14.9 C
Sydney
samedi, août 24, 2019
Partenaire e-Australie

ARTE 18h05 dimanche 20/01/07!!!!!

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Caroline, il y a 12 ans et 7 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #61252

    Caroline
    Participant

    Coucou:-)
    Mercredi dernier ARTE a diffusé un documentaire d’ABC qui est rediffusé aujourd’hui à 18h05:-)
    Bises et bon aprem,
    Caro

    LES MERCREDIS DE L’HISTOIRE :
    Le blues des GI’s noirs

    Pendant la seconde guerre mondiale, 500 000 soldats américains ont transité par l’Australie. Parmi eux, des dizaines de milliers de Noirs dont certains y connurent d’inoubliables histoires d’amour avec des femmes blanches et d’autres y moururent sommairement exécutés par leur propre police militaire. Soixante ans plus tard, des vétérans se souviennent de cette période de leur vie, au service d’une armée pratiquant la ségrégation.

    C’est en 1941 que les premiers contingents américains arrivèrent en Australie. Le Premier Ministre John Curtin accueillit favorablement les soldats blancs mais refusa la présence des Noirs sur son territoire. Il craignait que leur présence ne compromette la politique de « l’Australie Blanche », un programme législatif voté en 1901 pour protéger le pays d’une « infiltration par les races de couleur », à une époque de préjugés raciaux considérables à l’encontre des Aborigènes, alors traités en citoyens de seconde zone, confinés au dénuement. Pendant que Curtin négociait avec le gouvernement américain la question de leur entrée sur le territoire australien, les soldats noirs restèrent bloqués sur les navires au large des côtes. Finalement, le gouvernement américain eut raison des résistances de leur allié, et les soldats Noirs Américains débarquèrent, leur commandement s’engageant à ce que la ségrégation leur soit appliquée sur le territoire australien.

    Malgré la résistance de leur gouvernement aux Noirs Américains, les Australiens blancs les accueillirent chaleureusement. Les Américains en général étaient plutôt perçus positivement, charmants, mieux habillés, et avec une solde plus importante que celle des troupes australiennes. Et les Noirs ne firent pas exception, au point que beaucoup de ces derniers constatèrent qu’ils étaient mieux traités par les Australiens que par leurs propres compatriotes. Cet accueil favorable exaspéra certains soldats blancs et des émeutes éclatèrent dans les rues de Brisbane mettant aux prises des soldats américains blancs et noirs, dont les cantonnements étaient pourtant séparés – Noirs au sud de la ville, et Blancs au nord.
    Les tensions étaient telles que lors de la progression de l’armée américaine, des soldats noirs furent envoyés sur les théâtres d’opération démunis d’armes à feu par peur de violences et représailles contre l’encadrement blanc.

    A leur retour aux Etats-Unis, ces soldats Noirs retrouvèrent avec stupéfaction la ségrégation qui y régnait, et à laquelle leur engagement au service du pays n’avait rien changé. Les années de sacrifices dont ils sortaient alors firent naître devant cet état de fait de nouveaux sentiments de révolte qui trouveront leur expression politique dans les années suivantes avec le mouvement des droits civiques.

    Soixante ans après la guerre, le film recueille les témoignages de soldats mobilisés dans ces bataillons noirs américains stationnés dans le Pacifique durant la seconde guerre mondiale. Ces vétérans, aujourd’hui âgés de plus de 80 ans, parlent avec une belle vivacité de leur jeunesse dans une société raciste, de leur carrière dans une armée ségrégationniste, et de la rencontre avec l’Australie. Leurs propos sont complétés par les témoignages d’Australiens témoins de leur présence pendant la guerre.
    Des archives soigneusement choisies (dont le journal d’un officier américain blanc dirigeant un bataillon noir) et les interventions de deux historiens (Christopher Paul Moore, un Américain et Kay Saunders, une Australienne) complètent ce récit qui, avec sensibilité, éclaire d’un jour nouveau certains aspects de la seconde guerre mondiale.

    Guerre du Pacifique : le blues des GI’s noirs
    Réalisateur : Nicole MCCUAIG
    Distributeur : ABC INTERNATIONAL EUROPE
    Australie
    2004



2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Réponses
  • #282377

    kuiper25
    Membre

    merci merci 🙂



    #282378

    Caroline
    Participant

    No worries:-)



2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents