9.6 C
Sydney
2 octobre 2022

Fruit picking shepparton/cobram, ferme pleine !

Le 1er site francophone sur l’Australie, le pays-continent Forums Working Holiday Visa Jobs whv Fruit picking shepparton/cobram, ferme pleine !

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #10154
    dopinou
    Membre

    Bonjour à tous, nous sommes un couple souhaitant faire du FP comme beaucoup, on a decidé de monter sur Shepparton pour travailler toute la saison, mais les fermes sont pleine !

    on a décidé de faire un saut sur Cobram et c’est encore pire, on a fait toute les fermes que l’on pouvait, en passant par les plus grosse style rj cornish et p pullar, les petites, la réponse est la même : tous sont pleins ! de plus, la saison ne commence pas avant 10 jours ! bien que l’on voit quelques pickers ici et là et les fruits un peu partout sur le sol…

    nous sommes ensuite allé dans les camps alentours, et pas mal attendent la saison pour travailler mais ne sont pas sur d’être pris. un des français que j’ai rencontré est la depuis 2 semaines (vraiment en avance sur la saison) il se prend que des refus partout où il passe :/

    on a postulé il y a longtemps et refait une demande le 1er decembre + coup de fil, on a pas chômé, je pense que la chance n’est pas de notre côté et que l’on va devoir attendre un peu, mais vous êtes au courant pour le début de saison, je pensais que cela débutait le 16 mais tous disent le 23, même dans les agences pour du boulot c’est la même chanson.

    si vous avez des infos, des conseils, n’hésitez pas ! si on a quelques choses de notre côté je posterai ici si il y a de la place ^^

    bon courage tout le monde, et prenez soin de vous !

    Matt.

    #102073

    Salut à vous,

    Et merci pour les news ! Si la situation semble vraiment trop bouchée il faudra sans doute tenter ailleurs…mais c’est jamais évident à prendre comme décision…
    Avez-vous tenté dans la région de Miludra/Robinvale ?
    Sinon il y a Echuca pas très loin, où la saison semble commencer un peu plus tard.
    Bon courage à vous !

    #102074

    Coucou,
    la meme nous avons fait exactement comme vous du cote de shepparton et la nous sommes descendu nous ne chomons pas a aller dans toute les fermes et nous faisons fasse a beaucoup de refus.
    La saison commence dans deux semaines apparamen.
    Des locaux nous on dit que les francais avait mauvaise reputation dans le picking donc on va eviter de le dire a present lol
    bon courage

    #102075
    Ferrolex
    Membre

    Ah merde, Je viens de lire tout ça, je voulais y aller lundi à shepparton, Je vois que ce n’est pas la joie là bas.

    #102076
    plisken11
    Participant

    Pour votre informatio, en 2008 (lorsque j’y étais), la saison de fruitpicking à Shepparton n’a vraiment commencé que fin-janvier!
    Maintenant l’intérêt pour vous en étant arrivé si tôt avant le début de la saison, est d’être le plus haut possible sur les listes d’attente.

    #102077
    dopinou
    Membre

    en effet, nous sommes sur liste d’attente, mais certains fermiers te disent clairement : nous on veut de l’asiatique. on le savait car on l’avait déjà lu / entendu, mais peut être pas à ce point. de notre côté ma copine est asiatique ça peut jouer en notre faveur, mais sincèrement on a du passer en tout maintenant une « dizaine » d’heures a faire du porte à porte et nous n’avons rien trouvé.

    nous avons rencontré des français qui ont réussi à bosser dans quelques fermes mais parce qu’ils connaissaient des thaïlandais et des malaysien qui bossaient déjà dans la ferme.

    c’est un peu le parcours du combattant, les infos que j’ai qui sont déjà à peu près connus de tous :

    -les bins tournent à 28/30 dollars, les moyennes à 19.
    -c’est pleins sur beaucoup de fermes (les grosses sont débordé, n’essayer même pas rj cornish qui vont vraiment vous jeter)
    -les 2 job center de Cobram n’ont rien non plus pour nous, et attention l’accueil de mort vivant dans l’une d’elle, l’autre superbe
    -harvest nous file un numero de fermier tout les jours qui est déjà pleins, et c’est tout les jours pareil.
    -les camps gratuit ( avec camp 6 ) tout autour de Cobram n’ont pas d’eau, pas de toilette, sauf un qui ont les chiottes sèches. sinon -il y a un endroit à la frontière du vic et du new south wales qui ont de l’eau potable/toilette mais c’est un restaurant… autant aller au mac do :/ d’ailleurs le mac do n’a pas de power point pour recharger l’ordi.

    -les français et/ou étranger que nous rencontrons, pêche beaucoup, le meilleur appât c’est du fromage ! et faut voir les monstres qui remontent du fleuve ! (je pense qu’on va s’y mettre un peu ! ^^)

    après les bons plans pour la bouffe, si vous achetez des recharges de gaz, big W est le moins cher mais il n’y en a pas ici (4 et qq dollars les 4), parce qu’ici c’est 10 pour 4 à woolworth par contre ils font les oranges à 3 dollars les 3 kilos. le pain comme partout à 1 dollar le moins cher. les premiers prix de coles sont vraiment bons, pas comme en France ! pour le riz faites le tremper dans de l’eau ( pareil pour les pates ) pour gagner du temps de cuisson et donc vos recharges de gaz, sinon chercher des barbecues electriques il y en a un peu partout dans les parcs si c’est la dèche pour vous.

    voilà, prenez soins de vous, si j’ai d’autres choses qui me viennent en tête je posterais.

    bon trip à tous et bon courage 😉

    #102078
    Briac95
    Participant

    Salut à tous.
    Je suis également à la recherche de Picking . Je suis près de Sydney et comme la saison est finie je voulais aller à Shepperton. J’ai vu une annonce pour picker des tomates. J’ai eu un mec avec un accent asiatique qui ma dit que c’était bon pour lui mais j’ai l’impression que c’est plus une sorte de backpacker car il propose l’hébergement (110$/week + 50 bond) et m à dit par téléphone que si il n’y avait pas assez de travail je pouvais trouver sur d’autre ferme.
    J’ai peur de faire 750km pour me retrouver dans un Backpack que je vais payer pour rien et pas gagner d’argent…
    La décision est importante et c’est pourquoi je vais appelle à vous ! Merci de vis renseignements

    #102072
    dopinou
    Membre

    tout les gens de shepparton viennent sur cobram en quête de picking, certains réussissent, d’autres non et c’est le prolongement de la galère pour eux. la saison a déjà commencé (le 16 environs) et beaucoup de fermes sont pleines, celle qui ne le sont pas sont celle qui te payent 22 dollars la grosse bin, comme pas mal de français nous ont expliqué.

    sinon il faut attendre… harceler les fermes tout les jours pour voir si un mec est parti et que tu puisses prendre la place, mais la concurrence est rude !

    la tomate à shepparton, beaucoup la fuit, je ne sais pas pourquoi je n’en ai jamais pické pour ma part. mais c’etait bien la galere pour nous de trouver qq chose et on a eu de la chance ! on est 130 environs dans notre ferme (rj cornish) pour un contrat qui va durer normalement jusqu’à mi avril.

    bonne chance a vous, sinon appeler le numero d’harvest au 1800 062 332 je crois je ne suis pas sur, ils pourront vous dire si y’a du boulot dans le coin !

    #102080
    Falurie
    Membre

    Bonjour,

    Avez vous essayé Sunland à cobram. Demander Vince, c’est le patron des pickers. Nous y avons travaillé de mi janvier à mi février en 2011 à ramasser poires, nectarines, peches.
    http://www.yann-pochet.com/blog/2011/02/bilan-apres-14-jours-de-picking/

    #102079
    Roxeve
    Membre

    Bonjour à tous!
    Je suis actuellement sur Shepparton. Je suis venue faire un tour sur le forum car j’ai rencontré il y a peu de temps des français très inquiets qui m’ont dit: « oulala on a peur, les gens disent sur Australia-australie qu’il n’y a pas de taf ».

    Et en lisant ce sujet, je comprend leurs craintes! Par contre, j’ai l’impression de ne pas être du tout dans le même patelin (ou la même planète!) parce que pour moi Shepparton est FULL OF JOBS!!!

    Nous sommes arrivés à Shepparton le 30 décembre. 3 jours plus tard on bossait dans la tomate. Ensuite on a un peu glandouillé (par choix, la belle vie au bord de la Goulburn River) mais nous avons amassé quelques contacts pendant ce temps là. Puis quand on en a eu marre de glander, on a appelé les nums que l’on avait. Les deux nous ont dit « ok venez demain » (c’était pour les poires)
    En gros on a trouvé à chaque fois sans vraiment chercher, on a même eu le choix. Alors quand je lis à quel point certains galèrent, font le tour des fermes et ne trouvent pas, j’hallucine complétement!!

    Voici quelques conseils que je pense pouvoir être utiles, même si je ne suis pas en mesure de dire exactement ce qui coince pour certains! Je les écrit selon ce que j’observe et selon ma propre expérience.

    _Ceux qui embauchent, bien souvent, ce ne sont pas les fermiers eux-même. Ils font appel à des contractors. Du coup ça ne sert quasiment à rien de parcourir des kilomètres et des kilomètres pour aller frapper chez les gens, souvent ils vous renverront vers les agences pour l’emploi. Il faut trouver les contractors. Ils sont souvent arabes ou asiatiques ou indiens… pas australiens en tout cas.
    _Après ça, le conseil principal qui me vient est: RESTEZ OUVERT. Partout, tendez les oreilles, ouvrez les yeux, mettez vous en mode picker. Les deux numeros pour les poires que nous avons récolté, nous les avons eu l’un par un mec qui nous a pris en stop (on lui a dit qu’on cherchait du travail, il avait un contact, etc…), et l’autre par des blacks dans un Vinnies qui parlaient boulot. Mon copain a juste été leur demandé où ils bossaient, s’ils avaient le numero du contractor a nous filer.
    Si vous voyez des gens qui ont l’air de travailleurs, allez juste leur demander. Ou allez dans les champs où il y a des pickers, demandez à voir le contractor. Dans les camping, demandez à l’accueil si il y a des gens qui font du fruitpicking qui logent ici. En général, dés que vous parlez à quelqu’un, dites lui que vous cherchez du taf, demandez quand commence la saison de tel fruit, etc…
    _Ne restez pas entre backpackers enfermés dans votre auberge, ne cherchez pas du boulot sur internet… Et, pour ma part, j’ai depuis longtemps laisser tomber le Harvest Guide. Toutes les fois où j’ai appelé, soit ils n’avaient rien, soit ils filent UN SEUL numero aux centaines de personnes qui appellent chaque jour (et apparement c’est souvent de l’exploitation), ou alors il conseillent d’aller dans le Queensland par exemple, alors que vous êtes dans le Western Australia… Et ne croyez pas les discours pessimistes de ceux qui font comme s’ils savaient tout mieux que tout le monde.
    _Et puis ne vous pensez pas « victime » de votre sort. Plus vous vous complaignez et pensez « j’ai la poisse » plus vous l’aurez…

    Voilà après ayant testé à la fois les tomates et les poires, je peux donner des renseignements sur les deux:
    Les tomates en effet ont mauvaise réputation, parce que l’on est plié en deux sous le soleil, que c’est salissant (mmh la bonne odeur de tomate pourrie…) les bons pickers ne l’aime pas, ne trouve pas ça assez rentable. Pour ma part je crois que je la préfère aux poires, parce que les poires c’est très physique: il faut porter le sac qui vous écrase les épaules, vous tire sur le dos, et déplacer sans arrête cette s********e d’échelle qui pèse trois tonnes. Sujets au vertige s’abstenir. Les poires pour moi c’est plus un job de mec déjà, et d’assez bon picker. Les tomates permettent à mon avis d’évoluer plus rapidement, et elles durent toute la saison (de janvier à mai!)
    Niveau prix moi j’ai eu: 60$ la bin pour les tomates, 32 pour les poires.
    Les bons pickers peuvent se faire 200 $ par jour, les mauvais 50.
    Sinon il y a les prunes, les pêches et les abricots (qui sont déjà finis il me semble), les pommes. Les poires et les pommes c’est en ce moment (ça a commencé il y a une semaine à peu prés)

    Voilà… En espérant que ça serve, et dites vous le bien, il y a du taf à Shepparton, et en Australie en général, il suffit juste de comprendre comment ça marche, d’y croire, et d’aller à l’encontre du taf!
    Bonne chance!

    #102081
    dopinou
    Membre

    merci pour ton message d’encouragement roxeve

    pour ma part je ne passe pas par un contractor, le principe est que jamais je ne donnerai de l’argent pour que je puisse travailler, c’est l’ultime carotte, mais cela peut rendre service lorsque l’on est vraiment en galère, et généralement tu passes par là quand t’es à sec ou lorsque tu ne veux pas te prendre la tête.

    on ne se la coule pas douce, loin de là, nous ne sommes pas en auberge non plus, on a mis 6 jours pour trouver quelque chose sur Cobram et j’ai du faire facilement 80% des fermes de la ville. et la ferme nous a rappelé au moment où on a décidé de retourner sur shepparton refaire des recherches.

    on fait les peches en ce moment à 35 dollars la bin plastique et 32 pour les poires. je prefere les poires pour ma part, car je fais 7/8 bin tout seul (entre 225/250 la journée de 8h ma copine 4 en y allant tranquillement) et je ne suis pas un bon picker ni même en bonne condition physique, les anciens font entre 10 et 12 bins chacun.

    pour le numero de tel, nous n’avons rien eu de leur part, mais les Français qui nous ont filé le numéro ont eu du travail le lendemain !

    je pense qu’il faut surtout comprendre que l’Australie, c’est surtout chacun son expérience et surtout chacun sa CHANCE.

    il y a pas mal de Français qui viennent nous parler uniquement pour trouver un job en effet, beaucoup même ! mais depuis que la saison est commencé, il y a bien sur plus de travail, nous sommes arrivés avant c’est peut être pour ça…

    sinon un canadien est arrivé au camp, il a trouvé en 2 jours, et 2 jours après le fermier l’a viré :/

    sunland, des français et des australiens dans notre camp ont travaillé pour eux, c’etait 18 dollars la bin en bois, mais il n’y en avait plus et 22 pour les plastiques ! soit disant ils ont augmenté leur prix dans les alentours de 30/32 dollars maintenant, mais je n’en sais rien c’est peut être mieux maintenant.

    bon courage à tout ceux qui cherchent encore.

    #102082
    plisken11
    Participant
    Roxêve wrote:
    Je suis actuellement sur Shepparton. Je suis venue faire un tour sur le forum car j’ai rencontré il y a peu de temps des français très inquiets qui m’ont dit: « oulala on a peur, les gens disent sur Australia-australie qu’il n’y a pas de taf ».

    le problème avec ce forum, en ce qui concerne les topics liés au travail, c’est que la grande majorité des post qui y sont écrits le sont pas des gens qui ne trouvent pas de taf!

    ce qui parait logique : on cherche du taf une partie de la journée en faisant le tour des fermes, on ne trouve pas… ; par désespoir on se connecte au net en espérant y trouver un annonce ou un conseil, on tombe sur ce topic où d’autre personnes disent aussi galérer ; on se reconnait en eux et on y ajoute donc aussi sa propre expérience négative dans la recherche de fruitpicking…!

    tandis que que ceux qui trouvent du taf, eux n’ont plus forcément le temps de venir raconter leur expérience positive vu qu’ils passent leurs journée à bosser, où ne trouvent pas utile de le faire lorsqu’ils se connectent après une journée de taf… (où ne le font pas par peur de voir débarquer tous le monde dans leurs ferme!!!!)

    tout ça pour dire que, et c’est comme ça depuis de longues années sur ce site, la tendance des commentaires ne reflète pas forcément la réalité sur le terrain!

    #102083
    Roxeve
    Membre
    dopinou wrote:
    pour ma part je ne passe pas par un contractor, le principe est que jamais je ne donnerai de l’argent pour que je puisse travailler, c’est l’ultime carotte, mais cela peut rendre service lorsque l’on est vraiment en galère, et généralement tu passes par là quand t’es à sec ou lorsque tu ne veux pas te prendre la tête.

    On ne donne pas d’argent au contractor!! Peut-être que tu dis ça car il prend une commission sur les bins de ses travailleurs?
    C’est juste comme un chef de chantier, il organise le boulot pour la ferme qui n’a pas envie de se faire chier avec ça. Du coup la ferme le paye lui, puis il redispatche l’argent en prenant sa comm au passage.
    Mais je ne suis même pas sûr que ça soit moins bien payé avec un contractor, car une ferme qui s’occupe elle-même de son recrutement va user du temps, de l’energie pour ça, et prendre également son bénéfice au passage (la preuve: nous sommes payé le même prix pour les bins de poires)
    Avec un contractor c’est souvent du travail au black, payé cash. Certains en ont peur car ce n’est pas déclaré donc il y a des arnaques parfois. On est peut-être un peu plus « anonyme » dans son boulot, moins bien considérés (enfin je n’ai bossé qu’une fois pour un fermier, et c’était une toute petite ferme bio donc forcément ambiance plus familial!) mais on est également plus « libres » (on bosse quand on veut, comme on veut, en gros)

    plisken11 wrote:
    tout ça pour dire que, et c’est comme ça depuis de longues années sur ce site, la tendance des commentaires ne reflète pas forcément la réalité sur le terrain!

    Je pense que c’est bien de le souligner en effet, car quand on débarque comme ça dans un pays qu’on ne connait pas et que l’on a à portée de main une source d’infos comme Australia-australie, on a tendance à croire aveuglément ce qui y est dit!

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles