ESCALE À DOHA

0
1080
doha skyline
Skyline de Doha - Copyright : matpit73

Avant de rejoindre l’Australie, votre destination à l’autre bout du monde, vous ferez sans doute une escale à Doha, la capitale du Qatar. Située dans le golfe Persique, cette ville surprenante, entre modernité et tradition, a bien des choses à offrir le temps d’une escale de quelques heures.

L’aéroport international de Doha

Lors d’une escale dans la capitale du Qatar, votre vol va atterrir à l’aéroport international Hamad. Inauguré en 2014 et construit sur des terres artificielles dans l’océan, il respire le luxe et renferme de nombreuses enseignes permettant d’effectuer quelques achats ou tout simplement se restaurer.

Tous les terminaux sont par ailleurs équipés d’un réseau Wi-Fi gratuit permettant ainsi de rester connecté. Vous flânerez également l’esprit libre et ne serez pas encombré par vos bagages durant l’escale puisque leur enregistrement se fera jusqu’à la destination finale.

Un tour organisé pour visiter Doha

Avant d’embarquer pour votre prochain vol, et plutôt que de patienter durant de longues heures devant la porte d’embarquement ou d’arpenter les couloirs de l’aéroport, optez pour le Doha City Tour qui est proposé gratuitement par les services de l’aéroport aux voyageurs en transit.

D’une durée de près de trois heures et commenté par un guide anglophone, ce tour est le moyen idéal de passer le temps tout en en parcourant les principaux sites de la ville.

souk waqif doha
Souk Waquif à Doha – Copyright : LG Images

S’aventurer seul dans le centre-ville de Doha

Si vous ne souhaitez pas prendre part à ces excursions, vous pouvez également découvrir par vous-même la capitale de l’émirat. Pour sortir de l’aéroport, dans ce cas, il vous faudra un visa. Rassurez-vous, si votre escale est supérieure à cinq heures, l’obtention de ce visa de transit est gratuit. Pensez tout de même à en faire la demande en ligne jusqu’a 7 jours avant votre arrivée au Qatar.

Partenaire du site

Afin de rejoindre le centre-ville de Doha, situé tout proche, le plus rapide est de monter à bord d’un taxi. Les tarifs varient selon la distance et le type de véhicule. En un peu plus d’un quart d’heure vous rejoindrez le centre-ville et la course vous coûtera environ 95 rials (22 euros). Un surcoût s’applique pour les trajets effectués de nuit.

Beaucoup plus économique, un réseau de bus relie l’aéroport au centre-ville. Vous devrez néanmoins acheter une Karwa Smartcard à votre arrivée à l’aéroport afin de pouvoir embarquer. Sachez qu’une carte de transport à 22 rials (5 euros) vous permettra de voyager en illimité durant toute une journée.

Les immanquables de Doha

Commencez par prendre le pouls de la ville en prenant la direction de la Corniche. Lieu de promenade très populaire à Doha, la Corniche, entre tradition et modernité, s’étend sur près de sept kilomètres de front de mer, soit près de deux heures de marche. Durant votre balade, vous pourrez notamment apprécier une vue magnifique sur West Bay, le quartier des affaires de Doha, jonché de nombreux gratte-ciels. La Corniche est également bordée de divers cafés et restaurants servant des spécialités locales à base d’agneau ou de poisson.

Pour avoir une vue imprenable à 360 degrés sur la ville, déjouez votre vertige et grimpez jusqu’au trente-sixième étage de l’Aspire Tower. Située dans le parc du même nom, cette tour qui culmine à plus de 300 mètres est devenue depuis 2007, date de sa réalisation, l’icône du Quatar et contient de nombreux hôtels et restaurants.

Voguez au gré du vent sur l’eau turquoise de la baie à bord d’un boutre. Ce voilier traditionnel arabe, originaire de la mer Rouge, vous permettra de partir à la découverte des îles qui se trouvent au larges des côtes comme Palm Tree Island. Le temps d’une excursion, vous profiterez d’une baignade en pleine mer avant de déguster un excellent barbecue préparé sur place.

boutre doha
Boutre traditionnel – Copyright : Fredy Thürig

Imprégnez-vous de la culture du pays en vous rendant au musée d’art islamique de Doha. Inauguré en 2008, cet établissement, dont l’entrée est gratuite, est tout simplement le plus grand musée du pays. Vous pourrez ainsi parcourir plus d’une dizaine de siècles d’Histoire en quelques heures grâce notamment à l’exposition permanente du musée qui renferme plus de 700 œuvres. Calligraphies islamiques, céramiques, manuscrits ou encore pierres précieuses, autant d’objets provenant de différents pays comme l’Egypte, l’Inde, la Turquie ou encore l’Iran.

Ne partez pas du Qatar sans avoir pu apercevoir un oryx d’Arabie. Cet animal, proche de l’antilope, est l’un des symboles du pays. Pour en découvrir, mais aussi voir des girafes, des tigres ou des zèbres, rien de tel qu’un détour par l’Alkhor Park & Zoo situé au nord de Doha. Le lieu héberge des centaines d’animaux en attendant l’ouverture du futur zoo de la ville qui devrait proposer trois biotopes différents accueillant la faune asiatique, la faune africaine et la faune sud-américaine.

Enfin, Doha possède également un nombre incalculable de commerces permettant de rapporter des souvenirs dans vos valises. Vous pourrez ainsi vous rendre dans de belles boutiques de luxe mais aussi dans de traditionnelles échoppes d’artisanat local nichées dans les souks comme Waqif, le plus ancien du Qatar où les commerçants proposent shishas, chaussures, bijoux et autres créations artisanales.

Partenaire Australia-australie.com