19.8 C
Sydney
30 novembre 2022

Reconnaissance diplome ingenieur

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #17207
    LenieNico
    Membre

    Bonjour,
    Nous sommes un couple voulant travailler et vivre en Australie pour une période indéterminée. N’ayant pas de sponsors, on a pris des visas WH dans un premier temps pour trouver du travail sur place. On arrivera à Melbourne le 17 mai 2011, mais si on ne trouve pas de travail à Melbourne, on compte aller à Brisbane ou Sydney.
    Pour ma part, je suis jeune diplômée d’une école d’ingénieur (INSA = Institut National des Sciences Appliquées en 5 ans) en génie biochimique et agro-alimentaire. Je cherche à travailler soit dans des entreprises, soit dans des centres de recherche comme à l’université par exemple.
    J’aimerais savoir si mon diplôme est reconnue en Australie comme tel ? Dois je demander une équivalence de diplôme ? Si oui, comment faire ? Dans le système Australien, mon diplôme est nommé comment ? Bachelor Degree, Master Degree, Engineer Degree ?
    Connaissez vous des sites d’emploi consacrés à la biologie, biochimie, à part seek.com ?
    Quant à mon mari, après avoir obtenu son bac, il a travaillé en aéronautique en tant que mécanicien sur hélicoptère. Il n’a pas de diplôme dans ce milieu mais a plus de 5 ans d’expérience et a fait de multiples stages dans des grosses boites aéro. Que lui conseillez vous pour sa recherche d’emploi ?
    Merci de vos réponses futures !
    Lenie&Nico

    #127786
    aussie06
    Participant

    Hello,
    il n y a pas de reconnaissance des diplômes francais en Australie (meme pour l’X… 😉 ) ;pour obtenir le « statut » d’ingenieur reconnu ici, il faut faire un dossier, le process est long et se base essentiellement sur l’expérience acquise dans un poste d’inge; mais il y a assez peu d’ingenieurs en fait ici; les postes occupes par des ingenieurs en France sont occupes par de bachelor ici ( d’apres ce que j’ai pu constater); mais vous risquez quand meme d’avoir pas mal de difficultés avec le WHV a cause de sa restriction des 6 mois avec le meme employeur; il faut exposer votre plan des le premier entretien
    Bon courage

    Engineer Australia – si vous avez besoin coup de main

    #127787
    LenieNico
    Membre

    Bonjour,
    Pour répondre à ton message, nous savons que le WHV restreint le temps de travail chez le même employeur, mais je comptais bien, et même dès maintenant, montrer ma motivation pour travailler plus longtemps dans mes lettres de motivation. En fait, je n’ai pas eu de sponsors car pas d’entretien…
    Sinon, je ne comprends pas pourquoi un diplome d’ingenieur correspondrait à un Bachelor Degree, équivalent à un Bac+3 ? J’ai vu sur plusieurs sites effectivement qu’il correspondait à un Bachelor (boomerangaustralia.com), mais sur d’autres sites, ils disent que ca équivaut plus a un Master degree (franceaustralia), alors qui croire ? Au fait, pour m’avoir répondu, tu es Francais ? Depuis longtemps en Australie ?
    Tu m’a parlé d’un dossier a faire, où puis je le trouver ? Sur le net ?
    Merci

    #127788
    aussie06
    Participant
    Lenie&Nico wrote:
    Bonjour,
    Pour répondre à ton message, nous savons que le WHV restreint le temps de travail chez le même employeur, mais je comptais bien, et même dès maintenant, montrer ma motivation pour travailler plus longtemps dans mes lettres de motivation. En fait, je n’ai pas eu de sponsors car pas d’entretien…
    Sinon, je ne comprends pas pourquoi un diplome d’ingenieur correspondrait à un Bachelor Degree, équivalent à un Bac+3 ? J’ai vu sur plusieurs sites effectivement qu’il correspondait à un Bachelor (boomerangaustralia.com), mais sur d’autres sites, ils disent que ca équivaut plus a un Master degree (franceaustralia), alors qui croire ? Au fait, pour m’avoir répondu, tu es Francais ? Depuis longtemps en Australie ?
    Tu m’a parlé d’un dossier a faire, où puis je le trouver ? Sur le net ?
    Merci

    oui, ta demarche est bonne; as tu aussi regarde du cote des societes de service aussi? c est un bon moyen pour comencer.
    Je n ai pas dit qu un diplome d ingenieur correspondait a un equivalent bac+3, mais que les postes d ingenieurs ici sont occupes par des bachelor (car il n y a pas assez d ingénieur de formes..).

    Tu peux recuperer le dossier ici
    http://www.engineersaustralia.org.au/

    #127789
    ptitdark
    Membre

    Salut à tous,

    je me permets de répondre car je suis à peu près dans la même situation (mais légèrement plus avancé).
    Je suis ingénieur en optronique avec 6 ans d’expériences dans le domaine. Il y a un an et demi j’ai visité l’Australie pendant 1 mois et j’en avais profité pour me renseigner sur l’emploi en Oz.
    J’avais commencé à envoyer des CV et lettres de motivation depuis la France mais sans succès. J’ai donc décidé de venir sur place pour chercher directement du travail. A présent je suis à Sydney depuis 2 mois dans le but de trouver du travail, (un travail d’ingénieur) avec un WHV dans le but d’être sponsorisé par la suite…
    Pour te donner une idée, j’ai envoyé 50 CV et lettres de motivation depuis que je suis ici et je n’ai obtenu qu’un seul entretien (ou tout était bon, et malheureusement ils n’ont pas pu ouvrir un nouveau poste), le reste n’est que des réponses négatives, bien que certaines annonces correspondent exactement à mon expérience.
    Apres la crise, les australiens ont préférés recruter des australien et les former, plutôt que de recruter des « overseas ».

    Je vais à présent répondre à tes questions :

    * Oui un diplôme d’ingénieur est reconnu comme tel en Australie, il n’y a pas d’équivalence de diplôme à demander.
    Cependant le nom de ton école ne leur évoquera rien, car ils ne connaissent pas les noms de nos écoles. Ici ce qui prime c’est l’expérience (heureusement) et non le nom de l’école comme en France.

    En Australie on appelle « ingénieur » un peu n’importe qui, tu trouveras des offres intitulées « ingénieur » et dans le détail de l’offre tu verras également « technician » ce qui est un non sens pour nous, mais pas ici.

    Les études en Australie sont souvent « courtes » et le diplôme le plus courant est le « bachelor » (bac +3, équivalent à une licence).
    En revanche un diplome d’ingénieur correspond à un « master degree » (bac +5).

    Pour ma part je n’ai pas écrit « master » dans mon cv, j’ai laissé engineer degree.

    * Je n’ai pas connaissance de sites spécialisés en biochimie. Il existe Careerone.com qui est l’équivalent de « monster » en france, ou MyCareer.com
    Mais tu trouveras souvent les mêmes offres sur les 3 sites.

    * Pour ton mari, si il a de l’expérience c’est le principal. Il faut simplement qu’il note dans son CV le nom du poste actuel qu’il occupe (il peu tres bien occuper un poste de technicien maintenance sans pour autant avoir les diplômes) ici ce qui compte c’est ce que tu sais faire. Il existe une société Australian aerospace qui devrait correspondre à son domaine. Il y a régulièrement des offres dans le domaine de la maintenance aéronautique (tu peux sélectionner les critères dans Seek).

    Pour terminer, saches que le marché de l’emploi ici est assez différent de la France, principalement orienté vers l’industrie minière, le génie civil (batiments, routes, rails) et l’industrie Oil & Gas. En dehors de ces domaines, il est plus difficile de trouver qqch, même si ce n’est pas impossible.
    Ton idée de travailler dans des centres de recherches me parait difficile car ici il n’y a presque pas de recherche, pas comme en France ou tu as CNRS INRA CEA… Les quelques centres de recherche universitaires sont souvent réservés aux Australiens ou aux PHD étrangers.

    J’espere que ma réponses vous aidera.

    A+

    #127791
    fab_droopy
    Membre

    Salut à tous,

    Je crois que le principal a été dit, pour travailler en tant qu’ingé tu as plusieurs possibilités.

    Si tu as de la chance (comme moi), tu peux venir avec un WHV et trouver une entreprise sur place intéressée par ton profil, avec possibilité de te sponsoriser par la suite en visa 457. Au risque de me répéter faut vraiment tomber sur la bonne annonce au bon moment, la probabilité est faible mais ça peut arriver 🙂 L’entreprise qu’il m’a prise l’a fait principalement car ils travaillent en relation avec la Nouvelle Caledonie. Pour l’instant je suis toujours en whv, et j’espère que la demande de sponsorship va bien se passer (car je suis aussi jeune diplômé, et j’ai des doutes sur l’expérience que demande l’immigration).

    Si tu ne trouve pas de sponsor dans l’année avec le whv, la seule solution est de faire une demande de visa 175, mais il faut que ton boulot soit sur la skilled occupation list (sol) dispo sur le site de l’immigration (pour le sponsorship visa aussi en fait). Par la même occasion tu y trouvera le code ANZCO et l’autorité compétente pour valider tes connaissances (indispensable pour le visa). C’est Engineers Australia qui le fait comme l’a précisé aussie06.

    Là le process est long, plusieurs mois (il y’a un topic dédié) :
    /sujet/engineer-australia-si-vous-avez-besoin-coup-de-main

    La France ne rentre par dans les accords de Washington ou Sydney il me semble, donc il faut faire un CDR (competency demonstration report, tout un dossier) pour le skills assesment.
    Par contre il y a débat sur l’expérience minimale (1 an, 3 ans ?). Le CDR inclut 3 récits de situations où tu as mis en application tes compétences d’ingé (les compétences requises sont dans le booklet disponible sur le site Engineers Australia). C’est pourquoi c’est plus facile quand on a un peu d’expérience. Ils précise que ce sont des situations de mise en application, et non d’apprentissage (donc je pense pas que les projets écoles rentrent en compte, pour les stages faut voir).

    J’espère que j’ai pas fait de bourdes sur les visas, c’est assez compliqué :mrgreen: . Pour trouver des infos fiables seul les sites de l’immigration et d’engineers australia pourront te donner des réponses irrévocables.

    En tout cas c’est la bonne stratégie, il faut persévérer et ça finira par payer 😉

    +1 pour Australia Aerospace, filiale d’Eurocopter, il y’a un de leur site sur Brisbane à coté de l’aéroport. D’ailleurs il y a des affiches 4×3 disant qu’en gros l’hélicoptère NH90 pourrait créer des centaines de jobs dans le Queensland. Il y a une partie militaire (là je suppose logiquement que la nationalité australienne doit être de rigueur, mais à confirmer) et une branche civile. Voici un lien avec leurs activités :

    http://www.eurocopter.com/site/en/press/Eurocopter-s-australia-pacific-subsidiary-Australian-Aerospace-makes-a-grand-entrance-at-the-2011-Avalon-Air-Show_759.html

    #127790
    LenieNico
    Membre

    Merci pour vos réponses !!
    En tout cas, je vois que ça ne change pas entre la France et l’Australie, c’est l’expérience qui prime… Mais comment fait on quand on est jeune diplômée !! En réalité c’est surtout pour moi qu’on part car je ne trouve pas de travail en France, dans le sud-ouest… Mais ca sera une très bonne expérience humaine pour nous !!
    Je vois aussi que vous donnez pas mal d’infos pour mon mari, ce qui est génial, d’ailleurs le communiqué de presse va beaucoup l’intéresser à mon avis !!
    Mais toujours utile que que pour moi ça s’annonce moyen… Mais bon je perds pas espoir !! Je continue a envoyer mes candidatures en précisant bien mon plan d’action (WHV -> sponsor -> visa permanent) comme vous me l’avez conseillé, et puis, j’ai trouvé pas mal d’offres sur seek et autres donc je suis plutôt optimiste ! Pour ce qui est du CDR, vu que ca prends du temps et que l’on part dans pas longtemps, je pense le faire sur place. Mais est ce vraiment nécessaire a votre avis pour trouver du travail dans ma branche d’activité ?
    De toute façon, ce que l’on veut faire en arrivant (si aucune de mes candidatures n’aboutissent), c’est de faire du volontariat chez les hôtes grâce a helpx.net par exemple. Connaissez vous ? L’avez vous deja fait ?

    En tout cas merci pour toutes vos réponses, je suis déjà un peu plus au point !

    #127792
    aussie06
    Participant
    Lenie&Nico wrote:
    Merci pour vos réponses !!
    En tout cas, je vois que ça ne change pas entre la France et l’Australie, c’est l’expérience qui prime… Mais comment fait on quand on est jeune diplômée !! En réalité c’est surtout pour moi qu’on part car je ne trouve pas de travail en France, dans le sud-ouest… Mais ca sera une très bonne expérience humaine pour nous !!
    Je vois aussi que vous donnez pas mal d’infos pour mon mari, ce qui est génial, d’ailleurs le communiqué de presse va beaucoup l’intéresser à mon avis !!
    Mais toujours utile que que pour moi ça s’annonce moyen… Mais bon je perds pas espoir !! Je continue a envoyer mes candidatures en précisant bien mon plan d’action (WHV -> sponsor -> visa permanent) comme vous me l’avez conseillé, et puis, j’ai trouvé pas mal d’offres sur seek et autres donc je suis plutôt optimiste ! Pour ce qui est du CDR, vu que ca prends du temps et que l’on part dans pas longtemps, je pense le faire sur place. Mais est ce vraiment nécessaire a votre avis pour trouver du travail dans ma branche d’activité ?
    De toute façon, ce que l’on veut faire en arrivant (si aucune de mes candidatures n’aboutissent), c’est de faire du volontariat chez les hôtes grâce a helpx.net par exemple. Connaissez vous ? L’avez vous deja fait ?

    En tout cas merci pour toutes vos réponses, je suis déjà un peu plus au point !

    c’est bien, mais je ne grillerai pas des cartouches en envoyant mes CV depuis la France; attends un peu, tu le feras depuis ici, le mieux est meme d’aller deposer le max de CV directement dans les boites aupres des DRH; les employeurs preferent largement une candidature donnee en main propre ou envoyee d’Australie avec une adresse australienne et la possibilite de voir la personne sous peu en entretien, que quelqu un qui leur explique sur une lettre/email qu il va bientot arriver mais n est pas bien sur de ou il logera et ce qu il fera. Meme si c est plus difficile sur place cote logistique (imprimer les doc et autre), au moins ca te laisse dans l’etat d’esprit de la recherche active qui garde un niveau de motivation plus élevé que l’esprit vacances.

    De plus pour ton plan d’action, il faut bien l’argumenter car l’idee initiale du WHV n est pas obligatoirement cela, et preparer son argumentaion au 457 : »pkoi te prendre toi plutot qu un Australien ?  » bien sur pas formule comme ca, mais toute la difficulté est de mettre en avant tes qualités et choses qui te différencient sans paraitre prétentieuse.

    Sans compter qu’il faut que ta lettre soit d’un anglais parfait donc fait la relire par un anglophone (on parle quand même d’un poste d’ingénieur ou équivalent donc la candidature doit être au niveau de la « concurrence », c a d les JD qui arrivent d’UK ou US ou même OZ avec le mêmes prétentions que toi ).
    Autre piste,n’oublies pas de contacter les sociétés de service; il y en a aussi bcp ici et pas seulement spécialisées en informatiques (d’ailleurs dans ta candidature tu peux proposer un statut de « contractor », statut plus souple pour l’employeur 🙂

    Pour résumer, les candidatures doivent
    -etre envoyées avec une adresse de correspondance et un tel OZ
    -de préférence déposées aupres des RH en main propre
    -argumentation differenciante bien formulée
    -d’un anglais parfait
    -ouvrir le scope des employeurs

    #127793
    Laurentanz
    Membre

    Bonjour,

    Pour rebondir sur ce post nourri qui date un peu 🙂

    Sur les aspects administratifs de la reconnaissance du diplôme : Si vous avez obtenu votre diplôme d’ingénieur dans un pays qui n’est pas signataire des accords de Washington, Dublin et Sydney (ce qui est le cas de la France et de la plupart des pays francophones) : vous devez passer par une procédure d’évaluation particulière (Assessment of Non-Accredited qualifications). La majorité des qualifications d’ingénieur sont placées sous l’autorité d’Engineers Australia. Il existe une procédure appelée « Fast track » qui permet d’obtenir une évaluation -et une accréditation en suivant si votre dossier est solide- dans un délai relativement court.

    En vue d’obtenir votre accréditation, vous devrez rédiger un document argumenté s’appuyant sur les compétences techniques et transversales que vous acquises en entreprise (Competency Demonstration Record). A noter : une expérience professionnelle minimale aide ce processus !

    Sur les visas d’immigration : Obtenir la reconnaissance de son diplôme d’ingénieur est obligatoire pour obtenir les visas affiliés au programme SkillSelect (qui mènent à la résidence permanente). Elle est théoriquement facultative dans le cadre du visa de travail temporaire (subclass 457) mais les employeurs australiens aiment être rassurés sur ce point, surtout si vous avez obtenu votre diplôme dans un pays francophone et manquez d’expérience localement.

    A toutes fins utiles, nous venons d’éditer « Ingénieur en Australie« , un guide numérique complet pour les ingénieurs francophones souhaitant s’informer sur les opportunités de carrière en Australie, la reconnaissance de diplôme, le parcours d’immigration et sur les meilleurs stratégies pour trouver un emploi Down Under.

    #712178
    hoamai123
    Participant

    Bonjour,

    Je m’appelle Mai. Je suis vietnamienne mais residente en France depuis 13 ans.Avec mon ami francais, nous souhaitons expatrier en Australie. Pourriez vous donner quelques conseils.

    Je suis ingenieur-docteur des materiaux. Je vais faire la demande de Competency
    Demonstration Report (CDR). J’aimerais savoir si vous pouvez me donner quelques conseils sur la partie de redaction de 3 experiences d’ingenieur. Est ce qu’un stage dans une entreprise pendant 5 mois ca compte? est ce que mes travaux de these de 3 ans comptent egalement comme experience d’ingenieure?

    Je vous remercie par avance,

    Bien Cordialement,

    Mai

    #712450
    Steeve444
    Participant

    Bonjour je recherche des contacts pour faire du fruit picking ou travaillé dans les ferme dans le sud ouest. Je suis une personne en bonne condition physique et motivé.merci

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles