14.9 C
Sydney
22 juillet 2024

Re: offre fruit picking sur adelaide avec covoiturage

Le 1er site francophone sur l’Australie, le pays-continent Forums Working Holiday Visa Jobs whv Re: offre fruit picking sur adelaide avec covoiturage

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #30913
    astrid25
    Participant

    Bonjour à tous ! j’ai juste deux mots pour vous : liser tout !!!!
    ceci est mon histoire avec ses deux C – – –

    Vous n’êtes pas sans savoir que j’avais emménagé avec deux français, ainsi qu’avec une française, Astrid, et que ce week-end, nous sommes partis tous les 4 en excursions sur Kangaroo Island.

    Déjà, depuis mardi dernier, jour de notre emménagement à Astrid et moi, chaque jour, la relation avec les garçons n’a fait qu’empirer : chaque jour, ils nous demandaient de payer quelque chose, lorsqu’on décidais quelque chose à 4, le lendemain, plus personne n’étais d’accord, bref, de mauvaises condition de vie en communauté. Et si ça ne c’était arrêté qu’à ca…

    Samedi matin, départ pour Kangaroo Island, nous nous sommes arrêtés faire le plein, et déjà, premier affront. les garçons possèdent la voiture donc, Astrid et moi devont payer l’intégralité des frais de fuel et de gpl… donc, $35 pour chacune, plus $122 chacune également pour la traversée de la voiture par le ferry et de nous-même.
    On ne dit rien, on paye, puis on embarque.

    Arrivés sur l’île, et malgré l’essence que nous avions payé, nous avons dû les suivre partout où eux voulaient aller, sans jamais nous demander notre avis. Une fois sur un lieux quelconque, ils étaient toujours les premiers à partir , sans nous attendre, à prendre leurs photos et à revenir à la voiture… donc, pas le temps de profiter de quoi que ce soit avec Astrid, nous étions de vrais toutous. Et qui plus est, une fois dans la voiture, il nous a fait cette remarque : « Les filles, il faudrai aller plus vite, on n’a pas assez de temps ».

    Bref, la journée à continué ainsi, avec les réflexions qui ont fusées, les garçons irrespectueux de tout, à laisser des emballages de gateaux par terre, une attitude vraiment trop déplorable, jusqu’au soir, où nous sommes arrivés au camping. là, nous avons fais un tour, chacun de notre côté, Astrid avec moi et les 2 garçon ensemble.

    Nous avons mangé séparément, car les garçons avaient un réchaud, pour se faire à manger, mais nous n’avont pas osé demandé de faire cuire quoi que ce soit dedans, de peur, d’une, d’être obligées de payer quelque chose, et de deux, de ne pas faire cuire quelque chose de hallal…

    (petite parenthèse, il m’en a mis pein la tête car soit disant je ne respectais pas sa religion car je me foutais de lui quand je faisais à manger, que je faisais des remarques inacceptables par rapport à sa religion, etc. alors que de mon point de vue, je me suis présentée à lui avec un paquet de pâtes à faire cuire avec un sachet d’arômate, en lui demandant si c’était hallal. A ce momen-là, il m’a dit non ! je lui ai demandé des explications, ce qui l’a mis hors de lui et il m’a répondu que le sachet d’arôamtes contenait du E307, non hallal, car fait à base de fourmis ! J’ai répondu pardon ? on les égorge les fourmis ? Et je m’en suis prise encore plus plein la face. Donc, nous n’avons pas le droit de faire cuire du « non-hallal » mais monsieur ne daigne pas nous montrer ce qui est ou non possible de cuisiner…)

    Je reprends, après mangé, nous sommes retournés au camping pour dormir. Et là, ces messieurs nous annoncent qu’ils dorment dans la voiture et qu’ils ont acheté exprès une tente pour nous (comme c’est généreux !) bref, il faisait froid, ils étaient au chaud dans la voiture, nous au froid dans la tente, avec la condensation, bref les conditions idéales pour traiter des filles à qui on a proposé de venir en trip avec nous…

    Dimanche matin, réveil en fanfare , qui vient secouer la tente : toute la condensation nous est tombé dessus, nous étions mouillées, bref à la limite, ce n’est que de l’eau. 10min plus tard, j’entends marmoner « j’en n’ai rien à foutre, Lorène elle va les payer les réparations de la portière ». Bon sang, je m’habile, je sors, je plie la tente et là j’annonce, face à lui « Bon qu’est ce qui ce passe ? » Il me dit qu’il ne veut pas gacher le trip, qu’on verra ce soir, j’ai insiter, mais rien.

    On part, personne ne parle dans la voiture. Il rembarre plusieurs fois Astrid dans la journée. Arrivé midi, nous avons loué des snowboard pour glisser sur les dunes de sable. Génial, on va s’éclater !
    Une heure plus tard, les garçons veulent aprtir pour aller faire du quad. Avec Astrid, on décide de rester faire du snow, mais d’aller récupérer nos sac et nos bouteilles d’eau dans la voiture, il faisait 40°… 5 min plus tard, les garçons comment à rejoindre les voitures, on laisse nos snow à deux français en lune de miel qui en profiteront pendant qu’on s’en va récupérer nos affaire, donc on suit les garçons à 500m, on essaie de se dépécher un peu, et 300m avant le parking, on entend la voiture qui démarre… On courre, et on les voit partir devant, j’accourse la voiture, je bouge les bras dans tous les sens, je crie je fais tout ce que je peux, merde, ils se barrent avec nos ac avec nos papiers, nos passeports, avec l’eau qui plus est, bref, ils nous abandonnent là, sur le parking.

    A ce moment-là, 3 voitures d’australiens s’arrêtent, on explique ce qu’il se passe, que les garçons sont partis avec nos sacs, un part à leur poursuite, un autre embarque Astrid pour récupérer les sacs. Je reste sur place, retourne voir les français qui avaient les snows et leur explique la situation.
    Ils partent 15min plus tard, je retourne sur le parking 5min après eux. Astrid est revenue, sans rien… elle vient me voir, elle me dit que les garçons nous ont viré de la voiture, qu’elle a nos affaires chargées dans la voitures des français rencontrés sur la dune (Sabrine et Anthony) et qu’on finit le trio avec eux.

    Situation : nous venons d’être abandonnées sur un parking, il n’y a pas de réseau sur l’île, les garçons ont nos tickets d’embarquement pour le ferry de retour, nous avons récupéré nos affaires, deux jeunes mariés français nous prennent sous leur aile et nous ramènent au ferry le soir.
    Si ça c’est pas de l’aventure !

    Bref, la journée se termine super bien avec Sabrina et Anthony, ils sont super cool avec nous, ils s’inquiètent beaucoup de ce qu’il va se passer lorsque nous allons le revoir …

    19h, nous nous appretons à embarquer sur le ferry, les garçons sont là… On les ignore, ilse dirige vers nous et nous donne nos tickets. Bien, ca s’améliore ! (ironique)

    A bord, ils nous voient, ils font demi tour, nous évitent, ce n’est pas plus mal comme ça. Nous essayons de trouver des gens qui rentrent sur Adelaide et qui pourraient nous ramener. C’est là que nous rencontrons Isabelle, française, qui sait parler espagnol. Elle est accompagnée de son fiancé et de deux espagnols, dont un qui parle un peu anglais. Good ! Ils rentrent aussi sur Adelaide, mais avec un bus prépayé. Tant pis, on les suit et on tente une incruste dans le bus. Je vois le chauffeur, je lui explique que nous n’avons plus de voiture pour rentrer et lui demande si il peut nous prendre. Sa réponse : « Ok, no worries » Oh quels bons australiens, toujours de bonne volonté, très serviables, et surtout pas inquiets, d’où leur « no worries » national.

    On monte à bord du bus, le chauffeur nous fait cadeau du trajet. On met deux heures pour rentrer sur Adelaide, là j’appelle Jaina, notre locataire indou, lui explique que les garçons sont partis avec la voiture, sans nous, et qu’on arrive avec un bus, mais qu’on n’a pas les clefs de la maison, donc je lui demande si il peut nous attendre. Il est ok, cool !

    Arrivées sur Adelaide a 22h30, on attend un bus pendant près de 45min. On arrive à la colocation, il n’est pas loin de minuit.

    il est toujours éveillé, derrière son pc. On rentre dans la chambre, Astrid se rend compte que son pc n’ets plus là.
    il se ramène, déjà, je l’engeule car il se permet de frapper et de rentrer dans notre chambre sans attendre de réponse quand il frappe (il est déjà tombé sur moi en soutien gorge en agissant comme ca une première fois) donc là je n’ai pas raté ‘occasion de lui faire la remarque, et on peut dire que j’étais plutôt remontée ! Je lui demande de sortir de la chambre immédiatement et de ne jamais refaire ca, car il parle de manque de respecte envers sa religion mais lui agit avec manque de respect envers autrui ! Il a en plus le culot de dire a Astrid : « Tu veux récupérer ton ordi ? C’est moi qui l’ai pris, si tu le veux, tu paye $40 »

    Là, j’ai pété les plombs, je suis restée très correcte, mais lui ai bien fai scomprendre que son attitude était inadmissible, qu’il était en train de faire de l’attentat à la vie privée en se permettant de fouiller dans les affaires personnelles d’Astrid et qu’en plus il demandait une renson ! On n’a jamais vu ca !!
    Et là monsieur m’a répondu que je n’avais pas à intervenir, que ca ne concernait qu’Astrid et qu’il n’avait rien a me reprocher. Pardon ? C’est moi qui en prend plein la tete toute la semaine et arrivé le week-end, c’est Astrid la fautive ! De toute façon son attitude est trop incorrecte pour que je puisse supporter ça, concernée ou non par la situation !

    Bref, Astrid paye les $40, je demande à Jaina de sortir avec moi dehors, afin de lui expliquer que nous quittons la maison et que nous ne pouvons pas continuer une vie commune dans ces conditions. Evidemment, je craque, trop de pression, trop de colère au fond de moi, même de rage. Jaina m’emmène marcher pour me calmer, lui expliquer les choses correctement (en anglais en plus) mais je m’en suis très bien sortie, ce qui est un peu le point positif du moment. Nous rentrons, et là Astrid sors de la maison avec son sac à dos, elle m’annonce qu’une amie à elle arrive, Virginie, qui parle français, accompagnée de son copain, Léonard, pour nous chercher et qu’on va vivre chez elle les prochains jours. Ouf, sauvées !

    Je fonce faire mes valises, V. (prononcer Vi) arrive, nous embarque, nous emmène chez elle, nous fourni une chambre, on s’installe, on mange (il est maintenant 2h du matin !) puis on va se coucher, exténuées.

    Ce matin, nous avons enfin pris une douche, nous sommes parties en ville prendre un billet de bus en partance pour Echuca, une ville dans le Victoria, où se trouve un backpack (un hotel pour les gens comme moi qui voyaganet beaucoup en australie) qui nous cherche du travail. Nous quitterons Adelaide mercredi matin ou jeudi matin (on est en train de voir si on peut modifier le départ car il n’y a de la place dans le backpack qu’à partir de jeudi). Ensuite, nous somme allées voir la police afin de déposer une main courante concernant notre abandon et la renson pour l’ordinateur d’Astrid. Chose faite. La policier nous a prévenu de bien faire attention à ne jamais, dorénavant, monter dans une voiture. Si on doit aller quelque part, prendre un bus ou un taxi ou un avion, mais ne pas faire confiance à de gens, même français, que l’on ne connais pas. Oui monsieur, mais il a raison, comme vous tous, car vous m’aviez prévenu avant mon départ. Mais bonne Lorène que je suis, trop bonne trop c…. comme on dit…

    Bref, nous somme à présent dans un Macdo pour nous connecter, pour vous faire oart de tout ca.

    Aujourd’hui tout va bien, nous allons partir loin de ces deux abrutis, quitter cette région et aviser pour la suite une fois que nous serons sur Echuca.

    Je vais recevoir d’ici demain ou mercredi ma carte bleue et quelques papiers importants pour mon voyage, et une fois ca en poche, basta !

    Je cherche encore où me poser pour bosser un ou deux mois pour travailler (car en plus je ne sais meme pas si je vais réussir à me faire payer pour les 3 jours de fruitpicking que j’ai fais étant donné que ce sont les garçons qui ont les coordonnées et que la paye se fait par chèque; ce jeudi… je vais essayer de récupérer le numéro du boss, mais ca risque de ne pas etre évident, mais je vais me débrouiller ! comptez sur moi !) donc, bref, avis aux australiens, ou aux français qui ont des contacts en australie !

    Il ne me reste plus qu’à vous dire see you later for another adventure…

    Bisous bisous !!!!

    #172642
    Anonyme
    Inactif

    Lorène et Astrid, votre témoignage sur votre mésaventure touchera sûrement d’autres WHV et leur évitera de vivre la même mauvaise expérience. Le conseil que vous a donné le policier est celui que j’ai suivi après avoir vécu une mésaventure similaire à la vôtre il y a quelques années en Australie. Depuis je ne voyage qu’en bus ou en avion en Australie et je n’en garde que de très beaux souvenirs, c’est ce que je vous souhaite. Tout ce qui vous est arrivé ressemble à ce que j’ai vécu, notamment le ticket du ferry mais pour moi c’était le retour de Magnetic island vers Townsville (j’avais réussi à récupérer mon ticket dans la boîte à gants parce que j’avais le double des clés de la voiture). Bon courage et Bonne Chance pour la suite de votre séjour !!!

    #172643
    SoLiAta
    Membre

    Eh ben kel histoire!!!Je pense ke ton expérience me servira, j’envisageais de faire du covoiturage…C mort!!
    Dites moi je suis également à adélaide et je compte me rendre sur melbourne durant le mois de Janvier!!!
    quel compagnie de bus est la meilleur et comment est ce possible de prendre le train???
    Quel sont les meilleur backpackers à melbourne et aux alentour!!!

    Bon courage pour la suite §§
    bye

    #172641
    Oztral
    Membre

    Sacrée histoire effectivement …
    En tout cas tu pourra dire a ce garçon qu’il peut commencer à manger sans se soucier si c’est hallal ou non, même du cochon.
    Car un vrai musulman n’abandonne pas deux filles et ne vole pas ni ne demande de rançon …
    Encore un pseudo musulman qui terni la réputation de toute une communauté, c’est bien triste.

    #172644
    Marilyn Flo
    Membre

    Merci d’avoir poster ce message, car nous avions essayé de les contacter car nous étions interessées par leur annonce… tu nous as évité bien des malheurs!
    et vous avez été courageuses de tenir si longtemps et de rester « calmes » moi je leur aurais rentré dedans depuis bien longtemps!
    bon courage pour la suite de votre voyage!

    #172645
    Anonyme
    Inactif
    astrid25 wrote:
    je me suis présentée à lui avec un paquet de pâtes à faire cuire avec un sachet d’arômate, en lui demandant si c’était hallal. A ce momen-là, il m’a dit non ! je lui ai demandé des explications, ce qui l’a mis hors de lui et il m’a répondu que le sachet d’arôamtes contenait du E307, non hallal, car fait à base de fourmis ! J’ai répondu pardon ? on les égorge les fourmis ? Et je m’en suis prise encore plus plein la face. Donc, nous n’avons pas le droit de faire cuire du « non-hallal » mais monsieur ne daigne pas nous montrer ce qui est ou non possible de cuisiner…)

    Quelques infos sur le E307 trouvées sur internet et selon les 2 sites ci-dessous : « Le E307 est un extrait d’huiles végétales riches en tocophérols (vitamine E), en particulier d’huile de tournesol. Il peut également être produit par synthèse chimique. Les tocophérols peuvent être consommés par toutes les communautés religieuses, les végétaliens et végétariens » – « Cet additif est halal » – « Cet additif n’est pas fait à partir d’animaux (ni de leur lait ou oeufs) » – « Cet additif est casher » :
    http://www.food-info.net/fr/e/e307.htm
    http://www.les-additifs-alimentaires.com/E307.php

    #172646
    gohu74
    Participant

    ouais c’est pas parceque votre religion est la deuxième en france qu’il faut la connaitre….
    Je suis athé propos modérés par admin et j’ai pas envie d’en savoir plus, c’est sur que l’on entend plus les muslumans parceque la votre a beaucoup d’interdit mais c’est tout
    C’est pas parceque l’on ne connait pas une religion que l’on n’a pas le droit de voir le monde o/
    Je vais pas continuer sur cette pente glissante
    Mais je pense que tu devrais te remettre en question avec ta religion, cela ne te permet rien de plus que les autres et ne te rend pas meilleur que les autres

    #172647
    Christian_AA.com
    Participant

    Bonjour à tous,

    Le membre qui a ouvert ce topic vient de me demander dans des termes choisis de fermer son compte.
    Comme tout membre il en a parfaitement le droit.
    je viens donc de le faire ce qui va effacer ses contributions de ce topic.

    J’aurai vraiment aimé ne pas me faire traiter par email en des termes « peu aimables », mais ce membre semble penser qu’il est plus efficace de me demander la fermeture de son compte en m’invectivant.
    néanmmoins je respecte sa demande (c’est mon rôle) en me demandant si il ne va manquer à la communauté du forum.

    Bonne année à tous et spécialement à cet ex membre du forum que je lui souhaite moins conflituelle et plus mesurée:-)

    merci de clore cette discussion

    christian
    site admin d’un site de m… et d’un forum de m… 🙂 dixit un ex-membre 🙂

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles