19.2 C
Sydney
23 avril 2024

les australiens aiment ils les français ?

40 sujets de 1 à 40 (sur un total de 61)
  • Auteur
    Messages
  • #15324
    ipod478
    Membre

    Quels regards ont ils de nous ? Avez-vous eu des echos ?
    merci de nous faire partager vos divers témoignages. à la prochaine

    #120357
    sebaustralia
    Membre

    Vaste débat…

    Nous sommes chez « l’ennemi ». Il ne faut pas s’attendre à ce que les Australiens ou n’importe quel peuple Anglo-Saxon aiment la France en tant que nation.

    En revanche, il y a une réelle curiosité pour notre culture et méme les francophobes par nature sont finalement ravis de croiser un Français.

    Si tu n’es ni arrogant ni pédant, tu seras toujours le bienvenu!

    #120356
    bidoulf
    Participant

    chez l’ennemi? un peu fort non? je pense (enfin, j’espère sincèrement ) qu’on a dépasser le stade du « t’es pas mon copain car blablabla ».

    puis a partir du moment que tu dis pas que tu est pour le nucléaire français, ca devrait être bon :mrgreen:

    #120359
    sebaustralia
    Membre

    Par « ennemi », j’entends ennemi historique. Celà va de soit. Pour les Australiens, Waterloo est une victoire!

    C’est par exemple un sentiment que l’on peut retrouver dans les articles de journaux consacrés à la France.

    #120355
    bidoulf
    Participant

    ouai je me disait bien que tu voulais parler de ca. ba je verrai bien la bas. et les australiennes, les français elle aime bien? quoiiiiiiiiiii j’ai rien dis !

    #120354
    fabieng
    Membre

    Personnellement j’ai du mal à voir Waterloo comme une défaite… Ou alors une défaite de l’impérialisme, mais ça j’en pleurerai pas 🙂 Suis-je un mauvais Français ?

    bidoulf le cliché veut que plus l’accent français soit audible plus les femmes étrangères aiment ça, on te laisse expérimenter et nous donner tes conclusions. Si ça peut te rassurer, hier soir j’ai rien demandé à personne en terrasse à Sydney et je me suis retrouvé invité à la table de 3 femmes qui n’avaient pas l’air francophobes du tout. Elles n’avaient pas l’air spécialement francophiles non plus, elles s’en foutaient un peu je pense. Mais c’est comme partout, certaines personnes collent plus aux clichés que d’autres. On peut aussi (pun intended) te retourner la question, les Français aiment-ils les Australiens ? Dur dur de répondre à une question pareille…

    #120352
    briiice
    Participant

    i m Kally and i am actually with brice (french guy). I ve been with him for weekend and it was very fantastic.

    Ce qui est ecrit n est sincerement pas de moi donc nous ne sommes pas si mal vu 😉 , ca repond a la question de bidoulf

    see ya

    #120353
    Anonyme
    Inactif

    ils ont toujours été très sympas avec moi alors je dirai « oui ils aiment les Français » – il suffit de voir ma liste d’amis sur Facebook : il y a 90% d’Australiens 😆 les Français sont d’ailleurs à l’honneur en ce moment à Sydney et jusqu’au 13 juin 2011 :
    des artistes Français illuminent en beauté l’Opéra de Sydney

    #120351
    Toothbrush Nomads
    Participant

    Expérience positive pour moi aussi, généralement les australiens ont toujours un mot positif à dire sur la France (vision romanesque de Paris, gastronomie, charme des campagnes pour ceux qui y ont été…) et beaucoup essaient même de parler français – qu’ils ne connaissent que 3 mots ou qu’ils le parlent couramment, ils essaient tous avec le même sourire et le même naturel décontracté !

    En Australie, ce sont plutôt les français qui n’aiment pas les français ! :mrgreen:

    #120348
    bidoulf
    Participant

    ok ok je verrai ca 🙂 en tout cas ça fais plaisir 😉

    je leurs raconterai ma blague de toto en francais, ça sera un beta test je pense !

    #120349
    Xavier-Perth
    Membre

    En fait je pense que d’une maniere generale ce sont les Francais qui aiment plus les Australiens que les Australiens les Francais… Mais ici tout dependra davantage de ta personalite que de ta nationalite ou de ton accent (qui n’a pas d’accent en Australie?!)

    L’immense probleme en Australie est de passer au stade ‘plus profond’ celui qui depasse les banalites et les cliches.
    Ici les bras sont ouverts mais ne se referment pas facilement voire meme jamais…

    Seb tu confonds Australiens et Anglais… Les premiers ne connaissent que la chanson… Waterloo ! Et puis tu oublies qu’ici on fait d’une defaite un veritable culte… Il n’y a qu’a voir les milliers d’Aussies le 25 Avril qui font le pelerinage a Gallipoli… et ca s’empire chaque annee.

    #120350
    plisken11
    Participant
    Xavier-Perth wrote:
    Ici les bras sont ouverts mais ne se referment pas facilement voire meme jamais…

    +1
    j’adore…

    #120347
    dometille
    Membre

    Xavier-Perth,
    tu dis que : « ici les bras sont ouverts mais ne se referment pas facilement voire même jamais… »
    tu veux dire que les Australiens sont superficiels ? qu’ils ne sont pas capables de sentiments profonds ?

    #120346
    Anonyme
    Inactif
    bidoulf wrote:
    ok ok je verrai ca 🙂 en tout cas ça fais plaisir 😉
    je leurs raconterai ma blague de toto en francais, ça sera un beta test je pense !

    oui, restes tel que tu es et tu attireras la sympathie des Australiens, si tu es cool comme eux tout se passera bien.

    #120345
    enicao
    Membre
    dometille wrote:
    Xavier-Perth,
    tu dis que : « ici les bras sont ouverts mais ne se referment pas facilement voire même jamais… »
    tu veux dire que les Australiens sont superficiels ? qu’ils ne sont pas capables de sentiments profonds ?

    en fait c’est un peu le contraire, ils s’interessent a chaque personne qu’ils rencontrent mais n’accorde pas leur amitié a n’importe qui.

    les australiens ont un premier contact très facile. c’est très facile de discuter avec des inconnus, de boire un verre ensemble, de se faire inviter a dinner. mais pour passer du stade ou t’es considéré comme « quelqu’un que je connais » au stade  » ami » c’est plus dur qu’avec d’autres nationalités.
    mais quand t’as ami australien, c’est un vrai ami, pas un pote.

    en fait c’est un peu comme si les australiens n’avaient pas de potes, juste des connaissances et des amis.

    ça depend de l’age des australiens que tu fréquente. je pense que c’est plus facile de se faire des amis qui sont un peu plus vieux.
    les jeunes australiens en dessous de 30ans, ils restent plus entre amis d’enfance ou d’université.

    mais si la situation etait inversée des australiens venant en france ça serait un peu pareil. est ce qu’ils rentreraient facilement dans ton cercle d’amis.

    #120344
    plisken11
    Participant
    enicao wrote:
    dometille wrote:
    Xavier-Perth,
    tu dis que : « ici les bras sont ouverts mais ne se referment pas facilement voire même jamais… »

    en fait c’est un peu le contraire, ils s’interessent a chaque personne qu’ils rencontrent mais n’accorde pas leur amitié a n’importe qui.

    les australiens ont un premier contact très facile. c’est très facile de discuter avec des inconnus, de boire un verre ensemble, de se faire inviter a dinner. mais pour passer du stade ou t’es considéré comme « quelqu’un que je connais » au stade  » ami » c’est plus dur qu’avec d’autres nationalités.
    mais quand t’as ami australien, c’est un vrai ami, pas un pote.

    je pense que c’est exactement ce que xavier voulait dire…

    #120343
    bidoulf
    Participant

    merci pour les réponse c’est toujours utile, même si de toute façon je n’aurais pas beaucoup changer de comportement en arrivant la bas. je suis juste un mec qui aime bien rire, un humour a la française m’a t’on dis un jour au canada (j’ai pas tout compris mais ok ca me va !)

    #120342
    sebaustralia
    Membre

    salut Xavier

    je dois admettre que j’étais hors sujet en abordant l’aspect politique. Les Australiens ne sont pas des Anglais. Et heureusement!

    Pour Napoléon, je pense que cette idée devenue à la mode de » conquétes impérialistes » est réductrice? La période Napoléonienne a insufflé l’esprit révolutionaire a toute l’Europe et imposé les droits des citoyens.

    Waterloo a été LA défaite dont la France ne s’est jamais remise. Le monde serait trés différent ajd si Wellington n’avait su contrecarrer les tactiques militaires de Napoléon.

    Enfin, je suis d’accord avec tout ce qui a été dit sur les Australiens. C’est aussi mon impression.

    #120339
    Xavier-Perth
    Membre

    enicao wrote:
    ça depend de l’age des australiens que tu fréquentes. je pense que c’est plus facile de se faire des amis qui sont un peu plus vieux.
    les jeunes australiens en dessous de 30ans, ils restent plus entre amis d’enfance ou d’université.

    mais si la situation etait inversée des australiens venant en france ça serait un peu pareil. est ce qu’ils rentreraient facilement dans ton cercle d’amis.

    Je peux ajouter que les ‘moins jeunes’ Australiens, restent egalement entre leurs amis ‘moins jeunes’ d’enfance ou d’universite… Mais c’est surement la meme chose ailleurs!

    Quant a savoir si la situation etait inversee, je n’aurais, je pense, aucun probleme a integrer des amis Australiens… pourvu qu’ils aient un peu de profondeur pour echanger leurs sentiments, leurs avis et pourvu qu’ils ne se cantonnent pas a me parler de leur bagnole ou de leur nouvelle pergola… Curieusement, la plupart de mes amis Australiens sont soit des gens qui ont voyage a l’etranger et/ou maries a des etrangers. Heureusement il y a egalement quelques exceptions… mais elles ne restent que des exceptions!!!

    Dis moi Enicao as tu eu souvent, depuis que tu es en Australie, l’occasion de discuter avec la majorite de tes amis Australiens de politique par exemple ou bien du dernier livre ou film que tu as lu ou vu et une discussion qui se poursuit un peu plus loin? Simple curiosite.
    X

    #120338
    Geoffrey31
    Membre

    Lorsque je suis arrive, je me suis tape des bouquins sur l’histoire australienne ( qui bien qu’elle soit jeune je trouve assez interessante ), et ma coloc m’a sorti « pourquoi tu t’emmerdes a savoir ca, quand tu discutes avec tes potes tu vas pas leur parler d’histoire, de politique ou je n’sais quoi ! »
    Sacre cliche de l’Australien typique 😀

    #120337
    Xavier-Perth
    Membre

    Spot on mate!

    #120341
    Toothbrush Nomads
    Participant

    J’ai envie de dire que tout dépend surtout de qui on s’entoure… des beaufs imbéciles il y en a autant en France qu’en Australie, et idem pour les gens intéressants. Pour ma part, ça n’est pas chose rare ou exceptionnelle que d’avoir de grandes conversations sur la politique, l’environnement ou des lectures avec des australiens… bien sûr, les australiens en question de sont pas des jacky de 18 ans fraîchement sortis de leur ute vert fluo… bref, les gens éveillés ont une bonne conversation, qu’ils soient frenchies, ozzies ou toute autre nationalité ; les gens cons non :mrgreen: Le cliché que donne Geoffrey, je le crois sans problème, mais je l’imagine tout aussi facilement sortir de la bouche d’un franchouillard. Ou vous allez vraiment me dire que tous vos amis français sont grands lecteurs et intellos ? Pas les miens ! Il y a de tout, partout.

    #120340
    fabieng
    Membre
    sebaustralia wrote:
    Pour Napoléon, je pense que cette idée devenue à la mode de » conquétes impérialistes » est réductrice? La période Napoléonienne a insufflé l’esprit révolutionaire a toute l’Europe et imposé les droits des citoyens.

    Il n’y a pas juste « la période Napoléonienne » je pense. Par exemple on peut dire que la période « Général de la révolution française » correspond à ce que tu décris. Mais ce qu’il a fait ensuite, se faire sacrer empereur et constituer un empire et essayer de dominer les autres autour, ça correspond à la définition de l’impérialisme (d’ailleurs l’éthymologie est la même). Je pense qu’il a effectivement eu la grande influence politique que tu décris, positive pour l’histoire européenne et tout ; mais c’est bien aussi que d’autres l’aient arrêté quand il est devenu mégalomane et a un peu pété les plombs non ?

    Sinon Toothbrush je dirais qu’en France on parle quand même volontiers de politique, mais que c’est souvent de la politique de comptoir, pas forcément plus glorieux 🙂 (ou l’histoire de comptoir dans notre cas)

    #120336
    Toothbrush Nomads
    Participant
    fabieng wrote:
    Sinon Toothbrush je dirais qu’en France on parle quand même volontiers de politique, mais que c’est souvent de la politique de comptoir, pas forcément plus glorieux 🙂 (ou l’histoire de comptoir dans notre cas)

    Oui, je suis plutôt d’accord avec ça. Mon expérience jusqu’ici a été : discussion politique plus fréquente et plus superficielle en France, discussion politique plus rare mais plus intéressante en Australie. Mais cette expérience ne reflète pas vraiment une différence entre nationalité, elle reflète surtout le fait que je ne fréquente pas le même type de personnes sur les deux continents (France = tranche des 20-30 ans, certains qui finissent à peine leurs études, les autres qui débutent leur carrière ; Australie = tranche des 30-60 ans, des gens réfléchis qui ont davantage de vécu). Il ne faut pas oublier de prendre ça en compte, aussi !

    #120335
    Anonyme
    Inactif
    Xavier-Perth wrote:
    … pourvu qu’ils aient un peu de profondeur pour echanger leurs sentiments, leurs avis et pourvu qu’ils ne se cantonnent pas a me parler de leur bagnole ou de leur nouvelle pergola… Dis moi Enicao as tu eu souvent, depuis que tu es en Australie, l’occasion de discuter avec la majorite de tes amis Australiens de politique par exemple ou bien du dernier livre ou film que tu as lu ou vu et une discussion qui se poursuit un peu plus loin? Simple curiosite.
    X

    C’est ce qu’on appelle « l’amitié utile » – les amitiés utiles : l’ami droit, l’ami fidèle, l’ami cultivé.

    « Une véritable amitié, c’est comme une étoile. Elle ne brille vraiment que lorsque nous traversons les périodes sombres de notre vie. »

    #120334
    sebaustralia
    Membre

    Fabieng

    N’oublies pas que ceux qui l’ont arrété étaient sans contestes des « impérialistes  » au sens où tu l’entends. L’Angleterre suite à la bataille de Waterloo est devenue la seule super puissance mondiale. Ils profitent encore de cette époque. Quand aux Prussiens, on connait bien leur histoire hégémonique puisque nous avons dù la subir 3 fois de 1870 à 1945.

    je comprends ton point de vue mais je ne le partage pas vraiment méme si les invasions de l’Espagne et la campagne de Russie, des cours qui nous étaient trés favorables, plaident en ta faveur! Quant à son sacre en 04, je crois qu’il avait une raison politique mais je dois t’avouer que je n’en ai pas gardé les détails en mémoire.

    Pour l’anecdote, ce sont des Anglais et des Australiens qui m’ont fait découvrir le talent politique et militaire de Napoléon!!! Il y a dans le monde Anglo-Saxon une certaine fascination pour cet homme.
    Ce qui nous raméne au sujet initial: OUI, on peut avoir des conversations fort intéressantes avec des Australiens. Pour faire vite et en généralisant, je dirais que ces discussions sont plus construites qu’en France et surtout moins idéologiques, ce qui est trés agréable. Elles sont aussi plus rares!

    #120333
    David10120
    Membre
    ipod478 wrote:
    Quels regards ont ils de nous ? Avez-vous eu des echos ?
    merci de nous faire partager vos divers témoignages. à la prochaine

    Hello,
    ca fait 4mois que je suis revenu d’une année complète en OCEANIE et c’est mémorable !!!!!!!
    Je suis français, et la culture française est très bien perçue et très fortement représentée !!
    Très apprécié pour notre cuisine, notre service client notamment dans la restauration, le français est parfois mal vu.
    « voleur, capricieux, jamais content, aigris » tous les adjectifs y passent.

    Perso, je l’ai fortement ressenti à ma fin de mon périple, moi-même je supportais de moins en moins la présence de français en auberge !! Mais ne généralisons pas, j’ai fait d’excellentes rencontres avec des français, nous avons notre caractère bien spécifique.

    A nous de changer cette tendance !!
    Bon courage à toi
    David :onfire:

    #120332
    fabieng
    Membre

    Seb je pense qu’on est plus d’accord que pas d’accord 🙂 Je trouve aussi que les Anglais et les Prussiens avaient de mauvaises motivations. Au final on parle quand même d’une époque où tout se réglait à coup de conflits armés avec fortes pertes civiles, alors qu’aujourd’hui… haem.

    #120331
    Xavier-Perth
    Membre
    Rainbow wrote:
    C’est ce qu’on appelle « l’amitié utile » – les amitiés utiles : l’ami droit, l’ami fidèle, l’ami cultivé.

    « Une véritable amitié, c’est comme une étoile. Elle ne brille vraiment que lorsque nous traversons les périodes sombres de notre vie. »

    Amitie utile, expression que je ne connaissais pas et qui ne me viendrait jamais a l’esprit car l’amitie est un tout sans qualificatif. Rien a redire sur la definition de ‘veritable amitie’ c’est meme une evidence car c’est bien dans le besoin que l’on reconnait ses amis (cultives ou pas!)

    Je pense que nous sommes tous d’accord sur un point essentiel: « Mieux vaut eviter les generalites » ce que helas implique le titre du post. Personne ne peut ne peut contredire le commentaire de Toothbrush Nomads :

    Rainbow wrote:
    J’ai envie de dire que tout dépend surtout de qui on s’entoure… des beaufs imbéciles il y en a autant en France qu’en Australie, et idem pour les gens intéressants.

    .
    Vaste débat… nous avait prevenu Sebaustralia !!!

    Ce post a donc le merite de developper certaines idees interessantes (voire meme historiques) mais ont-elles fait avancer le schmilblick?
    Finalement est-ce vraiment important de savoir si les Australiens aiment les Francais?
    Il y en aura toujours certains pour les adorer pendant que d’autres les detesteront…

    It’s a vibe… comme le dit si bien l’avocat dans The Castle. Tiens voila bien une famille australienne que l’on ne peut qu’adorer!Mais je m’egare!

    CU
    X

    #120330
    enicao
    Membre
    Xavier-Perth wrote:

    enicao wrote:
    Dis moi Enicao as tu eu souvent, depuis que tu es en Australie, l’occasion de discuter avec la majorite de tes amis Australiens de politique par exemple ou bien du dernier livre ou film que tu as lu ou vu et une discussion qui se poursuit un peu plus loin? Simple curiosite.
    X

    heureusement que j’ai eu des discussions qui se poursuivaient loin, avec une grande majorité des australiens au dessus de 30 ans que j’ai rencontré, avec toutes les personnes qui m’ont pris en stop. on passait des journées entière a discuter, pareil avec une majorité des australiens avec qui j’ai bossé.

    ya aussi eu les fois ou j’etais sur des voilier. 2 semaines sur un voilier en pleine mer, a 2, forcement on discute de choses profondes, sinon ya un probleme.
    pareil sur ma croisiere de 3 semaines, ou on était 5 a bord.

    avec les jeunes en dessous de 30 ans c’est un peu plus difficile.

    #120358
    bidoulf
    Participant

    En fait moi je verrais plus la chose comme ça.

    Si il y’a des MWH pour nous jeunes français, il y’en a pour eux aussi j’imagine? Et même sans ça, comme apparemment on a un pays avec des gens super méga aigri déprimer tout ça tout ça, c’est quoi le coté vendeur. Rien de négatif dans ce que je dis, croyez moi c’est juste une question qui peut permettre de comprendre se qu’il pense de notre pays.

    pour qu’elle raison il viendrai en MWH, ça me donnerait une idée de la vision qu’il ont de la France. même si de toute façon, j’y suis dans 11 jours maintenant, alors je verrai bien !

    #120329
    Toothbrush Nomads
    Participant

    C’est WHV ou WHM si tu veux, mais MWH je ne suis pas sûre de suivre la signification de l’abbréviation 😆
    Oui, les australiens peuvent venir en France en WHV. Mais je ne pense pas que beaucoup d’entre eux en aient conscience ou soient très intéressés ! Notre pays n’a pas autant la côte + problème de la langue qui se pose, c’est beaucoup plus facile pour eux d’aller en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni ou au Canada par exemple.

    #120328
    bidoulf
    Participant

    ouai scuse TBN 😉

    ouai bin voila, ca repond un peu plus a la question, même si ça me parait logique. le français est apparemment une langue difficile a apprendre pour eux.

    « LESSN ONE, THE FRENCH KISS »

    desoler pas pu m’en empêcher 😆 😆 😆 😆

    #120327
    Toothbrush Nomads
    Participant
    bidoulf wrote:
    le français est apparemment une langue difficile a apprendre pour eux.

    Le français est une langue difficile, c’est sûr, mais je pense que c’est surtout qu’ils n’ont aucune raison de l’apprendre. A part la France, on ne parle français que dans une poignée de DOM-TOM et d’anciennes colonies. L’anglais en revanche leur donne déjà accès à de nombreux pays anglophones (en plus de ceux déjà cités, les USA, l’Afrique du Sud…), et demeure la langue internationale dans laquelle il est le plus simple de se faire comprendre à peu près partout. Pourquoi alors apprendre le français ? Surtout que la France, pour eux, ce n’est vraiment pas la porte à côté. Apprendre une langue pour ne pas la pratiquer, ça n’a pas grande utilité 🙂

    #120326
    Anonyme
    Inactif
    bidoulf wrote:
    En fait moi je verrais plus la chose comme ça.
    Si il y’a des MWH pour nous jeunes français, il y’en a pour eux aussi j’imagine? Et même sans ça, comme apparemment on a un pays avec des gens super méga aigri déprimer tout ça tout ça, c’est quoi le coté vendeur. Rien de négatif dans ce que je dis, croyez moi c’est juste une question qui peut permettre de comprendre se qu’il pense de notre pays.
    pour qu’elle raison il viendrai en MWH, ça me donnerait une idée de la vision qu’il ont de la France. même si de toute façon, j’y suis dans 11 jours maintenant, alors je verrai bien !

    Ils viennent en France chaque année parce qu’ils aiment l’atmosphère Parisienne, la Provence et ses maisons, etc. Ils apprennent et enseignent ensuite le Français chez eux. Ils sont ravis de mettre sur leurs profils Facebook qu’ils parlent « French » 🙂 On ne les rencontre pas durant leur apprentissage de la langue Française parce qu’ils choisissent soit des petits villages perdus dans la campagne, soit un séjour chez des amis de longue date. J’ai aussi remarqué qu’ils se passent en permanence les bonnes adresses entre eux :

    Ceux que je connais ont leurs lieux de prédilection à Paris : ils m’emmènent dans des cafés ou des restaurants que je découvre parfois et à chaque fois, je remarque qu’ils choisissent soit des bistrots typiquement Parisiens, soit des restaurants très tendance. Ils aiment : s’attabler aux terrasses typiquement « Parisians », les ballades en vélib’ à travers Paris, les vues panoramiques sur les toits des grands magasins Parisiens. D’ailleurs à Sydney ils aiment, entre autres, les breakfasts à la terrasse du Room9 à Crown street « because it’s so Parisian ». Dès qu’ils arrivent en France, ils vont directement dans une boulangerie-pâtisserie pour s’acheter en priorité des quantités hallucinantes de croissants et de pâtisseries Françaises :wow: A mon grand étonnement, ils connaissent tous les dance-floors de la capitale. Ils prennent des clichés très romantiques à Paris : par exemple : une rose rouge entre les dents sur les toits de Paris avec la tour eiffel en arrière-plan, etc. 🙂 Leurs amis Australiens tiennent absolument à ce qu’ils leur ramènent un objet typiquement Français. J’ai remarqué aussi que leurs maisons en Australie étaient décorées à la Française avec notamment des tableaux de peintres Français ou des affiches Françaises anciennes dans les cuisines, des boîtes, etc.

    Ceux qui travaillent dans le design à Sydney sont très attentifs à ce qui se crée à Paris.

    Ils me racontent leurs séjours dans des villages isolés du Bordelais ou de Provence. Ils aiment faire des kilomètres à vélo dans la campagne pour se ravitailler en produits laitiers ou en vins. Certains ont acheté des maisons dans de petits villages Français abandonnés et reconstruits dont la déco est complètement locale.

    Hier soir, j’ai croisé deux Australiens au Monoprix des Champs Elysées : c’est l’accent qui m’a interpellée 🙂 ils disaient : « ils doivent bien avoir ça ici » – ils se dirigeaient vers les jus de fruits 🙂 – c’est étonnant, non ? parce qu’on a plutôt le cliché de l’Australien avec une bouteille de bière à la main… 🙂

    #120325
    fabieng
    Membre

    En gros il y a des bobos dans le monde entier, y compris en Australie 🙂

    #120324
    Anonyme
    Inactif
    fabieng wrote:
    En gros il y a des bobos dans le monde entier, y compris en Australie 🙂

    yep 🙂 tu me fais penser que je dois aller jouer au Loto parce que j’ai moi aussi envie d’être une bobo jusqu’à la fin de ma vie 😆

    #120323
    Xavier-Perth
    Membre

    En ce qui concerne les WHV pour les jeunes Australiens, je crois qu’ils sont un peu plus chanceux que les jeunes Francais ne serait-ce que par le choix des destinations proposees. Voir lien ci-dessous.
    http://www.anyworkanywhere.com/whvaucit.html

    En plus une partie importante d’entre eux beneficient egalement d’une double nationalite europeenne grace a leurs parents (ou grands-parents) ce qui leur donne, par exemple, des possibilites de vivre et de travailler dans tous les pays de l’EU.

    C’est exactement ce qu’ont fait / font deux de nos filles. La troisieme se prepare !!!

    X

    #120322
    plisken11
    Participant
    Toothbrush Nomads wrote:
    Le français est une langue difficile, c’est sûr, mais je pense que c’est surtout qu’ils n’ont aucune raison de l’apprendre. A part la France, on ne parle français que dans une poignée de DOM-TOM et d’anciennes colonies. L’anglais en revanche leur donne déjà accès à de nombreux pays anglophones (en plus de ceux déjà cités, les USA, l’Afrique du Sud…), et demeure la langue internationale dans laquelle il est le plus simple de se faire comprendre à peu près partout. Pourquoi alors apprendre le français ? Surtout que la France, pour eux, ce n’est vraiment pas la porte à côté. Apprendre une langue pour ne pas la pratiquer, ça n’a pas grande utilité 🙂

    Ne parler que l’anglais, c’est quelque chose qu’on retrouve chez beaucoup de gens dont l’anglais est la langue maternelle… (mais quelque part, je peux les comprendre car ils peuvent aller ou ils veulent avec leur langue!). Moi perso, je trouve que ça rajoute du mérite à tous les français, allemands, hollandais, italiens, chinois, coréens… qui apprennent une seconde, voir une troisième, langue pour mener à bien leur voyages… chose que les anglophones de naissance n’ont pas besoin de faire!
    D’autre part, je trouve cette situation dommage car plus on sait parler de langues, plus il est facile d’en apprendre une nouvelle… surtout si on commence au plus jeune âge. J’ai remarqué ce manque chez plusieurs personnes rencontrées qui se sont mise à l’apprentissage d’une deuxième langue à l’âge adulte avec beaucoup de peine… (mais heureusement avec beaucoup de motivation !!!)

    Rainbow wrote:
    On ne les rencontre pas durant leur apprentissage de la langue Française parce qu’ils choisissent soit des petits villages perdus dans la campagne…

    pour l’instant, ils n’ont malheureusement encore choisi aucun petit village perdu dans la campagne alsacienne… et pourtant ce n’est pas ce qui manque!!!! 😀 😀 😀
    Pourtant, on a du bon vin ici….. 😛 😛 😛 😛

    #120321
    Anonyme
    Inactif
    plisken11 wrote:
    Rainbow wrote:
    On ne les rencontre pas durant leur apprentissage de la langue Française parce qu’ils choisissent soit des petits villages perdus dans la campagne…

    pour l’instant, ils n’ont malheureusement encore choisi aucun petit village perdu dans la campagne alsacienne… et pourtant ce n’est pas ce qui manque!!!! 😀 😀 😀
    Pourtant, on a du bon vin ici….. 😛 😛 😛 😛

    oui, j’aime le vin et la cuisine Alsaciennes. Tu es le meilleur Ambassadeur de ta région Plisken, fais-la connaître aux Australiens 😉
    Les Australiens que je connais aiment la Provence ou la région Bordelaise : l’architecture des villages, le climat… à chacun ses goûts… 🙂

    Les Australiens semblent aussi apprécier notre soupe à l’oignon à en croire cet article : 🙂
    http://gourmettraveller.com.au/french_onion_soup.htm

40 sujets de 1 à 40 (sur un total de 61)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles