17.1 C
Sydney
12 mai 2021

L’Australie n’est plus ce qu’elle était !

  • Créateur
    Sujet
  • #43262
    gus120186
    Membre

    Ce message n’est absolument pour décourager les gens à venir et peut être rassurer les gens içi qui galèrent comme moi: vous n’êtes pas tout seul !

    Il faut que vous sachiez deux trois choses par rapport à l’Australie et par rapport au Working Holiday Visa:
    Ce visa s’avère être un énorme business pour le gouvernement australien donc il en délivre sans quotas (plus de 25 000 rien que pour la France) à l’inverse des USA et du Canada par exemple. La conséquence la plus directe est qu’on se retrouve à énormément d’étrangers en Australie et plus particulièrement à Sydney à chercher du travail mais l’offre d’emploi ne suit pas. Il a certes toujours des emplois en fruits picking mais il y a de plus en plus de Chinois, qui sont 10 fois plus productifs qui prennent ses emplois !
    A titre d’exemple, je suis parti en Australie avec un mec que j’avais rencontré sur ce site et il n’est resté que deux mois içi, faute de ne plus avoir d’argent (sa mère lui avait fait déjà deux virements). Quand il a appelé la compagnie d’avion pour changer son billet (un mardi à 11h), la meuf lui a dit « Mais vous savez que vous êtes le 70eme francais à m’appeler depuis ce matin pour rentrer en France? ». Il a aussi appelé l’ambassade de France içi et ils lui ont dit « Vous m’auriez appelé avant de partir de France, je vous aurais déconseillé de venir » Hallucinant !

    Je tiens encore à préciser que ce message n’est absolument pas pour vous décourager à venir; au contraire ! C’est une aventure qu’il faut faire et puis un peu de galère, ça forge une personne !



Viewing 20 replies - 81 through 100 (of 100 total)
  • Auteur
    Réponses
  • #211238
    virginie0410
    Participant
    Résident

    Merci Amsterdam!
    Ca me rassure un peu… Je tenterai ma chance et on verra!

    See ya’

    😉



    #211239
    TiteMaud
    Membre

    J’ai lu un truc qui m’a fait réagir…
    En quoi recevoir de l’argent de ses parents tous les mois seraient une mauvaise chose?

    C’est mon cas, et je l’ai un peu pris genre « Tu galère pas/t’as pas galéré pour avoir ta thune, tu mérite pas d’être en Australie »
    PARDON?

    J’ai préparé mon voyage tout autant voir plus que certains d’entre vous, la seule chose c’est que mes parents sont toujours partis du principe que tant qu’ils le pourraient, ils donneraient de l’argent à leurs enfants (y compris à mon frère qui travaille à temps plein dans l’informatique et n’a pas à se plaindre du tout).
    Alors aux yeux de certains ça fait de moi une fille à papa.
    Ok. Good on you.

    Autre chose, j’ai cru aussi comprendre que certains reprochent à d’autre de ne pas bouger. En quoi être détenteur d’un WHV nous oblige à louer un van et faire du fruit picking?
    Je suis à Brisbane depuis 6 mois maintenant, bosse depuis 3mois après 2 mois de recherches, visite ponctuellement ce que j’ai envie de visiter et ne m’en porte pas plus mal.
    Ce n’est pas le mode de vie WHV typique, mais c’est celui qui me convient.

    Le WHV n’est pas une façon de faire obligatoire, mais justement il s’adapte à chacun.
    Si quelqu’un le prend en visa plus travail que vacances, c’est son choix.

    Voilà, voilà.



    It's just a return to Oz... (Or I wish it will be) Lush meee tender, Lush me truuue...
    #211240
    aelyn
    Participant

    Salut Maud, je pense pas que ça soit une mauvaise chose c’est juste différent. J’ai déja rencontré lors de mes voyages des gens qui n’avait qu’a claquer des doigts pour avoir l’argent de papa maman et qui ne comprenait pas que on ne fasse pas les super activités touristiques, ou qu’on regarde les prix de ce qu’on mange. Et quand tu as galéré pour avoir ta thune tu fait gaffe comment tu la dépense alors oui ça peut énerver. Après ce n’est pas parce que tes parents t’aide un peu que tu es comme cela. Il ne faut pas faire de géneralité et on doit respecter les choix et les possibilité de chacun.

    Et puis ça dépend l’age que tu as aussi. A 18 ou 19 ans c’est quand même plus difficile d’avoir bossé suffisamment pour mettre quelques milliers d’euros de coté qu’a 24 ou 25 ans.

    Moi je me prive (bon pas non plus tous les jours hein) pour financer mon voyage, et je suis très fier d’y arriver comme ça. Mes parents ne sont pas du tout dans le besoin mais je travaille donc ils ne me donnent rien.

    Après je suis d’accord avec toi sur le fait que personne n’a a te dire comment tu dois vivre ton WHV! on est pas obligé de dormir dans le coffre d’une voiture tous les soirs pour être cool et profiter de l’Australie 😆

    C’est aussi la liberté du WHV d’avoir le choix d’organiser son temps comme on le sent.



    2007 Nouvelle Zélande http://emiliechezleskiwis.over-blog.fr mars 2009... Perth! http://miliechezleskangourous.over-blog.fr/
    #211241
    etmichel
    Membre

    +1

    aelyn wrote:
    Salut Maud, je pense pas que ça soit une mauvaise chose c’est juste différent. J’ai déja rencontré lors de mes voyages des gens qui n’avait qu’a claquer des doigts pour avoir l’argent de papa maman et qui ne comprenait pas que on ne fasse pas les super activités touristiques, ou qu’on regarde les prix de ce qu’on mange. Et quand tu as galéré pour avoir ta thune tu fait gaffe comment tu la dépense alors oui ça peut énerver. Après ce n’est pas parce que tes parents t’aide un peu que tu es comme cela. Il ne faut pas faire de géneralité et on doit respecter les choix et les possibilité de chacun.

    Et puis ça dépend l’age que tu as aussi. A 18 ou 19 ans c’est quand même plus difficile d’avoir bossé suffisamment pour mettre quelques milliers d’euros de coté qu’a 24 ou 25 ans.

    Moi je me prive (bon pas non plus tous les jours hein) pour financer mon voyage, et je suis très fier d’y arriver comme ça. Mes parents ne sont pas du tout dans le besoin mais je travaille donc ils ne me donnent rien.

    Après je suis d’accord avec toi sur le fait que personne n’a a te dire comment tu dois vivre ton WHV! on est pas obligé de dormir dans le coffre d’une voiture tous les soirs pour être cool et profiter de l’Australie 😆

    C’est aussi la liberté du WHV d’avoir le choix d’organiser son temps comme on le sent.



    ----- http://www.clasefrancesba.com.ar -----
    #211242
    Trystan
    Membre

    En gros c’est le sujet des raleurs. Bref, vous vous bougez, vous trouverez du boulot sur place. Beaucoup l’ont fait, c’est tout à fait possible.



    #211243
    myheartbelongstosydney
    Participant
    Résident
    Age: 32
    Quote:
    J’ai lu un truc qui m’a fait réagir…
    En quoi recevoir de l’argent de ses parents tous les mois seraient une mauvaise chose?

    C’est mon cas, et je l’ai un peu pris genre « Tu galère pas/t’as pas galéré pour avoir ta thune, tu mérite pas d’être en Australie »
    PARDON?

    J’ai préparé mon voyage tout autant voir plus que certains d’entre vous, la seule chose c’est que mes parents sont toujours partis du principe que tant qu’ils le pourraient, ils donneraient de l’argent à leurs enfants (y compris à mon frère qui travaille à temps plein dans l’informatique et n’a pas à se plaindre du tout).
    Alors aux yeux de certains ça fait de moi une fille à papa.
    Ok. Good on you.

    Autre chose, j’ai cru aussi comprendre que certains reprochent à d’autre de ne pas bouger. En quoi être détenteur d’un WHV nous oblige à louer un van et faire du fruit picking?
    Je suis à Brisbane depuis 6 mois maintenant, bosse depuis 3mois après 2 mois de recherches, visite ponctuellement ce que j’ai envie de visiter et ne m’en porte pas plus mal.
    Ce n’est pas le mode de vie WHV typique, mais c’est celui qui me convient.

    Le WHV n’est pas une façon de faire obligatoire, mais justement il s’adapte à chacun.
    Si quelqu’un le prend en visa plus travail que vacances, c’est son choix.

    +1
    Je vois pas vrément l’intéret de tout ce tralala mais bon …j’me suis reconnue dans ce que disait Titemaud ! Je ne savais pas non plus que recevoir de l’argent de la part de ses parents faisaient de nous des filles/fils à papa 😮 ! C’est vrément n’importe quoi ce post !



    Living in Sydney since 2007 Double Nationalité 🇫🇷 🇦🇺 Décembre 2015 Living my childhood dream <3 Instagram: ___reveuse__
    #211244
    TiteMaud
    Membre

    @ aelyn
    Personnellement je reçois de l’argent mensuel de mes parents et je fais quand même relativement gaffe aux prix de ce que je mange, même si parfois je m’accorde quelques folies (étant fringovore, des fois c’est assez « dramatique » 😀 )

    Niveau activité touristique, pour le moment je n’ai fait que Moreton Island…
    J’ai bien sûr prévu d’aller à plein d’endroit super « faut-y-aller » comme Ayers Rock, la Tasmanie, etc. Mais tout ça restera dans le budget initialement prévu/mensualité parentale/sueur de mon front, et il n’est absolument pas question que je supplie au dernier moment « Papa, maman, il me manque 500¤ pour aller photographier des poulegourous, tu me les offre dit? »
    Je vois d’ici la réponse « gère ton argent ma fille »…

    Enfin bref, on est visiblement à peu près d’accord, y’a autant de WHV que de façon de s’en servir, et tant mieux, ça nous permets de ne pas (trop) tous nous retrouver au même endroit en même temps.^^



    It's just a return to Oz... (Or I wish it will be) Lush meee tender, Lush me truuue...
    #211245
    Tommygun
    Membre

    Sans vouloir détourner le sujet initial, c’est pas mieux pour les Student Visa, qui n’ont le droit de travailler que 20h/semaine, et doivent, comme le nom du visa l’indique, continuer à étudier, réviser … J’en vois beaucoup autour de moi devenir « nuts » parce qu’ils n’ont plus le temps d’avoir une vie sociale à côté des études et du boulot …

    Maintenant, à chacun de s’organiser ! J’ai vu pas mal d’européens arriver et se plaindre dès les premiers jours (oh, les logements sont chers, ma famille d’accueil parle même pas un mot de français, y a rien à faire ici, les études sont dures, je trouve pas de boulot , je veux rentrer …) et c’est un truc qui m’agace au plus haut point parce qu’y a aucun besoin de la ramener devant d’autres gars qui ont les mêmes difficultés mais mordent sur leur chique (bite the bullet comme on dit ici) ? A part pour se faire consoler ou décourager les autres, je vois pas … On dirait des gosses gâtés qui en effet s’attendaient à se la couler douce pendant un an et se retrouvent tout démunis, incapables de trouver des alternatives !

    Je crois que l’idéal pour ceux qui galèrent à ce point serait de ne pas exposer leurs malheurs à tout va et de se faire des potes plus débrouillards, histoire d’être soutenus dans la recherche d’un boulot ou dans la vie en général. Y a plein de gens près à donner un coup de main ici comme ailleurs, et le bouche à oreille fonctionne très bien dans la communauté étudiants ou WHV …



    http://tommy.kikooboo.com
    #211246
    Cenero
    Participant
    Quote:
    ma famille d’accueil parle même pas un mot de français

    Elle est exellente celle-là!!! J’en ai bien rigolé ouha, y’en a vraiment qui disent ça? xD


    @Maud
    : ça me rassure que tu dises que t’ai trouvé du boulot au bout de deux mois, ça veut ptet dire que je vais bientôt en trouvé un!



    #211247
    kuro
    Membre
    #211248
    madselecta
    Membre
    chamallow wrote:
    Pas de boulot, pas de boulot, mays quoi qu’il arrive il y’a toujours le fruit picking. Et c’est l’avantage en Oz, si y’a pu d’argent on peux toujours s’en sortir.

    Mais le fruit-picking il y en a aussi en france, faut pas croire que c’est exclusif à l’australie. Moi j’ai fait ça pendant plusieurs années, et yen a dans toutes les régions, j’ai cueillis des cerises, des abricots et des prunes en drôme provençale l’été, j’ai fait les pommes et les poires pas loin de Orléans en automne, l’hiver tu peux aller cueillir les clémentines en corse . . .
    Et j’en passe, ya les patates, les choux de bruxelles . . . dans le nord, du raisin partout en france, la stérilisation des maïs, les melons . . . dans le sud-ouest . . . . .
    Donc à ce niveau là c’est exactement pareil en france, même au niveau des langues et nationalités, je cueillais les poires avec des maghrébins, des asiatiques qui parlaient pas un mot de français.
    Et pour postuler même pas besoin de cv, un simple coup de fil suffit.
    Donc je suis assez surpris de voir que tout le monde donne l’impression de découvrir le fruit-picking en partant en australie.

    En tout cas moi je ne vise même pas autre chose que le fruit picking en partant en oz, j’y vais avant tout pour faire le tour du pays en van (au moins ya déja pas de logement à payer), et faire un peu de fruit picking pour payer le voyage, en plus l’avantage c’est de travailler dehors, parce que je vois pas bien l’interet d’aller passer un an dans un immense pays comme l’australie pour rester dans une grande ville enfermé dans un bureau pendant un an et bosser 40 heures par semaine, autant rester en france.



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
    #211249
    soleil121287
    Membre
    WHV
    Age: 33
    madselecta wrote:
    chamallow wrote:
    Pas de boulot, pas de boulot, mays quoi qu’il arrive il y’a toujours le fruit picking. Et c’est l’avantage en Oz, si y’a pu d’argent on peux toujours s’en sortir.

    Mais le fruit-picking il y en a aussi en france, faut pas croire que c’est exclusif à l’australie. Moi j’ai fait ça pendant plusieurs années, et yen a dans toutes les régions, j’ai cueillis des cerises, des abricots et des prunes en drôme provençale l’été, j’ai fait les pommes et les poires pas loin de Orléans en automne, l’hiver tu peux aller cueillir les clémentines en corse . . .
    Et j’en passe, ya les patates, les choux de bruxelles . . . dans le nord, du raisin partout en france, la stérilisation des maïs, les melons . . . dans le sud-ouest . . . . .
    Donc à ce niveau là c’est exactement pareil en france, même au niveau des langues et nationalités, je cueillais les poires avec des maghrébins, des asiatiques qui parlaient pas un mot de français.
    Et pour postuler même pas besoin de cv, un simple coup de fil suffit.
    Donc je suis assez surpris de voir que tout le monde donne l’impression de découvrir le fruit-picking en partant en australie.

    En tout cas moi je ne vise même pas autre chose que le fruit picking en partant en oz, j’y vais avant tout pour faire le tour du pays en van (au moins ya déja pas de logement à payer), et faire un peu de fruit picking pour payer le voyage, en plus l’avantage c’est de travailler dehors, parce que je vois pas bien l’interet d’aller passer un an dans un immense pays comme l’australie pour rester dans une grande ville enfermé dans un bureau pendant un an et bosser 40 heures par semaine, autant rester en france.

    tout a fait d’accord avec tout ce que tu viens de dire 😉



    " P'tète qu'j'me trompe, p'tète qu'j'ai tort, p'tète qu'j'rêve, mais jm'en fou moi laisse-moi croire en ma chance " by Keny
    #211250
    Tommygun
    Membre

    > En tout cas moi je ne vise même pas autre chose que le fruit picking en partant en oz, j’y vais avant tout pour faire le tour du pays en van (au moins ya déja pas de logement à payer), et faire un peu de fruit picking pour payer le voyage, en plus l’avantage c’est de travailler dehors, parce que je vois pas bien l’interet d’aller passer un an dans un immense pays comme l’australie pour rester dans une grande ville enfermé dans un bureau pendant un an et bosser 40 heures par semaine, autant rester en france.

    Si tu veux améliorer ton anglais dans un environnement pro, (te) prouver que tu en es capable, découvrir comment les locaux vivent vraiment, leurs centres d’intérêt, alors ça peut quand même avoir du sens …



    http://tommy.kikooboo.com
    #211251
    australiche 666
    Participant

    @madselecta :
    Euh c’est pas incompatible de bosser dans les bureaux et faire le tour du pays non?
    C’est ce que je fais et je m’en porte tout aussi bien. Y’a la clim, c’est souvent mieux paye que les petits boulots, tu rencontres des australiens car forcement y’a moins d’etrangers en general a bosser ds les bureaux, tu bosses pas les weekends, t’as de la bouffe et des coups de payer de temps en temps. Faut pas cracher dans la soupe et surtout pas croire qu’avoir un office job veux dire ne pas profiter de l’Australie.



    did you hear about the dyslexic pimp? he bought a warehouse
    #211252
    madselecta
    Membre

    Loin de moi l’idée de cracher dans la soupe, c’est que à lire certains qui postent ici, ya beaucoup de gens qui se bornent à rester à Sydney en espérant trouver un super boulot bien payé qu’ils ne trouvent pas forcément et ça finit en cauchemar.
    Le truc c’est que un an ça passe super vite et j’ai pas envie de passer la moitié de mon temps à chercher du boulot et l’autre moitié à bosser, parce que c’est pas aussi facile de trouver un bon boulot bien payé en ville que de faire du fruitpicking selon les besoins. Je pense que dans ce cas tu ne bosses pas quand tu en as besoin mais plutôt quand tu trouves, non ?
    En plus il faut encore te donner les moyens de trouver et si tu trouves un truc vraiment bien ça m’étonnerait que tu ais envie de le quitter aussi vite.
    Pis en ville tu es obligé de payer un logement et tout ce qui va avec, en plus la vie est plus chère (surtout à Sydney) tandis qu’acheter un van c’est une seule fois en arrivant, en plus tu le revends en partant et ça te paye le billet du retour.
    Et selon moi c’est pas en un week-end que tu peux te faire un gros trip dans l’outback (du moins pas de la façon que j’imagine).
    En plus, dis moi si je me trompe, mais j’imagine que tu es obligé rester assez longtemps dans les villes que tu traverses pour trouver ce genre de taf ? Et mon objectif est de ne pas rester plus de 1 mois dans la même ville si possible.
    En ce qui concerne l’anglais, je ne pense pas que tu ais besoin de travailler en office pour progresser, moi j’ai passé un seul petit mois à Cairns en vacances il y a 10 ans et j’avais déjà progressé de façon impressionnante.
    Rencontrer des australiens ok mais franchement je pense que les vrais australiens comme les vrais français (les vrais de vrais, les gros clichés, les images qui nous viennent tout de suite en tête à l’évocation d’un pays) c’est pas forcément dans les grandes villes que tu les rencontres.
    Parce que malgrès tout la vie en ville ça reste la vie en ville même si chaques pays à ces petites spécificités ça reste une vie urbaine ou que ce soit.

    Enfin après je respecte les choix de chacuns, chacuns à des objectifs et des envies bien différentes et c’est tant mieux mais personnellement je sais déjà que ça va passer trop vite et que je vais revenir avec l’impression de ne pas avoir pu voir tout ce que j’aurai voulu donc j’ai pas envie de perdre de temps.

    Pour tout vous dire, j’ai de la famille à Cairns et Melbourne (et aussi à Aurukun mais bon là-bas jsuis pas sur qu’il y ait beaucoup de boulot), et quand j’ai dit que je venais passer un an en WHV, on m’a dit « t’inquiètes pas, on va te trouver du boulot tu vas te faire plein de pognon . . . » Mais voilà si c’est pour rester un an dans une de ces villes en bossant à temps plein et revenir en france plein aux as sans avoir rien vu du pays, c’est pas mon but, j’ai préféré refuser et me démerder tout seul. Après dans un an si j’ai envie de rester, je serai peut-être bien content qu’on me trouve un vrai boulot mais dans ce cas ça sera plus dans le but de m’installer alors que pour l’instant mon but premier et de découvrir ce pays immense donc peu importe le boulot, pour l’instant c’est secondaire, le fruitpicking me conviendra parfaitement.

    🙂

    Euh . . . . et sinon pour la clim, perso le souvenir que j’en ai c’est que c’est juste bon à chopper des rhumes. 😆



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
    #211253
    australiche 666
    Participant

     » Le truc c’est que un an ça passe super vite et j’ai pas envie de passer la moitié de mon temps à chercher du boulot et l’autre moitié à bosser, parce que c’est pas aussi facile de trouver un bon boulot bien payé en ville que de faire du fruitpicking selon les besoins. Je pense que dans ce cas tu ne bosses pas quand tu en as besoin mais plutôt quand tu trouves, non ? « 

    -> ben comme la plupart des gens en whv je bosse quand le compte bancaire commence a tirer la tronche.

     » En plus il faut encore te donner les moyens de trouver et si tu trouves un truc vraiment bien ça m’étonnerait que tu ais envie de le quitter aussi vite. « 

    -> tout depend des raisons pour lesquelles tu pars. si c’est pour t’intaller ici c’est sur que tu gardes ce genre de taf car si tu fais l’affaire il y a des chances qu’ils te proposent le sponsorship; si c’est pour mettre des ronds de cote avant de reprendre la route tu quittes le job. y’a pas d’obligation.

     » Pis en ville tu es obligé de payer un logement et tout ce qui va avec, en plus la vie est plus chère (surtout à Sydney) tandis qu’acheter un van c’est une seule fois en arrivant, en plus tu le revends en partant et ça te paye le billet du retour. « 

    -> le van ne tombe jamais en panne, n’a jamais de pb mecanique particulier, et dure obligatoirement jusqu’a la fin de ton periple. sans ca y’aarait peut etre des frais supplementaires.

     » Et selon moi c’est pas en un week-end que tu peux te faire un gros trip dans l’outback (du moins pas de la façon que j’imagine). « 

    -> d’accord avec toi.

     » En plus, dis moi si je me trompe, mais j’imagine que tu es obligé rester assez longtemps dans les villes que tu traverses pour trouver ce genre de taf ? Et mon objectif est de ne pas rester plus de 1 mois dans la même ville si possible. « 

    -> perso ca m’a pris 8 jours. sachant que c’est pour du court terme tu es en general ammene commencer illico presto quand ils ont besoin de toi.

     » Rencontrer des australiens ok mais franchement je pense que les vrais australiens comme les vrais français (les vrais de vrais, les gros clichés, les images qui nous viennent tout de suite en tête à l’évocation d’un pays) c’est pas forcément dans les grandes villes que tu les rencontres.
    Parce que malgrès tout la vie en ville ça reste la vie en ville même si chaques pays à ces petites spécificités ça reste une vie urbaine ou que ce soit. « 

    -> c’est quoi les vrais (et les faux) australiens? ca me rappelle le sketch des inconnus sur la difference entre le bon et le mauvais chasseur 🙂 et les vrais francais cliches c’est quoi? ceux qui se baladent avec un beret et une baguette sous le bras (et qui puent l’ail aussi car on bouffe beaucoup d’ail quand meme)?

     » Enfin après je respecte les choix de chacuns, chacuns à des objectifs et des envies bien différentes et c’est tant mieux « 

    -> eh ouais c’est ca qui est bon! faut de tout pour faire un monde

     » mais personnellement je sais déjà que ça va passer trop vite et que je vais revenir avec l’impression de ne pas avoir pu voir tout ce que j’aurai voulu donc j’ai pas envie de perdre de temps. « 

    -> te biles pas un an c’est bien pour voyager. faut pas bruler les etapes et partir avec l’idee que tu vas rater pleins de choses en oz. carpe diem



    did you hear about the dyslexic pimp? he bought a warehouse
    #211254
    madselecta
    Membre
    australiche 666 wrote:
    -> c’est quoi les vrais (et les faux) australiens? ca me rappelle le sketch des inconnus sur la difference entre le bon et le mauvais chasseur 🙂 et les vrais francais cliches c’est quoi? ceux qui se baladent avec un beret et une baguette sous le bras (et qui puent l’ail aussi car on bouffe beaucoup d’ail quand meme)?

    mdr 😆

    Ouais bon ça c’est un délire, faut pas tout prendre au pied de la lettre non plus. 😆
    C’était surtout pour illustrer le fait que la vie en ville pour moi que ce soit à Paris, Sydney, Chicago ou Montréal, la grosse différence c’est surtout le climat. Et la première chose que tu vois en arrivant c’est forcément . . . . . . un MacDo pour commencer, ensuite c’est les take-away en tout genre (kebab, chinois . . .), les magasins de fringues, les bars, les transports en communs, les hotels, les cinémas, les centres commerciaux, les étudiants, les touristes . . . la ville quoi.
    Elles ont toutes leur particularités c’est sur mais ya beaucoup de points communs quand même.
    Je compare ça à un australien qui vient en france sans sortir de Paris, je pense pas qu’il puisse vraiment se faire une idée de la vie en france.
    Attention j’aime bien visiter les villes c’est pas ça que je dis mais à petites doses.

    A part ça ben l’australie est peuplée de personnes qui sont originaires des 4 coins du monde, les seuls vrais c’est les aborigènes de toutes façons.
    En tout cas à l’époque j’avais vraiment halluciné de voir le nombre de locaux qui parlaient français originaire de suisse, belgique, france ou autre.



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
    #211255
    madselecta
    Membre
    australiche 666 wrote:
    -> le van ne tombe jamais en panne, n’a jamais de pb mecanique particulier, et dure obligatoirement jusqu’a la fin de ton periple. sans ca y’aurait peut etre des frais supplementaires.

    Ca c’est sur, et surtout le carburant qui coute cher aussi et l’assurance mais au final je suis pas sur que ça revienne aussi cher qu’un loyer à l’année (à moins d’avoir vraiment la poisse, ce qui n’est pas exclu), pis c’est à toi de ne pas le laisser tomber en ruine, à la limite tu changes tout les 3 mois pour éviter qu’il te claque dans les pattes et t’en profites pour faire un petit transfert en avion avant d’en racheter un comme ça t’économises encore du carburant.

    Quote:
    perso ca m’a pris 8 jours. sachant que c’est pour du court terme tu es en general ammene commencer illico presto quand ils ont besoin de toi.

    Ah ouais pas mal ! Félicitation mais c’est pas le cas de tout le monde apparemment.

    Quote:
    te biles pas un an c’est bien pour voyager. faut pas bruler les etapes et partir avec l’idee que tu vas rater pleins de choses en oz.

    Ouais ça je suis d’accord mais ça passe vite quand même.
    Et c’est justement pour pas bruler les étapes que j’ai refusé l’aide qu’on me proposait là-bas.



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
    #211256
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...
    madselecta wrote:

    A part ça ben l’australie est peuplée de personnes qui sont originaires des 4 coins du monde, les seuls vrais c’est les aborigènes de toutes façons.

    Evite a tout prix de sortir ce genre de truc devant des australiens, parce que tout ce qui touche a l’identite culturelle ca peut vraiment blesser…

    Parce que les australiens blancs, ce sont aussi de vrais australiens. Ils sont nés ici, ils ont grandi ici, et leur culture n’a plus rien a voir avec celle de leurs ancetres irlandais, anglais ou autres… Il serait plus juste de dire que les aborigenes sont les « premiers » australiens…



    #211257
    Trystan
    Membre
    Quote:
    Quote:
    perso ca m’a pris 8 jours. sachant que c’est pour du court terme tu es en general ammene commencer illico presto quand ils ont besoin de toi.

    Ah ouais pas mal ! Félicitation mais c’est pas le cas de tout le monde apparemment.

    Ben ouais, mais faut voir que la plupart ne bronchent pas un mot d’anglais, en plus c’est l’été en ce moment!



Viewing 20 replies - 81 through 100 (of 100 total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents