13.3 C
Sydney
24 septembre 2020

Dur retour a la réalité

  • Créateur
    Sujet
  • #57534
    pauline oz
    Membre

    Salut a tous,

    Après 10 mois d Australie me revoila en France a Palavass-les flots et franchement ca fait MAL.10 mois a découvrir, plonger, voyager et m éclater, on m avait di que le retour serrait dur mais faut le vivre pour comprendre, c ets pire que ce que j imaginais.

    Retour chez ma mère a 23 ans, sans un rond, sans boulot et des amis avec qui l on est complètement en decallage.
    Alors a tous ceux qui sont encore la bas, profitez en a fond parceque ca passe très vite;…..
    Et a tous ceux qui en sont revenu, je serrais ravi d avoir vos impressions et d ouvrir le club officiel des déprimé du retour….*

    Bisous a tous



    Dans la vie il n'y a rien de plus important que la découverte du monde!!!!!!!!!
40 réponses de 41 à 80 (sur un total de 479)
  • Auteur
    Réponses
  • #260846
    UnjourenOz
    Membre
    Toothbrush Nomads wrote:
    la vie de voyage ce n’est pas qu’un reve, c’est aussi une realite !

    Dernièrement j’ai rencontré quelqu’un qui a passé sa vie sur la route. Il a voyagé pendant 50 ans !!!! Il connais TOUS les pays de notre chère planète ! 😮
    http://andre.brugiroux.free.fr/



    ----( http://australie.leszamoureux.com : mon aventure d'un an en Australie )---- 42 500km parcourus a travers ce fantastique pays. Ca y est la boucle est bouclée ... Mon album photo pap
    #260847
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Ca promet. Je mets ça dans mes bookmards, pour quand j’aurai le temps de flâner 😀



    #260848
    Par Toutatis
    Membre
    Résident
    NIC’OZ wrote:
    « Il ne faut jamais être triste que quelque chose soit terminé mais être heureux de l avoir vécu »

    C’est vrai sur le principe mais le WHV ne représente pas 15 jours de vacances passés quelque part sur une plage en août mais « une tranche de vie » pendant lesquels nombre d’entres vous se font des racines (un job, de nouvelles habitudes, un nouvel entourage…) sur place. Revenir ensuite en France est un déracinement.
    Et puis franchement, même si l’Australie n’est pas un paradis, la vie est quand même plus douce de ce côté là du globe… mais c’est un autre sujet.



    Un Akubra sinon rien!
    #260849
    siryanne
    Membre
    Kazuo.san wrote:
    Quote:
    Un autre truc qui m’attriste par contre c’est que j’ai une mauvaise mémoire et que beaucoup de souvenirs s’effacent très vite… Je regarde des photos et je ne me souviens même plus d’avoir vu ça… Je crois que je n’ai plus qu’à y retourner dans quelques années alors!

    Coucou petit scarabé…Bah…ma Siryanne…pfiuu..,je viens tout juste de rectifier l’orthographe de ton surnom…je te connais!!! 😆

    Bon ça s’appelle Alzeimer…mais à 23 balais…c’est inquiétant!!!

    Sinon ça boum?

    Quoi?….oui je sais.. je squatte… :jesors
    Mais Big’up à tout le monde d’abord!!!! :onfire: :onfire:

    Hum hum réaction 5 mois plus tard…
    PUREE T’ES ENCORE VIVANT TOI?!?
    Hum bon peut-être que tu ne passes plus sur le forum en ce moment mais j’espère que tout s’est bien passé pour toi et… ah quoi que me dit-on, y’a comme un début de flood là?
    😳
    Ok j’y vais…
    Mais j’ai pas pu résister à un petit coucou à Kazuo San! 😉 ça me rassure sur ma mémoire de me souvenir de toi et ta tendance à écorcher mon pseudo! 😆



    Australie : 10 septembre 2007 - 10 avril 2008 http://charlyetjulie.travelblog.fr Direction Nouvelle-Zélande mi novembre ^^ http://jefetjulie.travelblog.fr
    #260850
    smercier
    Membre

    Je vous envie, jeunes gens… vous avez un avenir (à venir) alors battez-vous pour réaliser vos souhaits. Vieux retraité n’ayant plus d’avenir mais seulement un futur, j’ai ramené d’Australie, où j’ai vécu de nombreuses années, l’irréductible nostalgie des grands espaces et d’une société ouverte. Lors de vos réunions ne ressassez pas vos souvenirs mais étudiez plutôt les moyens de faciliter la réalisation de vos projets, il ne faut pas qu’ils restent des rêves…
    La France n’est qu’un petit pays pauvre affligé d’une société basée sur le  »chacun pour soi »; n’hésitez pas à aller voir ailleurs si le soleil est plus chaud et le ciel plus clair…

    Serge



    #260851

    Bien d’accord avec toi Serge. Je suis arrivé ici par curiosité et commencer l’Anglais, je me retrouve ici pour encore 2/3 ans et plein de projet nouveau, en France, en Australie… pas de retour difficile je pense quand il n’y a tout simplement pas de retour, la vie continue et les projets s’enchainent.

    J’en ai une petite pour toi « We’re not old people we’re recycled teenagers! »
    🙂

    UnjourenOz wrote:
    Dernièrement j’ai rencontré quelqu’un qui a passé sa vie sur la route. Il a voyagé pendant 50 ans !!!! Il connais TOUS les pays de notre chère planète ! 😮
    http://andre.brugiroux.free.fr/

    !! Il n’aura fait qu’UNE chose dans sa vie, voyager! 😆
    chacun son truc

    impressionant! comme il dit, arrive dans un pays en touriste tu te fait plumer, arrive en conquérant tu ne te fait pas bien recevoir non plus mais arrive tout simplement en amis avec la curiosité de découvrir et d’apprendre des autres et c’est gagné 🙂



    "La Liberté, ce n'est pas de pouvoir ce que l'on veut, mais de vouloir ce que l'on peut." [/url]
    #260853
    lilinette
    Membre

    Bon je sais pas trop par ou commencer tellement il y a de choses a dire.

    1- j’adhere a la black list

    2- oui le retour est difficile, n’en deplaise a certains malins qui croient que ca va etre simple…on attend de voir ca. Car meme les plus forts psychologiquement ne vont pas y echaper (a la tite depression), c’est inevitable…je fais ma rabae joie mais c’est comme ca que ca se passe 🙂

    3- et je dis oui encore…tu es en decalage avec tes potes. Ce n’est pas du snobisme, mais l’intensite de ce que tu as vecu multiplie par 100 du fait de l’eloignement, c’est ca que les gens ont du mal a comprendre et qu’il est tres dur de retrenscrire. Solution : partager nos souvenirs avec des gens qui ont vecus a l’etranger…tes potes qui n’ont pas connus ca, malheureusement ils n’y sont pour rien, s’interessent au sujet un peu…et je finis par avoir l’impression de les saouler avec mon experience. Alors je prefere garder mon jardin secret.

    J’espere etre claire sur le sujet. C’est pas que j’ai pas envie d’en parler au contraire mais tu sens que les gens s’y interesse moins qu’ils n’en ont l’air. Je sais pas vous mais moi c’etait mon cas pour certains. Je n’ai pas revu tout le monde encore, ca fait un mois que je suis rentree.

    Heureusement que j’ai mon frangin qui a vecu l’experience avec moi, pour me remonter le moral. Apres un an de magnifiques souvenirs, il est clair que des anecdotes on en a pleins.

    Par contre, je suis de nature battante, je sais que je rebondirai et que je repartirai. Ce n’est qu’une question de temps et d’organisation. Toujours garder a l’esprit des projets pour nous faire avancer dans la vie. Une de mes devises 🙂

    Alors pour tous ceux qui sont rentres et qui se morfondent chez eux comme moi un special big up :salut
    Ne vous decouragez pas…ayez d’autres projets !!!



    #260861
    louis10
    Membre

    SALUT à tous
    dites donc c’est pas réjouissant!
    Moi j’aimerais aller en Australie fin aout pour 6 mois rejoindre des potes qui sont partis en mars 2009. le seul truc c’est que je me demande si cette expérience est bien vue des recruteurs. quest ce que vous pouvez m’en dire?
    a plus
    courage!



    #260862
    arara
    Participant

    salut à tous…

    je sais pas si ya encore bcp de monde sur ce post… mais je viens de rentrer (1 mois ds 3 jrs) d’une fabuleuse année en Oz (comme tt le monde ici quasi..)
    et j’avoue que ça faitt plaisir de voir que je ne suis pas la seule à ne pas péter la forme… au moins je me dis que ça doit être normal…

    de mon coté.. 32 ans… donc impossible de renouveler en oz… et j’ai pas reussi à trouver un sponsorship pr rester… je ne vois pas bcp de solutions pr y retourner malheureusement (à part en touriste).. mais j’étais tellement bien là-bas!!!!!!

    alors effectivement faut se rejouir de ce qu’on a fait, c’etait tellement genial… ça c’est la théorie.. mais pr l’instant je suis plutot ds la phase.. mais qu’est-ce que je fais ici.. et j’ai trop les boules d’etre rentrée…

    le truc c’est que j’ai aucune idée de ce que je vais faire…pas de boulot.. pas bcp d’energie pr en chercher.. et je me retrouve seule à pas faire grand chose… alors qu’il y a un mois je bougeais ds ts les sens à decouvrir plein de choses avec plein de monde…

    bref le « gap » est un peu grand et dur à gérer….

    j’envisage la possibilité de repartir… vers le canada… vu que le WHV est jusqu’à 35 ans… mais je sais pas encore pr l’instant…. j’ai trop l’australie en tête…

    bref.. voila c un peu le tableau noir… mais bon ça ira bien un jour….. faut que j’arrive à me rebouger c clair…
    j’aurais juste jamais imaginé que le retour aurait été si dur….!!!!!!!

    bref bref bref….



    #260863
    nataparis
    Membre

    Courage arara…
    j’ai vécu la même chose à mon retour en Novembre dernier après 10 mois en OZ, je n’ai fait que regretter ce que je n’avais pas fais là bas et surtout mes 3 mois de fruitpicking qui m’aurait permis de repartir… mais bon c’est comme ça. J’ai retrouvé un taf assez rapidement mais j’ai attrapé la maladie des voyageurs, je ne peux plus rester en place!! j’ai donc fait une demande de WHV pour la Nouvelle Zélande (au fil du rasoir j’approche de mes 30 ans à grand pas, raison de plus pour ne pas perdre de temps!) alors comme toi, je suis fan de l’Oz et j’ai d’abord chercher tous les moyens pour y retourner…dur, dur, voir impossible. Mais je ne regrette pas de choisir de continuer à voir le monde, et qui sait… peut être que mon futur pays préferé sera la NZ!!
    Le blues va passer (c’est une experte qui te dis ça!), il faut juste continuer ses projets et ses rêves, rien ne s’arrete!



    #260864
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...
    arara wrote:
    le truc c’est que j’ai aucune idée de ce que je vais faire…pas de boulot.. pas bcp d’energie pr en chercher.. et je me retrouve seule à pas faire grand chose… alors qu’il y a un mois je bougeais ds ts les sens à decouvrir plein de choses avec plein de monde…

    bref le « gap » est un peu grand et dur à gérer….

    Bienvenue au club… 😉

    Tout pareil pour moi, sauf que je suis rentrée il y a deux mois et demi. C’est un bel effet « vie de merde » pour le moment ce retour, mais il y aura des jours meilleurs.

    Quand j’étais encore en Australie, j’appréhendais beaucoup le retour dans la mesure où je savais pertinemment être raide dingue du pays et n’avoir aucune envie de le quitter. Mais en même temps, j’étais aussi certaine qu’il n’y avait pas à s’en inquiéter tant que ça dans la mesure où je ne percevais pas le retour comme un retour tant que comme une étape supplémentaire et temporaire à mon voyage : une escale de quelques mois, histoire de voir la famille, etc, et puis repartir (Nouvelle-Zélande, Canada, ailleurs…).

    C’est toujours vrai. Manque de bol, la vie nous réserve des imprévus pas franchement agréables. Pour moi le retour se voit compliqué par une rupture sentimentale que je digère très mal 😉 Il suffit d’un coup rude imprévu pour tomber dans la dépression et le manque de motivation de manière bien plus forte qu’on ne l’aurait cru.

    Au final, le retour est difficile entre autres parce qu’on perd nos repères. Quand on a passé un ou deux ans en Australie intensément et passionnément, on revient ici en laissant là-bas tout ce qui fait notre identité : les relations qu’on s’est fait, les endroits découverts, les moments partagés, le style de vie adopté… etc… pour revenir dans un endroit où en général l’entourage ne peut absolument pas comprendre ce qu’on vient tout juste de perdre (et, franchement, ne cherche pas à comprendre bien souvent). Pas facile. Ajoutons à cela le bonheur de l’ambiance française sauce chômage, grèves et gens qui râlent, et c’est la totale !

    Moi, j’ai 25 ans. En l’espace de trois ans, j’ai connu le Bonheur avec un grand B, et je suis maintenant en train de connaitre ce que c’est de le perdre. On est jamais assez vieux et assez sage pour bien encaisser cette expérience, je crois, non ? 😉 Autour de moi, j’ai pas l’impression que beaucoup de gens comprennent ces concepts ou y réfléchissent.

    Faut relativiser. Pour toutes ces raisons, c’est plutôt légitime qu’on digère pas nos retours respectifs. Le décalage est trop grand. Après, on s’est tous placés dans cette situation, comme on s’est placés auparavant dans la situation merveilleuse d’être en Australie. Ne nous reste qu’à assumer nos mauvais choix. Si le retour est si dur, ça veut peut-être dire qu’on ferait mieux de ne pas revenir la prochaine fois… 😉



    #260865
    lautreben
    Membre

    merde, je rentre dans 3 jours………. HALP!!!

    Ce post m’a fait prendre conscience d’un truc. Merde Toothbrush, je pensais que t’étais un garçon :/

    J’ai la chance de savoir que je vais pouvoir partager ce sentiment de désespoir avec des amies qui rentrent en France pas longtemps après mois… Moi j’vous dis, ca va bouffer du kangourou sauce barbuk même s’il fait -10 dehors!!



    #260866
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...
    lautreben wrote:
    Ce post m’a fait prendre conscience d’un truc. Merde Toothbrush, je pensais que t’étais un garçon :/

    Ca a l’air de te décevoir ! 😆

    Bon courage pour le retour 🙂



    #260867
    lautreben
    Membre

    Non pas trop, juste que j’étais persuadé… 😆



    #260868
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Faut dire que sur un forum, c’est pas toujours facile de savoir 😆



    #260869
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Suis-je le seul à être fou de joie d’être rentré en France? En lisant certains posts on dirait que vous êtes retournés en enfer lol!!!

    Je suis rentré il y a 3 semaines, après 3 ans et demi en Oz, et je n’en finis pas de jouir de mon retour. J’aurais pu rester la-bas encore 2 ans, et j’aurais même pû faire ma demande de residency fin 2009, mais je n’en avais aucune envie. L’Australie est un très beau pays, je ne serais pas resté aussi aussi longtemps si ce n’était pas le cas, mais il y a des tas d’endroits magnifiques sur terre, avec des gens adorables, toutes les vertues du mondes ne sont pas venues prendre racine en Australie!!!

    Aujourd’hui je vois ma famille, mes amis que je n’ai pas vu depuis des années, je redécouvre ma région, les Alpes, que je vois désormais d’un autre oeil et que je n’ai jamais trouvé aussi magnifiques. Je vais faire des randonnées, rencontrer des tas de gens, aller acheter mon fromage de chèvre chez de petits producteurs, bref je vais revivre à la française pendant un petit moment, puis préparer mon prochain voyage en Amérique du sud.

    Bref, la vie est belle des deux côtés, et j’ai réalisé pendant ce voyage qu’on a beaucoup de chance de pouvoir vivre en France… Et oui les australiens sont plus décontractés, se prennent moins la tête. Et les français sont plus râleurs, plus engagés où impliqués dans les problèmes de société. Mais c’est comme ça, les deux pays n’ont pas la même histoire et ces différences donnent un charme particulier aux deux pays. Je prends mon pied à retrouver mes potes et à repartir dans des discussions enflammées sur la politique, la philosophie, et à refaire le monde, ce qui ne m’est que très rarement arrivé avec mes amis Australiens, car les sujets de discussions diffèrent.

    Je retournerais en Australie, car j’ai beaucoup d’amis là-bas, mais ce ne sera certainement pas pour y vivre…



    #260870
    nataparis
    Membre

    C’est peut être aussi parce que tu y a vécu plusieurs années alors que la plupart d’entre nous restons sur notre fin/faim!



    #260871
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Oui peut-être… Mon désir de rentrer en France est devenu très fort la 3ème année. Avant cela je ne voyais que les bons côtés de l’Australie, et les mauvais côtés de la France. J’ai ensuite fait la part des choses…



    #260872
    nataparis
    Membre

    L’avantage aussi c’est que tu eu le temps d’y réflechir et le fait d’y vivre t’as peut être aussi permis de voir le mauvais côté de l’australie et de ses habitants, moi je n’ai vu que le bon côté mais c’est vrai qu’en partant j’avais un ras le bol de Francais et de leur mentalité, ce qui m’a peut etre fermé les yeux sur ce que ne voulais pas voir. Mais bon, qd je réfléchis je ne vois rien qui ne me donne pas envie de vivre là bas! Mon plus grand interet dans ces voyages est de rencontrer les gens et de vivre avec eux, me rendre compte qu’il y a des sacré differences entre tout les peuples… prochaine étape la Nouvelle Zélande, je ne m’attend pas à une grande différence avec les australiens, mais je pense que je peut etre surprise!

    Mais sinon… tu as l’air de vouloir repartir ailleurs… la France n’est peut être pas si bien que ça en fait!!lol!



    #260873
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...
    nataparis wrote:
    Mais sinon… tu as l’air de vouloir repartir ailleurs… la France n’est peut être pas si bien que ça en fait!!lol!

    😆 bah je me connais et je sais qu’au bout d’un moment l’appel du voyage sera trop fort pour y resister…



    #260874
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Ton retour est celui que j’aspirais à connaître Fred 😉 Pour ma part, je pense que je tiendrais un discours très différent ne serait-ce que si mes circonstances sentimentales n’étaient pas les mêmes, force est de le reconnaître 😆

    Je pense qu’il y a également de la vérité dans ce que dit nataparis, en 3 ans et demi tu as dû prendre la dose d’Australie que tu voulais… et ressentir ensuite cette envie de rentrer dont tu parles ! Perso, 2 ans c’était déjà génial, mais c’est vrai que ça ne m’a pas suffit. J’avais encore cette soif de voyager là-bas, d’en découvrir plus. J’aurais vraiment voulu y passer encore 2 ou 3 ans avant de m’envoler vers un autre pays 😉

    Indéniable de dire que le facteur humain joue aussi. En dehors du fait qu’on peut se sentir plus ou moins à l’aise avec les australiens ou avec les français de manière générale, il y a aussi l’entourage que l’on retrouve. Pour ma part, c’est le vide social ici 😆 Toutes mes relations sont en Australie, en Nouvelle-Zélande ou en France métropolitaine. Ca complique beaucoup de choses également.

    Dans tous les cas, ça fait plaisir de voir quelqu’un qui profite à fond les manettes de son retour, merci de venir un peu remonter le moral de ce sujet moribond :mrgreen: Tu voudrais pas nous filer des photos des Alpes et des produits fermiers histoire de ramener le sourire ? 😉



    #260875
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Oui je ne manquerais pas d’ajouter des photos de ma région sur mon blog!!!

    Sinon effectivement je conçois que l’environnement social et sentimental y est pour beaucoup dans la manière d’apprehender le retour. Il y a aussi le fait que notre vie la-bas était agrémentée de surprises presque quotidiennes, notamment en ce qui concerne la faune et la flore. Ca rend le séjour un peu magique. Je ne dis pas que je ne découvrais plus rien au bout de 3 ans, au contraire, mais la magie était un peu moindre.

    Vous avez raison, j’ai certainement eu ma dose de l’Australie, et je me souviens qu’au bout de la deuxième année je songeais encore réellement à y vivre pour un bon moment, alors qu’un an plus tard il n’en était absolumment plus question…



    #260876
    lautreben
    Membre

    Quand je suis partie de Melbourne il pleuvait.
    Quand je suis arrivé en France il pleuvait.

    Mais honnêtement, la pluie Melbournienne avait un petit plus… 🙁

    Après un jour dans la ville qui m’a vue naître et où j’ai habité, une seule idée m’a parcouru l’esprit : Je ne veux plus jamais vivre ici…

    HALP!!! 😥



    #260877
    celllya
    Participant

    Moi aussi je suis heureuse d’être en France ! En fait, c’est vraiment une histoire de relations avec les autres, et de projets pour le futur. Nous on a un beau projet en préparation … :inlove:

    J’ai l’impression que beaucoup d’entre vous sont partis alors qu’ils sortaient à peine de leurs études, sans réel projet de vie pour la suite
    C’est aussi ce que je voulais faire, mais je n’en ai jamais eu le courage, jusqu’au jour où j’ai pété les plombs !! 🙄
    J’ai démissionné et j’ai convaincu mon mari de prendre un congé sabbatique de 1 an pour réaliser ce rêve avant d’être trop vieux, et d’avoir d’autres responsabilités…

    Alors, oui le retour est difficile pour moi, car mon mari a retrouvé son boulot, mais moi, je ne pouvais pas prévoir la crise !! En + ayant choisi ma situation je n’ai aucune indemnités, et financièrement, c’est pas bien drole. M’enfin, après avoir vécu dans un van pendant 7 mois, on apprend à se passer des choses matérielles (quel bonheur!)

    Nous avons retrouvé la France crade, de mauvaise humeur, raleuse, pauvre, froide, emmerdeuse, et déprimée ; mais on a surtout retrouvé l’amour de nos proches, nos parents envahissants, nos amis plus droles que jamais. Il n’y a aucun décalage avec nos amis, c’est franchement comme si on s’était vu la veille !! (enfin je n’en doutais pas)

    Tous ces gens nous ont énormément manqués, notre quotidien nous a manqué, notre appart nous a manqué…

    Alors oui c’est dur de regarder en arrière et de voir que c’était super, mais je vais pas me rendre malade pour un truc que je n’aurais JAMAIS (ce serait possible d’emmener tous les potes et les familles avec nous en OZ?? Et les potes des potes ? et les familles des potes de potes ?? etc …), nous avons beaucoup appris au cours de ce voyage, mais il ne nous a pas transformé.

    En tous cas, maintenant, on sait ce qui a le + valeur pour nous.

    Nous sommes revenus encore plus amoureux et soudés (bonne nouvelle, mais très sincèrement désolée pour ceux qui l’ont moins bien vécu) Et nous sommes rentrés avec un bébé en préparation !! Un beau pti australien !!! voilà pourquoi le voyage a été écourté, sans aucun gout amère, avec grand bonheur, car nous en avons profité à fond … pour faire notre chemin…

    Il reste la nostalgie, mais il y a surtout la motivation pour aller de l’avant ! c’est le plus important !

    Bon courage à vous tous. Si vous déprimez, aller donner un coup de main au restos du coeur, ça vous aidera vachement à relativiser 😉



    Notre blog
    #260878
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Congrats pour le ptit possum en préparation Cel & Mic, c’est une belle nouvelle 😀

    Pour ma part, j’ajouterai que si le retour est mal digéré, il faut réagir. On ne peut pas toujours le faire immédiatement (que ce soit pour des raisons pratiques ou une faiblesse émotionnelle passagère), mais ce qui est certain c’est qu’on peut le faire. On a tous des interprétations et des priorités différentes, il faut savoir faire la part des choses entre ce qu’on veut et ce qui nous réussit, et ce qu’on serait censé vouloir ou ressentir.

    Beaucoup m’envieraient sans doute le lieu de mon retour : la Réunion, c’est pas dégueu, catégorie île tropicale et verdoyante 🙂 Mais moi, je ne m’y plais pas. Alors, ce soir, je prends l’avion pour Paris, je vais voir les copains, et continuer l’aventure HelpX dans les Pyrénées… et ça, ça me rend heureuse comme perspective 😉 !

    Bref, si le retour aux racines, à la famille ou dieu sait quoi d’autre ne vous réussit pas… allez voir ailleurs, le monde est toujours là 😆



    #260879
    mademoiselle_emma
    Membre
    Résident
    Age: 40

    kikoo 😀 😀
    alors moi, je suis un pti peu curieuse… kossa la passé toothbrush nivo sentimental? a moins que ce soit trop personnel!!! Car vous étiez a deux pour le long périple…
    Moi aussi je suis réunionnaise, bien que j’aime mon ile, je n’arrive pas a y rester, trop petit, trop de ladilafé (gossip), je n’arrive pas a me sentir libre, j’étouffe… mais bon mon coeur, mon enfance, mon histoire et surement mon avenir appartiennent a mon ile… en ce moment, je suis à Perth, et ça me plait pas mal…voili voila
    bizoo bizoo
    et moi de mon coté, j’aurai envie de rester en Australie uniquement si je tombe folle amoureuse d’un australien…hihihi 😛 😛 😛
    car je pense que ce n’est pas le lieu qui compte mais avec qui on y vit!!!



    Emmanuelle
    #260880
    TNZ
    Membre
    Autre...
    Age: 36
    mademoiselle_emma wrote:
    j’aurai envie de rester en Australie uniquement si je tombe folle amoureuse d’un australien…hihihi 😛 😛 😛

    ==> Et tu n’as toujours pas trouvé « le beau surfeur trop beau » ?? Quelle désillusion 😉

    mademoiselle_emma wrote:
    car je pense que ce n’est pas le lieu qui compte mais avec qui on y vit!!!

    ==> C’est beau 😳 Et je suis en partie d’accord…



    Petit guide pour préparer son voyage en Oz. Après 1 a
    #260881
    mademoiselle_emma
    Membre
    Résident
    Age: 40

    je pense que tu te fous un tout petit peu de ma gueule…hihi 😛 😛 😛
    mais franchement les australiens ont grave besoin de cours de séduction… ils sont pas mal, sympa mais nivo drague des gros bourrins…
    J’ai rencontré un surfeur super mignon, mais ses ongles étaient si crades et ses dents si crémeuses… que ça m’a dégouté… 😮 😮
    et j’en ai rencontré un autre, super mignon, qui prenait des douches celui la… ouf… mais il a trop insisté pour que je vienne diner chez lui… ahaha, il me prenait pour une naive ou quoi… bref, pas de romantisme, ni de subtilité… mais je ne fais aucune généralité…hihi 🙂 🙂 🙂
    see ya



    Emmanuelle
    #260882
    TNZ
    Membre
    Autre...
    Age: 36
    mademoiselle_emma wrote:
    je pense que tu te fous un tout petit peu de ma gueule…hihi 😛 😛 😛

    ==> Sur le premier point…j’avoue. Par contre, sur le second, pas du tout (sérieusement).

    mademoiselle_emma wrote:
    mais franchement les australiens ont grave besoin de cours de séduction… ils sont pas mal, sympa mais nivo drague des gros bourrins…

    ==> Arg, c’est surtout que français = romantiques, donc forcément les Australiens à côté… 😆 (A prendre au second degré hein, je dis ça car je l’ai entendu des dizaines et dizaines de fois à l’étranger donc ça me fait rire).

    mademoiselle_emma wrote:
    J’ai rencontré un surfeur super mignon, mais ses ongles étaient si crades et ses dents si crémeuses… que ça m’a dégouté… 😮 😮
    et j’en ai rencontré un autre, super mignon, qui prenait des douches celui la… ouf… mais il a trop insisté pour que je vienne diner chez lui… ahaha, il me prenait pour une naive ou quoi… bref, pas de romantisme, ni de subtilité… mais je ne fais aucune généralité…hihi 🙂 🙂 🙂

    ==> 😆 😆 Dommage pour lui (et/ou pour toi !)



    Petit guide pour préparer son voyage en Oz. Après 1 a
    #260883
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...
    mademoiselle_emma wrote:
    alors moi, je suis un pti peu curieuse… kossa la passé toothbrush nivo sentimental? a moins que ce soit trop personnel!!! Car vous étiez a deux pour le long périple…

    Elle m’a quittée et je l’ai très mal vécu, voilà tout 😛 Après, oui, les détails c’est personnel 😉

    mademoiselle_emma wrote:
    Moi aussi je suis réunionnaise, bien que j’aime mon ile, je n’arrive pas a y rester, trop petit, trop de ladilafé (gossip), je n’arrive pas a me sentir libre, j’étouffe…

    Tout pareil, si ce n’est que je n’ai pas de souci de ladilafé… j’suis pas restée assez longtemps 🙂 Et puis, 25% de chômage… non, personnellement, je ne vois vraiment pas mon avenir ici. On est trop loin du monde.

    TNZ wrote:
    mademoiselle_emma wrote:
    car je pense que ce n’est pas le lieu qui compte mais avec qui on y vit!!!

    ==> C’est beau Embarassed Et je suis en partie d’accord…

    Oui, je suis partiellement d’accord aussi. Mais seulement partiellement 🙂

    Sur ce, oui, moi aussi mon prochain projet c’est de rencontrer une belle australienne qui me permettra d’immigrer sans me fouler, que du plaisir… RAWR ! :mrgreen: 😆



    #260884
    TNZ
    Membre
    Autre...
    Age: 36
    Toothbrush Nomads wrote:
    Sur ce, oui, moi aussi mon prochain projet c’est de rencontrer une belle australienne qui me permettra d’immigrer sans me fouler, que du plaisir… RAWR ! :mrgreen: 😆

    ==> On n’a jamais parlé d’Australienne ici, seulement de « beau surfeur trop beau » 😆 😆



    Petit guide pour préparer son voyage en Oz. Après 1 a
    #260885
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Oui, mais je convertis à mon système de valeur. C’est comme un taux de change, tu vois ! :mrgreen:



    #260886
    TNZ
    Membre
    Autre...
    Age: 36
    Toothbrush Nomads wrote:
    C’est comme un taux de change, tu vois ! :mrgreen:

    ==> Ha, ok, si tu l’dis 😉



    Petit guide pour préparer son voyage en Oz. Après 1 a
    #260887
    gaoul
    Membre

    Bonjour à tous !! et bien moi je dois partir en octobre prochain pour une durée de 1 an (quoi que je ne sais pas trop quand je vais revenir !! ) et j’avoue que tout vos commentaires me réconforte pas vraiment !!
    Si dur que sa le retour ?? sa fait plutôt peur !!!
    en tous les cas je vous souhaite à tous bon courage et simplement profité du moment présent c’est le plus important ! 😉



    #260888
    TNZ
    Membre
    Autre...
    Age: 36

    Prépare le retour, ça t’aidera 🙂 Ne revient pas « comme ça » sans y avoir pensé, car dans ce cas la c’est dur.



    Petit guide pour préparer son voyage en Oz. Après 1 a
    #260889
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Meilleur conseil : pars, très loin, et ne reviens jamais :mrgreen: Allez, j’essaie ça la prochaine fois 😆



    #260890
    TNZ
    Membre
    Autre...
    Age: 36

    Ca fait un peu « je fuis » comme attitude… 😉



    Petit guide pour préparer son voyage en Oz. Après 1 a
    #260891
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Façon classique de voir la chose, mais pourquoi serait-ce nécessairement une fuite et non un pas en avant ? 😉



    #260892
    TNZ
    Membre
    Autre...
    Age: 36

    Car à la manière dont tu l’as dis…c’est comme ça que je l’ai compris 😉



    Petit guide pour préparer son voyage en Oz. Après 1 a
    #260893
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Ah, je vois, des pouvoirs psychiques profonds !! 😆



40 réponses de 41 à 80 (sur un total de 479)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents