc ça va, par contre les salaires, là restons sérieux, pas question de payer autant! et puis t’imagine sans pilule et sans avortement, le nombre de jours où les femmes seraient absentes de leur stations de travail? non pas question!

    C’est une vision extrèmement scinique de l’évolution des moeurs, je trouve que voir de la manipulation industriel derière des idées tel que le feminisme c’est non seulement scinique mais extrèmement triste, c’est une très bonne reponses à la questions que je posais plus haut, pourquoi avez vous une vision si péssimiste de l’avenir, par scinisme peut être une des réponses .
    Ce raisonnement à mon sens c’est un peu comme si tu justifier l’abolition de la peine de mort pour donner plus de travail au personnel pénitentiaire !
    Oui biensur que ca remplit les prisons et ca fait des emplois en plus mais ce n’était pas le but initial.

    Donc à mon sens, la société de consomation utilise et surtout récupère des idées libertaires et progressistes (comme le feminisme, l’écologie,…) qui aurai pu la déstabilliser pour accroitre son pouvoir . Mais elle n’à pas été la créatrice de ses idées.
    (pour le salaire des femmes, je suis totalement d’accord, il reste de gros progrès à faire, est-ce pour cela qu’il faille rejetter le féminisme, je ne crois pas)

    Quote:
    Non ! non et non ! ce que tu défends, ça c’est le totalitarisme, c’est inadmissible! quand les gouvernants n’ont plus de compte à rendre au peuple au prétexte qu’ils seraient plus à même de juger, c’est la mort des libertés!
    La démocratie est le pouvoir du peuple par le peuple, et ses dirigeants ne devraient être là que pour représenter sa volonté. Point barre, il n’y a pas 36 définitions du mot.

    J’ai conscience que de dire que les dirigeants ne doivent pas toujours obeir aux peuples peut choquer. Cependant, il est à mon sens, du devoir des chefs d’état, d’aller à l’encontre du peuple lorsque celui ci, du fait de son effet de masse, ne prend pas les bonnes décisions (je renouvelle l’exemple sur la peine de mort).
    Cela ne veut pas dire qu’il n’a plus de compte à rendre au peuple, cela veut dire qu’il n’est pas soumis au manque de raisonnement d’une masse qui n’a pas de recul sur la situation et réagit souvent à l’émotionnel et au cour terme . La prise de décision des dirigeants exige un raisonnement construit et perenne, pour l’avenir du peuple qu’ils represente.
    Et pour revenir au sujet initial (car c’est de la d’ou ce débat est partie) sur le plan de l’écologie il est du devoir de nos dirigeants de prendre des décisions, à l’encontre de l’avis du peuple, dans ce domaine (Cf. post précédents)

    Quote:
    Essayer de rendre « dangereux » le passé est sans fondements, c’est d’ailleurs assez curieux comme démarche…

    Comme tu as put le voir j’attache une importance majeur à l’histoire et je ne pense absolument pas que le passé soit dangeureux je pense même qu’il est indispensable et qu’il peut nous éviter de comettre les même erreurs !
    Regarde par exemple, le dernier gouvernement Francais qui à eu le discour « c’était mieux avant », « c’était le bon vieux temps, « revenons aux valeurs ancestrale » et ben, c’est le régime de Vichy ! Je trouve ça très important de s’en souvenir.

    Donc oublier et fuir le passer, surement pas, mais y retourner, encore moins !

    Quote:
    John, quelques petites précisions sur les termes que tu emploies:  » réactionisme » n’existe pas, le fascisme n’est pas quelque chose de « réac » mais au contraire de « révolutionnaire » (mais comme toutes les idéologies de gauche tel le communisme ou le national socialisme) et les idées libertaires n’ont rien à voir avec le contexte pour lequel tu utilises ce mot.

    Si si , ca existe, je te jure 😀 , Def. du réactionnisme :
     » Une réaction désigne la politique prônant et mettant en œuvre un retour à une situation passée réelle ou fictive, révoquant une série de changements sociaux, moraux, économique et politiques. Un partisan de la réaction est nommé « réactionnaire ». Le terme s’oppose à révolutionnaire, à progressiste ».

    J’ai pas grand chose à rajouter si ce n’est que Forcement les idées révolutionnaire d’aujourd’hui seront les idées réactionnaire de demain .

    Mais scincèrement quant tu me dit , je cite « le fascisme est révolutionnaire » 😮 , « les amishs sont des gens heureux » 😮 , « l’islam permettra de changer , en partie la mentalité des hommes ». 😮
    Même si je n’ai pas à porter de jugement sur tes idées, moi elle me font quand même un peu peur !

    #191292
    Par Toutatis
    Membre
    john74 wrote:
    C’est une vision extrèmement scinique de l’évolution des moeurs, je trouve que voir de la manipulation industriel derière des idées tel que le feminisme c’est non seulement scinique mais extrèmement triste,

    Mais si mon ami, depuis l’avènement de la société de consommation, le patronat est derrière bon nombre de décisions politiques concernant les Français. Jusqu’aux années 80 celui ci était plus ou moins tenu en laisse par le pouvoir politique mais depuis le début de la mondialisation, celui ci s’en est totalement affranchi et cette « élite » fait aujourd’hui absolument ce qu’elle veut : elle fait et défait les gouvernements, elle déplaces ses ateliers d’un bout à l’autre du monde, et prend même des décisions concernant la planète à Davos ou au Bildenberg!
    Ne vous leurrez surtout pas, tout ce que vous entendez et voyez dans les media est savamment dosé ! Il vaut mieux que le pollueur Pinault vous fasse un beau spectacle bla bla vide de sens, qu’il occupe le terrain médiatique, plutôt qu’un gars sérieux prenne le taureau par les cornes et vienne réellement parler d’écologie.

    john74 wrote:
    c’est une très bonne reponses à la questions que je posais plus haut, pourquoi avez vous une vision si péssimiste de l’avenir, par scinisme peut être une des réponses .

    Pourquoi suis je pessimiste? parce que après la projection du film Home en plein air sur le Champs de Mars, l’endroit a été laissé jonché de détritus par les spectateurs eux-mêmes! Irrécupérables!

    john74 wrote:
    J’ai conscience que de dire que les dirigeants ne doivent pas toujours obeir aux peuples peut choquer. Cependant, il est à mon sens, du devoir des chefs d’état, d’aller à l’encontre du peuple lorsque celui ci, du fait de son effet de masse,

    Une décision est bonne quand elle adoptée par une majorité de citoyens. C’est d’ailleurs ce que font les Suisses avec succès. Un dirigeant, perdu dans sa tour d’ivoire, n’a sûrement pas le monopole des bonnes décisions.
    Tout comme toi je suis contre la peine de mort (mais sûrement pas pour les mêmes raisons) mais je pense que cette décision revient avant tout au peuple, surtout quand une telle décision est avant tout morale.
    Quant à l’émotionnel, je suis tout à fait d’accord mais les Occidentaux étant aujourd’hui pour la plupart des crétins finis, ils ne réagissent plus qu’à l’émotionnel et sont incapables de faire preuve d’analyse. Et ça les gouvernements occidentaux, responsables de cet abrutissement, savent parfaitement manipuler leurs populations. J’évoque d’ailleurs ce problème dans un post sur les abos.

    john74 wrote:
    Regarde par exemple, le dernier gouvernement Francais qui à eu le discour « c’était mieux avant », « c’était le bon vieux temps, « revenons aux valeurs ancestrale » et ben, c’est le régime de Vichy ! Je trouve ça très important de s’en souvenir.

    Voyons, cher John, que connais tu réellement de Vichy? il n’a jamais été question de retourner en arrière pendant cette période, il était au contraire question de « faire le ménage » et ce régime prônait la « Révolution Nationale ».

    john74 wrote:
    Si si , ca existe, je te jure 😀 , Def. du réactionnisme :

    Je ne sais pas où tu as trouvé ta définition mais autant on parle de « réaction » autant mon Petit Robert ne dit rien sur « réactionnisme » peut être est ce un mot d’après 1999.

    john74 wrote:
    Mais scincèrement quant tu me dit , je cite « le fascisme est révolutionnaire » 😮 […] moi elle me font quand même un peu peur ,

    Je sais que cela te fait peur, ce n’est pas ce que tu entends à la télévision… c’est nouveau, pourtant c’est la pure réalité.
    le fascisme, le vrai celui de Benito Mussolini, est directement inspiré du père du Syndicalisme Révolutionnaire français, Georges Sorel…

    #191293
    Akizumi
    Participant
    Par Toutatis wrote:
    Mais si mon ami, depuis l’avènement de la société de consommation, le patronat est derrière bon nombre de décisions politiques concernant les Français. Jusqu’aux années 80 celui ci était plus ou moins tenu en laisse par le pouvoir politique mais depuis le début de la mondialisation, celui ci s’en est totalement affranchi et cette « élite » fait aujourd’hui absolument ce qu’elle veut : elle fait et défait les gouvernements, elle déplaces ses ateliers d’un bout à l’autre du monde, et prend même des décisions concernant la planète à Davos ou au Bildenberg!
    Ne vous leurrez surtout pas, tout ce que vous entendez et voyez dans les media est savamment dosé ! Il vaut mieux que le pollueur Pinault vous fasse un beau spectacle bla bla vide de sens, qu’il occupe le terrain médiatique, plutôt qu’un gars sérieux prenne le taureau par les cornes et vienne réellement parler d’écologie.

    Il est vrai que quoi qu’on dise, c’est la patronat qui fait tourner l’argent dans un pays. Sans patron, pas de boulot, sans boulot pas de consommation. Bien sûr, on se doute que sans consommation, ben beaucoup moins de rentré pour l’état…
    Ceci nous dirige donc vers un gouvernement qui est aux petits oignons avec le patronat et dirige la consommation via la télévision et internet ainsi que les magasine et autre revues. Et oui, on est dans une société de consommation.
    Pour illustrer le fait que l’état s’occupe bien des patrons, prenons par exemple le cas des garanties. Je ne sais plus très bien où ça en ai en France maintenant (certainement que c’est signé depuis le temps), mais en Europe, il y avait une loi qui devait être signée par les pays membres, pour obliger les constructeurs à garantir leur produits sur 2ans (pour certains produits). La France à jouer le mauvais exemple en ne signant pas pendant plusieurs années alors que des sanctions ont été prises (entendre par sanctions des amendes de l’ordre de centaines de millier d’euros). Si c’est pas un signe…

    Et pour en revenir à l’écologie, c’est justement ce système de (sur)consommation qui fait que ça foire en quelque part.
    Pourquoi on consomme autant, c’est parce qu’à la base, on nous vend des marchandises qui ne tiennent pas la route, on nous sort un produit qui est mieux (?) que celui qui est sorti il y a un mois, on fait des emballages qui permettent de stocker d’avantage, on fait penser aux gens qu’avoir pleins de chose, c’est qu’on réussi sa vie etc.
    En gros, notre façon de penser est tellement dirigée vers ce désire de possession et de sensation de confort que l’on est entré dans un cercle vicieux (depuis longtemps certes) qui fait que désormais, on ne veut plus revenir en arrière et on en veut toujours plus.

    Pour moi, le plus gros fléau, c’est nos moyens de communication, ça permet tellement de répandre les âneries à la vitesse de la lumière…
    Prenez l’exemple sur la fin du monde pour le 21 décembre 2012, le genre de truc tellement débile, mais qui est tellement lucratif quand on sait l’exploiter.
    Un mec (dont je ne me souviens pas le nom) a pu vendre des tas de bouquins grâce à ça, simplement en affirmant, que ce serait la fin, parce que le soleil, la terre et le centre de la galaxie seront parfaitement alignés ce jour là. Ce qu’il ne dit pas, c’est que c’est le cas tous les 21 décembre (et encore parfaitement alignés, ce n’est jamais le cas). J’ai pris cet exemple qui incite la consommation, mais il y en a des tonnes. Home en ferait-il parti?

    Mais en dehors de ce problème de consommation, il y a le fait indéniable qu’une majorité des gens n’ont aucun sens du respect de la nature. Quand je vois des mecs jeter n’importe quoi par terre alors que 10m plus loin ils ont une poubelle, je me dis que dans les coins où il y a moins (pas) de poubelles, c’est pas étonnant qu’on retrouve de tout. Le pire dans tout ça, c’est que ces même personnes sont au courant de tous ces problèmes de pollution, mais surement se disent-ils que c’est pas juste leur petit bout de papier qui va pourrir la planète.

    Pour en revenir au film, ce que je trouve vraiment « pourri » c’est le fait que ces personnes donnent un discours moralisateur sans donner de solution, que se sont des personnes qui profitent de ce bordel et qui surtout balancent des âneries comme le réchauffement climatique (ouai faut pas croire, le réchauffement climatique, c’est du même niveau que la fin du monde mais un échelon au dessus). Donc Home est peut être un jolie film qui montre certaines réalité, mais quelles réalités? De plus, est-ce que le public visé est le bon?

    Le film traite de la déforestation. Je pense pas que l’un d’entre nous déracine 10 000 arbres par jour… Vous direz, oui mais c’est parce qu’on consomme que tant d’arbre sont abattus. Certes, mais on consomme parce qu’on nous le met sous le nez.

    Après on parle tout le temps d’espèce animales, végétales ou autre qui disparaitraient avec la fonte des glaces ou par d’autres causes, mais dans un sens, n’est-ce pas un cycle terrestre? L’homme veut toujours contrôler tout ce qui l’entour en oubliant que la nature elle même fait ses propres sacrifices! Quand les dinosaures ont disparues, la nature ne s’est pas arrêtée et a même continué d’évoluer. Je ne dis pas que nos actions n’ont pas causés la disparitions de nombreuses espèces, ni même tant pis, c’est comme ça. Mais vouloir sauver des espèces qui seront sacrifiées par la nature, c’est ridicule.

    La question sous-jacente dans tout ça, c’est qu’est-ce que ça implique pour nous ces changements?

    Bon, il est tard, je veux pas raconter trop n’importe quoi, donc je vais m’arrêter là. J’espère que c’est pas trop déjà fait et aussi que je vais pas me dire que j’aurais jamais du poster en me relisant plus tard. :mrgreen:

    #191294
    enicao
    Membre

    faut pas oublier qu’on aura pas le choix e limiter la cono, le ptrole va s epuiser rapidos

    #191295
    Akizumi
    Participant

    Ouaip, ça c’est sur. Maintenant, n’existe-il pas déjà des solutions de rechanges? J’avoue que je ne sais pas. Ce qui est sûr c’est que ce sera moins rentable que le pétrole. Du coup pas étonnant qu’on ne voit toujours rien se profiler comme solution, ou du moins que l’on freine leur évolution.
    C’est d’ailleurs un truc exaspérant, de voir que quoi qu’il arrive, « l’élite » préférera toujours son fric à l’avenir.

    D’un autre côté, il y a tellement d’emploi en jeu qu’il est peut être réellement difficile de faire ce choix…

    #191296
    enicao
    Membre

    comme j’ai dis plus haut (ou est passe le bouton editer), le petrole, le charbon, et toute les energies fossiles, ne sont la que pour une toute partie de l’histoire de l’humanite (passee et future). il est temps d’apprendre a s’en passer completement, t’en qu’on a encore le temps, les moyen et l’energie de le faire. parceque d’ici peu, personne n’aura les moyen de se payer de l’energie fossile, il n’y en aura pas pour tout le monde. c’est pas une histoire folle futuristique, il y aura toute une partie de votre vie ou il n’y aura plus de petrole, plus de charbon…(admettant qu’on est tous jeunes sur le forum). c’est pa que le devoir moral de laisser une planete vivable a vos descendants, c’est aussi l’hitoire d’avoir de quoi vivre confortablement vos vieux jours.

    si on diminue la consommation, on ne fait que repousser la « fin du petrole » de quelque annees, le jour ou ya plus de petrol, on est mal. repousser le probleme ce n’est pas le resoudre, le diminuer ne le resoud pas non plus.
    c’est pour ca qu’il faut des maintenant evoluer,modifier,concevoir, developper, construire une nouvelle societe qui peut exister an petrole. l’aspect technologique est aussi important. bien sur les mentalites, la politique et tout c’est important, mais si la technologie est la le reste suivra. les mases suivront comme des moutons, car c’est comme une mode.

    les entreprises commence a comprendre que economiser de l’energie ca economise beaucoup d’argent.

    c’est tres facile de faire ca propre energie, pa exemple, on peut faire une eolienne avec une perceuse san fil, et 3 bout de tuyaux en plastique, ya plein de videos sur youtube qui expliquent.

    perso j’ai choisi de faire ma carriere et ma vie dans la recherche et dveloppement d’energie renouvelable (suis n train des faire des etudes dans le domaine), parceque le rechauffement climatique c’est un defi a chaque etre humain, et je releve le defi. j’espere accomplir plus que ma part de la solution et j’attend pas que quelqu’un le fasse a ma place. je fait ca parceque ca m’interesse, inventer quelquechose d’utile qui n’existe pas encore. (j’ai bosse chez un constructeur auto, et il passent beaucoup de temps a reinventer des choses qui existent deja et qui sont inutiles, et a faire des reunions et beaucoup de blabla et de paperasse pour rien)

    si on fait chacun sa part, et qu’on s’entraide tous, on peut resoudre ce probleme.
    allez, qui releve le defi?

    putain j’ai ecris des trucs profond la…. lol

    #191297
    amethyste
    Participant
    Quote:
    j’ai bosse chez un constructeur auto, et il passent beaucoup de temps a reinventer des choses qui existent deja et qui sont inutiles, et a faire des reunions et beaucoup de blabla et de paperasse pour rien)

    Enquete explosive! 😮
    La derniere arnaque realisee sur le dos de l’ecologie : le bonus-malus ou prime a la casse pour les petites voitures diesel(Clio,207,..) au taux de Co2 reduit(soi-disant).
    En effet, les vrais polluants ne sont pas le CO2 mais les HC et le Nox et uniquement pour le diesel, ces saloperies de particules fines(observez le pot d’echappement d’un diesel moderne a l’acceleration 😮 ) qui ont un effets immediats sur la sante :
    ’..il n’est pas possible d’observer un seuil de concentration en particules en deçà duquel aucun effet sanitaire ne serait constaté », et qu’il est donc impératif de « réduire à la source les émissions de particules pour limiter l’exposition des personnes« (concusions d’une etude de l’AFSSET).
    En clair , des centaines de milliers de citoyens achetent en confiance des vehicules diesels qui sont en fait plus polluants que leurs anciens vehicules essence meme de 15ans d’age 😮 .
    On peut en conclure que l’air des pays(Belgique, France, allemagne,..) qui ont pousses leurs citoyens a acheter ce type de vehicules, est + pollue qu’il y a 10 ou 15 ans.En Belgique,80% des vehicules sont des diesels.
    Revelee par http://www.automobile-magazine.fr/les_plus/dossiers_thematiques/enquete_les_voitures_qui_polluent_vraiment_moins qui a reussi a se procurer des chiffres secrets 😮 en France.
    .a lire puisque la plupart d’entre nous que ce soit en oz ou en Europe utilisons un vehicules.
    Qlqs passages : …nous avons révélé que le bonus-malus gouvernemental, uniquement basé sur le CO2, aboutissait à faire la promotion de nombreux petits diesels parmi les moins propres, car privés de filtre à particules (FAP). Une remise en cause qui avait alors fortement irrité l’équipe du ministre de l’Écologie et du Développement durable, Jean-Louis Borloo, ainsi que l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) à l’origine du « palmarès CO2« .

    En + de cela, le magazine http://www.autoplus.fr/ avait mis a jour une autre arnaque organisee cette fois par les constructeurs automobiles: les faux chiffres de consommation.
    en realite, la plupart des vehicules commercialises aujourd’hui(y compris les petits diesels qui beneficient de bonus) consomment(et donc polluent) entre 20 et 45% de + qu’annonce!! 😮
    en clair, le gain realise par rapport a des vehicules de 10 ans d’age et + a cylindree = est de 1l ou 1,5l. wouaw, cela vaut bien la peine de depenser de milliers d’euros pour cela.

    Que font les organismes publics de controles? Incompetences ou on nous prend vraiment pour des cons?
    S’informer encore et tjs est la seule solution. Encore faut-il choisir les bonnes sources.
    C’est sur qu’il faut reduire les gaz a effet de serre mais certainement pas au detriment de la qualite de l’air de nos villes et donc de notre sante(En inde, la pollution prend 10 ans de la vie d’un homme!)

    #191298
    Akizumi
    Participant
    enicao wrote:
    comme j’ai dis plus haut (ou est passe le bouton editer), le petrole, le charbon, et toute les energies fossiles, ne sont la que pour une toute partie de l’histoire de l’humanite (passee et future). il est temps d’apprendre a s’en passer completement, t’en qu’on a encore le temps, les moyen et l’energie de le faire. parceque d’ici peu, personne n’aura les moyen de se payer de l’energie fossile, il n’y en aura pas pour tout le monde. c’est pas une histoire folle futuristique, il y aura toute une partie de votre vie ou il n’y aura plus de petrole, plus de charbon…(admettant qu’on est tous jeunes sur le forum). c’est pa que le devoir moral de laisser une planete vivable a vos descendants, c’est aussi l’hitoire d’avoir de quoi vivre confortablement vos vieux jours.

    Oui, je me suis mal exprimé sur mon dernier poste, c’est bien de ça dont je parlais quand je disais trouver des solutions. Cependant, trouver des solutions, d’un ce n’est pas à la portée de tout le monde à cause du manque de connaissance et de moyen pour chercher ses solutions et deux, il faut aussi que les gros capitalistes qui profitent de ses exploitations de ressources arrêtent de tout faire pour freiner le développement de ces solutions.

    enicao wrote:
    si on diminue la consommation, on ne fait que repousser la « fin du petrole » de quelque annees, le jour ou ya plus de petrol, on est mal. repousser le probleme ce n’est pas le resoudre, le diminuer ne le resoud pas non plus.
    c’est pour ca qu’il faut des maintenant evoluer,modifier,concevoir, developper, construire une nouvelle societe qui peut exister an petrole. l’aspect technologique est aussi important. bien sur les mentalites, la politique et tout c’est important, mais si la technologie est la le reste suivra. les mases suivront comme des moutons, car c’est comme une mode.
    les entreprises commence a comprendre que economiser de l’energie ca economise beaucoup d’argent.l

    Tu dis suivre comme des moutons, certes, mais en même temps, c’est aussi parce qu’il n’ont pas le choix, ce n’est pas à la personne lambda de faire que par exemple sa voiture ne marche pas à l’essence. C’est pas aussi simple. Les gens suivent le mouvement parce qu’il faut suivre ce mouvement…
    Après, je pense qu’il existe déjà des solutions pour diminuer (je sais que diminuer n’est pas LA solution, mais en attendant…) comme par exemple, les panneaux solaires, éoliennes, matériaux d’isolation… Mais pour que ce soit vraiment efficace, il faut combiner tout ça. Il faut cependant bien garder en tête que tout ça a un coût important.

    enicao wrote:
    perso j’ai choisi de faire ma carriere et ma vie dans la recherche et dveloppement d’energie renouvelable (suis n train des faire des etudes dans le domaine), parceque le rechauffement climatique c’est un defi a chaque etre humain, et je releve le defi. j’espere accomplir plus que ma part de la solution et j’attend pas que quelqu’un le fasse a ma place. je fait ca parceque ca m’interesse, inventer quelquechose d’utile qui n’existe pas encore. (j’ai bosse chez un constructeur auto, et il passent beaucoup de temps a reinventer des choses qui existent deja et qui sont inutiles, et a faire des reunions et beaucoup de blabla et de paperasse pour rien)

    si on fait chacun sa part, et qu’on s’entraide tous, on peut resoudre ce probleme.
    allez, qui releve le defi?

    Comme je dis, tout le monde ne peut pas aller dans le R&D et n’a pas les connaissances et les moyens (intellectuel ou financier) pour pouvoir trouver des solutions. Par contre il est plus qu’évident qu’il est du devoir de chacun de se responsabiliser vis à vis de ça.
    Après, je le répète, mais le réchauffement climatique, c’est une affirmation faite par des gens qui ne savent même pas en réalité si c’est le cas ou non…
    Le réchauffement climatique, c’est du vent. Pour preuve, on te parle des zones qui se réchauffent, mais on ne te parle pas des zones qui au contraire se refroidissent… C’est toujours la même chose. De toutes façons, de VRAi climatologues disent bien que s’il y a réchauffement, il y aura plus de pluie (logique car plus de condensation) ce qui pourrait avoir comme conséquence de remonter le niveau des nappes ou d’apporter de l’eau là où il en manque.

    Bon, il est à retenir que ce n’est que mon avis sur tous les articles que j’ai pu lire sur le sujet. Il n’engage que moi de penser que c’est un mythe de dire qu’il y a réchauffement climatique… Du coup, qu’est-ce qui est vrai?

    Je pense que le réel problème, c’est l’utilisation des ressources. Mais moi, avec ma petite tête toute seule, même avec mon envie de voir les choses évoluer, je ne sais vraiment pas quoi faire pour trouver une solution. Peut être que du coup oui, je préfère laisser cette tâche aux personnes qui ont les moyens techniques de pouvoir rechercher ces solutions Peut être que justement, une première démarche serait donc de donner les moyens aux gens de trouver des solutions. Que se soit par le biais d’association ou de salon ou je ne sais pas. Mais je pense que guider les gens serait un bon début.

    enicao wrote:
    putain j’ai ecris des trucs profond la…. lol

    Ouai, je crois que le sujet se prête bien à faire ce genre de commentaire profond :mrgreen:

    Pour ce qui est du post d’amethyste, ben la franchement, je suis sur le cul 😮

    #191299
    Par Toutatis
    Membre

    Communiqué de l’ONG australienne « Sustanable Population »
    Qu’en pensez vous?

    Quote:
    Le rythme de la croissance mondiale est insoutenable pour la planète et le climat, estime une ONG australienne qui demande que le futur accord de Copenhague lie « explicitement » la réduction de la population et celle des émissions de gaz à effet de serre.

    « Le Protocole de Copenhague doit explicitement établir la relation entre le fait de réduire ‘humainement’ le nombre d’êtres humains et l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre » (GES), indique Sustanaible Population Australia, une organisation non gouvernementale, dans une communication aux Nations unies.

    Le texte est consultable en ligne sur le site de la Convention de l’Onu contre les changements climatiques (CNUCC). Il a été présenté jeudi soir à Bonn, en marge des négociations du futur accord climatique qui doit être adopté en décembre à Copenhague.

    Tout en reconnaissant que « des objections culturelles et religieuses sont parfois soulevées » quand il s’agit de limiter le nombre d’êtres humains, l’ONG estime que « sans réaction, les pires scénarios seront presque certainement inévitables ».

    La population mondiale approche actuellement les 6,7 milliards et augmente chaque année d’environ 77 millions d’individus, rappelle-t-elle.

    Même si les émissions par tête n’ont guère évolué, les émissions mondiales totales n’ont cessé d’augmenter, en raison d’un usage accru des énergies fossiles, pétrole, gaz, charbon.

    « L’ONU prévoit une augmentation de 50% de la population mondiale en 2050; même si les émissions par tête étaient réduites de 30%, leur volume global resterait inchangé », explique l’ONG.

    « Par conséquent, les remèdes proposés aujourd’hui, sans tenir compte de la croissance de la population, n’apporteront aucune solution quand la population mondiale atteindra les 9 à 10 milliards envisagés », conclut-elle.

    L’organisation australienne, qui avance que « 41% des naissances dans le monde sont non désirées », demande que celles-ci soient réduites: « s’assurer que chaque enfant qui naît est un enfant attendu est le moyen le plus rapide et le plus efficace de réduire l’impact humain sur l’environnement, y compris sur les émissions de GES ».

    Pour garder un climat gérable, les scientifiques estiment que les émissions mondiales de GES doivent être divisées par deux d’ici 2050.

    #191300
    amethyste
    Participant

     »

    Quote:
    Helicoz »]@amethyste
    La vache, t’es remonté la.
    Par Toutatis a ecrit:
    Amethyste est un pauvre ère dont l’amertume se nourrie de la frustration de son échec australien. Aujourd’hui échoué au Japon, il en est venu à détester tout ce qui est Australie et Australien (sauf les abos bien sur sinon cela ne serait pas politiquement correct), mais il n’en demeure pas moins que notre exalté n’oublie pas de passer régulièrement sur le site pour nous livrer sa tirade

    Helicoz sait comment utiliser la fonction profil, evite de faire les presentations.Pas tres busy l’import-export pour le moment?
    Entre-nous, tu ferais bien d’y aller faire un tour au Japon, car c’est l’inverse de l’Australie. Cela ne brille pas mais au + on gratte au + on est agreablement surpris…
    Du politiquement correct sur un forum, tu plaisantes Monsieur le « revolutionnaire » 😆
    C’est dommage, car tout ce que tu dis n’est pas faux.Mais la plupart de tes theories sont basees sur des lectures.
    Moi, mes conclusions se basent sur mon experience et celles de bcp d’autres(mais pas seulement). C’est ce que les gens viennent en general chercher sur un forum.

    Quote:
    Je regrette bien évidemment ses attaques personnelles mais en consultant son profil, l’on se rend compte que c’est un habitué des dérapages incontrôlés

    . L’arroseur arrose qui vient se plaindre 😆 😈 pour un revenir au sujet, moi au moins je les fais avec un 1.4l essence pas avec une commodore de 4,2l :mrgreen:
    Allez, treve de plaisanterie, raconte-nous(ou passe moi le lien) du traumatisme(raciste?) que tu as subi par le passe qui, j’imagine, doit etre a la source de ta theorie sur la superiorite de l’homme blanc(que je suis pourtant). On pourrait t’accorder un peu de compassion.
    Personnellement, je ne cache pas le mien.
    Je me demande vraiment ce que tu fais au pays de la « no worries » attitude. Je sais 🙁 C’est pas facile la-bas de trouver des gens avec qui partager ton questionnement perpetuel sur la vie en societe(c’est une qualite pourtant).
    Allez! un peu de courage! fais comme moi. rentre en Europe!

    Quote:
    mais les Occidentaux étant aujourd’hui pour la plupart des crétins finis, ils ne réagissent plus qu’à l’émotionnel et sont incapables de faire preuve d’analyse

    Non seulement tu insultes certains membres de ce forum et maintenant tu en fais une generalite.
    Au moins en Europe, il reste encore un bon % d’individus qui reagissent sur d’autres choses que le sport, le BBQ, la biere et le double pot d’echappement de leur 4,2 l de cylindree.
    Combien d’australiens se sont preoccupes du protocole de Kyoto? Je sais, ils preferent regarder( comme toi), « Border security » ou appeler la Dob-in-line 😳

    #191301
    john74
    Membre
    Quote:
    Par toutatis :
    que connais tu réellement de Vichy? il n’a jamais été question de retourner en arrière pendant cette période, il était au contraire question de « faire le ménage » et ce régime prônait la « Révolution Nationale ».
    Quote:
    le fascisme, le vrai celui de Benito Mussolini, est directement inspiré du père du Syndicalisme Révolutionnaire français
    Quote:
    les Amish sont des gens heureux
    Quote:
    le fascisme n’est pas quelque chose de « réac » mais au contraire de « révolutionnaire »
    Quote:
    le renouveau religieux très important que connaît l’Occident grâce l’Islam permettra de changer, au moins en partie, la mentalité des Hommes,
    Quote:
    les Occidentaux étant aujourd’hui pour la plupart des crétins finis

    C’est dommage, la plupart de tes posts sont interressant, interroge, permettent de remettre en questions nos réfléxions à tous, mais je sent un tel arrière gout de Haine dans tes propos !
    Pourquoi tient tu à «  »sauver » » ou du moins préserver notre planète si nous sommes tous des crétins ignares !

    Pour moi la première base de l’écologie c’est d’abord AIMER. Aimer sa planète et l’Etre Humain ! tant de haine ne peut mener qu’a la destruction

    #191302
    plisken11
    Participant

    @par toutatis :
    je pense aussi qu’il faudrait freiner la démographie mondiale. plus de population = plus de consommation = plus de pollution…
    ne serai-ce que pour une question de vivabilité, de nourrir tout le monde : si c’est pour tout raser pour cultiver des champs et construire des villes… ça n’en vaut pas la peine!
    on va en arriver à un nombre d’habitants où la planète ne se suffira plus. quand on pense qu’il n’y avait que 1,5 milliard d’êtres humain en 1900… et 5x plus 100 ans après!!!!
    Après, quelle est la solution… :
    Agir sur les naissances non désirées? pourquoi pas!
    L’autre bout de ce problème est aussi que les gens vivent de plus en plus longtemps…

    Akizumi wrote:
    Pour en revenir au film, ce que je trouve vraiment « pourri » c’est le fait que ces personnes donnent un discours moralisateur sans donner de solution,

    tu n’as pas vu le film jusqu’à la fin ou quoi? 😮
    Home se termine sur plusieurs pistes de solutions, après qu’elles soient bonnes ou pas… ça c’est une autre histoire! mais au moins il se termine sur une note optimiste.

    Akizumi wrote:
    que se sont des personnes qui profitent de ce bordel et qui surtout balancent des âneries comme le réchauffement climatique (ouai faut pas croire, le réchauffement climatique, c’est du même niveau que la fin du monde mais un échelon au dessus).

    qu’est ce qui te mermet de dire que le réchauffement climatique est une ânerie inventée de toute pièce?

    Akizumi wrote:
    Après on parle tout le temps d’espèce animales, végétales ou autre qui disparaitraient avec la fonte des glaces ou par d’autres causes, mais dans un sens, n’est-ce pas un cycle terrestre? L’homme veut toujours contrôler tout ce qui l’entour en oubliant que la nature elle même fait ses propres sacrifices! Quand les dinosaures ont disparues, la nature ne s’est pas arrêtée et a même continué d’évoluer. Je ne dis pas que nos actions n’ont pas causés la disparitions de nombreuses espèces, ni même tant pis, c’est comme ça. Mais vouloir sauver des espèces qui seront sacrifiées par la nature, c’est ridicule.

    suis-je le seul que cela choque????????????
    si les espèces animales ou végétales disparaissent avec la fonte des glaces c’est parce qu’elles n’ont pas le temps de s’adapter! bien sur qu’il y a des cycles naturels, mais ceux-ci prennent normalement beaucoup plus de temps à s’opérer.
    donc si quelques centaines d’espèces animales et végétales sont sacrifiées pour que tu puisses continuer à vivre dans ton petit confort… ce n’est pas bien grave?

    #191303
    micha974
    Membre
    plisken11 wrote:
    Akizumi wrote:
    Après on parle tout le temps d’espèce animales, végétales ou autre qui disparaitraient avec la fonte des glaces ou par d’autres causes, mais dans un sens, n’est-ce pas un cycle terrestre? L’homme veut toujours contrôler tout ce qui l’entour en oubliant que la nature elle même fait ses propres sacrifices! Quand les dinosaures ont disparues, la nature ne s’est pas arrêtée et a même continué d’évoluer. Je ne dis pas que nos actions n’ont pas causés la disparitions de nombreuses espèces, ni même tant pis, c’est comme ça. Mais vouloir sauver des espèces qui seront sacrifiées par la nature, c’est ridicule.

    suis-je le seul que cela choque????????????
    si les espèces animales ou végétales disparaissent avec la fonte des glaces c’est parce qu’elles n’ont pas le temps de s’adapter! bien sur qu’il y a des cycles naturels, mais ceux-ci prennent normalement beaucoup plus de temps à s’opérer.
    donc si quelques centaines d’espèces animales et végétales sont sacrifiées pour que tu puisses continuer à vivre dans ton petit confort… ce n’est pas bien grave?

    je pense pas qu’il est voulu pousser si loin lol

    #191304
    Toothbrush Nomads
    Participant

    J’ai un peu décroché du débat, alors je réponds de ci de là !

    Par Toutatis wrote:
    J’ai vu beaucoup de belles idées dans ce débat (mais à condition que le voisin commence par faire un effort bien sur! :mrgreen: ) personne n’a pourtant abordé un point qui fâche, mais qui est pourtant vital : Quid du nombre de personnes sur terre 😕 : le vrai problème n’est il pas « simplement » là. Combien notre planète peut elle supporter d’habitants ? et d’indice développement ?
    Ça vous faire rire mais 3 vaches qui pètent, ça va, ce n’est pas grave. Mais quand tout le cheptel bovin aux US pète, et bien il pollue plus que tout le parc automobile américain… alors? 😀

    De mon point de vue, la croissance démographique n’est pas différente de la croissance économique… elle est à ralentir également. Et ce serait encore mieux si on pouvait un peu renverser la vapeur et avoir moins d’humains sur terre… Je ne parle pas de génocide hein, seulement de pacifiquement modérer notre procréation. Après tout maintenant qu’on a les capotes et la pilule (et l’homosexualité :mrgreen:), c’est pas comme si on avait besoin de faire des gosses pour prendre notre pied n’est-ce pas ! :mrgreen:

    Pour le cheptel bovin, j’ajoute également qu’il faudrait bien sûr revoir nos habitudes alimentaires… même sans devenir végétarien pur et dur (perso j’aime trop la viande pour ça 😉 ), on devrait ralentir notre consommation de viande. On vit actuellement dans une société où bien souvent la viande est considérée comme pièce maîtresse et essentielle à chaque repas… hors, outre les problèmes de méthande, il faut 10 fois plus d’eau pour produire un kilo de légume qu’un kilo de viande, si je me souviens bien. Bref, c’est obsession de la viande démunit nos ressources elle aussi (et ne parlons même pas de la polémique éthique sur les animaux produits en batterie pour satisfaire nos besoins disproportionnés). Donc : mangez végétarien régulièrement, la planète vous remerciera !

    john74 wrote:
    J’ai conscience que de dire que les dirigeants ne doivent pas toujours obeir aux peuples peut choquer. Cependant, il est à mon sens, du devoir des chefs d’état, d’aller à l’encontre du peuple lorsque celui ci, du fait de son effet de masse, ne prend pas les bonnes décisions (je renouvelle l’exemple sur la peine de mort).

    Comme Toutatis, j’aurais tendance à faire attention au totalitarisme qui peut découler de cela… c’est à double tranchant : un dirigeant n’est pas nécessairement plus éclairé que la masse qu’il commande…

    Akizumi wrote:
    Le film traite de la déforestation. Je pense pas que l’un d’entre nous déracine 10 000 arbres par jour… Vous direz, oui mais c’est parce qu’on consomme que tant d’arbre sont abattus. Certes, mais on consomme parce qu’on nous le met sous le nez.

    Ouhlà, tu te déresponsabilises complètement avec une telle logique ! C’est cette façon de pensée qui est si dangereuse et nous amène où nous en sommes maintenant.

    Akizumi wrote:
    Après on parle tout le temps d’espèce animales, végétales ou autre qui disparaitraient avec la fonte des glaces ou par d’autres causes, mais dans un sens, n’est-ce pas un cycle terrestre? L’homme veut toujours contrôler tout ce qui l’entour en oubliant que la nature elle même fait ses propres sacrifices! Quand les dinosaures ont disparues, la nature ne s’est pas arrêtée et a même continué d’évoluer. Je ne dis pas que nos actions n’ont pas causés la disparitions de nombreuses espèces, ni même tant pis, c’est comme ça. Mais vouloir sauver des espèces qui seront sacrifiées par la nature, c’est ridicule.

    Propos assez choquants également je trouve 🙁 Ce n’est pas la nature qui sacrifie des espèces, c’est nous en l’occurence, c’est notre addiction à la consommation. Alors, certes, oui, la terre continue à tourner, et la nature est si forte qu’elle trouvera toujours de nouvelles formes de vie imprévues à développer même dans les restes de Tchernobyl j’imagine, dans la mesure où elle a des millions et des millions d’années pour le faire… est-ce que c’est une excuse pour n’en avoir rien à foutre, je ne crois pas… pour moi c’est un point de vue que seul un citadin coupé de la Nature peut avoir. Si tu vas te balader dehors et que tu rencontres ces animaux qui évoluent dans ce monde changeant, que tu croises leur regard, que tu vis à leurs côtés… alors non, tu n’as pas envie qu’ils disparaissent à cause de notre addiction à la consommation…

    Akizumi wrote:
    Tu dis suivre comme des moutons, certes, mais en même temps, c’est aussi parce qu’il n’ont pas le choix, ce n’est pas à la personne lambda de faire que par exemple sa voiture ne marche pas à l’essence. C’est pas aussi simple. Les gens suivent le mouvement parce qu’il faut suivre ce mouvement…

    Encore de la déresponsabilisation ! Effectivement, ce n’est pas la personne lambda qui va inventer un nouveau moteur, c’est sûr. En attendant, la personne lambda pourrait par exemple commencer par ne pas acheter des véhicules qui consomment à l’excès sans raison (les fameux 4×4 en ville, déjà cités, notamment), faire davantage usage des transports en commun, aller au boulot en vélo, etc.

    ParToutatis wrote:
    Communiqué de l’ONG australienne « Sustanable Population »
    Qu’en pensez vous?

    Comme dit plus haut je suis en faveur de la diminution de la population mondiale, c’est une façon tellement simple de soulager nos problèmes… après, le fait que ce soit entre les mains des gouvernements fait peur, on en revient à la méfiance vis-à-vis d’éventuels totalitarisme. Personne n’a envie d’être interdit de son droit à enfanter. Encore une fois c’est une histoire de mentalités à changer je pense, on a toujours vécu dans une société qui mettait en exergue le fait d’avoir des enfants… maintenant, il faut faire machine arrière et s’ouvrir l’esprit au fait qu’une vie sans enfants, c’est pas forcément une vie ratée ou incomplète comme le veut la « sagesse » commune 😆

    #191305
    enicao
    Membre
    Akizumi wrote:
    Après, je le répète, mais le réchauffement climatique, c’est une affirmation faite par des gens qui ne savent même pas en réalité si c’est le cas ou non…
    Le réchauffement climatique, c’est du vent. Pour preuve, on te parle des zones qui se réchauffent, mais on ne te parle pas des zones qui au contraire se refroidissent… C’est toujours la même chose. De toutes façons, de VRAi climatologues disent bien que s’il y a réchauffement, il y aura plus de pluie (logique car plus de condensation) ce qui pourrait avoir comme conséquence de remonter le niveau des nappes ou d’apporter de l’eau là où il en manque.

    Bon, il est à retenir que ce n’est que mon avis sur tous les articles que j’ai pu lire sur le sujet. Il n’engage que moi de penser que c’est un mythe de dire qu’il y a réchauffement climatique… Du coup, qu’est-ce qui est vrai?

    peut etre que le climat ne se rechauffe pas partout, mais on sait tres bien qu’on le deregle (d’ou le nom climate change en anglais et plus global warming)
    il y a de plus en plus de tempetes, de plus en plus forte, de plus en plus de secheresses, de plus n plus d inondations… que ca se rechauffe ou pas on s’en fout, ce qui est important c’est que c’est plus comme avant, donc le vivant va avoir du mal a s’adapter.

    par exemple des scientifiques pensent que le moussons vont changer, et tomber dans la mer au lieu de tomber en inde, faisant un milliard d’assoiffes. a cause des changement de temperature des oceans, des changement dans les regime des vents…

    ceux qui remettent en cause le changement climatique sont au meme niveau que ceux qui disent que la terre est plate, ou que le ciel n’est pas bleu quand il n’y a pas de nuage. tous les scientifiques sont d’accord. et il suffit de mettre le nez dehors pour savoir que ya un probleme

    a propos des defis technique et du prix du changement, j’ai vu sur un site, un gars qui a rajoute une carrosserie super aerodynamique en plastique a sa voiture, et sans rien changer d’autre, il est passe de 5 litre au 100 a 2,5 litre au 100 sur autoroute. on a pas besoin d’etre tous designer, mai si chacun reflechi un peu

    pour le probleme de surpopulation, ca serai deja un tres bon debut si toutes les femmes de la planete avaient acces a la pilule,. ca reduirait la pauvrete aussi, moins de bouche a nourrir.

    #191306
    Arrache-rotule
    Participant
    Akizumi wrote:
    Le réchauffement climatique, c’est du vent.

    Demande aux 25 millions de réfugiés climatiques (estimations début 2008) si le dérèglement du climat c’est du vent.

    Akizumi wrote:
    Pour preuve, on te parle des zones qui se réchauffent, mais on ne te parle pas des zones qui au contraire se refroidissent… C’est toujours la même chose.

    Comme l’a dit enicao, que le climat se rechauffe par endroit ou refroidisse ailleurs, il s’agit toujours d’un dérèglement. On parle de réchauffement parce que le moyenne des températures au niveau mondial augmente.

    Tu dis aussi que les changements climatiques sont naturels, c’est vrai, le climat a toujours évolué et il y a certainement déjà eu par le passé des migrations humaines en conséquence, mais ce qui aujourd’hui inquiète tout le monde (enfin presque) c’est la rapidité de ce changement, que l’on peut mettre en parallèle avec l’activité industrielle de l’homme. Le climat s’emballe et il n’y a plus grand monde pour le nier. Le dernier rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, IPCC en anglais) est sans équivoque à ce sujet. Ce rapport montre que la probabilité que les activités humaines soit à l’origine des changements climatiques est de 90%. http://www.ipcc.ch/

    #191307
    Par Toutatis
    Membre

    Mon avis est qu’aucun gouvernement n’osera légalement restreindre les naissances. Par contre ce qu’il va arriver (et nous avons commencé), c’est la promotion tout azimut de l’euthanasie qui sera présentée aux foules comme « un choix », une « liberté », un « acte citoyen », de la « compassion », un traitement « humain », de la « charité ». Bref un débitage de toutes les valeurs « culculs » que l’on sert aux Français dés qu’il faut leurs faire avaler quelque chose.

    Des accidents dramatiques, il y en a tous les jours et ce depuis le début du monde mais « curieusement » on commence à en entendre parler dans les journaux: ici un médecin prit de pitié pour un cas désespéré, là une personne qui nous explique son calvaire. Ailleurs un dépressif qui nous explique dans une tribune son « profond mal être » et qu’il veut en finir.

    Bien sur on commencera par euthanasier les cas dit désespérés, puis les « vieux », puis tout ceux inaptes à la consommation et/ou à la production, toujours, bien sur, sous couvert de valeurs « morales » et « citoyennes ».

    D’ailleurs l’ultra mondialiste Jacques Attali dans son livre « Une brève histoire de l’avenir » n’hésite pas à déclarer ceci:
    « Dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. La vieillesse est actuellement un marché, mais il n’est pas solvable. Je suis pour ma part en tant que socialiste contre l’allongement de la vie. L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures. »

    #191308
    amethyste
    Participant

    😆 Moi je connais un pays ou les etres humains sont deja bon pour la poubelle a 46 ans: L’Australie. 😮
    Et j’en connais un autre ou le grand pere de mon epouse travaille tjs a 88 ans: Le Japon.

    Faites votre choix!

    #191309
    Akizumi
    Participant

    http://skyfal.free.fr/uploads/dossier_leroux_climat.pdf
    Voilà, c’est un exemple d’un texte qui contredit, ou du moins émet beaucoup de réserves, sur la théorie du réchauffement climatique.
    J’ai peut être tord, mais je préfère me fier à ça plutôt qu’aux autres prédictions.
    Maintenant, j’ai pas fait les calculs moi même alors je ne peux jurer en rien que c’est bien ça le bon point de vue :mrgreen:

    Pour ce qui est de la disparitions d’espèces. Je n’ai effectivement pas voulu aller aussi loin. En fait, je me suis mal exprimé.
    J’ai souvent tendance à oublier des trucs quand je veux entrer dans ce genre de débat sur des forum.
    Ce que je veux dire, c’est que nous ne sommes pas en causes pour toutes les extinctions. Il ne faut pas vouloir jouer à « dieu » et faire n’importe quoi.
    On ne sait jamais, mais parfois, on peut faire plus de mal que de bien en réussissant à sauver des espèces et pas d’autre.
    Par exemple, le castor, qui a été introduit en argentine à causé d’importants déséquilibres de l’écosystème. Il faut donc parfois laisser la nature faire d’elle même.
    Je sais pas si je suis clair encore une fois, mais comprenez une chose, je ne suis pas pour la disparition de quelque espèce que ce soit.
    Je ne sacrifierais certainement pas qui ou quoi que ce soit pour mon confort. Et par exemple, je préfèrerais largement un monde sans voiture mais uniquement des transports en commun bien foutus. Maintenant, je sais que c’est utopique, pourtant ça règlerais bien des choses.

    Pour terminé (j’ai pas envie de redire trop de bêtise donc je vais pas être trop long :mrgreen: ) mes excuses aux personnes que j’ai pues choquer par mes propos passés. gomen
    J’ai simplement voulu apporter un autre angle de vue en complément.

    Juste un dernier point avant de quitter ce topic, concernant le changement climatique. ça oui, il y a des changements. Maintenant, je ne suis pas assez spécialiste pour dire si c’est vraiment vrai, ou si c’est un petit pic de variation.Au pire des cas (au mieux en fait), s’il n’y avait pas de changement climatiques ou de réchauffement, il est clair que c’est une bonne chose de prendre les devants. 😉

    Toothbrush >> pour ce qui est de me déresponsabiliser, tu as peut être raison, c’est un de mes défauts. :huh:

    #191310
    Toothbrush Nomads
    Participant

    Les défauts, ça se travaille ! J’en sais quelque chose, j’en ai plein :mrgreen:

    Quote:
    On ne sait jamais, mais parfois, on peut faire plus de mal que de bien en réussissant à sauver des espèces et pas d’autre.
    Par exemple, le castor, qui a été introduit en argentine à causé d’importants déséquilibres de l’écosystème. Il faut donc parfois laisser la nature faire d’elle même.

    Il y a là encore un défaut de logique dans cet argument. L’introduction d’espèces exotiques dans un environnement qui n’est pas le leur est à ranger dans la même catégorie que la pollution, le réchauffement climatique, la déforestation et autres problèmes tous causés par l’interférence humaine. Le problème n’est pas l’animal, mais bien la main de l’homme qui l’a introduit là où il ne se serait jamais retrouvé tout seul.

    Au passage, l’introduction d’espèces exotiques est une problématique que tu rencontreras beaucoup en Australie : lapins, renards, chats, chevaux, chameaux, chèvres, ânes, crapaud (cane toad), buffle… la liste est encore longue. Ils causent chaque jour des dégâts irréparables à l’éco-système : prédation, compétition pour les faibles ressources (herbe et eau), érosion… 🙁 La responsabilité, là encore, revient à l’homme, qui a choisi de les introduire. Maintenant, il est impossible de s’en débarrasser !

    #191288
    Akizumi
    Participant
    Toothbrush Nomads wrote:
    Les défauts, ça se travaille ! J’en sais quelque chose, j’en ai plein :mrgreen:

    Ma plus grande qualité, c’est que j’ai tellement de défauts à corrige, que je ne peux que m’améliorer :mrgreen:

    Toothbrush Nomads wrote:
    Il y a là encore un défaut de logique dans cet argument. L’introduction d’espèces […], revient à l’homme, qui a choisi de les introduire. Maintenant, il est impossible de s’en débarrasser !

    Oui, entièrement d’accord, d’où le fait que je parle de ne pas vouloir se prendre pour « dieu ». Il est important de chercher à corriger ses erreurs, de se remettre en question, mais il faut faire attention à la manière, surtout quand il s’agit d’une chose aussi importante que la nature.
    Malheureusement, on cherche désespérément à contrôler cette nature, au lieu de simplement la comprendre, pour limiter au maximum l’impact de nos actions. A la place de ça, on tente de la reformer à notre convenance, de voir les bonnes choses qui vont résulter de nos changements en délaissant les points négatifs.

    #191311
    john74
    Membre

    Tootsbrush et Akizumi votre raisonnement se heurte à un problème que personne n’a jamais reussit à resoudre :

    « Qu’est ce que la Nature ? »

    en d’autre mots qu’est ce qui est naturel et qu’est ce qui ne l’est pas ? ou pourquoi l’activité humaine ne ferait elle pas partie de la nature au même titre que les autres éspèces ?

    Question complexe isn’t it ? 😕 : 😕 : 😕 :

    #191312
    Toothbrush Nomads
    Participant

    Oui, je me suis déjà pris la tête sur cette question également 😆

    #191313
    micha974
    Membre
    john74 wrote:
    Tootsbrush et Akizumi votre raisonnement se heurte à un problème que personne n’a jamais reussit à resoudre :

    « Qu’est ce que la Nature ? »

    a t’on vraiment besoin de définir qu’est ce que la nature pour la respecter ou la protéger?
    la nature c’est de la vie ça ce respecte c’est tout
    ça lui servira a quoi de résoudre « le problème qu’est ce que la nature » à l’homme?
    à rien si ce n’est vouloir encore une fois de plus tout controler

    john74 wrote:
    ou pourquoi l’activité humaine ne ferait elle pas partie de la nature au même titre que les autres éspèces ?

    Question complexe isn’t it ?

    par contre la 😀 question fat oui!

    #191314
    Par Toutatis
    Membre
    Akizumi wrote:
    Voilà, c’est un exemple d’un texte qui contredit, ou du moins émet beaucoup de réserves, sur la théorie du réchauffement climatique.

    Akizumi soulève un point intéressant… Même si je ne vois pas pourquoi la Communauté internationale nous mentirait à propos de la réalité du réchauffement climatique (qu’a t elle à en tirer ?). Il est cependant nécessaire de reconnaître que des changements climatiques conséquents ont eu lieu dans l’histoire récente de l’Europe sans que l’homme ni soit pour rien. Je citerai en exemple la naissance des glaciers des Pyrénées qui ne datent que du 14e siècle ou les lourds traîneaux du Château de Versailles tirés par des chevaux qui servaient jadis l’hiver à se promener sur les canaux. On appelait d’ailleurs cette époque « la mini glaciation » et pourtant à cette époque, l’homme n’avait presque aucun impact sur la nature.

    #191315
    enicao
    Membre

    voila je suis revenu de mon pti mois de vacances tres sympa, donc je ravive la discussion.

    ya aussi le probleme de peak oil: la demande de produits petroliers ne cesse pas d’augmenter, mais le taux d’extraction a une limite finie, indepassable. l’offre ne pourra plus satisfaire toute la demande, donc les prix vont monter enormement. de nombreux pays ont deja depassé leur pic de productionhttp://www.theoildrum.com/node/5576

    il y a plein d’article interessants sur http://www.theoildrum.com

    ca fait longtemps que je me pose 2 questions, je n’ai jamais trouvé la reponse: toutes les énergies fossiles (charbon, gas, petrole) et le nucleaire relachent d’enorme quantité de chaleur dans l’atmosphere, comment ca ce fait qu’on en entend jamais parler? quel est le rapport de grandeur entre les emission de chaleur directe, et la chaleur retenue dans l’atmosphere par l’emission de gaz a effet de serre?

    les energies renouvelables n’emettent peu ou pas de chaleur.

31 sujets de 81 à 111 (sur un total de 111)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles