23.3 C
Sydney
8 mai 2021

De retour de Oz: avis mitigé

  • Créateur
    Sujet
  • #35557
    mezzomix
    Membre

    Hello, 😆

    J’envisage une expat sur Sydney ou Melbourne l’an prochain.
    Une amie y est allé 3 mois et alors que je m’attendais à ce qu’elle me vente les points positifs de cette expérience, voilà qu’elle me relate ce qui suit : 😕

    Je demande donc votre avis …. Je souhaite savoir si son cas est une exception ……

    Merci !! :mrgreen:

    « 
    Pour les visas, je suis pas du meilleur conseil, mais si tu n’as pas de taff prédestiné, si tu n’es pas étudiant + faire des petits boulots (en ferme, etc) = Working Holiday Visa, c’est putain de coton et surtout long de chopper tous les papiers…
    Ils vont te dire : « oui oui oui, pas de soucis », mais une fois sur place, sans visa en règle de moyenne à longue durée, t’auras que des stages de merde (voir plus bas).

    J’ai d’ailleurs reçu un mail ya un petit moment qui disait que les règles d’immigration se sont durcies (ya eu des abus, et là-bas aussi c’est la crise !!), mais j’en sais pas plus…

    Pour le logement, c’est plutôt très très très très cher (bien plus qu’à Paris !!) et tu es presque obligé de commencer par une coloc compte tenu des coûts… par contre, ça, c’est assez facile à trouver sur place. Après, il faut s’entendre avec les gens, souvent des clans d’asiats ^^

    La bouffe (bonne -entre USA et asiat – genre : burger à la sauce soja)mais méga grasse, les sorties, c’est à peine moins cher que Paris, mais le AUD est moins haut que l’€ (indexé sur l’USD), et les portions chanmés.
    Les clubs sont globalement à chier niveau musique, mais on se croirait parfois à LA ^^

    Par contre, les transports c’est juste mais HORS DE PRIX, genre comme à Londres, pas d’abonnement possible, bref, une rente, et comme Sydney (au hasard !!) est une graaaaaaande ville, impossible de faire sans… sinon c’est tacos (moins cher qu’ici, par contre, mais bon quand même !!)

    Pour l’intégration… les Ozzies sont super open de prime abord, mais tu t’apercevras vite que ça reste une (graaande) île, donc mentalité assez étriquée, notamment sur les Français, plutôt mal perçus (vieux stéréotypes en pagaille). Ca touche aussi bien l’Ozzie moyen que le Boss des Boss, donc impossible d’y échapper.
    Ils t’aiment bien, tant que tu déranges pas / tu leur piques pas leur place / tu monoopolises pas l’attention / tu fais pas de vagues

    Climat de ouf, super pubs à bière délicieuse et pas chère…

    Mais à côté de ça, pas mal de préjugés, si tu connais pas des gens à l’avance tu peux vite te retrouver enfermé tout seul, et si t’as le spleen, c’est 24h d’avion, 1200€ le billet retour, et le décalage horaire c’est 8h l’été, 10h l’hiver, donc pour appeler, laisse béton.
    Pourtant, les cartes d’appel prépayées sont carrément moins chères qu’ici. Juste : t’as pas l’occasion.

    Attention aussi, les saisons sont inversées, mais bon, leur hiver il fait 13 degrés. Par contre, Sydney est une ville BADANTE quand il fait moche.

    La plage n’est pas partout, mais elle vaut le coup.

    Des fois, comme c’est un pays moderne, t’as l’impression de vivre à « Dysneyland chez les Bourrés », bizarre, et un peu vide culturellement : les abos ne sont pas vus comme chez nous : pour eux ce sont des parias (genre les rebeus des Ulis vus par Le Pen un jour de crise) donc pas la peine d’en parler avec les Ozzies ils sont parqés dans les quartiers pourris sinon dans le désert, plutôt triste.

    En bref, l’Australie c’est exotique – mais pas tant que ça, ambiance très ricaine au final, c’est marrant… mais pas longtemps, on s’ennuie vite, c’est caaaaaaaalme, ya pas beaucoup de soirées, concerts, (et alors la zik est ringarde, truc de malade, on se croirait aux pires heures de la sdance bidon) etc…. les boutiques sont pas géniales, les fringues sont hors de prix, pas de H&M etc…

    Pour moi, franchement, c’est bien pour visiter, se bourrer la gueule un long été (un semestre maxi),; mais y vivre, franchement, en tant qu’Européen, c’est pas facile !!Et tout ce bataclan administratif pour un an d’expat, il faut voir ^^

    Voilà, désolée de modérer ton enthousiasme, mais ça c’est la vision de quelqu’un qui a vu l’Australie de l’intérieur, avec des Ozzies pourtant bienveillants tout autour… et qui a vécu et taffé comme une locale ^^ « 



  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents