28.6 C
Sydney
4 décembre 2020

Reportage Un oeil sur la planete : Faut-il quitter la France ?

Le 1er site francophone sur l’Australie, le pays-continent Forums Général Australie – le pays-continent Reportage Un oeil sur la planete : Faut-il quitter la France ?

  • Créateur
    Sujet
  • #86885
    Jojal
    Participant
    Résident
    Age: 43

    Pour ceux qui ne l’auraient pas vue, l’emission Un oeil sur la planete de France 2 du 7 avril dernier a consacre un reportage d’une vingtaine de minutes sur l’Australie dans son emission sur la « fuite » des Francais vers l’etranger.

    http://www.france2.fr/emissions/un-oeil-sur-la-planete

    Ce reportage change de ceux qui ont pu etre distilles ces dernieres annees sur « l’Eldorado australien »… La mode de l’Australie est-elle en passe de disparaitre en France ?



25 réponses de 1 à 25 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Réponses
  • #392206
    plisken11
    Participant
    WHV
    Age: 37

    Très bonne émission.
    J’ai eu le même avis que toi en voyant le reportage sur l’Australie : enfin un autre son de cloche que ce que nous vendait les émissions d’M6 (entre autres) il y a pas si longtemps encore!



    1an au pays des kangourous... http://michal.kikooboo.com/
    #392207
    sebaustralia
    Membre
    Résident
    Age: 52

    4.3 % de déficit budgétaire!!!

    Et les Français continuent de se prendre la téte sur des combats idéologique: Mariage Homo, FN and Co.

    La France est en train de perdre sa liberté et les Français, aprés 40 années de n’importe quoi économique, deviendront un peuple de migrants. Ca a déjà commencé d’ailleurs.



    #392208
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Pourtant la plupart des migrants que je connais reviennent en France au bout de quelques années. Y compris ceux qui s’étaient posés en Australie.



    #392209
    Par Toutatis
    Membre
    Résident
    sebaustralia wrote:
    4.3 % de déficit budgétaire!!!
    Et les Français continuent de se prendre la téte sur des combats idéologique: Mariage Homo, FN and Co.
    La France est en train de perdre sa liberté et les Français, aprés 40 années de n’importe quoi économique, deviendront un peuple de migrants. Ca a déjà commencé d’ailleurs.

    Pour la premiere fois de son histoire, la France est devenue un pays d’emigration. Meme du temps de nos colonies, celles ci restaient vides. A titre d’exemple, au meilleur de la presence Francaise au Canada, il y avait toujours 10 fois plus d’anglais. Mais ne vous inquietez pas, on remplace les cerveaux qui partent par des estomacs. 😀



    Un Akubra sinon rien!
    #392210
    gruik59
    Membre
    WHV

    c est drole ca dit moi…

    pour le reportage pas vu mais ils en avaient dejz fait un y a quelques temps avec les plus et les moins, ils sont tjrs tres bien ces reportages

    ils avaient parlé de la sécheresse, d un mec qui etait pilote depuis 5 ans en australie mais qui ne pouvait pas rester et avaient suivi une famille « moyennr » australienne



    #392211
    doume06140
    Participant
    Autre...
    Age: 39

    sacré toutatis va,toujours aussi incisif 😉
    qu est ce que tu deviens sinon?
    donnes moi donc de tes nouvelles. à bientot j éspère 😉



    #392212
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Tiens oui ca faisait longtemps…



    #392213
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Peut-être que les Francais émigrent plus qu’avant, mais il faut prendre en compte aussi ce phénomène nouveau, la mobilité accrue des jeunes dans les pays développés. Et ce depuis une dizaine d’année maintenant. Aujourd’hui le monde est un village et il est plutôt banal de faire ses études ou d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger. Les pays dont l’économie se porte mieux que celle de la France (Allemagne, Canada ou Australie) observent exactement le même phénomène et dans des proportions identiques ou supérieures (en fait la France est très loin d’être dans le peloton de tête des pays de l’OCDE concernant le nombre de personnes qui s’expatrient). Et si de plus en plus de Francais partent étudier ou travailler à l’étranger, la France accueille aussi de plus en plus d’étudiants et de travailleurs étrangers (en France 4 doctorants sur 10 sont des ressortissants d’un autre pays). C’est un phénomène global, la France n’est pas un cas particulier. C’est plutôt le contraire qui serait inquiétant (que les jeunes Francais restent dans leur bulle en France alors que partout ailleurs les jeunes bougent à la découverte du monde)



    #392214
    sebaustralia
    Membre
    Résident
    Age: 52

    Bacchus

    On parle d’un pays, la France, dont les habitants s’expatriaient peu. Contrairement aux Allemands, Hollandais, Italiens, Grecs, Anglais etc etc
    Il est juste que des Français reviennent mais c’est surtout pour des raisons culturelles ou familiales. Rien à voir avec les raisons pour lesquelles ils sont partis, économiques, professionnelles ou simple besoin d’aventure.



    #392215
    Par Toutatis
    Membre
    Résident

    Que ce soit le pauvre gars qui arrive dans une epave ou le jeune diplome qui se barre la cravate au vent, tres peu le font de bon coeur.
    En France, plus de 60% des diplomes qui partent le font parce qu’ils ne se voient pas d’avenir professionnel. Rien a voir donc avec le desir (exigence?) d’ « ouverture a l’autre ».
    Si les Francais se sont si peu expatries par le passe, ce n’est pas par manque de dynamisme, c’est parce que la France traitait bien ses enfants et qu’ils ne resentaient pas le besoin de tout plaquer pour tout recommencer ailleurs.



    Un Akubra sinon rien!
    #392216
    Anonyme
    Inactif

    Les Français qu’on rencontre en Australie sont dans la tranche d’âge : 20-30 ans.
    Ils sont en quête d’un Eldorado pour la majorité d’entre eux. Ils quittent la France mais surtout le cocon familial délibérément avec la tête pleine de rêves… notamment des rêves de vie confortable rapidement… Ce ne sont pas des pauvres émigrés… ce sont des aventuriers…

    Ils n’ont – pour la majorité d’entre eux – jamais mis les pieds en Australie auparavant, par conséquent, ils ne sont pas préparés :
    1. au décalage culturel ;
    2. au mode de vie Australien ; et
    3. surtout ils n’ont pas – pour la majorité d’entre eux – la maîtrise de la langue Anglaise.

    Ils bredouillent quelques mots (incompréhensibles) ou au mieux ils sont bilingues mais ils n’ont pas la pratique courante de la langue Anglaise : les Australiens privilégient leurs ressortissants à l’embauche (normal), puis ceux qui ont une pratique courante de la langue Anglaise (normal). Les Français voient alors très vite s’envoler leurs rêves et c’est la grosse désillusion… puis les retours en nombre en France.



    #392217
    plisken11
    Participant
    WHV
    Age: 37

    Dans le reportage, ils parlent de « 25000 français qui ont parié sur l’Australie »
    La grande majorité de ces 25000 français sont venus avec un WHV. Et il ne faut pas mettre dans le même sac le jeune qui vient en Australie dans le but de s’y expatrier, et celui qui vient y passer une année de césure.
    Si on vient avec un billet A/R, ce qui est le cas de la majorité, c’est qu’on a quelque part pas forcément l’intention de rester à la fin de son année!



    1an au pays des kangourous... http://michal.kikooboo.com/
    #392218
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...

    Oui, sans vouloir nier que les Francais s’expatrient plus qu’avant, il y a définitivement une confusion née de l’extrême mobilité des jeunes depuis le début des années 2000. Beaucoup ne font pas la distinction entre les 2 phénomènes.



    #392219
    gruik59
    Membre
    WHV

    le decalage du mode de vie et culturel…bof , ici ou en france c est kif kif , a part la langue le mode de vie reste le meme, sauf qu au lieu de se fairr des raclettes entre amis on se fait des barbecs…dire que c est mieux ou pire c est question de gout mais y a pas un enorme fosse entre les deux pays , tt le monde se leve pour bosser le matin , tt le monde paie des impots, tt le monde s endette sur 20 ans pour une barraque….

    le cadre de vie peut sembler plus agréable oui surtt du au fait qu il y a du travail, un sentiment de « sécurité » et que tout semble plus accessible qu en france mais l un dans l autre nous vivons pareil



    #392220
    Anonyme
    Inactif
    gruik59 wrote:
    sauf qu au lieu de se fairr des raclettes entre amis on se fait des barbecs…

    Bah non… tout le monde ne se fait pas des raclettes ou des BBQ entre amis… 😀

    gruik59 wrote:
    tt le monde se leve pour bosser le matin , tt le monde paie des impots, tt le monde s endette sur 20 ans pour une barraque….

    Bah non… pas tout le monde… 😀

    Je te laisse dans ta bulle… 🙂



    #392221
    gruik59
    Membre
    WHV

    c est pour generalisé, dis moi en cas la vie en australie est différente de la vie en france?



    #392222
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...
    gruik59 wrote:
    c est pour generalisé, dis moi en cas la vie en australie est différente de la vie en france?

    Les Australiens aiment le cricket. C’est te dire si c’est un autre monde 😀



    #392223
    Boudoir
    Participant
    Autre...

    J’ai toujours trouvé assez curieux que l’on mette dans le même sac ceux qui émigrent avec un visa de travail et un vrai boulot contrat signé dès leur arrivée, et ceux qui partent en WHV pour vivoter un peu à droite à gauche en espérant décrocher une opportunité.

    Personnellement je suis dans la première catégorie et je ne connais que des gens de cette catégorie. Des gens qui sont là depuis plus de 10 ans et qui ne rentreront pas en France. L’Australie les a fait venir et leur propose une vie de meilleure qualité qu’en France. Ca vaut aussi pour des pays comme le Canada ou les USA. Pour les backpackers de la seconde catégorie, j’en entend suffisamment de mal pour comprendre que ce ne sera pas l’eldorado pour eux.

    Pour le reste, je suis toujours effaré de voir des gens arriver ici sans parler Anglais (avant de prendre l’avion à Singapour j’ai même du traduire entièrement à un backpacker la carte d’immigration à remplir) et s’imaginer décrocher tout de suite une vie de rêve.



    #392224
    Cedric_AACOM
    Participant
    WHV
    plisken11 wrote:
    Dans le reportage, ils parlent de « 25000 français qui ont parié sur l’Australie »
    La grande majorité de ces 25000 français sont venus avec un WHV.

    Il y avait déjà des milliers de français expatriés en Australie avant l’ouverture du WHV en 2004, je pense qu’ils prennent les chiffres du registre des français hors de France mais il faut aussi ajouter les français non inscrits.

    Personne n’a le chiffre exact mais il me semble qu’il y avait une estimation de 50 000 à 60 000 français en Australie.



    Consultez nos articles régulièrement mis à jour : Whv : Formalités  - Jobs - Logements - Pratique - Regards de whv - Transports Visas : Au Pair - Etudier - Expatriation - Tous les Visas Découvrir : Etats et villes - Faune et flore - Insolite - les Incontournables - Outback - Parcs Nationaux Forums :  Découvrez les 24 Forums du site
    #392225
    plisken11
    Participant
    WHV
    Age: 37
    Cédric wrote:
    plisken11 a écrit
    Dans le reportage, ils parlent de « 25000 français qui ont parié sur l’Australie »
    La grande majorité de ces 25000 français sont venus avec un WHV.

    Il y avait déjà des milliers de français expatriés en Australie avant l’ouverture du WHV en 2004, je pense qu’ils prennent les chiffres du registre des français hors de France mais il faut aussi ajouter les français non inscrits.
    Personne n’a le chiffre exact mais il me semble qu’il y avait une estimation de 50 000 à 60 000 français en Australie.

    je pense que ce chiffre de 25000 personnes correspond au nombre de Français qui sont arrivées en Australie au courant de l’année 2013. Il ne doit pas tenir compte de ceux déjà sur place.



    1an au pays des kangourous... http://michal.kikooboo.com/
    #392226
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...
    Boudoir wrote:
    L’Australie les a fait venir et leur propose une vie de meilleure qualité qu’en France. Ca vaut aussi pour des pays comme le Canada ou les USA.

    Ca vaut en fait pour bien des pays. Dans tous ceux que j’ai traversés il y avait des immigrés Francais qui étaient heureux comme tout de leur nouvelle vie, y compris dans des pays en voie de développement. La qualité de vie est quelque chose de bien subjectif, et elle ne se limite pas seulement au PIB par habitant d’un pays.



    #392228
    Arrache-rotule
    Participant
    Autre...
    Boudoir wrote:
    Pour le reste, je suis toujours effaré de voir des gens arriver ici sans parler Anglais (avant de prendre l’avion à Singapour j’ai même du traduire entièrement à un backpacker la carte d’immigration à remplir) et s’imaginer décrocher tout de suite une vie de rêve.

    Je mettrais ma main à couper que ce backpacker qui ne savait pas remplir sa carte d’immigration ne t’a jamais dit qu’il souhaitait décrocher tout de suite une vie de rêve en Australie. Je pense que tu es juste « effaré » que certaines personnes puissent décider de venir en Australie sans parler en anglais, sans « vrai boulot » comme toi, juste pour « vivoter » (car c’est bien connu, si on a pas de « vrai boulot », c’est qu’on « vivote »). Ces salauds de backpackers !



    #392227
    Anonyme
    Inactif
    Boudoir wrote:
    J’ai toujours trouvé assez curieux que l’on mette dans le même sac ceux qui émigrent avec un visa de travail et un vrai boulot contrat signé dès leur arrivée, et ceux qui partent en WHV pour vivoter un peu à droite à gauche en espérant décrocher une opportunité. Personnellement je suis dans la première catégorie et je ne connais que des gens de cette catégorie.

    Un Français qui est actuellement en Australie en WHV est un expatrié au même titre que toi… ton visa et ta profession ne te donnent pas l’exclusivité du statut d’expatrié… C’est la raison pour laquelle « on te met dans le même sac »…

    Boudoir wrote:
    Pour les backpackers de la seconde catégorie, j’en entend suffisamment de mal pour comprendre que ce ne sera pas l’eldorado pour eux. .

    Il existe aussi des backpackers charmants, honnêtes, respectueux, diplômés, tolérants qui ont aussi de grandes possibilités de réussite… qui parcourent le monde parce qu’ils ne sont pas bornés, ni enfermés dans leur bulle…

    Boudoir wrote:
    et ceux qui partent en WHV pour vivoter un peu à droite à gauche en espérant décrocher une opportunité.
    Personnellement je suis dans la première catégorie et je ne connais que des gens de cette catégorie.

    Les rois impopulaires sont généralement renversés…



    #392229
    kevin-tanunda
    Participant
    WHV
    Age: 38
    Boudoir wrote:
    J’ai toujours trouvé assez curieux que l’on mette dans le même sac ceux qui émigrent avec un visa de travail et un vrai boulot contrat signé dès leur arrivée, et ceux qui partent en WHV pour vivoter un peu à droite à gauche en espérant décrocher une opportunité.
    Personnellement je suis dans la première catégorie et je ne connais que des gens de cette catégorie. Des gens qui sont là depuis plus de 10 ans et qui ne rentreront pas en France. L’Australie les a fait venir et leur propose une vie de meilleure qualité qu’en France. Ca vaut aussi pour des pays comme le Canada ou les USA. Pour les backpackers de la seconde catégorie, j’en entend suffisamment de mal pour comprendre que ce ne sera pas l’eldorado pour eux.
    Pour le reste, je suis toujours effaré de voir des gens arriver ici sans parler Anglais (avant de prendre l’avion à Singapour j’ai même du traduire entièrement à un backpacker la carte d’immigration à remplir) et s’imaginer décrocher tout de suite une vie de rêve.

    Quelle condescendance! Donc en fait ce que tu essaies de nous dire, c’est que tu fais partie d’un club privé et élitiste, dont la carte de membre serait le visa permanent?
    Ou alors la vie que tu mènes mérite d’être jalousée? À mon humble avis tu risques d’être déçu…



    #392230
    amethyste
    Participant
    Autre...

    En feuilletant mon programme, j’ai remarqué un nouveau « Reportage » sur Melbourne.
    Cela s’intitule un aller simple pour le… bonheur. Va t-on encore nous montrer que les aspects + de la vie en Australie (Melbourne) et faire fantasmer le candidat à l’expatriation ou proposer un regard plus objectif comme celui de France 2?
    Comme c’est sur TF1, on peut avoir des doutes. Après le 13h00 ce samedi.
    Suspense…



    Even positive thinking can not change facts
25 réponses de 1 à 25 (sur un total de 25)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents