25 C
Sydney
lundi, janvier 21, 2019
Partenaire e-Australie

Notre histoire : la citizenship en 4 ans et deux mois, a + de 40 ans

Le 1er site francophone sur l’Australie, le pays-continent Forums Immigrer en Australie Immigration Notre histoire : la citizenship en 4 ans et deux mois, a + de 40 ans

Ce sujet a 13 réponses, 8 participants et a été mis à jour par  EveMeyso, il y a 2 semaines et 2 jours.

  • Créateur
    Sujet
  • #89295

    Armoricain
    Participant
    Résident

    Bonjour,
    Je poste ici un petit récapitulatif de notre parcours car j’aurai aimé trouver ce genre de témoignage au début de notre aventure.
    Nous avons décidé de partir en Australie en 2009. Tout fonctionnait très bien en France, deux bons boulots, les enfants,la maison en région nantaise. Mais a l’approche de la quarantaine nous avons voulu nous lancer dans un ultime défi.
    Nous avons du changer de job, nous améliorer en anglais, les enfants ont du apprendre une nouvelle langue – il ne parlait pas un mot-, nous avons déménagé a l’autre bout du continent 9 mois seulement après notre arrivée…j’en passe et des meilleures, mais le résultat est là : le 13 Mai 2015 nous deviendrons officiellement Australiens.
    Tout ça  » a la dure » !
    Je reprends l’historique et le mets a jour.

    Fev 2010 : decision de partir
    Nov 2010 : 3 semaines de porte a porte :recherche de sponsor a Sydney. 3 sponsors trouvés.
    Fev 2011 : arrivé en solo
    Mars 2011 : rejoint par la famille
    Avril 2011 : ma femme trouve un job
    Aout 11 : elle se fait licencier, envoie des centaines de cv…sans succes
    Sept 11 : moi aussi je suis viré, la situation empire
    Nov 11: je pars prospecter a Perth : 2 jours pour trouver un job sinon retour en France
    Dec11 : on déménage a Perth,
    Feb 12 : on perd le Lafha, notre revenu baisse de 25%
    Mai 12: mon employeur me sponsorise pour la PR
    Aout 12 : Achat maison, largement au dessus de ce qu on avait en France
    Sept12 : Pr Logded
    Oct 12 : Emmenagement maison
    Mars 13 : PR obtenu
    Oct13 : viré suite a quasi faillite de mon employeur
    Nov13 : nouveau job, nouveau metier
    Mar15: application citizenship
    Apr15 : Granted!
    May15 : ceremony

    Au total on sera passé de consultants RH a elle $60k/ moi 75k au pétrole pour moi et l’IT pour elle, a $150k/$140k.
    Ma femme aura envoyé 1020 cv, a changé 6 fois de jobs, moi, trois. Nous avons déménagé 4 fois, dont une fois interstate. On aura dépensé $100k minimum, toutes nos économies en France. Çà a été très dur mais on y est arrivé, sans aide, sans personne. On a avalé des couleuvres, passé des nuits a grincer des dents en dormants. On a aussi decouvert un nouveau pays, conduit et peché sur les plages desertes, decouverts les promenades sans fin – ni personne – dans le bush et les eucalyptus. On a appris a comprendre et apprecier nos nouveaux compatriotes.

    Bonne chance a ceux qui sont au debut du parcours ou au milieu du gué…je reitere mes conseils, ne venez pas sans une bonne somme de coté, ne croyez pas que l’Australie vous attends (sauf si vous etes un privilégié type expat) et laissez vos illusions en France, il va falloir se battre et personne et ou presque ne vous aidera. Et si c’était à refaire ?…On le referait!



13 réponses de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Réponses
  • #397251

    jokerz
    Membre
    Résident

    Good on ya mate!



    En Australie depuis 2008.
    #397252

    SuperWombat
    Membre
    WHV

    J’avais pas vu votre message, merci pour le résumé complet et félicitations !!!



    #397253

    Rocco.M
    Membre
    WHV
    Age: 37

    Salut Armoricain 🙂

    Tout d’abord un grand merci pour ton retour !
    Ca fait plaisir de lire des gens qui reviennent sur le forum avec un feedback. (positif dans ton cas qui plus est !)

    Etant au tout début d’un process d’immigration également (mais possiblement différent du tien), est-ce que cela te derangerait d’en discuter ici ou en mp ?
    Je voudrais davantage de détail sur ton « aventure » et je pense que ton expérience pourrait beaucoup m’apporter.

    Je t’envoie également un mp.

    Je peux t’appeler à ta meilleure convenance si tu préfères ?

    Bien amicalement,
    Rocco



    #397254

    Armoricain
    Participant
    Résident

    Hello

    J ai recu pas mal de mp. Afin de partager merci de me poser les questions directement sur ce topic sauf cas particulier.



    #397255

    Armoricain
    Participant
    Résident
    jokerz wrote:
    Good on ya mate!

    Thanks buddy!



    #397256

    Armoricain
    Participant
    Résident
    SuperWombat wrote:
    J’avais pas vu votre message, merci pour le résumé complet et félicitations !!!

    Merci SW….
    J ai l impression qu on n as pas -encore- fini de demenager!



    #397257

    Rocco.M
    Membre
    WHV
    Age: 37

    Un tout grand merci pour ta réponse et ta proposition d’en discuter ici, c’est vraiment gentil de ta part de passer du temps pour nous aider.

    Je me lance donc…

    Rocco, Belge, 34 ans, comptable avec expérience (+ 5ans) niveau d’anglais correcte (upper intermediate).
    Suite à mon expérience de presque un an sur Sydney en WHV, je me décide à mon retour de me renseigner pour repartir mais cette fois via skilled migrant (j’ai tout juste les points, mon job est repris dans la liste SOL).
    J’ai donc commencé à étudier pour le IELTS, j’ai récupéré mes diplômes ainsi que les attestations de réussites et j’ai fait une liste de l’ensemble des cours qui me seront nécessaires pour faire reconnaître ma formation au près de l’institut idoine (en cours de récupération).
    En parallèle, je commence à prendre contact avec mes ex employeurs pour récupérer des attestations d’occupations et je vais prendre contact avec un traducteur pour les multiples « traductions certifiées ».

    A côté de ça, je mets un maximum de côté et suis prêt à investir toutes mes économies pour parvenir au bout de ce projet.

    Ton parcours m’intéresse car -jusque là- je n’ai même pas osé effleurer l’idée de partir directement et de trouver un sponsor sur place.
    Bien que l’on en entende beaucoup parler, il m’a toujours semblé très utopique qu’une société australienne non seulement engage un étranger sans permis de travail (je suppose que tu étais avec un visa touriste au départ ?) mais accepte d’entamer les démarches pour le sponsoriser.
    Or c’est précisément ce que tu as fait !
    Pourrais-tu me donner un maximum de détails sur le comment tu y es parvenu ?
    Ce que tu as fait, les difficultés rencontrées,…

    Pour le peu de ce que j’ai vu, il m’a paru extrêmement difficile de trouver un boulot dans ma branche (comme expliqué dans un autre thread j’ai dû chercher 3 semaines avant de m’orienter vers un job d’installateur de tentes).
    Pourrais-tu donc me dire comment tu t’y es pris ? (via un recruteur ? Si oui lequel ?)
    Aurais-tu des compétences professionnelles particulières ?
    Quel était ton niveau d’anglais ?
    Avais-tu des relations sur place, un réseau ?
    Tu parles d’un déménagement interstate, dans quel état as-tu trouvé ton premier job ?
    Toujours selon ton expérience, penses-tu qu’un état (une ville) se prête davantage à ce type de démarche plutôt qu’un autre ?

    Comme dit plus haut, je possède désormais quelques économies qui me permettrais de tenir quelques mois sans disposer d’aucune rentrées d’argent (oui je connais le coût de la vie en Australie et sur Sydney en particulier) et je suis prêt à les investir dans cette démarche sans hésiter si cela me permet de concrétiser.

    Je te remercie encore pour le temps que tu auras passé à me lire,
    Rocco



    #397258

    Armoricain
    Participant
    Résident

    Salut Rocco.
    Merci pour tes commentaires.
    Je vais faire court et repondrai dans ton message directement;.
    n tout grand merci pour ta réponse et ta proposition d’en discuter ici, c’est vraiment gentil de ta part de passer du temps pour nous aider.

    Je me lance donc…

    Rocco, Belge, 34 ans, comptable avec expérience (+ 5ans) niveau d’anglais correcte (upper intermediate).
    Suite à mon expérience de presque un an sur Sydney en WHV, je me décide à mon retour de me renseigner pour repartir mais cette fois via skilled migrant (j’ai tout juste les points, mon job est repris dans la liste SOL).
    J’ai donc commencé à étudier pour le IELTS, j’ai récupéré mes diplômes ainsi que les attestations de réussites et j’ai fait une liste de l’ensemble des cours qui me seront nécessaires pour faire reconnaître ma formation au près de l’institut idoine (en cours de récupération).
    En parallèle, je commence à prendre contact avec mes ex employeurs pour récupérer des attestations d’occupations et je vais prendre contact avec un traducteur pour les multiples « traductions certifiées ».

    A côté de ça, je mets un maximum de côté et suis prêt à investir toutes mes économies pour parvenir au bout de ce projet.

    Ton parcours m’intéresse car -jusque là- je n’ai même pas osé effleurer l’idée de partir directement et de trouver un sponsor sur place.
    Bien que l’on en entende beaucoup parler, il m’a toujours semblé très utopique qu’une société australienne non seulement engage un étranger sans permis de travail (je suppose que tu étais avec un visa touriste au départ ?)
    >>
    oui
    mais accepte d’entamer les démarches pour le sponsoriser.
    Or c’est précisément ce que tu as fait !
    Pourrais-tu me donner un maximum de détails sur le comment tu y es parvenu ?
    Ce que tu as fait, les difficultés rencontrées,…
    >> visa touriste, trois semaines a arpenter les rues de la ville cible. max de rdv calés sur la semaine 1 en prevoyance de plusieurs rdvs. au final 3 offres de sponsoring malgré mon profil pas tres demandé. je pense que la determination compense.

    Pour le peu de ce que j’ai vu, il m’a paru extrêmement difficile de trouver un boulot dans ma branche (comme expliqué dans un autre thread j’ai dû chercher 3 semaines avant de m’orienter vers un job d’installateur de tentes).
    Pourrais-tu donc me dire comment tu t’y es pris ? (via un recruteur ? Si oui lequel ?)
    >> voir plus haut. Confié mon cv a 3 recruteurs et approches des boites moi meme ( une quarantaine en 1 semaine). Leurs noms n’a pas d’importances
    Aurais-tu des compétences professionnelles particulières ?
    > non.
    Quel était ton niveau d’anglais ?
    > bon mais pas excellent
    Avais-tu des relations sur place, un réseau ?
    > non, aucune.
    Tu parles d’un déménagement interstate, dans quel état as-tu trouvé ton premier job ?
    > Sydney
    Toujours selon ton expérience, penses-tu qu’un état (une ville) se prête davantage à ce type de démarche plutôt qu’un autre ?
    > Oui Adelaide, mais tout le monde n ‘est pas pret a vivre 4 ans la bas.

    Comme dit plus haut, je possède désormais quelques économies qui me permettrais de tenir quelques mois sans disposer d’aucune rentrées d’argent (oui je connais le coût de la vie en Australie et sur Sydney en particulier) et je suis prêt à les investir dans cette démarche sans hésiter si cela me permet de concrétiser.
    > Si tu es en solo honnetement ce sera pas trop difficile sui tu as la niake.
    Si tu veux rester dans l’accounting – ce qui serait une bonne idee, essaie de passer un CPA ou un CA avant de venir.

    Je te remercie encore pour le temps que tu auras passé à me lire,
    >> bonne chance
    Rocco



    #397259

    Armoricain
    Participant
    Résident

    Petite mise à jour

    Je reprends l’historique et le mets a jour.
    Fev 2010 : decision de partir
    Nov 2010 : 3 semaines de porte a porte :recherche de sponsor a Sydney. 3 sponsors trouvés.
    Fev 2011 : arrivé en solo
    Mars 2011 : rejoint par la famille
    Avril 2011 : ma femme trouve un job
    Aout 11 : elle se fait licencier, envoie des centaines de cv…sans succes
    Sept 11 : moi aussi je suis viré, la situation empire
    Nov 11: je pars prospecter a Perth : 2 jours pour trouver un job sinon retour en France
    Dec11 : on déménage a Perth,
    Feb 12 : on perd le Lafha, notre revenu baisse de 25%
    Mai 12: mon employeur me sponsorise pour la PR
    Aout 12 : Achat maison, largement au dessus de ce qu on avait en France
    Sept12 : Pr Logded
    Oct 12 : Emmenagement maison
    Mars 13 : PR obtenu
    Oct13 : viré suite a quasi faillite de mon employeur
    Nov13 : nouveau job, nouveau metier
    Mar15: application citizenship
    Apr15 : Granted!
    May15 : ceremony
    July 15 : enceinte
    Nov15 : Perte de nos deux jobs
    Feb 16 : depart a Dubai pour l’un d entre nous
    May16: Liquidation judiciaire de la maison
    June 16: Retour en France, perte seche > 130 000 euros

    Bonne chance a ceux qui sont au debut du parcours ou au milieu du gué…je reitere mes conseils, ne venez pas sans une bonne somme de coté, ne croyez pas que l’Australie vous attends (sauf si vous etes un privilégié type expat) et laissez vos illusions en France, il va falloir se battre et personne et ou presque ne vous aidera. Et si c’était à refaire ?…
    >>> ON NE LE REFERAIT PAS



    #397260

    Remi_17
    Participant
    Autre...
    Age: 41

    Bonjour Armoricain,
    Je vous remercie pour votre retour d’expérience qui sonne pour moi comme un avertissement. Effectivement tout projet d’immigration est difficile même si l’on est très déterminé et soutenu par toute sa famille.
    Je vais pourtant tenter l’aventure à mes risques et périls en 2017.
    J’estime avoir peu de chose à perdre.



    #397261

    lelex1978
    Participant

    Salut,

    Réfléchissant à partir avec ma femme et ma fille, c’est sympa d’avoir l’expérience de personnes qui ont vécu ca.
    Merci pour le retour d’expérience et désolé que la fin ne soit pas heureuse.
    Bon courage.



    #718224

    Patmata
    Participant
    Autre...

    Bonjour Armoricain ; Merci pour ce retour d’expérience extrêmement riche
    Précieux pour toutes personnes attaquant à se renseigner sur l’immigration en Australie.

    Je suis moi-même en train de me renseigner sur comment attaquer ce gros projet, par où commencer.
    Mon 2nd WHV va commencer en Septembre 2018 avec l’espoir fou de rester au moins quelques années sur ce territoire.

    Aurais-tu un conseil à donner pour rechercher et trouver des réponses collant à tel ou tel profil ?
    Pour ma part je suis Technicien de maintenance industrielle presque 3 ans d’expérience dans la même boite (en comptant la formation en alternance de deux ans)
    Peut-être connais tu maintenant des réseaux que tu aurais aimé connaitre plus tôt ?

    J’espère que vos situations se sont stabilisées.

    Respectueusement, Mathieu

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 7 mois et 2 semaines par  Patmata.


    #719482

    EveMeyso
    Participant
    Autre...
    Age: 29

    Bonjour,

    Je suis admirative de votre parcours. Bravo, ça force le respect !
    Mon mari est moi avons également le souhait de nous expatrier (j’ai 29 ans, lui 35). Mon job n’est pas sur la skill list mais le sien oui, il est ingénieur en IT. Il va prochainement faire sa demande de visa 189 sur SkillSelect mais va essayer en parallèle de trouver un sponsor. Connaitrais-tu des employeurs prêts/habilités à sponsoriser ?



13 réponses de 1 à 13 (sur un total de 13)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents