Les lieux insolites d’Australie : Notre sélection

1
1431
Wyclifffe capitale australienne des ovni (UFO)
Wyclifffe capitale australienne des ovni (UFO)
Partenaire

Le continent australien regorge d’endroits étranges et insolites que vous pourrez découvrir au fur et à mesure de votre voyage. Si vous êtes sur la route, voici quelques-uns de ces lieux à ne pas manquer !

Wycliffe Well, la ville des extras terrestres

Située dans le Northern Territory, Wycliffe Well s’est autoproclamée capitale australienne des extraterrestres (« UFO Capital of Australia »). Ressemblant plus à une roadhouse qu’à une ville, elle se résume à une station essence faisant office d’épicerie, de musée et de restaurant, avec un camping posés sur la Stuart Highway entre Tenant Creek et Alice Springs.

Pour la petite histoire, tout commença durant la Seconde Guerre Mondial quand des hommes en service commencèrent à noter dans un registre les passages, apparemment nombreux, d’objets non identifiés dans le ciel. Ce document aurait apparemment été volé et un autre fut constitué à partir de 1990 jusqu’à aujourd’hui.

ovni

En bref, si vous voulez avoir la possibilité d’observer des OVNIS en Australie, c’est ici ! On dit d’ailleurs que vous avez plus de chance d’en voir que le contraire, puisqu’il en passerait quasiment tous les jours ! Que vous soyez sceptiques ou non, n’hésitez pas à y faire un stop si vous voyagez sur cette longue route, ne serait-ce que pour prendre une photo à côté des diverses pancartes et statues de petits hommes verts. Vous pourrez également trouver de nombreuses brochures et photos apportant la preuve de ces étranges passages dans le ciel.

Groupe Australia-australie.com

Ceux qui souhaiteraient passer la nuit pour mieux guetter d’éventuelles soucoupes, vous pourrez rester au Wycliffe Well Holiday Park, seule accommodation de la ville.

Toowoomba, la ville hantée

Toowoomba, située dans le sud-est du Queensland, semble être une commune tout ce qu’il y a de plus normale. Oui, sauf que depuis plusieurs années, les habitants auraient été témoins de plusieurs apparitions peu rassurantes, notamment celle du spectre d’une certaine Elizabeth Perkins. À tel point qu’elle aurait acquis la réputation de « ville la plus hantée d’Australie » !

Un groupe de chasseurs de fantômes (ne riez pas, c’est véridique) baptisé « Toowoomba Ghost Chasers » s’est même formé afin d’enregistrer les preuves de ces phénomènes surnaturels et d’enquêter sérieusement sur la question. Ils ont ainsi accumulé photos, vidéos et enregistrements audio afin d’appuyer leur théorie. Faits réels ou simple coup de pub, difficile de savoir mais le lourd passé de la ville semblerait y avoir laissé des traces…

Walhalla, la ville (presque) fantôme

Située dans le Victoria, Walhalla fut une des plus importantes villes minières d’Australie au 19ème siècle. Aujourd’hui, on est bien loin des milliers d’habitants puisqu’il en reste juste une vingtaine environ. Ce qui fait de ce lieu pittoresque un immanquable, ce sont ses bâtiments d’autrefois qui ont conservé leur superbe grâce à d’importants travaux de restauration.

On se laisse transporter plus d’un siècle en arrière pour découvrir, presque toucher la vie des pionniers de l’époque. Ici le temps s’est arrêté et les lieux prennent des airs de musée à ciel ouvert.

William Ricketts Sanctuary, la forêt enchantée

Dans la région des Dandenongs, à seulement quelques kilomètres de Melbourne, se trouve un lieu magique, étrange, beau et paisible. À la fois intrigués et émerveillés, on y découvre des sculptures en argile réalisée par William Rickett, artiste et passionné de culture aborigène.

William Ricketts Sanctuary
William Ricketts Sanctuary

Hommes, femmes, enfants et animaux semblent dissimulés dans les fougères créant un décor féérique, à mi-chemin entre Le Labyrinthe de Pan et Le Songe d’une nuit d’été. Cet hommage au premier peuple d’Australie a pour but de montrer le lien unique et sacré qui les unit à la nature. L’artiste a continué de vivre à cet endroit et à sculpter jusqu’à sa mort en 1993, à l’âge de 94 ans.

Informations William Ricketts Sanctuary.

Lake Hillier, le lac rose

Il y a l’océan d’un bleu éclatant, une forêt émeraude constituée d’eucalyptus, puis, entourées d’un liseré de sable blanc, les eaux rose malabar du Lac Hillier. Situé sur Middle Island, un peu au large de la côte sud du Western Australia, ce lac d’eau salée de 600m de long fut découvert en 1802 par l’explorateur Matthew Finders.

Lac Hiller
Le lac rose Hiller © George Remington

Contrairement aux autres lacs roses, celui-ci a la particularité de conserver sa couleur vive tout au long de l’année, quelles que soient les températures. De même, si vous versez son eau dans un verre, celle-ci garde son rose bonbon. Une teinte que les scientifiques ont du mal à expliquer mais qui proviendrait sûrement d’une bactérie et de la haute salinité de l’eau.

Bien que la baignade ne présente pas de danger pour l’organisme humain, vous ne pourrez malheureusement pas faire trempette dans le Lac Hillier puisqu’il n’est pas accessible aux touristes. Vous pourrez en revanche le survoler en avion ou en hélicoptère et profiter de ce tableau somptueux.

Parmi les autres sites étranges et/ou amusants à visiter impérativement, la ville troglodyte de Coober Pedy arrive évidemment en tête, sans oublier Nimbin, la ville hippie et le fabuleux Paronella Park.

Crédits photo : Tony Bowden, Alister Coyne

Partenaire

1 COMMENTAIRE

  1. C’est exactement la ville dans laquelle je me suis arrêté pour travailler dans une ferme.

    Au beau milieu de la nuit, j’attendais le chef d’équipe venant me récupérer à la station service, et pour plus de visibilité (car j’étais dans un noir total), j’ai pris une photo pour que cela éclair autour de moi, et tout à coup !!!! Une tête aussi étrange que cette statuette devant moi !!

    Je comprends maintenant le rapport avec ce genre de chose que l’on voit un peu partout dans cette ville !

    Osezlaustralie.fr
    https://www.facebook.com/Osezlaustralie/