23.4 C
Sydney
21 septembre 2020

STOP LINTOX PAS DE TAF EN OZIE!!!

  • Créateur
    Sujet
  • #40973
    ROnannnnn
    Membre

    Hey buddies

    Lorsque je lis certains topics, j’ai un peu de mal à retenir mais nerfs ou du moins un sourire tant ils sont exagérés…J’ai la sensation que les personnes qui témoignent ne pas avoir trouver de boulot depuis des mois ou qui se plaignent de la difficulté à chercher du taf n’ont pas visité le même pays que moi.
    Je viens de rentrer d’un an de voyage autour de l’australie avec mon ti van et je compte repartir en mars…Pour info je n’est jamais attendu plus de trois jours pour avoir un boulot (sur la dizaine que j’ai pu faire à chaque coin du pays) avec des salaires plus que bon!
    Non ce n’est pas de la chance, c’est juste le fait de se bouger le cul, de chercher bien sur mais pas dans les endroits où se ruent tous les backpackers…Autre chose, j’ai la sensation que ce genre de choses n’arrive qu’aux français jamais vu un allemand se plaindre de ne pas trouver de taf? Bizarre non? En fait pas tant, quand je vois le nombre de frenchies qui au lieu de s’intégrer à la population ou de profiter de voir des étrangers pour trainer avec eux, ne restent qu’en groupe de français tous les jours (quand on dit que les asiats sont communautaires, j’en connais d’autres…) on comprend pourquoi ils parlent un anglais plus que faible. Et qu’est ce qui arrive? Et bien la moindre boutique refusera un français tout simplement parce qu’il savent qu’ils ont une chance sur deux de tomber sur quelqu’un qui parle deux mots d’anglais, logique…
    Mais faut bien commencer! Oui moi nn plus je n’étais pas une balle en anglais mais commencez d’abord par cotoyer des étrangers sa aide!
    Après svp ne remettez pas en cause l’emploi en australie, je n’ai jamais vu un pays tel que celui là, trouver un boulot est plus que simple pour peu qu’on s’en donne les moyens et le plein emploi est partout, le taux de chomage presque inexistant. Combien de voyageurs débrouillards j’ai pu rencontré qui gagnaient entre 700 et 1000 dolls la semaine!
    Etre rusé fait aussi parti du jeu il ne suffit pas de suivre le troupeau et de pleurer à cause d’un salaire de misère, mais je pense que ce n’est définitivement pas dans la nature du français que d’être un bon « job finder »…

    Les nouveaux arrivants pas d’inquiètude vous ne trouverez pas un autre pays où il est aussi facile de trouver du taf que celui là! Les malins s’en mettront plein les poches, parole de voyageur 🙂 !

    See ya mates Love australia and australia will love you!



40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 163)
  • Auteur
    Réponses
  • #204517
    Groove
    Membre

    merci pour ce message. moi je pars en mars avec un pote, et j’en avais marre de voir que des messages de gens qui disent c’est l’enfer pour trouver un taff…. étant français, je sais que nous ne sommes jamais content! j’ai vraiment l’impression que les gens qui se plaignent sont vraiment des assistés, il faudrait leur prendre la main et leur trouver un boulot! voila pourquoi je suis content de quitter la France…
    enfin encore merci de me conforter dans mon idée.
    Peace out forever



    #204518
    max
    Participant

    Je suis pas sur place pour jugé de l’état du marché du travail, ce qui est sur c’est que l’Australie est touchée par la crise, moins sévèrement que la plupart des pays développé mais c’est bien une réalité et 2009 sera moins propice aux embauche.
    Cependant si nous avez rien actuellement en France, vous ne risquer rien de partir, à part de se taper un sévère coup de chaud à vous faire regretter nos hiver bien pourris. si vous avez le malheur de débarquer demain à Melbourne.
    Je suis tjr sidéré de voir des gens débarquer sur le forum avec des messages du type « Urgent recherche job-stage sur tel ville, tel trou pommé.. ». et qui plus est cherche avant tout des Francais avec qui aller boire un coup ou voyager, autrement dis 50 % des messages quotidien.
    C’est sur, y en a pour commencer ils feraient mieux de se sortir les doigts du cul et de redescendre sur terre, cependant je pense tout de même pas que cela soit si facile de trouver un job en ce moment, c’est pas impossible, c’est pas pire qu’en France mais faut pas non plus donner de faux espoir au gens.

    C’est pas le pays de Candy ou des Bisounours, y en a trop qui se pointent sans une tune en poche, à l’arrache ou comme il aime le dire en « castastrophe » s’imaginant que l’on va les accueillir les bras ouvert à dormir sur son canapé pour les dépanner. Ils s’imaginent sans doute passer pour des aventuriers, des gars démerde en partant de la sorte, mais ils déchantent bien vite en générale.

    Alors pour ceux qui compte partir en WHV, partez quand même avec de quoi tenir 3 mois, et pensez que vous aurez une caution à payer si vous souhaitez louer une chambre/appart qui risque de vous immobiliser du pas mal de poignon.

    Autre chose qui me sidère, y a des gens bien qui postent des messages pour prévenir qu’une chambre se libére, qu’un gars recherche du monde pour récolter ses fruits, bref des perches tendu pour ceux qui auraient du mal à trouver du Taf. Ces personnes vous donnent en plus un numéro de Tel pour les joindres……….
    Combien de fois y en a qui répondent « Je suis super intéressé j’arrive tel jour en OZ, voici mon adresse mail: dugland@yahoo.fr, merci d’avance, à bientot.
    Serieux là, vous voulez pas non plus que l’on vienne vous chercher devant votre porte………….



    #204519
    meliss
    Membre

    Merci beaucoup
    Je part dans 11 jours et ts les messages de tout le monde ma fzit douter!Je part de la france pr la meme raison!!!!
    ca me redonne le moral parce que a lire tout les messages négatifs ca fait pas plaisir!C’est les francais ca!



    Mélissa, future OZ à partir d'Octobre pendant 1an.
    #204520
    all
    Participant
    Résident

    +1
    j’en parlais justement aujourd’hui avec mon coloc, je me disais que j’ai parfois l’impression que certains pensent qu’une fois arrivée à l’aéroport le plus dur est fait, et que quelq’un les attend avec 5000 dol, un boulot en or (pas beaucoup d’heures et très très bien payé) et un appart (pas en coloc et un truc en plein coeur du centre ville full furnished of course).
    Certains disent qu’ils cherchent du boulot mais commencent à 12h et arrête à 13h de chercher…
    Je suis consciente que cela peut ne pas être très facile au début, mais il faut savoir et surtout réussir à se vendre, montrer sa motivation à vouloir bosser, et pas refuser un boulot car des heures le we, tard le soir, ou « trop dur ».
    De plus imaginez vous une seconde un étranger qui débarque en france sans parler un mot de français et qui cherche un boulot , ( et appart qui plus est ) combien de temps pensez vous que ça prendra?
    Certes ici aussi il y a la crise, mais tous les boulots « alimentaires » il y en a, il y a toujours des car wash, des kitchenhands, cleaner…



    "La vie est belle, et pleine de potentiel" Pour ceux et celles qui ont un iphone/ipod touch/ ou ipad on teste des appli et on est payé en échange ?
    #204521
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...
    all wrote:
    De plus imaginez vous une seconde un étranger qui débarque en france sans parler un mot de français et qui cherche un boulot , ( et appart qui plus est ) combien de temps pensez vous que ça prendra?

    Ajoute que l’étranger veut vivre dans un bel appart’ en plein centre de Paris tout en payant son loyer avec un boulot chez McDonald’s et ce sera plus près de la cible 😆



    #204522
    offmax
    Membre

    +1



    Notre blog en Australie : http://www.offmax.fr
    #204523
    Che
    Participant

    Salut tout le monde ,

    Trés intéréssant ce sujet c’est pour cela que je suis là.
    Il est vrai qu’actuellement avec la crise qui est mondiale il y a moins d’opportunités d’emplois d’abord les locaux .Aprés du boulot il y en a peut-etre pas celui dont on réve mais quant on a besoin d’argent on travaille et on ne fais pas le difficile .
    Deuxième point c’est pas dans les grandes qu’il y a le plus de boulot mais dans les endroits plus reculés.
    Conseil pour avoir un job discuter un max autour, surtout ne pas avoir honte,le bouche a oreille est l’un des meilleurs moyen d’obtenir un job.



    #204524
    Par Toutatis
    Membre
    Résident

    Je suis désolé ROnannnnn mais tu ne peux pas faire une généralité de ton histoire personnelle.

    Tu ne peux pas reprocher aux Français de se regrouper pour faire une « pause France ». Etre loin de ses bases, surtout quand c’est la première fois que l’on doit s’assumer complètement, c’est dur, et ça fait du bien de pouvoir se retrouver pour échanger et se rassurer. Et quelque soit la nationalité, c’est valable pour tout le monde, Allemands compris.

    C’est vrai que le Français à tendance à se plaindre mais il vit habituellement dans un système où il est tout le temps assisté, sortir du cocon est dur…

    Quant à l’anglais, ben c’est sur que quand on voit comme la plupart d’entre vous écrit le français sur le forum, on peut facilement s’imaginer le niveau d’anglais qui va avec…



    Un Akubra sinon rien!
    #204525
    Moroch
    Membre

    Pour preuve… je gagne entre 900 et 1300 dollars la semaine.
    1800 la semaine dernière lol ^^

    Je suis dans une boite où il n’y a que des Australien et pas un seul français. Ah si, pardon, il a deux allemands aussi.

    Comme quoi, c’est vrai, quand on se bouge le cul tout seul, qu’on s’intègre VRAIMENT avec les Australiens et qu’on s’en donne la peine, il y a moyen non seulement de trouver du taff, mais aussi de s’en mettre pleins les poches 😉



    #204526
    fredhamster
    Membre

    Je suis curieux de savoir quel taff tu fais Moroch ?



    #204527
    plisken11
    Participant
    WHV
    Age: 37
    Moroch wrote:
    Pour preuve… je gagne entre 900 et 1300 dollars la semaine.
    1800 la semaine dernière lol ^^

    Je suis dans une boite où il n’y a que des Australien et pas un seul français. Ah si, pardon, il a deux allemands aussi.

    Comme quoi, c’est vrai, quand on se bouge le cul tout seul, qu’on s’intègre VRAIMENT avec les Australiens et qu’on s’en donne la peine, il y a moyen non seulement de trouver du taff, mais aussi de s’en mettre pleins les poches 😉

    je te croyais rentré Moroch…
    tu as fais quoi finalement? un 2eme WHV? tu es rentré entre temps ou même pas quitté l’oz?



    1an au pays des kangourous... http://michal.kikooboo.com/
    #204528
    Benjamin91
    Participant

    Il est vrai que c’est un comble les personnes qui viennent demander de l’aide pour trouver quelque chose sur un forum d’entre-aide, franchement je comprend pas ce qu’elles font là !!

    Ensuite par rapport au taf, je pense que le probleme vient surtout de l’idée reçu, qu’arrivé en australie tu peux trouver un taf en claquant des doigts, et si au pire tu trouves pas en ville, tu trouvera en picking ! Selon moi c’était peut etre le cas il y a quelques années ou l’on pouvait trouver aisément du taf, mais désormais avec la recrudescence de Backpacker venu du monde entier, il est normal que se soit plus difficile de trouver un taf (surtout que le français est parmis les pires en anglais) !
    Et je jetterai pas la pierre aux personnes en galères qui pensaient qu’ils pourraient trouver facilement quelques choses, car c’est l’idée véhiculé sur internet.

    Ensuite effectivement si on cherche du travail, et vu la situation il faut se bouger le cul y a pas de secret de ce coté là, en ville c’est levé tôt le matin et distribution de cv avec le sourire biensur !

    Ensuite c’est vrai que beaucoup de français restent entre français, et une des raisons et surement que beaucoup partent sans parler anglais et donc il est tellement facil de rester entre français, quand dans un Backpack de 30 personnes ou tu te retrouves avec 15 français.

    Pour ma part j’ai passé mes 2 premiers mois qu’avec des français en majorité et c’est sur au bout d’un moment sa ma soulé, j’avais envi d’aller vers les autres, histoires d’améliorer mon anglais qui était pitoyable ! J’ai opter pour la solution de couchsurfing, qui me permet de m’immerger pleinement dans la vie d’un australien, et j’envisage d’aller en woofing d’ici peu ! c’est une trés bonne alternative pour ceux qui ne trouvent pas de taf, sa vous réduit considérablement les couts et c’est vraiment une bonne expérience humaine et linguistique !

    Et pour ma part niveau job je me suis jamais pris la tête pour trouver quelques choses, j’ai profiter des opportunité, quand des potes me disaient « vient y a du fruitpicking ici », mais j’en ai connais beaucoup qui se sont cassé le cul a distribuer des cv, d’autres qui ont eu la chance d’être au bon endroit au bon moment, d’autres d’avoir une belle petite gueule, d’autres d’avoir suivi les conseils d’une personne local…

    Je suis pas du genre à me plaindre et à dire qu’il n’y a pas de taf, vu que je cherche très peu ! Et je sais qu’il y a du taf pour les personnes motivé avec un anglais correct, ou celles qui se bougeront le cul !

    Pour ma part je profite, une opportunité se présente à moi je la saisi, sinon je continu mon chemin en profitant toujours et encore et je le repete pour ceux en galère de thune essayer de vous intéresser au wwoofing et couchsurfing, même si vous gagner pas d’argent sa vous permettra de « survivre » le temps de trouver autres chose, et c’est vraiment une bonne expérience !

    Ah oui juste un dernier truc, les français restent beaucoup entre eux, mais ce ne sont pas les seuls ! les asiatiques (coréens notamment) sont également trés communautaires, ainsi que les allemands et cela et je pense en parti du au fait que se sont les trois grande majorité de backpacker. j’ai fait un backpack ou il y avait la moitié de français, un autre ou il y avait 40% de fr, 40% d’allemands et 20% du restent du monde, et d’autres ou c’était encore une majorité de français et d’allemands, ou une majorité de coréens (vers le fruitpicking les coréens surtout) ! Après certes les allemands sont peut etre plus ouvert que les français et je pense que ceci est du au fait qu’ils ont en générale un meilleur anglais que le français moyen donc sa aide !

    Bref tout ça pour dire que ça sert a rien de se plaindre à tout bout de champs, on est sur un forum d’entre aide, c’est normal que les gens viennent demander de l’aide, tout le monde n’est pas aussi « débrouillard que vous » certains sont trop « assisté » et viennent pourtant tenter l’aventure, donc au lieu de les envoyer chier encourager les, et essayez de positiver sa changera de la mentalité française habituelle comme ça !

    A plus tout le monde et profitez bien !



    #204529
    rgalinier
    Membre

    Intéressant ce post. Effectivement ca change de ce que l’on peut lire d’habitude.
    Cependant mon avis est très partagé entre les 2 bords.
    Aujourd’hui je ferais court en disant que certains discours lu un peu plus haut me font bien rire. Cela concerne les gens qui pointent du doigt le fait que certains font le choix de se regrouper qu’entre personnes de même nationalité. C’est pas que je suis à fond pour cette solution là mais je le comprend tout à fait et je respecte ce choix. A ces personnes là j’ai envie de leur répondre que eux aussi sont communautaire dans le sens ou ils ne restent qu’entre backpacker (autre possibilité de diviser la population : les touristes des résidents). Un backpacker qu’il soit français, allemand, anglais, américain, canadien ou je ne sais quelle autre nationalité reste un Personnellement je respecte également ce choix mais ne venez postez des messages de ce type quand vu sous un autre angle, vous même êtes pareil… On a chacun sa vision différente du voyage, chacun est parti avec ses propres objectifs, ses propres ambitions et ses propres envies….
    Vous vous demanderez sans doute ou je me situe dans celà : ne cherchez pas, je ne fais parti d’aucune de ces catégories 😉



    Rémi
    #204530
    elodie31
    Membre

    houhouhou j’aime bien les débats…
    alors déjà, toutes les personnes qui sont encore en France et qui disent que les français ( et ceux en Australie) sont toujours entrain de se plaindre, je vous conseillerais avant d’émettre un avis d’attendre d’etre en australie, parce que peut etre vous serez parmi ceux qui galèrent et font un come back anticipé en france!!

    moi je suis un peu partagé…
    Concernant mon expérience je suis partie en me disant « c’est l’eldorado »‘, influencée par tous les témoignages que j’avais pu lire ou écouter
    Hors ce n’est absolument pas le cas
    pour mon cas j’ai un job de serveuse bien payé avec de très bon pourboires, donc j’ai pas à me plaindre, mais je ne travaille pas autant d’heures que je le souhaiterais car malheureusement « l’activité est très calme »…. et ca c’est dans le monde entier du à la crise… faut arrêter de croire et de dire que l’Australie a une croissance de 5% avec un taux de chomage de 3% alors que l’économie planétaire ralentit ou rentre carrément en récession!
    deplus le nombre de backpackers ne cesse de croitre, l’Australie devient la destination à la mode…et oui la demande de boulot augmente beaucoup plus vite que l’offre

    pour ma part j’aurais préférée avant de partir lire ce genre de témoignages négatifs afin de mieux etre armée moralement contre les déceptions.

    le boulot on peut en trouver, seule la motivation compte, mais ce n’est pas plus facile voir plus dur qu’en France à cause du probleme de la langue
    j’ai rencontré des gens très motivés parlant bien anglais, distribuant 30 CV dans la journée, et qui galèrent. alors bien sur ces personnes là finissent toujours et heureusement par trouver, mais si tu n’as pas une motivation en béton tu rentres vite à la maison

    il est nécessaire de lire toutes sortes d’expériences
    rien ne sert de dénigrer les personnes qui racontent leur déceptions….

    pour ceux qui prévoient leur voyage, je leur conseillerais de se préparer moralement (car ca ne sera pas que des vacances) surtout en ces temps de crise, mais que rien n’est impossible surtout avec de la motivation

    et bravo à ce qui postent leur bon tuyaux vous apportez vraiment une aide



    #204531
    hich58
    Membre

    Ouaaaahhhh, RONAAAAAAAN….
    Ecoute je sais pas si tu bosses pour le site australia australie ou pour une agence de voyage mais sa men a tout lair…
    Tu etais en Australie l an dernier tu as eu une experience formidable, mais ce que tu oublies c est que le monde a ete frappe dune INCROYABLE CRISE ECONOMIQUE entre temps et l australie n echappe pas. Et pour ma part je suis encore en Australie et j ai rencontre enormement de pers de ttes nationalitees (frenchs, italiens, allemands,braziliens, portugais,…) qui ont galere comme moi et qui galerent toujours pour la pluparts.
    Donc arretez de poster des reponses sur vos experiences passes car aujourd hui la realitee de l australie n est pas autant glorieuse loin de la!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



    #204532
    AnotherDay
    Participant

    Et oui l’Australie a aussi été touchée par la crise. C’est pas parce qu’il y’a le soleil et la plage et du fruitpicking (qu’il y’a aussi en france d’ailleurs) que ça y’est la vie est facile!

    Oui beaucoup de gens qui sont parti y’a 3-4ans jusqu’à l’année dernière s’en sont sorti, avec parfois même un niveau d’anglais déplorable! Oui parce que l’australie avait besoin de main d’oeuvre, qualifié ou non dans des branches très diverses. J’ai rencontré des gens qui ont une bonne situation maintenant alors qu’ils sont venus en WHV sans bien parler anglais, et eux aussi me dise mais si c’est facile de trouver ici! Mais tout ça c’est fini!

    Il y’a de la place pour les gens qualifiés, avec beaucoup d’expérience et un bon niveau d’anglais. Pout le reste il y’a du boulot certes mais par rapport aux nombre de backpackers qui affluent c’est minime, et vla la conccurence. Qu’est-ce que va faire un employeur quand il va avoir 5 CV par jour de backpacker, et bien il prendra le mieux expérimenté, celui qui parle le mieux anglais et celui qui est le plus motivé, normal. Mais le problème c’est que si t’as pas un bon niveau c’est foutu, y’aura bien un ou 2 allemands qui parlent beaucoup mieux que toi pour prendre la place!
    Je suis partie en angleterre cet été j’ai trouvé un boulot de plongeuse en 2 jours. Là ça fait 1 mois que je suis là et c’est pas du tout la même!

    Oui les français sont souvent à se plaindre, à rester entre eux mais qui arrive à se faire des potes australiens? Quand t’as pas un bon niveau c’est pas si facile…

    Bonne chance à tous!!!



    #204533
    hich58
    Membre

    Merci de ton temoignage anoter day, il confirme bien se que je disais.
    Bon courage a toi
    Bye



    #204534

    Quand on Veut on Peut!!!



    #204535
    ROnannnnn
    Membre

    Merci merci merciiiiiiiii pour toutes ces réactions, je ne suis pas mécontent d’avoir lancé le débat…Maintenant que tout le monde a donné son avis sachez tout d’abord que mon post était premièrement destiné à faire contre poids avec tous les autres (négatifs) sur le même sujet!
    Les gens qui s’indignent que je donne « de faux espoirs » aux nouveaux petits arrivants tous gentils et tous naïfs, n’ont pas totalement compris le but de mon post. Je tiens à préciser que je suis tout à fait d’accord sur le fait de ne pas raconter de conneries aux gens et non, en réponse à certains, je ne bosse ni pour le site ni pour une agence de voyage lol (avis aux recruteurs pourquoi pas? 😉 ), et encore non je ne fais pas de mon histoire personnelle une généralité! Je pense que ce forum est destiné à des adultes capables de faire la part des choses (encore plus s’ils sont sur le point de partir un an à l’autre bout du monde, enfin j’espère!). En tout cas on en croirait presque, vu certaines réaction, qu’il est criminel de dire qu’il est plus facile de trouver du taf en australie qu’en france…Je suis sincérement désolé si j’ai bouleversé certaines âmes sensibles (françaises) en parlant de « travail » « se bouger le cul » « parler anglais » et de « regroupement communautaire » 😉 !! Par Toutatis tu as raison tous ces pauvres petits frenchies qui partent en Australie ont tant besoin de se retrouver à peine après avoir quitté Paris, ils ont tout peur et ils sont tout effrayé des grands australiens et allemands qui parlent une langue bizarre!! C’est mignonnnnnnnnnn!!! D’ailleurs partir en Australie est si dépaysant que pour certains cela se résume à rester 6 mois à Sydney (en groupe de français bien sur) et 6 mois à Melbourne (sans changer son groupe sa pourrait être déstabilisant!!). Juste une chose que rgalinier a pu souligner il est vrai que pour avoir une totale expérience d’intégration dans le pays, le regroupement entre nationalité est dommage mais le regroupement entre backpackers compte aussi (même si moins communautaire), les australiens sont très acceuillants, bosser ou faire des sorties avec eux a toujours était un plaisir, j’encourage tout le monde à chercher du taf dans les endroits ou les australiens sont majoritaires…C’est aussi dans ce cadre que l’on peut rentrer dans un cercle vicieux: je ne parle pas anglais DONC je reste avec des français DONC je préfère faire du fruit picking ou l’anglais n’est pas indispensable DONC je ne rencontre pas d’australiens DONC je ne parle pas anglais…
    Trêve de plaisanterie oui je sais je suis grande gueule et la provoc fait toujours avancer les choses pas vrai…Heu rapellez moi on parle d’enfants envoyés en charter en ozie ou d’adultes (et jeunes adultes) faisant un choix délibéré de partir dans un pays lointain et anglophone? Non je crois que la deuxième solution est la bonne et comme l’ont dit si bien quelques uns d’entre vous les bisounours ça n’existe pas et le père noel n’envoit pas de paquet cadeau avec une offre de job à 1000 dolls la semaine à l’arrivée sur Sydney!! Ceci est un autre débat et concerne un peu plus la mentalité dans laquelle on part ainsi que les préparatifs (et oui arriver avec un budget de départ est plus que conseillé) Comme d’autres encore l’ont souligné les meilleurs plans se trouvent en dehors de grande ville, il ne faut pas avoir peur d’aller dans les ports, les ranchs, les coins paumés et Ché le dit très bien le bouche à oreille est très utile (encore un interet de parler anglais)…
    Ceci dit je suis complètement d’accord avec le fait que la crise économique est présente partout et réduis le nombre d’embauche, mais il est indéniable qu’elle touche moins un pays tel que l’australie (pour info je repars fin mars et j’ai déja deux anciens employeurs qui sont prêts à m’embaucher). Moroch en est l’exemple typique, non je ne suis pas le seul à avoir eut un bon salaire pendant cette année de voyage. Hich58 je suis revenu d’australie il y’a trois mois autant te dire que mon expèrience passée ne date pas d’un siècle alors je veux bien que la crise ait changé les choses mais de là à dire que la situation de l’australie est catastrophique faut pas pousser non plus! Je pense qu’effectivement je me répète mais si on faisait un sondage de « non satisfaction au niveau de la recherche de boulot » le pourcentage serait plus élévé à Sydney que dans tout le reste de l’australie…Même un an auparavant lorsque je suis arrivé dans cette ville on m’a desuite conseillé de bouger si je voulais un travail bien payé, donc j’imagine qu’à l’heure d’aujourd’hui Sydney ne doit pas être l’eldorado. Je conseille fortement à tout le monde de bouger au lieu de s’entéter à chercher du taf dans cette ville où des tonnes de backpackers arrivent chaque jour!!

    Bon courage à ceux qui partent et ne vous découragez surtout pas avec un peu de préparation et de dynamisme, il est bien sùr possible de mener un super trip dans ce pays splendide.



    #204536
    Nad64
    Membre

    Le debat sur l’emploi en Australie….

    Ca fait un an et demi que je suis ici ( j ‘ai renouvele mon visa) et oui je dirais qu’en Australie c’est plus facile de trouver un travail surtout qu’il n’y a pas vraiment d’histoire de contrat et qu’on peut t’embaucher d’un jour a l’autre.

    maintenant il est vrai que la crise n’arrange rien. Il y a beaucoup d’australiens qui se retrouvent au chomage. Il y a moins d’opportunites d’embauches. Moi qui suis a la recherche d’un sponsor dans le tourisme, toutes les entreprises m’ont repondu qu’ils ne pouvaient pas embaucher, ils auraient besoin de plus de staff mais ils ne peuvent pas embaucher. Certaines m’ont dit qu’ils m’auraient probablement employe si la situation etait differente. Alors j’ai vraiment realise que l’Australie est clairement touchee aussi.

    Concernant les « petits » boulots(serveurs…), il est clair que la concurrence est rude. Il ya du boulot c ‘est sur, mais comme l’ont deja dit certains d’entre vous il faut etre motive et avoir un anglais correct.
    Et puis si vous voulez gagner beaucoup d’argent ce n’est pas dans les grandes villes qu’il faut rester. Le logement et la vie de tous les jours reviennent trop cher et pis on est beaucoup plus tente a depenser son argent. Il faut resonner en terme de saison en Australie et se deplacer par rapport a ca, ne suivait pas le troupeau, et le circuit type du backpacker. En aout dernier je suis arrive sur Darwin, la saison des pluies commencait un mois et demi plus tard, et il y a avait du boulot a foison. Une tournee de Cv en une matinee et j avais deja 3 propositions d’emplois des le lendemain. Il y pleins de bleds qui cherchent a recruter des gens mais personne ne veut y aller.

    Mon conseil pour s’en sortir, c est de trouver une petite ville pepere ou ya pas grand chose a faire si ce n’est que travailler, travailler a fond pendant 2 mois pour pouvoir ensuite profiter et voyager. J’ai rencontre pas mal de personnes qui ne savaient pas trop gerer leur budget et qui du coup travaillait mais faisait aussi beaucoup la fete et du coup n’economisait pas grand chose. Faut essayer de gerer son budget et ne pas oublier son objectif principal qui est quand meme de decouvrir l’australie.

    La je suis installee a Melbourne et le mois de decembre a ete vraiment galere pour trouver du boulot meme avec de l’experience et un niveau en anglais. La ce se decante un peu, mais ca foisonne pas non plus. Sur la cote Ouest il y a probablement plus d’opportunites en ce moment.

    Voila, bon courage a tout le monde



    #204537
    Benjamin91
    Participant

    Moi ce qui me fait marrer c’est les gens qui partent dans une optique, mais qui réalisent pas forcément que les autres puissent aborder ce voyage différemment ! Si si je vous assure, certaines personnes vont partir avec un gros paquet d’argent pour faire la fête pendant plusieurs mois sans travailler, d’autres parcequ’ils veulent visiter, d’autres apprendre l’anglais, d’autres pour se prouver quelques choses, d’autres pour l’expérience humaine ou encore fuir la france ou trouver l’âme s½ur …
    Faut pas oublier que tout le monde est différent avec une personnalité différentes et des aspirations différentes, et donc faut pas jeter la pierre et vous sentir offusquer parce que certains font des choix totalement différent de vous, comme rester entre français ou rester dans une grande ville pendant 6 mois ! Essayez juste d’ouvrir votre petit esprit au fait que les gens sont différent de vous, franchement sa pourrai vous faire du bien !
    Le fait de rester entre français ou entre BP ou encore d’être seulement avec des australiens, et une façon différente de vivre « l’expérience Australie » et je pense que chacun y trouvera son compte à partir du moment ou il y trouve se qu’il recherche !

    Ensuite pour la question du travail la situation est relativement bien résumé ! Il est plus difficile qu’avant de trouver du travail, ceci est indéniable, mais loin d’être impossible pour ceux qui se bougeront le cul ! Pour cela faudra se bouger, voir bouger de la ville, se motiver, et pas forcément suivre tout le monde !
    Cherchez des coins moins connu ou il n’y aura pas 150 BP en attente pour ramasser des pommes !

    Bref tout ça pour dire qu’il ne faut pas vous décourager, ou prendre peur en lisant c’est quelques lignes que vous veniez pour quelques mois ou pour 1 an, ceci sera une magnifique expérience malgrès les petits travers que vous rencontrerez, mais ça ne sera rien comparé au bonheur vécu !

    Et pour finir, essayer de voir les choses sous un autre angle, sa vous permettra de comprendre que la vie peut être aborder différemment !!



    #204538
    Moroch
    Membre
    fredhamster wrote:
    Je suis curieux de savoir quel taff tu fais Moroch ?

    Je bosse dans une usine ^^

    plisken11 wrote:
    Moroch wrote:
    Pour preuve… je gagne entre 900 et 1300 dollars la semaine.
    1800 la semaine dernière lol ^^

    Je suis dans une boite où il n’y a que des Australien et pas un seul français. Ah si, pardon, il a deux allemands aussi.

    Comme quoi, c’est vrai, quand on se bouge le cul tout seul, qu’on s’intègre VRAIMENT avec les Australiens et qu’on s’en donne la peine, il y a moyen non seulement de trouver du taff, mais aussi de s’en mettre pleins les poches 😉

    je te croyais rentré Moroch…
    tu as fais quoi finalement? un 2eme WHV? tu es rentré entre temps ou même pas quitté l’oz?

    Ouais, j’étais parti au mois d’octobre, mais le jour meme de mon arrivé en France, j’étais tellement dégouté par le premier re-contact avec les Français, que j’ai demandé illico un second WHV. Du coup je suis reparti en Oz et j’y suis depuis le 10 janvier.



    #204539
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...
    Moroch wrote:
    Ouais, j’étais parti au mois d’octobre, mais le jour meme de mon arrivé en France, j’étais tellement dégouté par le premier re-contact avec les Français, que j’ai demandé illico un second WHV. Du coup je suis reparti en Oz et j’y suis depuis le 10 janvier.

    J’aimerais pouvoir en demander un 3ème… *sigh*



    #204540
    Emma170684
    Membre

    Salut à tous,

    Je suis en Australie depuis trois semaines et après une bonne galère pour trouver un van, je m’apprête à démarrer. Je prévoyais de bosser du côté de Melbourne, au nord… mais avec les incendies, je vais peut être changer mes plans. J’ai parcouru un peu le site et lu des avis complètement contradictoires sur le fait de trouver un boulot ou non.

    Ma question est juste une vérif parce que du coup, je vais aller en Tasmanie et dépenser mes réserves pour le billet de ferry (qui coûte la peau du cul avec un van).

    Pour trouver un job, il y a gumtree, des agences de travail temporaire (a Sydney oui, mais ailleurs, je ne sais pas…) et après vous faites les backpackers et les fermes directement ? Ou vous vous inscrivez à des sites payants ?

    Désolé si ma question semble conne mais j’essaie de mettre toutes les chances de mon côté, so…

    Je cherche plutôt dans le fruitpicking… ou quelque chose qui ne demande pas un anglais irréprochable.

    En Tasmanie, donc…
    Merci de vos conseils (et me jetez pas des cailloux si vous trouvez ma question stupide, thanks…)

    Bonnes routes ^^



    #204541
    Lolanddens
    Membre

    Si tu as un van, je te conseille de faire du porte à porte dans toutes les fermes. Tu trouveras surement ton bonheur…



    #204542
    drup_2015
    Membre
    ROnannnnn wrote:
    Combien de voyageurs débrouillards j’ai pu rencontré qui gagnaient entre 700 et 1000 dolls la semaine!

    bin merde j’ai pas encore trop creuse la question car je viens d’arriver mais pour le coup c’est super bien paye!!



    #204543
    ROnannnnn
    Membre

    Merci benjamin91 pour ta leçon de morale fort enrichissante, hors sujet, dommage sinon c’était bien placé. Bon je résume on parle de trouver du taf en australie, comme tout le monde en convient il est plus facile d’arriver à cette fin en parlant anglais, donc en trainant avec des anglophones…Je ne te parle pas des façons d’aborder le voyage je te parle de la façon de trouver du boulot tout en profitant du pays. Donc je ne m’adresse pas à ceux qui veulent faire la fiesta, rencontrer l’ame soeur ou chasser le kangourou, non je m’adresse à ceux qui ont l’espoir de trouver un bon taf avec des AUSTRALIENS…
    Avant de faire de grands discours partisans relis l’origine du sujet de ce topic car avec « un esprit grand ouvert comme le tien » je pense que tu comprendra aussi que tous les topics sont « différents »!
    Et oui l’animal garde espoir les bon plans en australie c’est pas ce qui manque 🙂
    Moroch lol ton retour en france j’ai l’impression de m’entendre parler!



    #204544
    saldory
    Membre

    Sinon une très bonne technique pour trouver du boulot, quelque soit le pays et dans les endroits plutot reculés, c’est d’aller boire un coup au rade du coin et de causer un peu au barman pour savoir s’il y a du taf pas loin.

    Au pérou, en 10 mn, j’avais 4 plan dont 2 propositions concrètes (bosser dans un bar et une autre dans un resto).

    C’est sur que si on se contente de faire du porte à porte ou de lire les annonces, on peut galérer un moment.



    #204545
    drouki
    Membre

    Je crois que vous ne faites pas la difference entre un petit job style serveur,fruitpicking,etc etc…. et un vrai travail, un vrai contrat en cdd car la excusez moi c’est tres complique.
    J’ai deja vecu plusieurs fois en Australie, j’habite de nouveau en Australie, la crise economique est tres presente, regardez les infos et vous verrez qu’il y a un grand debat sur la somme que l’etat souhaite donner aux banques afin de relancer l’eco, le taux de chomage a bien augmente…
    Je trouve ca marrant qu’on puisse dire que c’est si simple!!!! C’est normal si tu travail a la ferme ou tu fais des petits boulots genre whv mais vas trouver un vrai taf et prouves que t’es meilleur que cet Australien qui vient d’obtenir son master a l’universite de Sydney et qui cherche comme toi un travail….

    voiouuu
    ++



    #204546
    all
    Participant
    Résident

    en général c’est souvent les « petits boulots » dont il est question ici.
    Je suis ok que trouver un sponsor n’est pas si évident que trouver un boulot casual de serveuse.



    "La vie est belle, et pleine de potentiel" Pour ceux et celles qui ont un iphone/ipod touch/ ou ipad on teste des appli et on est payé en échange ?
    #204547
    crisnino
    Participant

    Ne jamais faire de son expérience personnelle un avis général. Personnellement, je suis arrivé ici avec l’envie de développer mon anglais (qui était assez basique) et de découvrir une nouvelle culture. Je n’ai pas échappé au cliché comme quoi on trouvait facilement du taf en Australie. Je suis installé à Sydney depuis le début, et très sincèrement je me suis décarcassé comme j’ai jamais pour trouver un job. Distribuer mon cv de manière spontané, arpenter les rues commerçantes plusieurs fois, travailler et retravailler mon cv, inscription à un Center Link.. (sorte d’ANPE locale), squattage du net et des sites dédiés à l’emploi. J’ai galéré 2 mois avant me trouver un job stable. Depuis j’en ai un autre, donc je ne suis pas mécontent, loin de là.
    Je suis tombé sur des plans pourris, une soirée non payée, un job de carwasher ou même à la fin de la semaine tu ne peux même pas payer ton loyer..
    ça me gonfle ceux qui prétendent que les français sont des boulets de service, toujours à se plaindre, et les derniers en anglais. Surtout quand ils touchent un salaire de 1000 doll’ par moi..
    J’ai connu pas mal de français qui n’ont jamais trouvé de taf, et qui ont dû rentrer en France car n’ayant tout simplement plus de tune. Alors maintenant, certes, il y a l’attitude, celle d’aller voir ailleurs. Mais je connais aussi des personnes qui ont du abréger leur séjour à cause d’un job pas suffisamment rémunéré.
    Quand à savoir si la crise existe ici, la question ne se pose même pas, évidemment que oui. A cela s’ajoute un succès exponentiel du WHV chaque année, ça fait du monde sur le marché du travail. Une française d’une agence de recrutement me disait que les retours au pays se font par charters entiers, une situation totalement inédite qu’elle était impensable avant.

    Pour finir, quand à l’intégration du français à la population locale, personnellement je parle anglais toute ma journée à mon job, étant mélangé avec des English, Irish, etc… et je ne sors qu’avec des Français le soir. ça me convient comme ça. Ce n’est pas pour ça que dans 6 mois la situation sera effectivement la même. Et ce n’ est pas pour autant que je suis un « associal » de base…



    #204548
    frodon
    Membre

    Etant arrivé il ya 3 mois a Sydney… j’ajoute ma pierre a l’edifice.
    Perso j’ai 29, venu ici pour un grand break voir qq amis et pas vraiment venu faire de grand road trips en backpackers…. a chacun son envie d’australie! Sydney me plait enormerment. j’aimerai y rester un long moment et ensuite bouger aillleurs.
    j’ai vecu 4 ans a Londres donc mon anglais est excellent. Cela fait a peu pres un mois que je cherches un ti job (barman, sales assistant..) mais aucun retour jusqu’a present.. Bien sur j’ai aussi tenté des jobs dans les bureaux et la je tombe toujours sur le meme shema.  » WHV no need to apply » la situatation est tres frustante je trouves! car oui je pensais qu’il serait « facile » du trouver du taff. meme dans les grandes villes

    Le WHV c’est une super idée, victime de son succés il me semble. dans les grandes villes il y a un saturation de Backpapers et un ralentissment eco certain. Donc une penurie de petits jobs.
    Et puis pour ceux qui veulent postuler pour des vrais boulots, et ben c’est pas possible car visa oblige je comprends bien que les employeur ne veulent pas investir sur quequ’un sachant que la personne ne peut etre contracté que 6 mois… Apres bien sur il doit y avoir des exceptions et j’espere!
    Par choix je ne traines avec aucun francais…mais si j’entends parler francais a tout les coins de rue… La situation est assez hallucinante… Les francais ici sont comme le raisin. ils sont par grappe.. Meme a Londres je n’ai jamais vu ca.
    enfin chacun ses choix!



    #204549
    Billabonguette
    Participant

    Aaaahhhh l’Australie, les whv, la crise et le taf………..
    On ne parle que de ça sur le forum en ce moment…
    C’est vrai que chaque année, hum, chaque JOUR, il arrive des whv de tous pays, et en parallèle il n’y a pas plus de jobs à pourvoir en oz.
    Donc oui c plus tendu de trouver du taf mais pas impossible.
    Niveau petit taf, balancer cv à la pelle, repasser dans les shops, appeler, aller sur les sites de recrutement, et le BOUCHE A OREILLE.
    Autour de moi des gens repartent chez eux car ça fait des mois qu’ils cherchent et ne trouve pas… je trouve ça louche (ton ironique)… (KOI ? Moi bosser à MacDo ? ça va pas !!! travailler dans un resto ? t’es ouf, t’as plus de vie sociale !!! Ah oui, tu as raison, il n’y a pas de taf en Oz, c’est vrai… 😆 )
    Pour moi, j’ai balancé 80 CV et 3 jours après j’avais 5 appels pour un job.
    Mon niveau d’anglais est intermédiaire.
    Pour les jobs qualifiés, c’est un peu plus baleze je pense, mais la solution est de trouver un taf alimentaire et se concentrer dans sa recherche de jobs qualifiés…
    Je pense que les personnes qui viennent régulièrement sur ce forum sont au courant de tout ça… après, soit t’as peur de galérer et tu restes chez toi, soit tu viens en Oz hyper motivé et préparé !!!!!!!!!
    POINT BARRE !!!!!!!

    Bizette !



    Goodbye Bondi....
    #204550
    ROnannnnn
    Membre

    Superbe intervention de billabongette: bon je récapitule…D’abord pour répondre à certains le sujet de ce post ne porte pas sur les jobs en cdd déja qu’avant la crise il était dur d’obtenir un sponsorship j’imagine même pas maintenant….Après il ya les gens qui partent en oz, qui ont déja peur avant de partir et qui se plaignent avant même d’avoir foulé le territoire (hey personne vous force les gens!) et les autres comme notre chère intervenante qui arrive méga motivée et balançe 80cv. Bon les gens je vais encore me répéter, vous arrivez à SYDNEY super, vous voulez rester à SYDNEY (après toutes les difficultés que cela engrange notamment au niveau de la recherche du taf et cela depuis longtemps), et vous voulez à tout prix bosser à SYDNEY. Génial je ne critique pas mais si malgré tout vous voulez rester dans cette ville et ben faut s’en donner les moyens (voir post de billabongette magnifiquement résumé), si vous refusez les jobs alimentaires sa ne marche pas (on ne trouve pas le boulot de grand patron en deux semaines!) et si vous balancez deux cv par jour bien sur que sa ne marchera pas…
    C’est comme les vrais sportifs et les sportifs du dimanche hein, c’est pas parce que on balançe 5CV une fois de temps en temps qu’on peut prétendre avoir fait tout son possible pour chercher du taf!!!
    Les français qui rentrent chez eux après quelques temps franchement faut tout arrêtez là, alors des comme ça j’en ai rencontré c’est du style « ouai je bosse depuis deux mois en fruit picking ou serveur à sydney avec un salaire de misère, me tarde de rentrer chez moi »!! ALALA QUELLE MISERE D’EN ARRIVER LA!!!
    Bon premièrement y’a pas que sydney je répète en un an je n’ai jamais trouvé mes meilleurs tafs dans les grandes villes et deuxièmement mais fucking hell qui vous empêche de changer de taf ou de vous en trouver un deuxième en même temps! C’est incroyable de s’arrêter comme ça aux premières difficultés!! Mon premier taf c’était à orange en fruit picking j’étais payé 50 dolls en trois jours, ok j’ai bougé, deuxième commercial à sydney 400 la semaine, j’ai bougé après la troisième semaine et finalement j’ai trouvé un salaire super dans une exploitation agricole au sud est de l’australie pour continuer mon tour et fort de mon expérience ne trouver que des bon plans par la suite! Franchement s’il y’a un pays où il n’est pas difficile de bouger de son taf c’est bien l’australie mais bien sùr les attentistes qui ont peur de bouger un petit peu dans le pays ou se déclament vaincus à la première couille et ben mes amis faut pas voyager c’est aussi simple que ça!
    Et pour ceux qui veulent absolument un VRAI taf dans un VRAI bureau pourquoi ne tenteriez vous pas Perth, Darwin…Y’a pas que Sydney en australie bordel!
    Pour ma part les boulots où j’ai ramassé un salaire en or et une expérience fabuleuse ont été kitchen hand à Broome et Jackaroo dans l’outback (Richmond à 700 bornes de Townsville dans les terres) autant vous dire que c’était loin de la galère de sydney!



    #204551
    ROnannnnn
    Membre

    J’ajouterai un truc. Ok SYDNEY c’est le summum pour la galère du backpacker en recherche de taf, mais toute la côte est est évidemment très touristique donc très peuplée par rapport au reste de l’australie…Sans compter les asiats qui arrivent principalement sur cette côte pour chercher du taf ( et ça c’est des conccurents!!!)
    Tout ça pour vous dire que je pense que la recherche du taf a toujours été très difficile dans cette partie de l’australie ça date pas de la crise! Sur cette côte les employeurs ne voient que des bacpakers toute la journée ils embauchent quand ils veulent et à tour de bras, pourquoi feraient ils un effort sur les salaires alors qu’ils ont 50 cv par jours de gars dont ils savent pertinemment qu’ils se barreront dans un mois ou deux!
    Je tiens à dire que lors de mes différents jobs j’ai rencontré des employeurs fantastiques et très humains tout simplement car c’était souvent dans des bleds paumés, sur des bateaux ou dans loutback…Je vous jure les patrons sont tellements plus humains en dehors de ces mégalopoles touristiques, du coup le salaire est vraiment bon dés que l’on fournit un bon boulot, et ça je peux vous dire qu’en sortant de sydney ça m’a sacrément surpris!!
    Les gens vous êtes en australie je veux vous faire comprendre que dans ce pays en cherchant un peu des boulots uniques sont accessibles aux simples backpackers: skipper, aide sur un bateau pour touristes allant voir baleines dauphins, jackaroo (cowboy), bosser dans les mines, multitude de boulots interessants sur les zones touristiques (dans des îles, des ranchs, parcs nationaux…). Franchement y’a d’autres tafs que serveur à sydney et je vous promet qu’ils rapportent plus autant en argent qu’en expérience humaine!!



    #204552
    caroline21
    Participant

    hihi c’est rigolo… oui les français sont comme ça!! et du boulot yen a.. même à sydney..
    +1 pour moi aussi..



    #204553
    StephaneInOz
    Membre

    J’apporte une petite contribution. Oui il y a du travail. Oui il faut se bouger le cul, on est plus en France, il faut savoir s’adapter aux us et coutumes du Pays ou on est ! Ensuite, je pense que la plupart des Francais qui sont ici pensaient, avant de partir et au debut de leur voyage pouvoir faire la fete, fumer, boire a foison, decrocher un job pendant 1 mois et continuer de voyager et faire la fete pendant 6 autres mois ! Quand je suis arrive en Oz il y avait pas marque Disneyland (A moins que je me sois trompe en bookant mon ticket d’avion ??!! M’aurait-on menti ???!!). Combien de francais ai-je rencontre qui baraguinaient un franglais et ne faisaient pas d’efforts pour discuter avec les autres backpackers afin de s’ameliorer et pourquoi pas decouvrir d’autres cultures ? Apres tout, si vous venez en Oz pour recontrer des francais, il y a meetic en France si vous etes en manque d’ami(e)(s).



    #204554
    AnotherDay
    Participant

    Non mais bien évidemment je ne parle pas des français qui sont venus ici pour faire la teuf tous les soirs et qui n’accepterait pas un taff dans la restauration (et qui se plaigne de plus avoir de thunes, ou de pas avoir de taff). Jpensais même pas que ça pouvait exister des gens comme ça! Perso j’en ai pas recontré, sans doute parce que j’ai passé que 5 jours en Backpackers et que je ne traine pas avec des français.

    Cette nuit je vais bossais dans une écurie, c’est la merde pour y’aller en transport, c’est des horaires merdique, c’est un boulot chiant, tu nettoies les boxes et autres tâches du style, c’est mal payé, mais j’ai accepté tout de suite, on verra combien de temps je vais tenir!



    #204555
    StephaneInOz
    Membre

    Ce n’est pas tellement qu’ils n’acceptent pas un taff dans la restauration.. c’est plutot que personne ne les garde car ils ne comprennent pas ce que commandent les clients.. bien qu’ils puissent avoir de l’experience en la matiere en France… Et on rentre dans le cercle vicieux qu’avait explique Ronan je crois bien.. Rester entre francais = ne pas parler anglais ou tres peu = ne pas progresser = avoir beaucoup de mal pour trouver ou garder un travail qui necessite un tant soit peu de communication = decouragement = reste entre francais.. Bon bien sur il y a toujours l’exception qui confirme la regle il suffit de vouloir s’extraire de cet etat de quietude/securite et se foutre un peu dans la merde quitte meme a faire la plante pendant quelques jours a cote d’etrangers et ne communiquer avec qu’une dizaine de fois par jour avec des phrases simples courtes etc.. Enfin bon.

    Sinon une ecurie.. meme si c’est mal paye et « chiant » sur le long terme, c’est toujours marrant de se dire retrospectivement que tu as fait ca je trouve 🙂 ! D’ici 1 mois je vais tenter de trouver une place comme jackaroo =D ! Cheer up mate



    #204556
    popojo
    Membre

    lol frodon la metaphore:P

    ouep le boulot y en as toujours faut juste se bouger a mort lol. le probleme ronan c’est que sans transport , c’est chaud d’aller dans les bleds paumes lol

    enfin je serais curieux de savoir avec combien d’argent partent les gens en australie….

    bon demain je me met en mode 80 cv 😛 on verra bien quoi



40 réponses de 1 à 40 (sur un total de 163)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents