CATHEDRAL RANGE STATE PARK

6
395
Cathedral Ranges - Wkipedia Diliff

Début juin : c’est le premier mois d’hiver en Australie et j’ai troqué les plages ensoleillées du New South Wales pour les forêts brumeuses du Victoria. Cette semaine, je vous emmène découvrir un state park (pensez parc national, en taille réduite) : Cathedral Range State Park, c’est non seulement de charmantes randonnées à parcourir, mais également un bout de bush suffisamment accessible pour s’en faire une sortie week-end depuis Melbourne.

Cathedral Ranges - Victoria - Australie

Un parc en rémission des incendies du Black Sunday en 2009

Depuis la capitale, c’est une route bitumée et sinueuse qui fait franchir collines et vallons pour traverser la bosse des Yarra Ranges. Ici, l’altitude n’a pas grande prétention (les plus hauts sommets effleurent à peine les 1500 m), mais suffit à donner un relief bienvenu et séduisant au paysage. Les hautes forêts de mountain ash, un type d’eucalyptus, enserrent la route, et par un temps brumeux contribuent d’autant plus à donner cette sensation de franchir une frontière, pour mieux s’échapper de la ville.

C’est une petite route de terre qui finit de mener les visiteurs d’un jour au parc. Dès l’entrée, des panneaux avertissent le randonneur-campeur : les incendies de Black Saturday (février 2009) n’ont pas épargné Cathedral Range.

Toutefois, il ne faut pas se laisser décourager pour si peu : la partie nord du parc où se trouvent les sentiers et les sites de camping a été la moins touchée par la dévastation et le temps a déjà commencé à faire son œuvre pour réparer les dégâts du feu. Seul le sentier menant à Little Cathedral est encore fermé au public, mais programmé pour être rouvert prochainement.

Cathedral Ranges - Victoria - Australie

Sur les bords de la Little River, un torrent vif et fougueux, il est difficile d’imaginer qu’un incendie est passé si près. À la base de la chaîne, tout le long du cours d’eau, la forêt est encore intacte, verdoyante et touffue.

Sugarlof et les peaks, des somments peu élevés mais abruptes pour le randonneur

Partenaire du site

Les fougères s’étalent avec impunité à l’ombre des grands eucalyptus et le sol est un amoncellement de buissons, de feuilles et d’écorces parmi lesquels fourragent les oiseaux lyre (superb lyrebird). Ces volatiles aux faux airs de paons sauvages sont toujours aussi abondants dans le sous-bois : le sol est souvent retourné, signe qu’ils l’ont fouillé de leurs pattes en quête de vers et d’insectes à grignoter, et leur chant résonne à travers les arbres.

Et quel chant : mime de talent, l’oiseau lyre donne de la voix tantôt avec le rire du kookaburra, tantôt le cri bref et caractéristique du whip bird, tantôt une collection de sifflements et de bruitages pour le moins divers et atypiques (des cas ont été reportés d’oiseaux lyre imitant même le bruit des tronçonneuses des forestiers !).

Cathedral Ranges - Victoria - Australie

Ils ne sont pas les seuls habitants des lieux : tôt le matin, on croise parfois la silhouette sombre et trapue de swamp wallabis. Dans les eucalyptus qui bordent la rivière, des bandes de cacatoès noirs (yellow-tailed black cockatoos) remuent le feuillage à grands cris. Sur les sentiers du parc, il n’est pas rare de trouver des traces de wombat. Mais eux sont nocturnes – c’est donc avec une lampe torche qu’il faudra tenter votre chance pour les apercevoir !

S’il est doux de flâner le long de la rivière, le plat de résistance du randonneur à Cathedral Range est bien sûr l’ascension de ses sommets ! Ne vous y trompez pas : certes, la chaîne ne s’élève pas à plus de 800-900 m de haut, mais ses sentiers sont indubitablement raides.

Plusieurs sommets attendent les visiteurs : Neds Peak, Cathedral Peak (le principal), North et South Jawbone Peaks, et bien sûr le Sugarloaf, le plus raide d’entre tous (déconseillé à qui a le vertige, au mal assuré sur la roche ou à celui qui porte un gros sac à dos, mais recommandé aux amateurs d’escalade).

Par une belle journée ensoleillée, il n’est pas bien difficile de lier une bonne partie de ces sommets en une grande randonnée : le sentier s’élance pour monter sec de Neds Gully, le camping à l’entrée du parc, jusqu’à Cathedral Peak. De là, une promenade sur le dos cranté de la crête permet de traverser jusqu’aux deux pics de Jawbone. Tout du long, c’est une vue sans interruption qui s’ouvre à 360 ° sur la chaîne, ses pics (vos destinations !) et ses environs.

Pour peu que le brouillard soit d’humeur coopérative, c’est aussi l’occasion de voir les vallées en contrebas baignées de chapes de brume d’où dépasse seulement le sommet boisé des collines… oui, même à moins de 1000 m d’altitude, il est parfois aisé d’avoir la sensation de marcher sur les nuages !

Cathedral Ranges - Victoria - Australie

À l’approche des pics Jawbone, les conséquences des incendies deviennent de plus en plus frappantes et l’on traverse des forêts noircies, étrangement égayées par le vert des jeunes pousses qui s’élancent par nuages tout le long des troncs carbonisés. Pourtant, malgré ces dégâts, les oiseaux des bois continuent à habiter chaque poche de forêt épargnée : crimson rosellas (perroquets rouge et bleu), red-browed finches (pinsons gris-olive au « sourcil » rouge vif) ou encore eastern yellow robins (passereaux au poitrail jaune) sont quelques-uns des autochtones.

Au-delà de South Jawbone Peak, le sentier le long de la crête se poursuit jusqu’au Sugarloaf. Mais pour le randonneur du dimanche et de la journée, il est plus prudent de tourner bride ici : un autre sentier redescend jusqu’aux flots de la Little River, qu’il suffit alors de longer pour être ramené au point de départ. Ne reste plus qu’à se livrer au dernier rituel du bushwalk australien, d’autant plus sacré quand l’hiver pointe le bout de son nez, températures de 10-15° à l’appui : have a cuppa (prenez une tasse de thé) !


Cathedral Range State Park : Pratique Corner

Cathedral Range se situe à 120 km au nord-est de Melbourne. Pour rejoindre le parc, il vous suffit de suivre la Maroondah Highway en direction du nord, à travers Healesville et Narbethong. Un peu moins de 10 km après Buxton, ouvrez l’œil pour repérer les panneaux bruns qui indiquent de tourner à droite sur Cathedral Lane puis encore à droite à l’entrée du parc.
Dans le parc, vous pouvez camper à Neds Gully ou Cooks Mill. Si vous venez durant un long week-end ou pendant les vacances scolaires, pensez à réserver votre emplacement de camping en ligne à l’avance : ce parc est très populaire auprès des Melbourniens !
Comptez 5H à 6H pour effectuer le circuit décrit dans cet article, qui vous permet de visiter la quasi-totalité des sentiers du parc. Alternativement, vous pouvez abréger en vous contentant d’un aller-retour de Neds Gully à Cathedral Peak (3H).
Besoin de vous réapprovisionner ? Le hameau le plus proche du parc est Taggerty (2 km plus loin au nord sur la Maroondah Highway), où vous trouverez un petit magasin d’appoint. Pour faire de véritables courses toutefois mieux vaut se rendre 20 km plus loin au nord à Alexandra, qui dispose d’un véritable supermarché ainsi que d’une bibliothèque offrant un accès gratuit à internet.

Liens utiles

Cathedral Range State Park
Réservation du camping en ligne

 

Partenaire Australia-australie.com
PARTAGER
Article précédentLES ALPES AUSTRALIENNES
Article suivantMELBOURNE

6 Commentaires

  1. Je découvre un peu plus l’Australie en parcourant votre blog, effectivement cela donne envie d’y aller, il y a pas loin de 30 ans j’ai eu une proposition pour aller travailler dans ce pays comme mécanicien et j’ai refusé.
    Je ne regrette pas mais j’imagine que ma vie aurait été différente.
    Cordialement.