13.3 C
Sydney
19 juin 2021

L’Australie, la fin d’un eldorado

  • Créateur
    Sujet
  • #8755
    falsounet
    Membre

    Salut

    Voici la vérité sur la fin d’un Eldorado:

    Le mythe du fruit picking:
    Dans le fruit picking il y a des boulots de novembre à janvier sans problème, notamment dans le victoria.
    Après c’est la galère… Voila un mois que je ne travaille pas.
    J’ai fais les vendanges 3 jours, et chaque jour je devais faire 75 km pour aller bosser (150 km aller-retour).
    Les Vendanges ne sont vraiment pas le bon plan: ça travaille 3 jours puis ça s’arrête pendant une semaine.

    Le Harvest (sensé trouver du travail): il ne sert strictement à rien

    La légalité de l’emploi:
    Le SMIC pour les fermes est de 19,50$ brut/H
    Les entreprises sont censées nous payer le super annuation (9% du brut/Heure) (Le super annuation est payé par l’entreprise pour les retraites)

    Or:
    J’ai bossé pour un contracteur sans le savoir, 15$ net/h, je ne verrais pas la couleur du taxback ni du super annuation
    Le contracteur prenait 7$/h sur notre dos.
    J’ai travaillé dans les carottes, 17,88$ brut (moins que le smic) et pas de super annuation
    J’ai travaillé dans les courgettes (le pire boulot) pour 15$ brut!!!
    J’ai travaillé dans le picking de nectarines pour… 13$ cash!!! (et oui…)
    J’ai travaillé dans le picking de nectarines pour… 10$ cash!!! (sans commentaires)

    De plus les Asiatiques sont en grand nombre et acceptent de travailler pour des salaires moindres et par conséquent ils tuent le marché du travail au niveau des salaires.
    D’ailleurs si vous trouvez un job où il n’y a que des Asiatiques, cela signifie que ce n’est pas un bon plan!

    Donc l’Australie n’est plus un Eldorado.
    De plus les Français ont mauvaise réputation. Pour info, notre boss ne voulait que des Allemands… Il a été obligé de nous prendre à nous car on était les seuls disponibles. Au final tout s’est bien passé mais on a été chanceux!
    Donc mauvaise réputation (feignants, on se plaint tout le temps, on ne travaille pas dur)
    Il y a d’ailleurs des agences de recrutement qui disent non aux Français directement, alors qu’il y a du travail parfois (Margaret River)

    D’autre part, il y a de plus en plus de monde partant en WHV, ce qui rend le travail difficile à trouver après la saison des stone fruits (pêches, nectarines, prunes). Trop de Français partent en Australie, ne parlent pas anglais, et donnent une très mauvaise image de la France.
    Je parle Anglais couramment, j’ai bossé sur Londres. J’ai fais l’erreur de vouloir bosser dans le picking et de suivre mes potes… J’aurais mieux fais de me caser dans une ville.
    La meilleure chose à faire est se caser dans une ville.

    La beauté du continent:
    Il n’y a pas 36 000 choses à voir en Australie: la great ocean road est jolie sur 20 km, le reste c’est comme la côte atlantique en France.
    La route de Adélaide jusqu’à Perth est interminable, les terres sont un désert où il n’y a rien à voir.
    La barrière de corail sur la côte est est à 80km, tarif: 200 dollars pour y aller

    Le gros point positif reste la gentillesse des gens.



Viewing 6 replies - 121 through 126 (of 126 total)
  • Auteur
    Réponses
  • #97515
    adagusti
    Participant
    WHV

    Sinon pour ta premiere remarque, et dans le fruitpicking payé au contract, il est possible des la premiere demi heure d estimer combien tu vas gagner dans la journee. De plus en se renseignant aupres des autres pickers deja presents tu peux tres bien arriver a te faire une idee.[/quote]

    Lol c’est vrai, je l’ai fait avec les fraise en tasmanie en deux heures j’ai compris que c’etait de la connerie, j’avais le dos en vrac et si je finissais la journée (il restait 5 heures) j’allais finir avec 40$.
    J’ai dit non merci et suis alle me coucher dans la voiture…



    #97516
    Colombe Visiovore
    Participant
    WHV
    Age: 29

    Bonjour,

    Intéressant ce sujet… Je pars en Australie en Novembre, pour y réaliser un documentaire, et travailler, et surtout découvrir! 😀
    Le thème de mon docu étant les vwh, ce topic me donne envie de m’axer plus en particulier sur les conditions de travail, à savoir si il y une réelle « exploitation » des vwh… L’avenir me le dira, une fois que je serai sur place hehe 😛
    Merci à tous d’avoir enrichi ce topic en tout cas, ça m’aide bien 🙂



    #97517
    Bheunoit
    Participant
    Étudiant

    Joli projet. Ce documentaire, tu le fais pour toi perso ou tu compte en faire quelque chose?
    Je pense que le top pour toi serait de te rendre dans des lieux très accès sur le picking !



    #97512
    Chacha91
    Participant
    Étudiant

    Pour ma part je pense partir en Novembre aussi. Penses tu faire un docu uniquement sur place ou également sur la préparation du projet ?



    #97518
    Colombe Visiovore
    Participant
    WHV
    Age: 29

    Je le fais pour moi, et pour les autres; je le diffuserai en France à mon retour, en Bretagne plus particulièrement, et si j’arrive à avoir une assez bonne caméra semi-pro, je pense le diffuser dans des petits cinémas d’art et essai 🙂
    Mon docu je le commencerai sur place, par contre c’est possible que je le continue à mon retour en France, histoire de faire une sorte de « comparaison » (avec des grands guillemets hein) entre la France et l’Australie; ça me permettrait de mieux faire comprendre pourquoi de plus en plus de gens partent là-bas.


    @Bheunoit
    : oui, je verrai sur place, selon les rencontres etc… 🙂

    PS: sorry pour le hors sujet, je créerai un topic à propos de mon projet, un peu plus tard 😉



    #97519
    Bheunoit
    Participant
    Étudiant

    Ok c’est un beau projet. Je te souhaite bonne chance pour sa réalisation.



Viewing 6 replies - 121 through 126 (of 126 total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents