20.4 C
Sydney
14 avril 2024

Comment trouver un sponsor de France ?

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #51742
    cyberange
    Participant

    Bonjour à tous !
    Tout est dans le titre, en faite je me demandais comment on pouvais trouver un sponsor en etant en France ? l’employeur se base juste sur le cv, cover letter et eventuellement un coup de fil ? est ce que c’est dans la mentalité australienne de faire en quelque sorte confiance « à l’aveugle » ?
    Existe t’il des liens ou les postulants à l’immigration deposent leur cv en ligne qui sont consulté par les employeurs sponsors ? ( pas les cabinets de recrutement ) j’ai vu qu’il y a egalement le gouvernement qui peut sponsoriser ( South Australia par exemple ) comment ça se passe ? c’est pour travailler pour le gouvernement ou bien suite à l’envoi de notre dossier ils nous trouvent apte ( metier sur la liste SOL ) à venir en australie et nous donne en quelque sorte le feu vert ? j’ai potassé en long en large et en travers les differents sites d’immigrations ils sont très clairs quand aux differents visas mais rien n’est indiqué dans la démarche ..Quelqu’un a des infos ?
    ça serait bien urbain 🙁

    #237165
    djlolo
    Membre

    Je vais te donner mon experience, meme si nos domaines professionnels sont probablement differents et donc avec des fonctionnements eux aussi differents (le mien est un peu « a part »).

    Donc ce que j’ai fait:

    Avant la fin de ma these de doctorat (environ 1 an car je me doutais que ce serait long pour trouver un employeur et surtout pour attendre le visa… je ne me suis pas trompe: l’attente du visa a ete tres longue…), j’ai envoye mon CV et ma lettre de motivation par email a tous les directeurs de laboratoires de toutes les universites australiennes, neo-enormement de temps, mais le resultat est la: j’ai eu le privilege de choisir le pays, la ville et le boulot).

    Bon, oublions la NZ, pays universitairement mort, aux 4 universites ridicules et sans recherche… La France a encore de la marge…

    Le Canada, plein de reponses positives, et surtout, puisque c’est le sujet, 3 reponses positives de l’Australie, 2 a Sydney, 1 a Melbourne. Apres celles la je n’ai meme pas cherche a relance les autres ou chercher ailleurs, je me suis contente de choisir parmi.

    Fallait choisir entre le Canada et l’Australie, ce fut l’Australie (aucun regret) puis entre Sydney et Melbourne, ce fut Sydney (je ne le regrette pas non plus) et enfin entre l’Universite de Sydney et l’Universite de NSW, ce fut l’UNSW (la je ne peux pas trop comparer, niveau boulot ca doit se valoir mais niveau implantation, j’ai gagne le jackpot: je bosse a Manly!!!).

    Bon ensuite, il est vrai qu’entre temps, j’ai fait une conference en NZ ou j’ai eu l’occasion de rencontrer le directeur du laboratoire et futur employeur et on a pu discuter et affiner le contrat et ma venue.

    Je pense que cette rencontre opportune et assez chanceuse (on peut dire que le hasard fait bien les choses parfois) a fini de les convaincre, mais je reste persuade que meme sans cela ils m’aureient propose un emploi.
    Pas de telephone, tout s’est fait par email.

    D’ailleurs depuis mon arrivee, pas mal d’autres jeunes europeens se sont aussi vus proposes un contrat et je doute qu’ils soient tous venus passer un entretien en Oz.

    Apres, la recherche etant un domaine professionnel assez particulier ou les regles et fonctionnements sont differents des autres metiers, ca peut ne pas marcher pour toi, mais je dirais quand meme qu’avec un bon CV et une bonne lettre de motivation, ils ont tendance a faire confiance « a l’aveugle » et proposer des emplois avec periode d’essai.

    Dans leur mentalite ils sont assez liberaux, et donc prets a prendre le risque d’embaucher quelqu’un: si il ne convient pas, exit, si il convient ils le gardent. Bref pas grand chose a perdre pour eux. Et beaucoup a gagner.

    Je nuancerai quand meme en disant que ca ne s’applique qu’aux grosses entreprises et organismes, financierement et humainement stables et aises, puisque les petites entreprises seront plus reticentes a prendre un tel risque.

    Donc en resume, ici c’est plus facile de trouver du boulot, faut pas hesiter mais foncer!
    Une seule chose a faire, etre motive, le montrer, etre patient aussi, bien cibler tes futurs employeurs et ton domaine, envoyer CV et lettre de motivation et ensuite les HARCELER (pendant des semaines j’etais pas loin de leur ecrire tous les jours). Et ca marchera… Sauf si ton metier est vraiment particulier.

    Bon courage et bonne recherche.

    Je n’ai pas trop vu de liens ou sites ou les employeurs pourraient choisir parmi les CV mis a part les habituels sites (Monster…).
    L’immigration australienne, laisse tomber, ils ne t’aideront pas et ne te conseilleront pas, ils se contenteront de te faire attendre (longtemps) pour ton visa une fois que tu auras un sponsor.

    #237166

    Trouver un sponsor lorsqu’on est dans la research, c’est relativement cool, et ca va le devenir encore plus (le gouvernement est un train de ‘commissionner’ un papier la dessus, parce que le manque de Research Post grad, ca commence a devenir un gros probleme en Australie!). Donc bon plan pour ceux qui sont dans la recherche effectivement!

    C’est un peu plus difficile lorsqu’on travaille dans un autre domaine parce qu’un 457 ca coute du temps, et de l’argent et de plus en plus de compagnies australiennes rechichent a recruiter des gens au loin qui vont peut etre changer d’avis au dernier moment (realisant soudainement combien l’Australie c’est loin -rigolez pas j’en connais un qui l’a fait et qui a laisse tomber la veille de son depart).

    Celles qui ont les moyens lancent des campagnes de recruitment, principalement en UK, ou des scouts conduisent les interviews (recruitment fairs).
    Effectivement, les gens qui sont deja sur place auront la priorite et la preference (un 457, c’est suppose etre recruite qu’en dernier recours).

    Donc pas de sites ou on peut deposer un cv pour les sponsors, mais Cyberange, tu peux te diriger vers les recruitment fairs organises par le gouvernement australien, et chercher les annonces, principalement dans les sites de recherches d’emplois anglais, ou les compagnies australiennens manifestent leur intention de faire du recruitement et conduire des interviews sur place (cf le site de Guardian, Monster.uk etc..)

    Apres, selon ton domaine professionel, ton sponsor tu vas l’obtenir les doigts dans le nez, ou tu vas galerer (e.g: si tu es dans la finance, batiment etc.. que tu as au moins 4 ans d’expererience et que tu n’as pas de problemes avec l’anglais… prepares tes valises…)

    Bon courage et bonne chance en tout cas, ca peut prendre des annees, mais faut pas se decourager!!
    Shortage of skills, c’est l’expression que tout le monde a dans la bouche en se moment!
    Sinon, se faire sponsoriser par un gouvernement local ca peut valoir le coup effectivement, mais ca veut dire: pas forcement avoir un boulot a l’arrivee (tu te fais sponsoriser pour rester dans une petite ville et aider a l’expansion de la dite ville/ communaute rurale). Selon ton ‘background’ si tu cherches des contacts, je peux t’en envoyer par mp (pour le Victoria)

    cheers

    #237167
    Normand50
    Membre

    Je suis dans la même situation que toi cyberange, je suis en train de me poser la question : est-il intéressant de répondre à des annonces depuis la France en sachant que j’arrive en WHV début juillet ?

    De toutes les infos ou expériences que j’ai pu lire, il semble que le plus simple c’est de faire sa recherche directement sur place, signer un contrat de 4 à 6 mois « d’essai » pour ensuite demander à se faire sponsoriser.

    Mais concrètement, comment ça se passe ? Lors de l’entretien d’embauche, il est évident que le statut de WHV est connu du recruteur : faut-il directement aborder la question du sponsorship ?

    Dans mon cas, je suis ingénieur méca/production, il y a beaucoup d’offres qui correspondent à mon profil (références : seek.com.au et autres), alors je ne me fais pas trop de soucis, avec un bon niveau d’anglais je devrais pouvoir trouver. Ma démarche actuelle, c’est de passer un maximum d’entretiens en France avant de partir, pour me préparer à en faire beaucoup en Australie durant 1 ou 2 mois en sachant que je veux m’installer en Australie pour plusieurs années.

    Vous qui avez réussi sur cette voie : des conseils ou suggestions ?

    #237168
    djlolo
    Membre

    Y’a un manque d’ingenieur et de scientifiques diplomes en Australie.
    Donc avec un tel diplome tu devrais trouver, si tu es motive et cherches bien. Je ne suis aps au fait de la filiere production/meca mais j’ai du mal a croire que celle la soit bouchee alors que les autres seraient plutot ouvertes.

    Le plus simple reste en effet de se faire embaucher en essai quelques mois puis si ca se passe bien, d’essayer ensuite le sponsorship. Par contre, je ne sais pas si il vaut mieux parler de sponsorship des l’entretien d’embauche…

    #237169
    cyberange
    Participant

    Merci beaucoup à tous de vos précieux conseils ! 😉
    Je vous tiens au courant !
    Pour info le boulot et l’experience c’est pas moi qui est concerné mais mon conjoint
    IT manager 13 ans d’experiences dans un grand Centre National de Reserches 😉

    #237170
    mj9
    Membre

    Bonjour,

    J’aurais voulu avoir des nouvelles du déroulement de tes projets.
    Je suis actuellement en stage de fin d’étude jusqu’en septembre en master de finance. Je souhaite ensuite partir travailler en Australie. Afin d’acquérir un très bon niveau d’anglais, je pense prendre des cours dans un centre pendant env. 2 mois, puis chercher un travail dans mon domaine (finance, audit, controle de gestion, consultant progiciel de gestion,…), tout cela grâce à un WHV. Ensuite, je pourrais sur place trouver un sponsor plus facilement. Mon projet est similaire au tien.

    Mais il parait que c’est difficile de trouver un travail dans son domaine lorsqu’on a un WHV, alors je me demandais s’il n’est pas pratiquement indispensable de trouver le sponsor avant le départ ?

    Je souhaite savoir si tout se déroule bien pour toi et que tu as accompli, comme tu voulais, tes objectifs.

    Merci d’avance.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles