16.6 C
Sydney
27 novembre 2021

VOTRE WHV EN COUPLE

  • Ce sujet contient 28 réponses, 11 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Meggan, le il y a 8 années.
  • Créateur
    Sujet
  • #83503
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Salut ! 😉

    A ceux qui sont partis en WHV … en couple !

    Q’avez vous tiré de cette expérience ensemble ? Pas trop difficile de vivre l’un sur l’autre en permanence ?

    Cela vous a rapproché, éloigné ?

    Au retour du WHV, pas trop dur de reprendre la vie quotidienne ?

    Merci à vous 🙂



28 réponses de 1 à 28 (sur un total de 28)
  • Auteur
    Réponses
  • #384714
    SuperWombat
    Membre
    WHV

    Je n’ai pas vécu ça mais j’avais plusieurs amis en couple sur place, on peut dire qu’une fois cette aventure passée tu sais si tu es avec la bonne personne ou pas ! 😛

    Je pense qu’il faut quand même bien se connaître et être sûr d’avoir à peu près les mêmes attentes.

    C’est pas toujours facile à priori ! 😛



    #384715
    Kai
    Membre
    Autre...

    Je confirme qu’en couple, c’est une aventure très différente. J’ai beaucoup voyagé seul dans le monde, en galérien ou pas, et j’ai fait l’Australie avec ma copine japonaise (3 ans de vie commune à l’époque). Je vais répondre à tes questions en te résumant mon expérience.

    L’aventure va dépendre de ce que vous allez faire (hostel/colloc/ van et road trip/ vie tranquille en appart privé dans une ville/ recherche de job/picking ou pur tourisme). En fonction de vos ambitions et des difficultés proportionnelles que vous rencontrerez, vous allez forcément subir un plus grand stress et vivre de plus grandes déceptions (je ne parle pas des joies, parce que ça forcément c’est bénéfique au couple, mais seulement des mauvais moments car c’est là qu’on apprend à se connaître). Après je vous connais pas non plus. Moi mon couple avait vécu déjà des moments très durs et était resté uni.

    Donc moi et elle avons pris l’option road trip en van, et ce fut un peu la mauvaise option pour nous (même si, maintenant je me dis que toutes les options auraient été mauvaises pour moi).
    D’abord nous n’avons pas été chanceux et nous avons rencontré les mauvaises personnes aussi (tentative d’agression sexuelle sur ma meuf, garagiste arnaqueur, vandalisme sur notre van…).

    Et la vie dans un van c’est pas simple, ça peut même parfois être super stressant (pour plein de raisons mécaniques, budgétaires, organisationnelles, intimité, etc.). Sans compter que rapidement, comme t’es non stop ensemble…TOUT peut devenir un sujet de discorde. Ma meuf était plutôt du genre maniaque sur le ménage. Moi je suis propre mais pas manique. Rien que ça, au bout d’un moment, reproches/engueulade tous les jours.
    Perso je la voyais rarement ma copine à Tokyo, car elle bossait comme une esclave. On était ultra content de se retrouver tout le temps ensemble dans le van (surtout très fusionnels comme on l’était), mais même malgré ça, on a fini par s’engueuler pour pour des conneries.

    D’autres facteurs plus personnels dans notre cas ont aussi joué (moi j’ai pas accroché du tout à l’Australie pour plusieurs raisons et ma meuf a tenté d’arrêter de fumer (vue le prix des clopes là-bas)…ça plus son SPM qui a battu des records d’intensité cette année-là…explosion garantie).

    Des désaccords, des points de vue qui se séparent et s’éloignent, ça peut arriver petit à petit dans la vie normale, mais dans un van, ça peut claquer un couple en un mois !

    Au terme de notre voyage, qui s’est fini abruptement car nous avons du revenir pour un décès dans sa famille, mon couple était vraiment fragilisé. Après 1 mois et demi dans un semblant de vie « normale » où j’ai tenté de préparer la prochaine aventure car on voulait continuer à bouger, elle a pété un câble et a décidé de repartir en Oz pour mener à bien ces projets persos qu’elle avait pas pu faire avec moi. On a rompu là-dessus. On peut penser que l’Australie n’a fait qu’accélérer les choses, je ne sais pas. J’ai beaucoup appris, elle a beaucoup découvert de choses sur elle. Au final on s’aimait encore (je crois) mais bon, ça suffisait plus.

    Je connais personnellement un autre couple d’amis qui a vécu exactement la même histoire 2 ans avant moi (ça aurait dû me servir d’avertissement, haha). Il doit y en avoir autant pour qui ça se passe bien, car ils sont assez forts, matures, communicatifs et à l’écoute de l’autre pour tenir. Ca veut pas dire que ça sera tous les jours la vie de rêve, par contre.

    Après, il y a ce que vous allez vivre dans le voyage en lui-même qui sera intense (engueulades, peut-être les coups de stress/pétages de plomb quand l’un aura atteint ses limites et que l’autre ne le protégera pas (faites super gaffe à bien communiquer et à respecter les limites l’un de l’autre,)).
    Et puis il y a le retour aussi. Çà peut être là que tout se joue, quand l’un veut maintenant se poser, alors que l’autre a pris goût au voyage et a la bougeotte. Ou que tu as vu le pire en toi et en l’autre, et que tu arrives pas à accepter ou pardonner. Ou que tout simplement t’as changé, l’autre aussi, et ça marche plus aussi bien qu’avant.
    Mais pour moi, un retour ça se prépare autant que le voyage. Je pense que faut vraiment changer quelque chose, pour pas que ce soit comme avant. Faut réinventer, continuer le voyage, même seulement au sens métaphorique du terme, en gardant le même état d’esprit et les mêmes valeurs, en se fixant d’autres itinéraires et projets, en parlant beaucoup de ce qui s’est passé et de ce qu’on veut faire par la suite. (J’ai tenté de faire ça avec mon ex, mais elle a foutu le camp trop vite, lol). Un voyage intense comme celui-là, ça va transformer ton couple et ça peut pas être juste une parenthèse, ça sera le début de quelque chose (positif ou négatif, vous verrez bien, mais après faut continuer dans la lancée en prenant acte que tout a changé, déjà, dans votre couple).

    Bref, si vous en parlez déjà avant de partir c’est bien. Dîtes-vous que vous allez avoir des mauvais moments aussi, des difficultés et que vous verrez bien. Surtout ne vous imposez aucune obligation, jamais aucune obligation (ni de résultat, ni de rester si vous aimez pas, ni d’aller quelque part à tout prix, ni de but, ni d’objectif, ni de rentabilité, ni de rien). Je crois que si je pouvais revenir en arrière (je ne le ferai pas car maintenant j’ai surmonté beaucoup de mon chagrin, mais pour le fun d’imaginer) je prendrais les choses moins au sérieux, je serais beaucoup plus coulant sur tout, notamment l’argent et l’ennui, et je foutrai aussi le camp au moment où j’avais atteint mes limites et je la planterai là-bas, lol.
    Après, vous verrez bien si vous êtes fait l’un pour l’autre où si vous vous êtes trompés/mentis à vous-même depuis tout ce temps. Ca peut être qu’intéressant en tout cas, du moins sur le long terme. (perso un couple d’amis qui a vécu cette aventure m’a assuré que ça ressemblait beaucoup ensuite au fait d’avoir un enfant… 😉 )

    Allez,
    Bon voyage !



    #384716
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Wow merci beaucoup Kai d’avoir pris tant de temps pour répondre. Ta réponse en vaut 10. Un peu minante mais très instructive ! Je te remercie de m’avoir mise en garde, je vais y réfléchir et tenter d’appréhender au mieux les choses, plus me préparer psychologiquement aux difficultés. Tu as raison il faut en parler avant pour ne pas être surpris une fois là bas. Nous avons choisi l’option van mais ne nous mettons déjà aucune pression (ou presque): billet ouvrable si ça ne nous plaît pas, pas d’itineraire, nous laisserons aller au gré de nos coups de cœur.

    Bonne journée à toi 🙂



    #384717
    Anne et Romain
    Participant
    Autre...
    Age: 39

    Salut Australie11,
    .
    Moi je rejoins plutôt SuperWombat.
    .
    Je suis en Australie depuis deux ans maintenant avec ma copine. La première année, on est resté 6 mois en coloc sur Sydney et le reste en roadtrip dans un van.
    Puis toute la deuxième année encore en coloc sur Sydney.
    .
    On est ensemble depuis 6 ans, on est habitué à vivre ensemble, mais en van c’est très différent. Quelque prises de tête quand on est perdu(oui c’est toujours la faute de l’autre 😛 ), puis c’est petit et le soleil se couche tôt ici, donc quand il n’y a rien à faire ça peut être long… Nous on en avait profité pour se mettre aux séries Américaines pour améliorer notre Anglais. C’est nickel! Donc un conseil apportez-en plein dans votre ordi! On devait se parler uniquement en Anglais aussi, sinon c’était un gage du style vaisselle, bouffe, etc… Donc autant te dire que s’engueuler en Anglais c’était plus drôle qu’autre chose 😀 du coup ça détendait bien l’atmosphère 😉
    Après on se connait très bien et on a quand même des points en commun concernant les voyages même s’il faut parfois faire des compromis.
    .
    Pour nous cette expérience nous a même rapproché.
    Je vais d’ailleurs bientôt rentrer en France et elle va rester un an de plus. On va se voir qu’à noël. Ça va être très long mais notre couple est assez solide pour surmonter ça.



    Juil 2011 - Juil 2012 => WHV Road-trip de 4 mois: Toute la moitié Est + Nouvelle Zélande(sud) Août 2012 - Août 2013 => Visas 457 Nouvelle Calédonie - Tasmanie - Western Australia(booked pour juillet)
    #384718
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Salut 🙂 Merci pour ton avis 🙂 Vous me faites peur tous avec le van lol !
    Mais he prends note.
    Bonne continuation à toi et à ta copine.



    #384719
    Kai
    Membre
    Autre...

    Ca m’a fait plaisir de répondre, en fait. Que mon malheur serve au moins à quelqu’un 🙂 !

    Romain, je pense qu’on se rejoint tous, si tu me lis bien ! Moi j’ai habité 3 ans avec elle, on était solide aussi…mais ça suffit pas toujours.

    Australie11 : Pas de pression. Si la vie en van ça plait pas, c’est pas grave. On est pas tous fait pour, non plus. Et c’est pas un mérite que de l’avoir fait. Allez hop, on vend et on change d’air. Aucune fatalité, aucun échec. On expérimente et on s’enferme pas dans l’erreur ! On s’amuse, quoi !

    Un autre aspect que je trouve pertinent et que j’ai oublié d’aborder est la sexualité. Ca a été un problème pour nous après 6 mois en van.
    Ca dépendra de chaque couple, mais la vie en van a limité la libido de madame alors que la mienne est restée la même. C’est vrai que je la comprends, c’est pas simple sur les rest area ou camping site, quand y a toujours du monde pas loin (même si certains couples à Richmond monopolisaient la douche pendant 30 minutes sans se soucier des regards à la sortie). C’est pour ça que si je pouvais changer un autre truc, aussi, je referais plus de pauses (et plus longues) dans le road trip. Plus d’hôtel/hostel/colloc ou autres, pour se faire plaisir et retrouver l’intimité de couple. Mes meilleurs moments, c’est quand elle et moi avons pu nous retrouver « normalement » et « intimement » après plusieurs semaines sans rien. Là tout allait bien. Mais le road trip pur nous a effrité peu à peu. Faut se ménager, aussi !

    D’autres se sont peut-être mieux organisés que nous et vous donneront des conseils, mais moi c’est un des facteurs qui m’a beaucoup pesé. J’ai rarement lu, voire jamais, des trucs sur la sexualité en road trip, alors que ça joue beaucoup sur l’ambiance dans le couple !
    (Mais bon dans notre cas, le fait que des voyeurs soient venus nous mater pendant qu’on dormait à Kewarra beach dans le van a aussi posé un contexte négatif, sûrement. Oui, la chance jouera aussi son rôle, mais ne vous en souciez pas, vous y pouvez rien 🙂 ).



    #384720
    Celineb06
    Participant
    WHV

    Pour te rassurer Australie11, il y a certains couples (comme le mien) pour qui l’Australie aura été une aventure extraordinaire et qui nous aura rapproché au point d’être en osmose.
    Nous avons voyagé 9 mois en van et quasi 3 mois en HelpX, certes il y eu de petites engueulades (rien de plus normal!), mais rien d’insurmontables. Je pense qu’il faut beaucoup communiquer, ne pas hésiter à TOUT se dire, être patient et compréhensif et laisser à son chéri la possibilité d’acheter une console de jeu! 😉
    Comme l’indique Anne et Romain, afin d’occuper les longues soirées, nous aussi, nous avons regardé énormément de séries en VO. Rien de mieux pour progresser en anglais et passer le temps!

    De retour en France, pour que le dur retour à la réalité ne soit pas trop brutal, nous avons fait du Helpx pendant environ 2 mois chez deux familles anglaises, histoire d’avoir le temps de retrouver du boulot et un logement! Nous avions ainsi toujours un pied en Australie…

    Si c’était à refaire, de suite je repartirais à l’aventure, seule en van avec mon ami. Alors n’hésite pas, fonce!
    Bon courage!



    #384721
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Kai c’est vrai qu’on en parle pas, j’y serais attentive.
    Célineb06 merci tu m’as redonné espoir ! Ça doit dépendre de chaque couple. Contente que ça se soit bien passé pour vous deux.



    #384722
    mpinso01
    Membre
    WHV

    Encore un autre avis! Cela faisait presque 3 ans que j’étais avec mon copain (on habitait déjà ensemble, donc les problèmes « usuels » de tâches ménagères/intimités… ont déjà été réglés!) quand on est partis. A vrai dire on s’est pas mis la pression, on savait qu’on tenait énormément l’un et l’autre mais que ce genre de voyage peut tout changer. On a vécu en van pendant 7 mois; je dis pas que c’était tout le temps facile, si tu t’engueules tu peux pas t’enfermer dans l’autre pièce, il faut faire quelques concessions sur le trajet… Après on avait aussi des projets en rentrant en France et ça nous dérangeait pas de rentrer. Et au final tout s’est très bien passé, on est heureux de pouvoir se dire après « tu te rappelles cette fois/ cet endroit…?
    Et pour ce qui de l’intimité quand tu dors en pleine rue c’est vrai que c’est moins sympa (mais on y arrivait quand même!), ce qui nous a le plus freiné parfois c’est la chaleur dans le nord, où tu adoptes la technique du lézard et tu ne bouges donc pas de toute la nuit 😉
    Donc ne t’inquiètes pas et tu verras!



    #384723
    mpinso01
    Membre
    WHV

    Encore un autre avis! Cela faisait presque 3 ans que j’étais avec mon copain (on habitait déjà ensemble, donc les problèmes « usuels » de tâches ménagères/intimités… ont déjà été réglés!) quand on est partis. A vrai dire on s’est pas mis la pression, on savait qu’on tenait énormément l’un et l’autre mais que ce genre de voyage peut tout changer. On a vécu en van pendant 7 mois; je dis pas que c’était tout le temps facile, si tu t’engueules tu peux pas t’enfermer dans l’autre pièce, il faut faire quelques concessions sur le trajet… Après on avait aussi des projets en rentrant en France et ça nous dérangeait pas de rentrer. Et au final tout s’est très bien passé, on est heureux de pouvoir se dire après « tu te rappelles cette fois/ cet endroit…?
    Et pour ce qui de l’intimité quand tu dors en pleine rue c’est vrai que c’est moins sympa (mais on y arrivait quand même!), ce qui nous a le plus freiné parfois c’est la chaleur dans le nord, où tu adoptes la technique du lézard et tu ne bouges donc pas de toute la nuit 😉
    Donc ne t’inquiètes pas et tu verras!



    #384724
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Merci également pour ton avis mpinso01 ! Et alors, quand il y a conflit, comment gériez vous la dispute ? Puisque pas d’autre pièce où s’enfermer ?
    Vous arrivait t’il de partir ? Seul … mais où ?…

    Quel genre de projets aviez vous pour votre retour en France ?



    #384725
    mpinso01
    Membre
    WHV

    Eh bien quand il y a conflit soit je m’enferme dans ma petite bulle et tu attends de te calmer soit tu es obligé de discuter et à la fin ça va mieux. Mais on est jamais parti seul de notre côté, les disputes ont jamais duré des heures! Et en ce qui concerne les projets on avait nos études à reprendre, une vie à La Rochelle qui était vraiment sympathique et un boulot d’été qui nous plait! On était pas partis en Australie pour fuir la France, donc on a pas été mécontent de revenir, on est pas « tombé de haut ». Et je pense que ça fait une sacré différence pour un couple si vous avez des projets en rentrant.



    #384726
    Anne et Romain
    Participant
    Autre...
    Age: 39
    Australie11 wrote:
    Et alors, quand il y a conflit, comment gériez vous la dispute ?

    Les filles elles râlent tout le temps de toute façon! Elles sont jamais contentes!
    .

    Australie11 wrote:
    Puisque pas d’autre pièce où s’enfermer ? Vous arrivait t’il de partir ? Seul … mais où ?

    Quand t’es au milieu du désert la nuit…, tu veux pas aller dehors! 😀



    Juil 2011 - Juil 2012 => WHV Road-trip de 4 mois: Toute la moitié Est + Nouvelle Zélande(sud) Août 2012 - Août 2013 => Visas 457 Nouvelle Calédonie - Tasmanie - Western Australia(booked pour juillet)
    #384727
    Paulinette53
    Membre
    Résident
    Age: 35

    De mon cote, l’experience en van a ete un bon souvenir. En fait j’ai rencontre mon fiance maintenant en arrivant en Australie et on est partis voyager en van apres qques mois. J’ai trouve ca magique. Maintenant au niveau de la vie de couple, notre van etait super parce que c’etait plus un break converti en van qu’un van classique. Il y avait les deux places de devant et tout l’arriere avait ete remplace par un lit tres confortable (plus qu’un lit dans un hostel en tout cas ^^) donc pas trop de problemes avec ca, apres c’est vrai que l’hygiene peut etre un peu problematique sur la route. Donc douche solaire est une bonne solution !

    Il y a toujours des enguelades quand on passe tout son temps non stop avec qqun – que ca soit conjoint ou ami. Apres ca depend comment gerer, en regle general c’est du style « on est paumes c’est ta faute » 🙂 Donc pas bien grave.

    Le bon cote de voyager en Australie aussi, c’est que tu peux toujours rencontrer des gens si tu le veux, ou bien tu peux rester a deux qd tu veux. Meme ds les coins les plus paumes du bush il y avait toujours au moins un autre van la ou on campait pour la nuit. Donc si ca d evient un peu tendu, tu peux toujours aller sociabiliser.

    Je souligne aussi qu’avant de partir, j’etais avec qqun depuis trois ans avec qui je ne voulais pas partir car je voulais me faire ma propre experience de vie. Et pour avoir parle avec plusieurs personnes ds le meme cas je confirme – c’est le meilleur moyen pour casser…Donc,ne crains pas trop ton road trip, car si vous voulez vmt partir a deux et que vous vous connaissez au quotidien il n’y a pas de raison pour que ca ne se passe pas bien!



    #384728
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Merci pour ta réponse Paulinette53 ! Jolie histoire que vous avez eu, vous êtes fiancés maintenant ! (Quelqu’un peut m’expliquer ce qu’est la douche solaire ? xD Tout le monde en parle).

    Comment ca c’est le meilleur moyen pour casser ? Quand ton couple est incertain ou fragile avant le départ ?
    Comment ca se fait qu’après 3 ans, tu ne trouvais pas ton couple assez fort pour partir ensemble ?

    En tout cas ca rassure 🙂



    #384729
    Kai
    Membre
    Autre...

    La douche solaire c’est une poche plastique que tu remplis d’eau et que tu laisses chauffer au soleil pour t’asperger après. C’est pas terrible mais quand c’est tout ce que t’as, t’es bien content de l’avoir !

    Peut-être que Paulinette53 parlait du cas d’une relation longue distance si elle partait seule en le laissant derrière. Ce que j’aurais aussi tendance à voir comme une route vers la séparation.

    Bien sûr que si ton couple est fragile, il va être mis à rude épreuve.
    Je pense que surtout, le meilleur moyen pour casser c’est quand il y en a un qui commence à penser « moi » et pas « nous ». Ca peut commencer avant (comme l’envie de partir tout seul(e) expérimenter la vie…l’autre n’a plus sa place) ou pendant le voyage (quand tu te rends compte que t’as pas les mêmes valeurs/rêves que l’autre…et l’autre n’a plus sa place).
    Dès que ça commence à penser « moi » c’est déjà fini. Ce genre d’aventure en couple c’est « nous » avec des moments de « moi » et « toi » aussi, dans la forme, mais dans l’esprit c’est « nous ». C’est une équipe. (Je vais pas rentrer dans les détails de mon/mes voyages avec mon ex, mais j’ai appris que moi j’étais prêt à sacrifier mes rêves (et même ma vie, à un moment) pour elle. Elle, elle a préféré me sacrifier moi…au moins je perds plus mon temps dans une relation qui aurait pété un jour ou l’autre…)

    T’as l’air de beaucoup t’inquiéter, et je me doute de pourquoi 😉 . Mais discute de tes peurs avec lui, discutez de ce que ça risque changer entre vous. Si vous vous êtes bien dit que le plus important c’était pas l’Australie, le van ou le fric mais vous deux, je pense que tu devrais juste y aller et voir ce qu’il se passe. Pour certains qui sont sur la même longueur d’ondes, ça se passe super bien, comme certaines l’ont déjà racontés plus haut !
    De toute manière, ce ne sera qu’un révélateur ou un accélérateur. Vois ça comme une opportunité d’apprendre la vérité rapidement et de pas faire le mauvais choix dans la vie (comme ceux et celles qui comprennent leur erreur après 10 ans de mariage avec des gosses…) Au moins tu seras fixée rapidement 😉 .



    #384730
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    .



    #384731
    delattre
    Membre
    WHV

    Hi ! je suis toujours en Australie, depuis 6 mois et je peux donc dire, l’ayant vécu, que c’est vraiment dur d’être en couple chez des hotes ou backpack.
    Être non stop ensemble ca nous a valu une semaine de séparation.
    MAIS malgré cela, nous en avons tiré que du bien ! c’est un peu comme l’ile de la tentation, si tu reviens en France avec le même compagnon c’est que vous allez probablement faire un long chemin ensemble dans la vie

    Je te laisse le lien de mon blog qui raconte notre experience en Australie
    http://www.anais-oz-voyager.com

    See you !



    My travel www.anais-oz-voyager.com
    #384732
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Vous (et toi delattre pour la dernière réponse) me faites peur ! Ca a l’air quasi impossible de s’en sortir en restant ensemble, soit les gens se séparent là bas, soit au retour ! C’est donc impossible de vivre une belle expérience de découverte à deux … :'(



    #384733
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Delattre, vous êtes ensemble depuis combien de temps ? Vous viviez ensemble avant de partir ? Votre profil de couple ?



    #384734
    delattre
    Membre
    WHV

    Nous vivions ensemble depuis 6 mois avant de partir. Mais non rien d’impossible ! il faut juste que vous ne soyez pas TOUJOURS collé ensemble. faîtes quelques trucs chacun de votre coté ^^

    ( Nous sommes très fusionnel mais nous aimons aussi avoir chacun de notre coté nos activités respectif, chose que nous n’avions plus fait arrivé en Australie )



    My travel www.anais-oz-voyager.com
    #384735
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Des trucs chacun de notre côté, assez difficile à imaginer, ce n’est pas comme si (comme en France) nous avions chacun notre voiture, nos amis et pouvions rentrer librement. Et puis la vie en van, c’est un déplacement permanent, ca doit être différent d’être posé dans un appart et de pouvoir aller au cours de piscine (exemple). As tu des exemples d’activités à faire seul là bas ?



    #384736
    delattre
    Membre
    WHV

    Là est le défi lol
    En ce moment nous vivons chez l’habitant donc on est H/24 ensemble (encore une fois) donc pendant notre temps de travail, on fait nos taches séparément.
    On fait nos footing séparément.
    J’écoute la musique avec mes écouteurs.
    On est pas mal chacun sur son ordi aussi… rien que ca déja ca vous permettra de pas vous étouffer.
    Après si ca marche pas avec ton compagnon c’est pas la fin du monde, tu rentre en France ou tu continu ton bout de chemin en Australie toute seule ^^



    My travel www.anais-oz-voyager.com
    #384737
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Merci pour tes conseils Delattre, c’est vrai ce sont de petites choses comme ca. J’y ferais attention. Avez vous une discussion pour vous mettre d’accord de faire plus de choses séparemment ? Si ca marche pas, j’aurais eu l’impression d’avoir sacrifié mon couple, en restant en France je n’aurais pris aucun risque.



    #384738
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    C`est une reelle epreuve pour un couple que de rester 24h/24 ensemble. Et un WHV en Australie amene souvent a ce genre de situation. A moins de vivre en ville et d`avoir 2 boulots differents, alors la ce ne sera pas bien different de la vie en France, mais dans le cas d`un road trip, et de petits boulots en fruitpicking, wooffing, on est forcé de rester tout le temps cote a cote. Je pense que c`est malsain et que ca peut mettre n`importe quel couple en danger. Je me suis retrouvé dans ce genre de situation (pas en Australie, un autre voyage) et on avait décidé avec ma copine de voyager chacun de notre coté de temps en temps. Il n`y avait pas de regle, mais quand on en ressentait le besoin, on prenait 2 routes differentes. C etait environ tous les 2 mois, pour des periodes allant de 2 jours a 15 jours. Ca a été tellement benefique, le plaisir de se retrouver, de raconter notre sejour en solo, et de repartir ensemble sur la route heureux. Bien sur, c`est un peu plus compliqué quand on a un van…. Mais ca reste possible. Apres chaque couple est particulier, il y a des gens qui n`auront pas ce besoin de se retrouver tout seul de temps en temps. Il y a des couples en osmose totale. Mais dans notre situation c`etait tres important d`agir ainsi…



    #384739
    Australie11
    Participant
    Étudiant

    Très instructif ton avis Bacchus, c’est une option à laquelle je n’avais pas pensé. Et j’imagine le bien que ça doit faire. Le plus dur ça doit être de proposer ça, c’est assez délicat. Comment vous voyagiez chacun de votre côté ? À ces moments là, tu te sentais pas trop seul, à ne pas partager tes activités, tu dormais chez l’habitant, tu voyageais avec des amis ? Êtes vous toujours ensemble ? Au final vous en êtes sortis.



    #384740
    margot
    Membre
    WHV
    Age: 34

    Départ en 2011 pour l’Australie, retour en France en mai 2013 … Tout ça en couple !

    Comme dans les autres post je dirais que l’aventure en couple est difficile par moments, surtout quand on bosse ensemble, on mange ensemble, on dort ensemble … bref on fait tout ensemble !!!!
    Mais après un an et demi de voyages notre couple s’en est retrouvé plus que soudé.
    C’est sûr qu’il y a eu des moments de doute mais par les concessions et les discussions, on a réussi à les surmonter.
    Nous avons rencontré plusieurs autres couples ( même des amis de longues date) pour qui l’aventure s’est plus mal terminée.

    Aujourd’hui je pense que je n’aurais pas pu faire ce voyage sans mon chéri 😉 , car être à deux permet aussi de surmonter des difficultés plus facilement que tout seul !

    Bref de retour en France il y a déjà 6 mois, nous avons vécu une autre aventure : vivre chez les beaux-parents ! ON A REUSSI !!!!! et on prend notre appart ce weekend !!

    Tout ça pour vous dire que pour notre part on a déjà oublié les mauvais moments et que le projet de retourner en Australie trotte toujours dans notre tête !



    #384741
    Meggan
    Membre
    WHV
    Age: 29

    Merci Australie11 tu as réussit à me stresser en créant ce post ! 😀
    J’ai vraiment envie de me dire: « Bon Meggan, partez ne vous prenez pas la tête et vous verrez sur place » ouais mais quand même AHAH
    Ce qui me rassure c’est qu’on a des secteurs d’activités bien différents et que, je pense, on arrivera à faire la part des choses (du moins je l’espère !).
    Au pire, j’ai lu certains de vos conseils qui sont vraiment pas mal du tout !!! Merci d’ailleurs ^^



28 réponses de 1 à 28 (sur un total de 28)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents