13.5 C
Sydney
12 avril 2021

Partir ou Pas ?

  • Créateur
    Sujet
  • #8202
    VagueSable
    Membre
    Autre...
    Age: 39

    Bonjour ! 🙂

    Voilà, je suis une jeune femme de 30 ans habitant Paris, originaire de Bretagne, près de la mer. Je travaille comme prof de français pour les étrangers ici.

    J’ai déjà vécu aux Etats-Unis et aux Pays-Bas.

    Mon rêve était de voir le monde.

    Puis j’ai été affaibli par 3 deuils successifs…. Alors j’ai eu besoin de retrouver mon pays, de trouver le côté international mais à PAris, stable qqpart.

    Mais cette envie de voyage reste. A Paris je me sens étouffer, j’ai besoin d’aller voir le monde.

    J’ai envie de prendre une année sabatique pour faire l’Australie en Work&Travel, mais j’ai peur en mm tps !!! Et puis je me dis que j’ai déjà 30 ans…

    Peur de quitter le travail que j’aime beaucoup, les amis et mes activités artistiques ici.

    Comment savoir si on fait le bon choix ? 😕 ?:

    Aventure ou sécurité ?

    Merci de m’éclairer de vos réflexions et expériences australes 🙂



Viewing 27 replies - 1 through 27 (of 27 total)
  • Auteur
    Réponses
  • #96182
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Personnellement je suis convaincu qu’à partir du moment où l’on se pose cette question, il faut choisir de partir. Sinon on s’expose à des regrets plus tard. 🙂



    #96183
    djphil
    Participant
    Autre...
    Bacchus wrote:
    Personnellement je suis convaincu qu’à partir du moment où l’on se pose cette question, il faut choisir de partir. Sinon on s’expose à des regrets plus tard. 🙂

    +1
    les amis seront toujours là, le boulot pour ton domaine ca se retourve facilement, je pense.

    Il faut y aller sinon apres tu regrettera de n’etre pas partie 🙂



    #96184
    astheny
    Participant
    WHV

    Je ne sais pas si je vais pouvoir beaucoup t’illuminer mais je veux bien te faire part de mes propres réflexions, étant dans une situation similaire à la tienne.

    Pour ma part, j’ai eu 31 ans récemment et je me suis dépêché de faire la demande de WHV pour l’Australie juste avant la date fatidique de mon anniversaire.
    Cela me permet 1 an de réflexion sur le « est-ce que je vais partir ou non ? » (puisqu’on a un an pour partir suite à la validation du whv)

    D’un côté, j’ai un appart à Paris (dont le loyer est pas trop cher – comparé au marché – puisque pris depuis plusieurs années), j’ai un CDI à un poste plutôt sympa…
    D’un autre côté, il y a cet appel de « l’aventure » et l’envie de découvrir de nouveaux horizons.

    Du coup, il y a du poids sur les deux plateaux de la balance. Je me laisse jusqu’à septembre pour me décider, pour un départ éventuel en janvier-février 2013.

    Évidemment, si tu analyses ça d’un point de vue purement objectif, c’est une connerie (quand on revient, on repart de « zéro ». Mais je me dis que justement, c’est une connerie qu’il faut faire maintenant parce que je ne pourrai plus jamais la faire ensuite.

    Ce que je te conseille donc, si ton 31ème anniversaire s’approche, c’est d’au moins faire la demande. Ce n’est pas si cher que ça, et ça te permet de ne pas te fermer la porte à cette possibilité (et ça te laisse un an pour te demander si oui ou non, tu peux te permettre de te lancer)



    #96185
    VagueSable
    Membre
    Autre...
    Age: 39

    Bonjour !

    Merci pour vos réponses…

    Et oui l’aventure me tente… Mais qu’est-ce qu’on perd, qu’est-ce qu’on gagne ???

    En même temps il faut peut-être pas trop se poser de questions justement…

    J’aimerais revenir à mes 20 ans et ne pas réfléchir, partir, sans penser « stabilité » et peur du changement… Ah là là, c’est dur de vieillir 😉

    Donc on peut encore partir un an après ses 31 ans, si on fait la demande juste avant cet âge limite ? Et après on peut encore rester un an sur le sol australien ?

    Merci de vos réponses 🙂



    #96186
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...
    VagueSable wrote:
    Donc on peut encore partir un an après ses 31 ans, si on fait la demande juste avant cet âge limite ? Et après on peut encore rester un an sur le sol australien ?

    Oui c’est ça.



    #96187
    enicao
    Membre
    WHV
    VagueSable wrote:
    Mais cette envie de voyage reste. A Paris je me sens étouffer, j’ai besoin d’aller voir le monde.

    tout est dit, pourquoi reprimer ce besoin d’aller voir le monde?

    VagueSable wrote:
    Peur de quitter le travail que j’aime beaucoup, les amis et mes activités artistiques ici.

    ton boulot tu pourras le reprendre après, peux tu prendre un congé sabbatique, et ils te gardent la place pour quand tu reviens?
    tes amis, tu les skype de temps en temps, et ils seront la quand tu reviendras.
    tes activité artistiques tu peux peut etre les faire la bas aussi.

    en meme temps tu demande des conseils a des gens qui y sont allés ou qui vont y aller, a quoi t’attends tu comme reponse?



    en france
    #96188
    VagueSable
    Membre
    Autre...
    Age: 39

    Oui c’est vrai 🙂

    J’attends pt être que ceux qui ont fait cette expérience me disent : « C’est incroyablement génial, vas-y fonce !!! » 😀



    #96189
    crabetan
    Participant
    WHV
    Age: 36

    Au pire si tu penses que tu es à l’age limite, attend un moment puis pars au canada car c’est limité à 35ans, après l’Australie est une expérience à faire que ce soit pour le développement personnel et le bien être



    WHV Oz 2009 - 2011 : Site : Conseil voyageur
    #96190
    Floe edge
    Membre
    WHV
    Age: 35

    « C’est incroyablement génial, vas-y fonce !!! » voilà c’est dit !! et tellement pensé !

    Sans mentir, qu’on en ait 18, 26 comme moi ou 31… Ca ne sera que du bon, et comme on dit, et ca marche pour beaucoup d’entre nous : rester c’est exister, mais partir c’est vivre !
    Et puis on te demande pas de rester 1 an ! Mais rien que la démarche de partir au moins quelques temps te montrera qu’ailleurs, c’est parfois pas plus mal ! Voir mieux 🙂 Tu regretteras seulement de pas l’avoir fair avant 🙂

    Fonce Vague de Sable !



    Ne pleure pas parce que quelque chose est finie, souris parce qu'elle a eu lieu.
    #96191
    VagueSable
    Membre
    Autre...
    Age: 39
    crabetan wrote:
    Au pire si tu penses que tu es à l’age limite, attend un moment puis pars au canada car c’est limité à 35ans, après l’Australie est une expérience à faire que ce soit pour le développement personnel et le bien être.

    J’ai plutôt envie de l’Australie. C’est amusant car il y a qqs années je ne jurais que par l’Amérique du Sud. C’était ce continent qui m’attirait plus que tout. Et puis aujourd’hui je suis vraiment attirée par l’océanie et l’Asie.

    Je pense que c’est dû au travail que j’ai fait sur moi-même en développement personnel depuis quelques années.
    Et puis j’ai fait du surf en vacances, l’été, qd j’étais jeune 😉 et ça me manque… Le surf c’est aussi une philosophie de vie : savoir se laisser glisser sur les vagues, avec leurs hauts et leurs bas…

    Interessant « Crabetan » ta réflexion :  » l’Australie est une expérience à faire que ce soit pour le développement personnel et le bien être. »

    Peux-tu développer ?

    😎



    #96192
    VagueSable
    Membre
    Autre...
    Age: 39
    c&d wrote:
    Évidemment, si tu analyses ça d’un point de vue purement objectif, c’est une connerie (quand on revient, on repart de « zéro ». Mais je me dis que justement, c’est une connerie qu’il faut faire maintenant parce que je ne pourrai plus jamais la faire ensuite.

    On ne repart pas de zéro, on a gagné quelquechose, une expérience de vie… 😀



    #96193
    VagueSable
    Membre
    Autre...
    Age: 39
    Floe edge wrote:
    « C’est incroyablement génial, vas-y fonce !!! » voilà c’est dit !! et tellement pensé !

    Merci Floe edge ! 😀

    Quote:
    Sans mentir, qu’on en ait 18, 26 comme moi ou 31… Ca ne sera que du bon, et comme on dit, et ca marche pour beaucoup d’entre nous : rester c’est exister, mais partir c’est vivre !

    C’est vrai qu’ici, à Paris, je me sens exister mais je ne me sens pas « vivre », « vibrer » ! 🙁

    Quote:
    Et puis on te demande pas de rester 1 an ! Mais rien que la démarche de partir au moins quelques temps te montrera qu’ailleurs, c’est parfois pas plus mal ! Voir mieux 🙂 Tu regretteras seulement de pas l’avoir fair avant 🙂

    😆

    Quote:
    Fonce Vague de Sable !

    :onfire: Merci ! :bomb:



    #96194
    crabetan
    Participant
    WHV
    Age: 36

    Le tout c’est d’essayer au pire si tu aimes pas tu reviens!



    WHV Oz 2009 - 2011 : Site : Conseil voyageur
    #96195
    Somewhere in Melbourne
    Membre
    Résident
    Age: 44

    Desolee je vais peut etre aller a contre courant 😉 mais si tu te pose les questions que tu te pose et que tu que tu « demande » a des inconnus sur un forum de te convaincre il vaudrait peut etre reconsiderer la chose???

    Je pense que si on veut franchir ce genre de pas, on le sait au fond de soi meme et on a pas besoin de se rassurer sur un forum 🙂 C’est comme un vent fort qui te pousse dans le dos et contre lequel tu ne peux pas (et ne veut pas) lutter – je sais que une fois que l’idee a commence a germer dans ma tete, c’etait comme une evidence, tout de suite, et pas une seconde je me suis inquietee de mon job, famille et amis que je laissais sur place, hypotheque a payer etc… bien sur les details materiels sont importants (on se tue assez a le repeter sur ce forum, ne pas venir les mains dans ses poches trouees).

    Si tu viens, ne t’attends a rien, ne demande rien et sois ouverte a tout (au bon comme au mauvais). Viens pour decouvrir un nouveau pays et en apprendre plus sur toi meme.

    Surtout ne viens pas en hesitant et en gardant les yeux rives derriere toi, sur ce que tu es en train de sacrifier/ perdre, ca tu risque de buter et tomber 😉



    #96196
    Xavier-Perth
    Membre
    Résident
    Age: 63

    Je crois avoir deja repondu a ce genre de question par:
    Pile tu pars
    Face tu relances ta piece !
    Au bout de trois faces tu changes de piece et tu recommences…

    A bientot donc
    X



    The West is the Best
    #96197
    VagueSable
    Membre
    Autre...
    Age: 39
    Amsterdam wrote:
    Desolee je vais peut etre aller a contre courant 😉 mais si tu te pose les questions que tu te pose et que tu que tu « demande » a des inconnus sur un forum de te convaincre il vaudrait peut etre reconsiderer la chose??

    Pas faux…

    Quote:
    Je pense que si on veut franchir ce genre de pas, on le sait au fond de soi meme et on a pas besoin de se rassurer sur un forum 🙂 C’est comme un vent fort qui te pousse dans le dos et contre lequel tu ne peux pas (et ne veut pas) lutter – je sais que une fois que l’idee a commence a germer dans ma tete, c’etait comme une evidence, tout de suite, et pas une seconde je me suis inquietee de mon job, famille et amis que je laissais sur place, hypotheque a payer etc… bien sur les details materiels sont importants (on se tue assez a le repeter sur ce forum, ne pas venir les mains dans ses poches trouees).

    Vrai. Le truc c’est que je ne partirai pas pour « fuir » quelquechose car j’aime mon travail. C’est un contexte international qui me fait voyager aussi, en quelque sorte…

    Quote:
    Si tu viens, ne t’attends a rien, ne demande rien et sois ouverte a tout (au bon comme au mauvais). Viens pour decouvrir un nouveau pays et en apprendre plus sur toi meme.

    C’est dans cette optique que j’aime voyager…

    Quote:
    Surtout ne viens pas en hesitant et en gardant les yeux rives derriere toi, sur ce que tu es en train de sacrifier/ perdre, ca tu risque de buter et tomber 😉

    Si je décide de partir, ce sera dans un mouvement vers l’avant. Pas dans un regret du passé.



    #96198
    JFoz-mb-58c8f732cc616
    Membre
    Autre...

    Tu ne seras pas déçue par l’Australie !! L’aventure c’est génial, je suis prêt à parier que tu te demanderas comment tu as pu hésiter.



    Blog WhvOz : Toutes les infos pour un voyage en Australie réussi! http://www.whvoz.wordpress.com
    #96199
    Nanna
    Membre
    WHV
    Age: 37

    Hello !

    J’étais dans la même situation que toi il y a quelques moi : j’avais envie (voir besoin) de partir, mais que faire de mon boulot, mon appart, mes amis, ma famille … c’etait clairement flippant ! je n’ai jamais vécu ailleurs qu’en france, je ne suis pas une pro en anglais, donc c’etait sans doute pas ma meilleure idée ! j’ai 28 ans et je t’avoue qu’à cause de mon âge j’étais aussi plein de doute (je devrais plutôt penser à économiser pour m’acheter un appart, et surtt pas lâcher le mien et mon taf!)

    finalement, j’ai décidée de partir ! je pars début septembre, et c’est encore bien flippant ! finalement, en lisant des posts sur ce forum je me suis rendue compte que oui fallait sans doute un peu de courage pour tt lâcher mais que ça en valait surement la peine !

    je suis en plein carton pour rendre mon appart, je quitte bientôt mon job, pour m’envoler de l’autre côté de la planète et je t’avoue que l’angoisse a laissé place à l’excitation !!!! même si honnêtement j’ai encore un peu peur… mais je crois que c’est la bonne peur, celle qui fait avancer !

    Je ne sais pas si cela peut t’aider, mais tu devrais essayer évaluer ton envie : est=ce juste une envie ou un besoin d’ailleurs ? pour moi je crois que c’est plus un besoin !
    😉



    #96200
    Nanna
    Membre
    WHV
    Age: 37

    sorry pour les fautes… j’aurais mieux fais de me relire 😳



    #96202
    Sylvain34
    Membre
    WHV

    Je suis dans le même cas que toi, je suis juste un peu plus jeune, j’ai 25 ans.
    Je pars également dans quelques mois et les choses s’enchaînent. J’ai mon billet d’avion, j’ai résilié le bail de location de mon appartement et je retourne vivre chez papa et maman, c’est difficile, je te l’avoue ! Mais finalement, tout ce que je possède actuellement, ce n’est que des biens « matériel », les moments que je vais vivre en Australie, resteront à jamais graver dans ma mémoire. Les amis, la famille, ils seront là à ton retour, j’en suis persuadé !

    Enfin, la vie n’est pas rose tous les jours et je me doute que ce ne sera pas facile en Australie également mais toute expérience, bonne ou mauvaise, est à prendre.

    Pour conclure, une citation de Mark Twain sur les regrets :

    Quote:
    Dans 20 ans, vous serez plus déçu par ces choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres.

    Qui sait, on se croisera peut être en Australie 😉



    #96201
    Eres
    Membre
    Autre...
    Age: 40

    Salut à toi,

    Je suis parti avec ma compagne quelques jours avant mes 31 ans. Je les ai fêté à Cairns. Comme toi, j’avais déjà vécu à l’étranger avant ça, et vécu de belles expériences. Et comme toi, j’avais encore soif de voyages et d’aventures.

    Comment savoir si tu dois vraiment partir ? Je te propose une dizaine de pistes. Elles ne reflètent que mon humble avis, donc à prendre ou à laisser.

    Piste 1 :
    Depuis combien de temps songes-tu à vivre cette aventure ?
    Es-tu prête à passer davantage de temps à douter, même lorsqu’il sera trop tard pour partir ? (avec ce visa, en tout cas…)
    Attendre davantage va-t-il réellement t’apporter quelque chose ou simplement te faire perdre du temps ?
    Trop penser rend immobile. A l’inverse « quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie. » (Goethe)

    Piste 2 :
    Comme moi, tu as peut-être des amis qui parlent depuis longtemps de partir dans un pays qu’ils rêvent d’explorer. Et qui ne le feront jamais.
    Et puis tu as peut-être des amis qui le font ou l’ont fait.
    Auxquels préfères-tu ressembler ?

    Piste 3 :
    Dans la vie, il y a deux catégories de personnes. Ceux qui se trouvent des excuses, et ceux qui se trouvent des raisons.
    A laquelle appartiens-tu ?
    Avoir 30 ans peut être une excuse pour ne pas partir.
    Avoir 30 ans peut être une raison de partir.

    Piste 4 :
    Peur de faire le mauvais choix ? Il n’y a pas de mauvais choix. Pas tant que tu assumes.
    Si tu ne pars pas, es-tu capable d’assumer ce choix sans regrets (oui, ne pas partir est un choix conscient).
    Si tu pars, es-tu capable d’assumer ce choix sans regrets ? (oui, partir est un choix conscient).
    Quelle que soit ta décision, ne laisse pas de place au doute. Par extension, la décision que tu prendras ne peut être que la bonne.
    « Ce dont vous vous pensez capables ou pas, dans les 2 cas vous avez raison ».

    Piste 5 :
    L’important, c’est le chemin, pas la destination. Ça, on le sait tous plus ou moins.
    Mais comment savoir quel est le chemin ?
    De mon expérience, le chemin est celui qui enthousiasme le plus.
    L’enthousiasme vient souvent lorsque l’on sort de sa zone de confort (lorsque l’on prend des risques)

    Piste 6 :
    Le véritable risque, ce n’est pas ce que tu laisses. C’est ce que tu va trouver si tu pars.
    Parce qu’il s’agit d’une expérience, et que comme toute expérience de cette envergure, elle t’influencera pour la suite de ton parcours.
    Elle risque de te chambouler sur tes croyances, ton vécu, la vision de ta vie, tes envies pour le futur, etc.
    Mais tu as déjà l’expérience de l’étranger, donc tu es au courant.
    Es-tu à nouveau prête à risquer de « trouver » ?

    Piste 7 :
    « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas. C’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ». (Sénèque)
    Es-tu d’accord avec cette phrase ?

    Piste 8 :
    A propos de tes activités artistiques… Je pense que le voyage nourrit l’imaginaire.
    A ton retour (si tu reviens), ce sera un stock de souvenirs à ta disposition pour tes créations futures.
    Je parle en connaissance de cause.
    Et si tu doutes des bénéfices d’une année sabbatique, en terme de création, je te conseille vivement de regarder cette vidéo jusqu’au bout. (Tu peux mettre des sous-titres en français). Elle a agit comme une révélation pour moi. http://www.ted.com/talks/lang/fr/stefan_sagmeister_the_power_of_time_off.html

    Piste 9
    Te sens-tu plus « riche » lorsque tu voyages ?
    Sur une échelle de 1 à 10, quelle importance donnes-tu à cette richesse dans ta vie ?
    Moins de 5, du simple tourisme sur courte période suffit.
    Plus de 5, du voyage long terme s’impose.
    Et proche de 10, tu devrais déjà avoir ton billet d’avion en poche.

    Piste 10
    A quelle fréquence penses-tu à ton questionnement (partir ou pas) ? A quelle fréquence songes-tu à l’Australie ?
    Si c’est une fois par mois, pas sûr que tu doives partir.
    Si ça t’accompagne au quotidien, on appelle ça un rêve.
    Un rêve est un projet sans date limite.
    Tu te sens comment si tu fixes une date de départ ?
    a ) des plaques rouges te poussent sur les bras
    b ) tu te sens fébrile, mais excitée
    c ) tu te dis que tu peux toujours annuler
    d ) une immense tristesse t’envahis
    e ) tu ressens une sorte de stress mêlé à une sensation de liberté…
    Si ça penche plutôt vers le b et/ou le e… Lance-toi !

    Pour finir, à mon sens, le plus dur, ce n’est jamais le départ. (D’ailleurs une fois à l’étranger, on se dit souvent que c’était tellement plus facile de partir que ce que l’on croyait !!!).

    Non, le plus dur, c’est le retour (selon moi).

    C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ceux qui sont partis repartent bien souvent plusieurs fois…
    Et ton âge n’a rien à voir là-dedans. Cette histoire de limite d’âge (suis-je trop vieux ou vieille pour partir ?), fait partie du modèle social. Du rêve collectif. Pas du tiens. Si tu avais des enfants, cela serait peut-être un peu plus dur, mais si tu n’en as pas…

    Ce que je pense de tout ça, c’est que le confort et la sécurité sont des freins au développement personnel.
    Trop de sécurité = pas de risques
    Pas de risques = pas d’expériences grandioses
    Pas d’expérience grandioses = [ici, comblez le blanc 🙂 ]

    La vie est faite pour être vécue pleinement. Les seules limites sont celles que l’on s’impose.

    Encore besoin d’une vidéo inspirante ?
    http://www.youtube.com/watch?v=JPsVziT3DbA

    Et en guise de conclusion, je suis rentré d’Australie. Le retour a été dur.
    Mais ne pas partir l’aurait été encore plus.
    Et rien ne remplace l’expérience acquise, qui fait maintenant partie de moi.

    J’espère t’avoir éclairée un chouilla,

    Bon voyage,

    Seb.



    #96203
    Yocoo
    Participant
    WHV
    Nanna wrote:
    Hello !

    (…)

    je suis en plein carton pour rendre mon appart, je quitte bientôt mon job, pour m’envoler de l’autre côté de la planète et je t’avoue que l’angoisse a laissé place à l’excitation !!!! même si honnêtement j’ai encore un peu peur… mais je crois que c’est la bonne peur, celle qui fait avancer !

    😉

    En te lisant Nanna j’en ai eu presque les larmes aux yeux et des frissons car c’était exactement ma situation fin 2009, j’étais sur Paris, j’ai laissé mon appart, mon job, vendu les meubles… et suis parti janvier 2010, pour deux ans. En te lisant je me suis souvenu de ce que je ressentais y’a deux ans et demi…

    Je n’oublierais jamais les sentiments qui m’habitaient, ces sentiments d’innocence, de naiveté.
    Ce qui me manque ce n’est pas le pays (lAustralie) mais bien ces sentiments totalement nouveaux (j’avais 26 ans).

    Quand tu pars SEUL dans l’avion, que tu te retrouves assis à coté d’une Philippine, et que tu commences à parler en anglais avec elle, c’est un truc de fou !!!! un sentiment que je ne connaitrais plus jamais.
    Les 3 premiers mois en Australie sont indescriptibles. Passés 6 mois la FRance m’a manqué (enfin pas la France mais les proches), mais les 3 premiers mois c’est de la folie humainement !!

    Et pour ceux qui parlent de difficultés :

    moi quelques parts, ces éventuelles difficultés, au contraire, m’attiraient. Car je voulais me connaitre, me renforcer, murir, devenir plus fort à tous points de vue. Et je peux dire que j’ai été comblé.

    J’ai vécu la première année, plus que je n’ai vécu les 5 années précédentes.

    Bref aujourd’hui je pourrais toujours partir au Canada. Mais je sais que ce sentiment dont je parle je ne le connaitrais plus, car maintenant je sais ce que c’est de partir.

    Bref vous avez peur ? Mais comme je vous envie d’avoir peur !! 😮 😮



    #96204
    galinette_fr
    Membre
    WHV

    c est marrant car il y a qq mois , voir qq annees je me posaois la meme question, ,,

    meme situation, 30 ans ,, un reve l australie ,, la seule difference etait mon boulot qui me plaisait moyen et qui etait plutot instable
    j avais juste d autres projets et reves a realiser dans ma vie , et ca c est fait §§

    et pareil, a 30 et 11 mois et 25 jours je me suiis decider et j ai acheter le visa !!! et dans moins d un mois je pars ,, soit 10 jours avant mon anniversaire et la date de mon visa !! ca a ete long a me decider et puis d autres choses a regler mais je crois aux signes que j ai eu ,, un groupe d australiens rencontres lors d un precedent sejour a l etranger et avec qui j ai bien bosser accessoirement et sympathiser et qui m ont bien motiver a venir et la veille du jour ou je devais annocer a ma boss ma demission,,, le G day sunday m a porte chance !! bref je me demande encore ce que je vai faire , sio j ai fait lme bon choix ,, je garde un pied ici car je garde mon appart mais au rtour pas de boulot ,, et la grsaille 😉 mais je crois aussi que je vais apprendre nbeaucoup sur la vie sur moi meme ,, rencontrer des tas de gens geniaux ,, voir des paysages d oufs ,, surfer,, plonger et vivre mes reves

    et pouis a part mes amis ma famille et mon taff ,, voila j ai pas d enfants ,, pas trant d attaches que je ne retrouverais pas,,, si c est pas maintenant c est jamais que je n aurais pu le fa, cettes je n ai pas forcement prevu de rster 1 an mais deja ca va etre l une des plus belles experiences de ma vie

    bref apres tout toi seule peut decider ,, et moi je n y suis pas encore



    #96207
    SOLE
    Membre
    WHV

    Hello hello 🙂

    Moi aussi, situation similaire. Je vis à Paris, je vais avoir 30 ans dans 2 mois. J’ai cette envie depuis longtemps de partir en Australie faire un WHV.
    J’ai longtemps hésité, par peur en fait. Il fallait que j’économise. Et puis quitter à nouveau mon travail (CDI), mes collègues de boulot, mes amis, ma famille
    J’ai déjà vécu en Angleterre, et en Nouvelle-Calédonie. Alors recommencé encore une fois me faisait peur, surtout pour le retour en fait : retrouver un boulot, un apart…

    Et puis j’ai réalisé que si je ne le faisais pas, je le regretterai. Je me suis posée la question : concrètement, qu’est-ce qui me retient vraiment ?
    J’ai envie d’évoluer sur le plan linguistique (ce que je ne ferai pas en restant dans mon travail actuel), de connaître une nouvelle expérience. Et puis on verra au retour.

    On a qu’une vie, je ne veux pas me retourner dans quelques années en me disant : si seulement j’étais partie…
    Bien sûr que c’est l’inconnu, mais c’est un « risque » que je veux prendre.
    Du coup, départ fin décembre 2012. Visa en poche et billet d’avion pris.
    Sensation de stress mais d’excitation en même temps. Ce côté raisonnable qui me dirait de rester pour la sécurité, et mon côté voyageur et avide d’expérience qui me pousse à y aller.

    Ce serait sympa qu’on se rencontre sur Paris, ou Skype non. Qu’en pensez-vous ?

    Faites moi savoir si intéressés 🙂
    A bientôt j’espère 🙂



    #96205
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Je ne sais pas si ce soir je vais faire cette tarte a la tomate. C est un ami qui m en a parle, il m a explique la recette, et il faut apparemment badigeonner la pate de moutarde. Je sais que la moutarde cuite ne convient pas a tout le monde. C est un peu l inconnu, d autant plus que je pourrais juste manger les pates que je n ai pas finies hier. Mais c est un risque que je veux prendre, je ne veux pas le regretter plus tard.

    On a qu une vie! Du coup je vais faire pre-chauffer le four… Je vous tiens au courant!



    #96206
    MrK
    Membre

    Il faut partir bien sûr 😉

    J’ai rencontré plusieurs personnes de 30ans et plus, aucune ne l’a regretté.

    Je connais aussi une prof qui est partie à 29 ans, puis elle a repris son poste. A 100% elle te dira de foncer 😉

    Bon voyage



    Consulter mon carnet de voyage
    #96208
    Guide Backpackers
    Membre
    Autre...
    Bacchus wrote:
    Je ne sais pas si ce soir je vais faire cette tarte a la tomate. C est un ami qui m en a parle, il m a explique la recette, et il faut apparemment badigeonner la pate de moutarde. Je sais que la moutarde cuite ne convient pas a tout le monde. C est un peu l inconnu, d autant plus que je pourrais juste manger les pates que je n ai pas finies hier. Mais c est un risque que je veux prendre, je ne veux pas le regretter plus tard.
    On a qu une vie! Du coup je vais faire pre-chauffer le four… Je vous tiens au courant!

    😉
    Le seul risque, c’est qu’apres t’as envi de tester une autre recette, puis une autre…
    Et apres tes vieilles nouilles t’as un peu de mal !



Viewing 27 replies - 1 through 27 (of 27 total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents