15.6 C
Sydney
7 juillet 2022

Question a ceux qui ont vecu une expatriation de + de 2 ans

Le 1er site francophone sur l’Australie, le pays-continent Forums Général Australie – le pays-continent Question a ceux qui ont vecu une expatriation de + de 2 ans

18 sujets de 1 à 18 (sur un total de 18)
  • Auteur
    Messages
  • #65445
    Rimaly
    Membre

    Je suis en Australie depuis un an et demi et ma question s’adresse a celles et ceux qui sont restes en Australie plusieurs annees (ou qui y sont encore). ou dans d’autres pays…

    Si vous pensez a vous expatrier mais que vous ne l’avez pas encore fait, ce sujet peut vous interesser aussi…

    Je suis arrive a Sydney avec un WHV, avec juste l’intention de vivre une experience differente d’un an a l’etranger. Il se trouve que l’agence de communication ou je travaillais m’a offert un sponsoring qui donne droit a un visa de 2 ans de +, et eventuellement un tremplin vers une immigration definitive. Ce n’etais pas mon objectif mais j’ai accepte de prolonger mon sejour car j’adore ce pays et cette ville.
    Ici, tout le monde est heureux et detendu, il fait beau tout le temps, je vais pas faire la liste des points positifs, bref, c’est presque le paradis…

    MAIS… apres ce cap de l’euphorie et de la decouverte…
    La question de savoir si je m’installe ici ou pas m’a retourne le cerveau dans tous les sens. Car pour devenir un expatrie epanoui, je crois qu’il faut etre completement en phase avec les locaux, ne pas sentir de barriere de langage ou de culture.

    Et bien, apres 1 an et demi, OK, je parle couramment anglais, je comprends 98 % de ce que j’entends, je connais bien Sydney, j’ai des responsabilites passionnantes dans mon boulot, je suis en colocation avec 2 Australiennes… Et bien… vous allez dire que mon integration est parfaite? De quoi je me plains ?
    Et bien, je sais pas… mais je sens toujours un decalage, un truc qui fait que je ne partage jamais de fous rires avec les locaux… On n’a pas grandi avec la meme culture, les memes references, les memes films, et je me sens parfois comme un poisson hors de l’eau quand je suis en groupe. Passer du bon temps et delirer avec des Europeens en backpacker, c’etait facile, mais avec des Australien(ne)s, ohlala…. j’ai le sentiment que j’arriverai jamais a me sentir aussi a l’aise qu’en France, que je ne suis pas moi-meme…

    Bref, j’ai mon billet retour pour la France au mois d’aout car j’aurai pas la patience d’attendre plusieurs annees pour me sentir completement a l’aise.

    Donc, ma question est la suivante (desole, l’intro etait un peu longue !).
    Est-ce qu’il y a des gens sur ce forum qui sont passes par le meme stade,
    combien d’annees ca prend pour se sentir completement en harmonie avec les gens d’un autre pays ???
    Et combien de temps ca prend pour etre completement bilingue au point de tout comprendre a 100 %, d’etre aussi a l’aise que dans sa langue maternelle, meme avec l’argot ? On m’a dit, en general 3 ou 4 ans ???

    Tous les temoignages, positifs ou negatifs, sont les bienvenus car j’ai besoin d’elements de comparaison pour savoir si j’ai fait le bon choix…

    PS : j’imagine que certaines personnes sur ce forum qui sont la depuis quelques mois ne vont pas comprendre pourquoi je rentre en France car beaucoup reveraient d’etre a ma place… a ceux-la, SVP, merci de ne pas m’agresser… j’ai mis 6 mois a prendre cette decision difficile… je vous assure qu’apres un certain stade, on voit les choses differemment…

    David

    #299239
    Peter
    Membre

    C’est le probleme de la plus part des expatriés dans le monde.Ou que tu sois tu ne seras jamais chez toi.
    Maintenant ,il y a un cap à depasser ,et deux ans c’est un peu court pour prendre une decision,ou dans ton nouveau pays tu ne te sentiras pas comme un poisson dans l’eau mais ou tu pourras toujours nager.
    En general,l’espece humaine,comme le vegetal ou l’animal ,apres quelques temps s’adapte a ces nouvelles conditions et s’y integre parfaitement,ou presque . 🙂
    Un conseil,tout à fait gratuit, si tu peux avoir la nationnalité australienne
    prends la.Tu pourras toujours rentrer en France si cela ne marcher la bas et repartir quelques temps apres si tu te rendais compte que la vie en Australie etait quand meme meilleure (histoire vecu par un familier)

    A+

    #299240
    cecile
    Participant

    Salut Desteo 🙂 ,
    Je ne pense pas que ce soit une question de temps. Certains peuvent s’expatrier, d’autres non. Je pense que c’est plus une question de caractere.
    Ca fait 9 ans que j’ai quittee la France et je suis heureuse comme un poisson dans l’eau… a part des envies de saucisson aux noisettes de temps en temps :mrgreen:
    Je n’ai jamais voulue retourner vivre en France en 9 ans.
    En tout cas, je suis d’accord avec Peter pour l’adaptation…et le passeport! 🙂

    #299241
    chocoboy
    Participant

    Hello,

    Moi ca fait que 3 mois que je suis en Oz, pour une expatriation prévue de 4 ans… et je suis dans la période de brouillard… assez désagréable ou je comprend pas a 100% ce qu’on raconte, ou les gens me comprennent pas forcément bien et ou mon anglais (bien qu’excellent) est encore trop peu naturel pour me permettre d’engager des conversations (au boulot) très spontanées et intéressantes… De plus, c’est vrai que je ressens un gros décalage culturel…. on a pas du tout les memes références, il est très difficile de rire ou de plaisanter… d’autant plus qu’au travail, il n’y a pas autant d’opportunité de lier connaissance comme en France puisque les gens ne prennent pas le café ensemble ou ne vont pas manger ensemble…
    Enfin, c’est peut etre a mon boulot, mais apparemment c’est plus ou moins comme ca partout. En effet, on entend souvent les expériences de backpacker, mais discuter avec des vacanciers d’horizon différent n’est pas du tout la meme chose que d’avoir une conversation avec des collègues de bureau ou on peut pas tout se permettre…

    Enfin, on ne voit pas du tout la meme chose selon qu’on sache si on va rester seulement quelques mois ou quelques années, si on travaille ou si on vadrouille de ville en ville en se la jouant boheme, si on veut y faire sa vie ou y passer ses vacances.

    Contrairement a ce que dit Cécile, je pense que c’est une question de temps… il faut se reconstruire un « passé commun » avec les locaux, avoir ses enfants qui vont a l’école et qui rentrent a la maison et vous racontent l’histoire de l’Australie telle qu’on leur apprend a l’école… ce genre de chose quoi… bref, pour l’instant, on se sent a 0% australien… et plus français que quand on est parti!

    #299242
    superbene70
    Membre

    Salut à toi!
    Ah ca me fait plaisir que tu aies mis ce poste!

    Alors, moi, ca va faire deux ans que je suis en suisse, 800 petits KM de ma belgique natale… deux ans déjà… ca passe vite. Je devais venir pour 6 mois, jour pour jour. Puis on m’a proposé une prolongation, puis une autre, maintenant, j’ai un CDI.

    La culuture est différente, mais pas tant que ca.
    Le climat est bon, souvent soleil, neige en hivers.
    Destination de vacance adorée par les gens qui ont un peu d’argent.
    Montagnes en hivers, à 10 minutes de mon chez moi.
    Etrangers à profusion, rencontres +++ mais des au revoir trop fréquents et souvent déchirants.
    Conditions de vie et de salaires tres intéressantes.
    Pas encore de brulure à l’estomac au travail.

    Ben figures toi que j’en ai ras le bol. Je ne suis pas chez moi. Je n’ai pas été à l’école avec les jeunes ici, pas de famille ici… et donc les contacts sont pas si facile à établir… à moins de débarquer dans un bar, dire: salut, je suis étrangère, ne connais pas beasucoup de suisses, je peux prendre un verre avec vous etc etc… je ne l’ai jamais fait. De s’inscrire chez les boy scouts ou d’adhérer dans un club et sympatiser avec plein de gens… ce sont des rencontres actives… faut vraiment chercher à établir les contacts… qui nous feront découvrir d’autres gens.
    Ici, je connais qques personnes qui sont là depuis plusieurs années.. meme s’ils ont plus facile qu’au début, c’est jamais la meme chose qu’à la maison!

    Tous les gens que je rencontre arrivent, vont partir… éternel recommencement.

    Croiser des gens que je connais dans la rue… à part des collègues ou des patients que j’ai eu à l’hosto… y’en a pas.

    Partir d’ici, pour retrouver les conditions de vie, de salaire en belgique ne s’annonce pas des plus facile… et c’est une des raisons pour laquelle je pars en australie… longues vacances, devoir chercher un boulot, pas forcément dans ma branche, et gagner peut etre pas grand chose.
    J’espère etre contente de revenir che moi, trouver un boulot, et revoir mes connaissances, famille etc

    On est jamais chez soi à l’étranger… meme si la ville n’as plus de secret pour nous, meme si les rues qu’on emprunte tous les jours deviennent les notres… meme si les gens là bas sont pas désagréables avec nous.

    Une vieille dame belge, encore une fois rencontrée sur mon milieu de travail, m’a ien dit que je ne serais jamais chez moi ici, et meme si la vie semble moins belle en belgique, il faut que j’y retourne sans trop tarder. Elle a 65 ans, et espère retourner un jour.

    Pour ma part, je veux faire ma vie en belgique, avec des interruptions de tps à autres et aller visiter d’autres pays, découvrir d’autres cultures… pas seulement pour 2 semaines.. mais pas pour touteune vie.. le monde est rand, et il y a bcp d’endroits à voir.

    Sais pas si moin expèrience t’éclaire, mais je comrends ce que tu vis!

    #299243
    Rimaly
    Membre

    Thank you so much pour vos temoignages !
    Ca me rassure de voir que je ne suis pas le seul dans cette situation.
    Petites questions :

    – Peter, ou as tu fait ton expatriation, et combien de temps ? Peux-tu m’en dire + sur ton experience ?

    – Cecile, ou vis-tu depuis 9 ans ? en Australie ? En meme temps, 9 ans, c’est long, tu ne te rappelles peut-etre plus, mais peut-etre qu’au debut, tu es passee par des periodes de doute, non ?

    Merci encore. Si d’autres personnes peuvent aussi faire part de leur experience, merci d’avance !

    #299244
    Erick Laydet
    Membre

    Salut Desteo !
    Je comprends ton dilemne.
    Pour ma part, c’est totalement l’opposé. J’ai connu l’Australie à l’age de 14 ans. J’en suis marqué à vie. A cet age on n’est pas imprégné de la culture Française comme on peut l’être plus agé. Donc intégration super rapide. Retour obligé avec les parents, et là je me suis retrouvé dans la même situation que toi. Le temps à fait son travail, je suis toujours en France, mais je me sens toujours Australien et quand j’y retourne, j’ai l’impression de retourner chez moi.
    L’Australie est un beau pays, les aussies charmants, mais si tu ne te sens pas chez toi, je ne pense pas que tu resteras. Un jour ou l’autre ton pays, tes racines, tes habitudes te manqueront.
    Good luck

    #299245
    Erick Laydet
    Membre

    Au fait, j’ai habité et je suis allé au lycée à Cronulla, banlieue sud de Sydney. Si tu connais, tu dois comprendre que la vie à cet endroit est super sympa.
    L’histoire de mon intégration, est dans un carnet de voyage : esz, expatriation ( il est inactif )
    C ya

    #299246
    Peter
    Membre

    Salut Desteo

    Malheureusement l’expatriation ne me concerne pas .Trop vieux ( 55 ans)quand j’ai decouvert l’Australie.
    Par contre l’experience que j’en ai ,vient de mon bauf qui y est installé depuis 1973. A cette epoque la grande majorité des forumeurs de ce site n’etait pas encore né 🙂 .
    En 1981 ,je crois, apres avoir obtenu la nationnalité australienne et qu’un certain Mitterrand c’etait installé sur le trone de France, il decidait de rentrer dans notre beau pays en pensant que le socialisme allait enrichir les pauvres et que les riches allaient devenir un peu moins riche.
    Deux ans plus tard ,les pauvres etant toujours aussi pauvre et les riches beaucoup plus riche, il decidait ,deçu, de regagner sa patrie adoptive .Et depuis il vit paisiblement du coté de Darwin .

    A+

    #299247
    dona
    Membre

    Salut David-Desteo !! 😀
    Ton message m’a interpellé!!! Je constate que tu analyses les choses d’une façon super lucide et pertinente, avec un certain recul déja… tu me sembles avoir retourné le pb ds tous les sens…
    C’est sur que toi seul prendra ta décision et ce n’est pas facile…

    Ce que tu dis est si vrai !! Les états d’âmes que tu ressens devant un tel choix, je crois que je les vivrais exactement de la même façon que toi…
    Alors pour essayer de t’aider un peu, (mais c ‘est vrai que les questions que tu posent sont très subjectives…)
    Pour le temps d’intégration déja, je pense que c’est différent pour chacun d’entre nous… certains s’adapteront très vite à un nouveau pays et ne se poseront pas longtemps la question du « rester » « pas rester » (that s the question !!). Ca peut etre trés clair de suite comme très difficile à décider.
    Toi, tu as l’air adaptable, le fait d’etre parti pour un an et ensuite d ‘avoir changé ton plan et d’avoir prolongé ton séjour… ca montre bien que tu t’y plais. Maintenant c’est peut etre le signe qu’il est temps que tu passes à un changement, mais qui ne sera pas définitif… tu peux tjs rentrer en France faire un « break pour analyser les choses de loin, et puis te faire une idée de ce que tu as vécu, laissé en Australie, et de comparer avec l’après australie-ta nouvelle vie… et tu pourras y retourner (nothing it s impossible) :boxeur
    Par contre, je suis d’avis de ceux qui te l’ont déja dit, oui, essaie de choper la nationalité australienne, c’est une occase en or et elle te reservira peut être plus tard. En tout cas saches qu’une fois rentré au pays, tu vois les choses différemment et il se peut que l’envie très forte te reprennes d’y retourner ( Australia = Addictive country) c’est ce que je ressens! Et si tu savais comme j’aimerais avoir la nationalité australienne!! pour y retourner quand je veux…
    Alors pour l’histoire du billet d avion, c est très con de perdre un retour c est certain, mais je pense que le jeu en vaut la chandelle surtout si c’est pour une nationalité australienne :bienvenue et si tu gagnes ta vie en bossant la bas…ce ne sera pas une grosse perte financière…

    Ensuite, la langue… c’est certain, c’est une barrière meme quand on la parle a 98,989% …on n’a pas l’aisance suffisante pour sortir les petites blagues ds une conversation ou décrire certains états d’ames… mais le progrès est en perpetuel mouvement…ton niveau s’améliore d’années en années et je pense que c’est au bout de qq années seulement que tu peux dire que tu es parfaitement bilingue et donc super à l aise pour t’eprimer presque comme ds ta langue…

    Je pense que tu es devant une grande décision, mais saches que parfois trop réflechir nous ralentit, nous fait peur… Lance toi et dis toi que c’est déja super d etre allé voir le pays des kangourous… :roo
    Je serais contente de continuer à communiquer avec toi, si tu le souhaites…as tu une adresse mail ??
    Moi, je souhaiterais m’expatrier en Australie et bosser dans la com’…après un an de vadrouille sur la vaste terre… :onfire:

    Let’s keep in touch mate! 🙂

    #299248
    superbene70
    Membre

    Re!

    Moi, je dirais: garde to billet d’avion pour le mois d’aout, rentre en France, pour qques jours/semaines. Les retours ne sont jamais des vacances paisibles… mais ils font du bien… tu vois ton pays autrement…
    Si tu veux la nationalité australienne, retournes y le tps qu’il faut pour l’obtenir.
    Moi, je suis presque toujours contente de revenir en suisse, car les qques jours en belgique ont été minutés: voir les amis, la famille, en profiter: c’est une autre chose. Qques papiers administratifs et c’est le moment d retourner… et quand j’arrive sur la terre adoptive: je me sens libérée des frustrations (impressions de ne rien avoir fait à fond).

    Mais à la fin… il ya des choses essentielles qui me manquent. Je sais qu’à maintes reprises je dirai: je n’aurais jamais du quitter la suisse… Ce sera qd ma famille me prendra la tete, quand me casserai au boulot, ou que je me plaindrai du prix des vacxances par rapport à mon salaire… mais si en ce moment j’ ai besoin de partir, je pars. Et absolument rien ne m’empechera d’y retourner plus tard, si je le décide. On n’est prisonnier de nulle part.
    Je me suis torturée l’esprit pendant des mois, personne ne comprends que je m’en aie… ni mes collègues suisses, ni mon entourrage en belgique. Mais j’en ai besoin, alors, tanpis.

    Tu te poses des questions… c’est déjà un signe. Va ou tu le sens… tu bougeras surement encore apres. don’t worry, be…

    #299249
    cecile
    Participant

    Salut Desteo (et tous les autres) 😀

    Pour repondre a ta question…
    J’ai habitée 8 ans a Londres et, en Juillet, ca fera un an que je suis en OZ.
    La seule periode de doute que j’ai eu, c’etait apres 2 mois a Londres. Mon Anglais etait nul et les seules personnes que je comprenais etaient les etrangers, je ne comprenais pas un mot de ce qu’un Anglais disait!
    Je pense que meme si je n’ai pas le meme passé ou les memes racines que les Anglais et/ ou Australiens, je prefere leurs mentalites… (je ne vais pas me faire que des amis :mrgreen: )
    Quand je rentre en France, j’adore la bouffe, le vin, passer du temps avec ma famille et revoir mes amis d’enfance mais je ne pourrais pas y rester… trop etouffant.
    Pour moi, ce n’etait vraiment pas une question de temps, chacun est different 🙂
    Quelque soit ton choix… everything happens for a reason, so….no worries! Tiens nous au courant quand meme, maintenant, on veut tout savoir 😆
    😀

    Bye

    #299250
    ylmie
    Membre

    waou…je comprends malgre tout..meme si j aimerai bien etre a ta place 😀
    Apres, je pense que tu dervais prendre quelques semaines de vacances en france…et je suis sur que tu verras l oz autrement..je pense que reelement tu n es peut etre pas rester encore assez longtps..

    En tout cas…c est courageux de vouloir tout plaquer ici et de rentrer..masi c est peut etre juste un coup de deprime de saucisson… 😎

    des bisous en tout cas…

    #299251
    Rimaly
    Membre

    Merci encore pour toutes vos experiences, je vois que le sujet passionne pas mal de gens…
    ca n’a rien a voir avec une deprime passagere, je me sens super bien mais je constate qu’ici, il n’y a qu’avec des francophones que je peux « faire peter la ptite expression argotique qui dechire ta mere » et qui detend l’atmosphere… J’ai 31 ans et j’ai pas envie d’attendre l’age de 35 ans pour me sentir 100 % a l’aise dans la communication.

    En fait, ce n’est pas si simple que ca, car un visa-sponsorship est lie a un contrat de travail, et en demissionnant de ma boite, je perdrai mon visa. Pour ce qui est d’acquerir une nationalite australienne, je ne sais pas quelles sont les conditions exactes mais je ne pense pas qu’il suffise de la demander, ce serait trop facile (concubinage de plusieurs annees avec une Aussie j’imagine).
    Alors, pour eviter de le perdre, je pourrais effectivement rentrer 3 semaines en France juste pour des vacances, mais apres il ne me restera qu’une semaine de vacances pour voyager et ca oui, ca me deprime !
    Si je peux donc donner un conseil a ceux qui cherchent un sponsoring, le visa Business que vous obtenez par vous-meme et qui n’est pas lie a une entreprise est surement + souple car il ne vous oblige pas a rester 48 semaines par an dans le meme bureau. C’est d’ailleurs surement la solution par laquelle je passerai si jamais je regrette ma decision et que je decide de venir m’installer en Australie.

    Alors pour finir sur une note positive, je dirais que j’ai passe les 2 + belles annees de ma vie en Oz, mais que je vais etre super heureux de me fendre a nouveau la gueule sur des sketches de Jamel, ou de bouffer du saussisson aux noisettes avec un chti verre de pastaga !

    Et je suis sur qu’il reste plein de regions en France ou les gens sont aimables et detendus du gland, sinon, a nous de nous servir de ce qui nous a enrichi en voyageant pour transformer la France en Australie hexagonale !
    Voyageuses, voyageurs… l’heure de la revolution a sonne !
    Je vais monter un nouveau parti politique, la France va bouffer du « no worries » je vous raconte pas !!!
    (enfin, je m’emporte peut-etre, mais bon faut bien rever un peu !!!!) :mrgreen:

    #299252
    ylmie
    Membre

    bah si t es toujours sur sydney en tout cas dans deux petite semaines je debarque….
    en ne connaissant ABSOLUMENT personne et avec pleins de projets tous complique et utopique tu meurs…

    M enfin si tu veux boire une biere(ou un pastaga….) je veux bien moua

    😀

    #299253
    superbene70
    Membre

    Félicitation! Et bon retour en france… et pour la culture du no worries, je vote pour toi!
    Ciao touriste!

    #299254
    cecile
    Participant

    Salut,

    Mon cheri veut passer ses vieux jours en France (ca me tente bien…just pour l’apero et le saucisson 😛 )
    Alors on te tiens au courant et la premiere tournee sera pour nous 😆

    Je te souhaite plein de bonnes choses dans tous les cas!

    #299255
    celyne
    Participant

    Je ne suis pas en OZ mais en nouvelle caledonie.
    Je suis de bordeaux et ça fait 14 ans que je suis ici. Je suis venue ici j’avais 21 ans, je me suis mariée et j’ai 2 garçons.
    Et je ne regrette pas d’être partie de France au contraire.
    De toute façon je voulais aller vivre ailleurs qu’en France, je suis allée 6 mois en Italie et la mentalité ne ma pas plu donc comme mon frére est parti en caledonie je suis allée lui rendre visite et je suis restée ici.
    C’est super à par les problèmes de politiques et de grève, on doit battre les records de grève… Enfin bref la France ne me manque pas du tout et pour l’instant je n’ai pas envie d’y retourner même pas en vacances.
    Car nous avons l’Australie à coté ou nous aimerions vivrent.
    Mais ce n’est pas évident, Mais nous allons essayés et on verra bien, car nous allons en vacances le plus souvent possible car on adore.
    La caledonie c’est bien mais c’est une ile et elle est petite, à part la mer et la montagne il n’y a pas grand-chose à faire.
    Par contre j’aimerai avoir des témoignage de famille vivant là-bas.
    Bisous à tous celine

18 sujets de 1 à 18 (sur un total de 18)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles