29.2 C
Sydney
3 mars 2024

Besoin de conseils

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #10347
    Flyer75
    Membre

    Bonjour,

    J’ai pour projet d’ici quelques mois de venir faire mon doctorat en Australie où je suis déjà venu passer 6 mois l’année dernière. Le pays m’a vraiment plu et j’ai aujourd’hui la possibilité de venir y effectuer mon doctorat en étant sponsorisé par un laboratoire de recherche et avec une bourse de recherche de l’université du Queensland. Le seul hic c’est que je ne suis pas seul, il y a ma compagne avec moi. Elle est venue passer 2 mois l’an dernier quand j’y étais pour découvrir le pays et voir si ça lui plairait. Elle a beaucoup aimé elle aussi mais c’est une personne qui a du mal à se faire confiance et qui donc préfère souvent contourner voire éviter les obstacles. Elle se verrait bien vivre en Australie mais ses deux problèmes majeurs sont la langue et le travail. C’est une personne qui en France est très autonome et qui ne veut pas perdre cette autonomie et dépendre de moi. Au niveau de la langue elle n’ose pas se lancer car elle pense que tout le monde va se moquer d’elle (bien qu’il y ait des gens qui soient pires) donc j’ai essayé de la mettre en confiance mais c’est dur elle n’ose pas. Côté travail, elle est comptable mais depuis quelques années elle s’est spécialisée dans l’immobilier et je ne sais pas si en Australie elle pourrait pratiquer un tel métier (une fois la langue maîtrisée bien sûr) sans avoir à repasser par la case études car elle n’a pas envie de se replonger à nouveau là-dedans surtout à l’étranger. Si elle avait la perspective de pouvoir pratiquer son métier elle serait je suis sûr un peu plus en confiance car elle saurait qu’elle ne serait pas dépendante totalement de moi.
    J’aimerais donc à travers ce post que vous puissiez me donner vos avis, vos expériences, vos conseils, vos connaissances peut-être sur un sujet similaire car c’est un projet qui me tient particulièrement à coeur et j’aimerais le partager avec celle que j’aime ce qui est normal. Toutes les suggestions seront les bienvenues .
    Merci par avance.

    Alex

    #102771
    Par Toutatis
    Membre

    Je vais commencer un peu brutalement mais es tu sur que ta compagne soit prête à partir et tout laisser tomber? à te lire, je ne suis pas sur.
    Un tel projet se bâtit à deux et à coup de compromis.
    Quand nous sommes partis au Canada, mon épouse est arrivée avec un job, moi j’ai lancé ma boite, j’ai été dépendant d’elle pendant deux ans. C’est vrai ça fait bizarre mais je savais à quoi m’attendre et partir était un projet important pour nous. Il faut voir avec elle quelle importance elle donne à ce projet.

    Pour la langue, je peux comprendre, quand j’ai commencé, toujours dans le cadre de mon projet de société, à rechercher des fournisseurs et des clients, c’était l’horreur car j’avais peur qu’à cause de mon accent et de mon anglais pourri, ils ne me prennent pas au sérieux. En réalité, même si l’on s’en rend pas forcément compte, on fait des progrès rapides car on est dans le bain toute la journée. De plus, il ne faut pas oublier que l’Australie est un pays d’immigration: il y a tous les ans des milliers de personnes, comme elle, qui arrivent avec un accent ou des lacunes très importantes, elle sera loin d’être la seule et les employeurs sont absolument habitués à travailler avec des collaborateurs dont l’anglais est loin d’être la première langue.
    Crois moi, la peur de parler anglais, c’est la trouille de 95% des immigrants, tu n’as qu’à lire ce qui se dit sur le forum à ce sujet.

    En ce qui concerne le travail, honnêtement, je pense que le vrai problème sera la durée de votre séjour. Comme celui ci sera limité dans le temps, ce sera plus dur pour elle de trouver un employeur prêt à la former pour un travail de moyen terme. Il ne faut pas non plus qu’elle s’attende à retrouver tout de suite le même job qu’en France, on lui demandera de faire ses preuves mais si en quelques mois la situation peut changer.
    Pour ce qui est du métier de comptable, les structures sont loin d’être aussi rigides qu’en France mais une petite mise à jour s’imposera afin qu’elle se familiarise avec la comptabilité anglo-saxonne. Il existe 3 ordres comptables en Australie, ils proposent tous des sessions de mises à jour qu’il est possible de suivre à distance.

    Maintenant, si vous restez en Australie quelques mois (un an?), je serais elle, je prendrais mon temps pour découvrir le pays et essaierais (si vraiment elle est traumatisée) de me trouver un petit job quelque part afin d’avoir un peu d’argent de poche. l’expérience ne sera peut être pas enrichissante d’un point de vue pécuniaire mais elle le sera au niveau du vécu. Des personnes dans son cas, il y en a pléthore, rien qu’aux Etats Unis, les conjoints ne sont pas autorisés à travailler.
    Si elle ne voit pas le côté opportunité unique de ce projet mais qu’elle se focalise sur son aspect financier (en plus j’imagine qu’elle pourrait prendre un congé sabbatique), soit elle n’est pas prête à partir, soit elle a tellement peur (et c’est compréhensible!) qu’elle trouve toutes les excuses pour ne pas bouger.
    Bon courage à tous les deux, j’espère que vous pourrez trouver un compromis. 😉

    #102772
    Flyer75
    Membre

    Merci pour ton avis sur le sujet et l’expérience de ton vécu. Le projet n’est pas un projet à court terme pour quelques mois car mon doctorat est pour 3 ans et ensuite je compte bien demander à rester pour vivre en Australie et obtenir la résidence permanente, donc si elle trouve un travail elle pourra le garder sans problème. C’est une personne qui a toujours eu beaucoup de mal à avoir confiance en elle même si cela s’est arrangé un peu depuis que l’on est ensemble. Elle est tiraillée entre le fait que la vie en Australie lui plairait beaucoup car elle voit bien ce que ca donne en France et le fait qu’elle se sent pas capable d’y arriver et qu’il est donc plus facile de rester dans son cocon. Moi je suis prêt à m’investir à 200% pour l’aider et même à distance avant d’arriver sur place s’il faut pour qu’elle trouve quelque chose qui pourrait lui convenir et pour ce qui est de la langue je sais très bien qu’elle progressera très vite une fois dans le bain car c’est ce qui m’est arrivé en y vivant pendant 6 mois. J’ai effectué toutes mes démarches à distance pour essayer d’obtenir une bourse de recherche et je me demande si pour elle des démarches peuvent être faites à distance aussi ou s’il faudra vraiment aller démarcher sur place.

    A+

    #102770
    Cyril_Julie
    Participant

    Avec quel visa viendrais tu? student?
    Quel visa aurait elle? de facto student? Dans ce cas il serait assez difficile pour elle de trouver un emploi, de plus es tu sur de remplir les conditions necessaire pour qu’elle ait un defacto?

    Ca fait beaucoup de question, mais le visa est quand meme la chose la plus importante avant de se decider.

    #102773
    Flyer75
    Membre

    Je viendrais avec un student visa. Peux-tu un peu m’expliquer ce qu’est le de facto exactement et quelles sont les conditions ? Et le partnership visa c’est le même genre ? Je pensais pouvoir l’associer à mon visa en fait en postulant pour mon student visa, crois-tu que c’est faisable ? Sinon faudrait un skilled visa ou un sponsorship en trouvant une entreprise qui voudrait la sponsoriser dans la comptabilité vue que c’est un des métiers recherchés.

    #102774
    Cyril_Julie
    Participant

    Je suis pas le mieux place pour te parler du student visa, mais il me semble que tu ne peux pas travailler plus de 20h par semaine.
    Donc si tu viens avec ce visa et que ta compagne est defacto sur ce visa elle aura les meme contrainte, pas plus de 20h par semaine.
    Pour avoir le defacto il faut prouver votre union, soit par un mariage, un pacs (ca marche pas a tout les coups) ou alors il me semble au moins 3 ans de vie commune.
    Pour prouver les 3 ans de vie commune il va vous falloir plein de documents (loyee au 2 noms, facture de telephone, billet d’avion si vous avez…) et des photos de vous datant de 3 ans et egalement des lettres de personne attestant votre union et peut etre d’autre chose.

    Donc si vous etes ensemble depuis peu ca va pas etre possible d’avoir de defacto.

    Pour le partnership visa, je ne sais pas ce que c’est.

    #102775
    gaerlyn
    Membre
    Cyril_Julie wrote:
    Je suis pas le mieux place pour te parler du student visa, mais il me semble que tu ne peux pas travailler plus de 20h par semaine.
    Donc si tu viens avec ce visa et que ta compagne est defacto sur ce visa elle aura les meme contrainte, pas plus de 20h par semaine.
    Pour avoir le defacto il faut prouver votre union, soit par un mariage, un pacs (ca marche pas a tout les coups) ou alors il me semble au moins 3 ans de vie commune.
    Pour prouver les 3 ans de vie commune il va vous falloir plein de documents (loyee au 2 noms, facture de telephone, billet d’avion si vous avez…) et des photos de vous datant de 3 ans et egalement des lettres de personne attestant votre union et peut etre d’autre chose.

    Donc si vous etes ensemble depuis peu ca va pas etre possible d’avoir de defacto.

    Pour le partnership visa, je ne sais pas ce que c’est.

    laors pour le student visa dans le cas d’un doctorat, tu n’es pas limité au 20h, car tu bosse pour l’universite dans le cadre de ta these et donc theoriquement tu as pas besoin de faire 20h de boulot autre…les 20h correspondent a un travail autre que celui de tes etudes…

    de plus, un partner qui t’accompagne sur un student visa n’est pas limité au 20h de travail, lui peut faire ce qu’il veut comme horaire…

    enfin,si tu mets ta copine sur ton visa, il faut prouver juste un an de vie commune ou le pacs marche tres bien si tu le fait traduire par ton traducteur par « civil union » si ca marche comme pour le sponsor visa

    #102776
    Flyer75
    Membre

    Oui c’est exactement cela pour le doctorat c’est déjà un travail à part entière donc pas besoin de travailler 20h à côté. Pour mettre ma compagne sur mon visa je n’aurai donc aucun probléme puisque ca fait plus de 5 ans qu’on vit ensemble et on a tous les papiers qu’il faut. C’est cool que ma compagne ne sera pas limitée à un nombre d’heures de travail en étant sur mon student visa. Merci beaucoup pour ces infos Gaerlyn. Si vous avez des infos quant au métier de comptable avec des bons plans je suis preneur.

    #102777
    Par Toutatis
    Membre
    Flyer75 wrote:
    Merci pour ton avis sur le sujet et l’expérience de ton vécu. Le projet n’est pas un projet à court terme pour quelques mois car mon doctorat est pour 3 ans et ensuite je compte bien demander à rester pour vivre en Australie et obtenir la résidence permanente, donc si elle trouve un travail elle pourra le garder sans problème. C’est une personne qui a toujours eu beaucoup de mal à avoir confiance en elle même si cela s’est arrangé un peu depuis que l’on est ensemble. Elle est tiraillée entre le fait que la vie en Australie lui plairait beaucoup car elle voit bien ce que ca donne en France et le fait qu’elle se sent pas capable d’y arriver et qu’il est donc plus facile de rester dans son cocon. Moi je suis prêt à m’investir à 200% pour l’aider et même à distance avant d’arriver sur place s’il faut pour qu’elle trouve quelque chose qui pourrait lui convenir et pour ce qui est de la langue je sais très bien qu’elle progressera très vite une fois dans le bain car c’est ce qui m’est arrivé en y vivant pendant 6 mois. J’ai effectué toutes mes démarches à distance pour essayer d’obtenir une bourse de recherche et je me demande si pour elle des démarches peuvent être faites à distance aussi ou s’il faudra vraiment aller démarcher sur place.

    A+

    Qu’entends tu par faire les démarches à distance dans son cas? tu parles de se trouver un travail depuis la France? si c’est cela, il ne faut pas trop y compter. Vous pouvez toujours envoyer des CV de France quelques semaines avant un voyage en Australie afin de préparer des rendez vous mais ça s’arrête là. L’important dans son cas est de ne pas se mettre la pression, il faut bien qu’elle comprenne et que votre projet sort de l’ordinaire et que du coup, il faudra bien qu’elle sorte de son schéma de pensée ordinaire.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles