24 C
Sydney
23 avril 2024

Mes conseils pour réussir son WHV en Australie

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #80182
    Mathieu314
    Membre

    Une liste de conseils en vracs que je viens de faire concernant le WHV en Australie. Certains trucs me reviendront peut être plus tard. L’article original se trouve ici (il y a des liens utiles en bas de page aussi).

    1/ Avant de partir

    • Partez avec le plus de fric possible.
    • Si vous n’avez pas assez de fric ne partez pas !
    • Prenez des cours d’anglais: regardez des séries en VO, prenez des cours, bref mettez toutes les chances de votre côté pour bien arriver à communiquer sur place.
    • Entre la France et l’Australie il y a pleins de pays à visiter: pour le prix du billet vous pouvez vous arrêter en Thaïlande, Malaysie, Indonésie… ça vous fera des trucs à raconter avec d’autres backpacker et une pause plutôt que de vous taper 24h d’avion de suite.
    • Si vous n’en avez pas déjà un, créez un compte Facebook. car vous rencontrerez d’autres voyageurs qui vous le demanderont forcément.
    • Faites vous faire un permis de conduire international.
    • Achetez un pc portable ou un netbook. Si vous avez un smartphone, il pourra aussi vous être utile: vous n’aurez pas à payer pour internet à chaque fois puisque vous pourrez utiliser le wifi gratuit dans les bibliothèques. En plus vous aurez besoin d’internet pour chercher du boulot.
    • Ne partez pas avec un organisme. Tout est faisable soi-même et vous économiserez de l’argent.
    • Ne prenez pas de billet de retour, votre plan changera surement et vous aurez plus d’options: trip en Nouvelle-Zélande, Asie ou rester plus longtemps en Oz.
    • Faites votre cv en anglais avant de partir, vous compléterez au stylo sur place pour le numéro de téléphone et adresse.
    • Achetez un appareil photo Reflex ou Hybride avec un bon objectif: vous ne le regretterez pas. Pas besoin non plus de prendre un appareil à 1000 euros.
    • Prenez une assurance pour un an.
    • Inscrivez vous sur le forum d’australie-australia.com. C’est le forum de référence pour le working holiday visa en Australie. Vous y trouverez des annonces pour du boulots et de bons conseils. Ce site m’a bien été utile quand j’étais en Oz.
    • Débloquez votre téléphone portable.
    • Faites un check up chez un médecin ET chez un dentiste.
    • Scannez vos doc importants et envoyez les sur votre boîte mail.
    • Pour les fumeurs: pas besoin d’acheter des cartouches au Duty Free, vous êtes limité à deux paquets à la douane. Vous avez bien lu, seulement cinquante clopes.
    • Achetez un mini dico français/anglais.
    • Ne vous habillez pas comme un hippie à l’aéroport pour éviter de susciter la méfiance des douaniers.
    • Achetez votre matos à Décathlon (sac de couchage, serviettes microfibre etc…). Moins cher qu’en Australie et de bonne qualité.
    • Notez votre nom au marqueur blanc sur vos chargeurs de téléphone, ordi portable etc.. pour ne pas vous le faire piquer dans les backpacker hostel.

    2/ Sur place

    • Allez à l’immigration obtenir votre sticker pour votre WHV. Pas certains que ce soit obligatoire de le faire, mais mieux vaut l’avoir.
    • Faites votre demande de TFN en arrivant: il faut aller dans un ATO (Australian Taxation Office). Cela prend 2-3 semaines pour le recevoir.
    • Ouvrez un compte chez ANZ, pas besoin d’attendre une semaine contrairement à d’autres banques pour avoir votre carte de retrait. Demandez aussi à ouvrir un « online bank account ». Vous pourrez ainsi gérer votre argent via internet.
    • Transférez tout votre fric de France vers l’Australie: les taux d’intérêts sont très élevés comparés à la France, et vous touchez vos intérêts tous les mois.
    • Achetez un bon véhicule au début de votre voyage en Oz: vous pourrez dormir dedans et vous trouver du travail de fruitpicking plus facilement.
    • Pour les blogueurs, notez TOUT pour alimenter vos blogs car on oublie plein de truc une fois l’effet de nouveauté passé.
    • Allez dans les agences de voyage Peterpan: ils ont des backpacker board (panneaux d’affichage) où vous trouverez des annonces pour des lifts, jobs, matériel d’occasion, etc.
    • Si vous avez un véhicule, achetez le guide « Camp Australia Wide » ou trouvez en un d’occaz. Il explique comment aller dans tous les camping gratuits du pays.
    • Mettez de la crème solaire tous les jours. Sérieux.
    • Si vous partez en road trip, mettez une chemise ou teeshirt à manches longues, sinon le soleil vous cramera les avant bras.

    3/ Conseils pour le fruitpicking

    • Achetez des fringues d’occaz. Dans les petits patelins mais aussi dans les grandes villes, vous trouverez des magasins d’occasion où vous pourrez acheter vêtements et chaussures.
    • Obtenez le guide gratuit des récoltes en Australie. Allez sur harvesttrail.gov.au pour connaître les endroits où chercher du boulot de fruitpicking.
    • N’oubliez pas de faire signer votre formulaire de demande de second WHV par les fermiers.
    • N’hésitez pas à aller directement dans les fermes pour demander si ils cherchent du monde pour bosser.
    • Regardez aussi sur les caisses et cartons de fruits dans les marchés. Il y a les adresses des fermes d’indiqués.
    • Ne pas s’habiller en blanc dans l’outback, vos fringues ou chaussures auront vite fait de devenir rouge avec la poussière.
    • Achetez un filet pour vous couvrir la tête si les mouches vous dérange. Croyez moi c’est pratique ce truc.

    4/ Chercher du taf

    • Ne désespérez pas si vous ne trouvez rien.
    • Faites du porte à porte. Allez directement poser votre CV dans les restaurants, pub, MacDo et autre.
    • N’hésitez pas à bouger et à aller dans des endroits un peu plus isolés.
    • Allez sur seek.com.au
    • Regardez les petites annonces dans les journaux. Appelez le plus rapidement possible pour ne pas vous faire gruger.
    • Regardez les backpacker board (panneaux d’affichage) dans les agences de voyage Peter Pan ou les backpacker hostel.
    • Allez sur Gumtree.com.au
    • Gardez toutes vos fiches de paye. Vous en aurez besoin pour votre taxback.
    • Demandez à avoir un job en backpacker hostel pour économiser du fric (ménage ou réception). Ce genre de taf peut être très galère car les autres voyageurs ne rangent rien et mettent le bordel, ou alors vous serez dans un hostel calme.

    5/ Comportement à adopter

    • Ne déconnez pas avec la loi: respectez les limitations de vitesses, ne buvez pas d’alcool dans la rue.
    • Ne volez pas dans les magasins (déjà vu)
    • Ne volez pas la bouffe appartenant aux autres backpacker.
    • Ne faites pas [highlight color= »black »]chier[/highlight] le monde avec votre musique ou votre djembé dans les campings après minuit. Merci.
    • Si vous avez un boulot, soyez à l’heure: beaucoup de backpacker galère à trouver du taf alors le minimum c’est de faire un effort pour le garder.
    • Pour les mec: évitez de dire que les australiennes s’habillent comme des p… (déjà entendu maintes fois). Rappelez vous que vous êtes dans un pays à la culture différente et si ça vous dérange tant que ça de voir de voir des filles en minijupe dans la rue ou en club partez plutôt faire un WHV en Afghanistan ou en Arabie Saoudite.
    • Pour les filles: évitez de ramener des mecs dans les dortoirs pour filles. 99,9% de chance que vous vous ferez virer et qu’on ne voudra plus vous revoir dans l’hostel. Et en plus vous perdrez votre caution.
    • Ne restez pas qu’entre français, par pitié. Allez vers les autres. Soyez curieux.
    • Cela dit, ne snobez pas les autres français non plus. J’ai rencontré certains français qui voyageaient en solo et avaient une attitude méprisante vis-à-vis des français, peut être qu’ils pensaient être les seuls et uniques frenchy en Australie. Il y a des cons et des gens biens partout.
    • Ne dépensez pas tout en alcool qui coûte hyper cher.
    • Prenez soin de votre passeport comme si votre vie en dépendait.
    • Même si votre anglais est pourri, parlez en anglais quand il y a des non-français à côté. C’est juste une question de respect.
    • Rappelez vous que vous ne serez pas les seuls à parler/comprendre le français, faites gaffe à ce que vous dites !
    • Soyez un bon représentant de la France: ne volez pas, ne vous la pétez pas, cessez de vous plaindre tout le temps et ne ramenez pas tout à la France. Pour les mecs, les filles étrangères ont une vision de la France et des français très… romantique. Ne les décevez pas !
    • Si vous roulez en vélo, portez toujours un casque. Si les flics vous chope vous devrez payer une amende.
    • Fermez votre van a clé tout le temps, achetez une barre pour bloquer le volant. Gardez tout le temps votre argent avec vous. Le nombre de vols et de braquages de van est incroyablement élevé.

    6/ Planifier

    • Envisagez de bosser un an là-bas puis de rester à la fin de votre whv avec un visa touriste pour voyager plutôt que de galérer à retrouver du taf à chaque fois si vous bougez tous les 3 mois. Si vous êtes bosseur il est possible d’accumuler une petite fortune en Australie.
    • Envisagez aussi de ne pas rentrer, de toute manière lors d’un WHV rien ne se passe jamais comme prévu et votre plan d’origine changera que vous le vouliez ou non.
    • Je sais que pour beaucoup l’Australie sera Ze ultimate voyage de votre vie, mais certaines activités sont faisables à l’étranger pour bien moins cher: saut en parachute/à l’élastique en Nouvelle-Zélande, voir les requins baleines aux Philippines, nager avec les requins blancs en Afrique du Sud, passer votre PADI en Asie du Sud-Est plutôt que sur la grande barrière de corail…
    • Ne restez pas à Melbourne. Ce serait comme si vous étiez venu au bout du monde pour vous retrouver dans une ville européenne au temps pourri.
    • Faites vos trois mois de picking dès le début de votre WHV: ainsi vous n’aurez pas stresser à trouver une ferme où bosser si vous arrivez à la fin de votre visa.
    • A la fin de votre visa, allez chez taxback.com (c’est le nom du bureau où il faut aller, mais aussi de leur site internet) pour obtenir vos taxes. Vous avez juste à leur amener vos fiches de payes, votre numéro de compte en banque et ils s’occupent du reste. Même si ils prennent une commission ça vaut largement le coup.
    • Il est possible de faire la demande de remboursement de taxe soi-même mais c’est plus galère.
    #377327
    kevin-tanunda
    Participant

    Cette liste assez exhaustive répond avec concision à la plupart des questions redondantes parsemées çà et là.
    Merci d’avoir pris la peine de le faire.
    En espérant que certains penseront à la lire avant de poster une question maintes fois traitée.

    #377328

    merci! ca va m’être bien utile!

    #377329
    Arrache-rotule
    Participant

    De bons conseils, mais juste une remarque: pas besoin de taxback.com pour faire son taxback. C`est tres simple de le faire soi-meme en ligne sur le site de l`ATO. Pour les nuls en anglais, il suffit de demander de l`aide a un anglophone, ca prend 15 minutes.
    La demande de TFN peut se faire en ligne aussi.

    #377330
    galinette_fr
    Membre

    oui et pour la demande de TFN ne vous faites pas arnaquer avec des sites payant!

    faites attention a vos affaires, meme a vos pieds ou sur la chaise d a cote le sac avec toute ta vie peut disparaitre

    #377331

    Merci !

    #377332
    -Nico-
    Participant

    Je rajoute :

    – Pour les filles : demandez un an de pilules à votre médecin avant de partir 🙂

    – Faites vous une trousse à pharmacie made in France, les médocs australiens sont pas efficaces.

    – Prenez un abonnement à la RAC (Roadside Assistance), ça peut vous sauver la vie.

    – Commandez une puce Telstra sur ebay, avant de partir et imprimez vos CV en France avec le numéro (l’impression couleur coûte très cher en Australie, 2$ par page environ).

    – Achetez une GoPro, vous aurez largement l’occasion de vous en servir sous l’eau.

    #377333
    AmelieP
    Participant

    Je rajoute pour la pilule :
    – sur l’ordo de la pilule il faut que ça soit marqué « à délivrer en 1 fois » et/ou « départ à l’étranger » sinon la pharmacie peut ne pas tout vous donner d’un coup. Moi j’avais demandé à noter les deux, comme ca j’étais tranquille.
    – légalement, si votre pilule est remboursée, vous ne serez pas remboursés sur l’année, vous devrez payer une partie des boites de votre poche (pour ma part j’avais des boites de 3 mois et 6 mois de remboursés puis 6 mois de ma poche).

    Pour les médicaments en général :
    – Prenez une ordonnance avec les noms des molécules dessus et non du médicament (les génériques ont le nom de la molécule mais pas les autres, genre ibuprofène. A l’étranger, ce nom peut changer !), quitte à se refaire faire une prescription par le médecin spécialement pour ça, notamment pour la pilule
    – Ayez une ordo des medoc que vous prenez, au cas ou avec la douane.
    – Ne prenez pas les boites avec vous, ca prends trop de places. Prenez simplement les plaquettes dans une trousse, et une notice d’instruction.

    #377334
    Samoth
    Membre

    Bonjour, plutot que de creer un post de plus, j’aimerai avoir des precisions sur un de tes points :

    Quote:
    Envisagez de bosser un an là-bas puis de rester à la fin de votre whv avec un visa touriste pour voyager plutôt que de galérer à retrouver du taf à chaque fois si vous bougez tous les 3 mois. Si vous êtes bosseur il est possible d’accumuler une petite fortune en Australie. « 

    Voila, en fait, je prevois de partir un an(voire plus ?) en mars,
    Et mon but principal sera de bosser labas, de gagner plus que mon petit smic en france.
    Je ne veux pas d’une vie de reve, je suis quelqu’un d’assez econome, je ne veux pas que ce voyage soit un gouffre financier pour moi.
    Voila donc mes questions :
    faut-il faire que du fruitpicking pour vraiment gagner de l’argent ? (vu le cout de la vie labas)
    faut-il vraiment oublier les grandes villes pour trouver un travail (hors fruit picking)

    Merci par avance de vos reponse,
    cordiallement, Thomas.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles