Perth, capitale du Western Australia où règne la douceur de vivre

1
2907
Perth
Perth
Partenaire

À 2 700 km de route d’Adelaide, capitale la plus proche, et près de 4 000 km de la côte est, Perth est l’un des grands centres urbains les plus isolés au monde. Esseulée dans le sud-ouest du Western Australia, cette agglomération de 1,6 millions d’habitants dispose pourtant de nombreux atouts propices à l’oubli de son éloignement : capitale la plus ensoleillée d’Australie dont le dynamisme économique surfe sur la vague du boom de l’industrie minière, Perth est une cité qui monte. Portrait d’une ville de plus en plus prisée par les backpackers.

Petite histoire de Perth

Fondée par le capitaine James Stirling en 1829, Perth et son État ont tout d’abord porté le nom de Swan River Colony, d’après le fleuve sur les berges duquel la ville est située. En s’établissant ainsi, les colons britanniques ont pris possession de terres traditionnellement occupées par le peuple aborigène Noongar, présent dans cette région depuis des milliers d’années, auparavant explorées par des navigateurs français et hollandais, passés par là dès le 17ème siècle.

Cette histoire d’occupation et de visites intermittentes n’arrête guère les anglais qui choisissent le site pour établir la première colonie d’Australie Occidentale. Portant la distinction d’avoir originellement été composée d’hommes et de femmes libres, la colonie de Swan River a dû par la suite accepter l’influx de bagnards, main d’œuvre nécessaire à la construction d’infrastructures : aujourd’hui encore, de nombreux bâtiments témoignent du travail des condamnés, à commencer par la mairie (« town hall ») de Perth.

Dès la fin du 19ème siècle, la richesse minière de l’État est découverte et une ruée vers l’or fait dramatiquement enfler la population locale. Au fil de l’évolution de l’industrie et des techniques employées, le boom minier aura soutenu la croissance de la ville à travers le 20ème siècle, jusqu’à nos jours.

Perth, une oasis à l’extrémité ouest de l’Australie

Pour comprendre Perth, il faut la placer dans son contexte : celui du Western Australia. Sous cet humble sobriquet se cache le plus grand État d’Australie, qui occupe à lui seul pas moins d’un tiers du continent. Malgré sa taille, le WA est pourtant l’un des États les moins densément peuplés : en son giron, Perth rassemble plus de la moitié des habitants d’Australie Occidentale. Son emplacement géographique, à l’extrémité sud-ouest du pays, a des apparences d’oasis : verdoyante et productive, la région accueille fermes et vignobles aux récoltes irriguées par les fleuves et les pluies hivernales.

Ici, le climat est méditerranéen. Durant les étés chauds et secs, la météo est toujours la même : ciel dégagé, températures dépassant les 30°. En hiver, l’air se rafraîchit et les précipitations étanchent la soif de la terre. Cette météo qui parait couler de source aux européens n’est pourtant pas si commune ici : à l’exception du nord tropical, le reste du Western Australia est aride et désertique. Des variations climatiques expliquant mieux la disparité démographique.

Perth
Perth le long de la Swan River

Sur les berges de la Swan River, à une vingtaine de kilomètres en amont de l’Océan Indien, Perth tire parti de ce climat idéal qui contribue à faire d’elle une ville reconnue pour la qualité de vie qu’elle propose. Une douceur de vivre qu’il est aisé d’expérimenter dans le grand Kings Park, en bordure du centre-ville : 4 km² d’une verdure composée de pelouses, de jardins botaniques, et de la végétation naturelle de la région, le tout couronné d’une vue panoramique sur le fleuve et les gratte-ciels de la City, desservie par les multiples rubans d’une autoroute.

Perth
King’s park Perth

Isolée, mais à la vie culturelle vivante et riche

Parmi les attractions de Kings Park, la Lotterywest Federation Walkway, une passerelle de verre s’élevant à une cinquantaine de mètres du sol et permettant aux visiteurs de marcher à hauteur de la canopée. Un point de vue original et inhabituel sur les arbres, pour compléter une visite par des sentiers terrestres un peu plus ordinaires mais néanmoins intéressants, tels que la Kokoda Track MemorialWalk, établie en l’honneur des soldats australiens qui ont combattu en Papouasie Nouvelle-Guinée à l’occasion de la Seconde Guerre Mondiale.

Pour en apprendre davantage sur le passé historique de la ville et du pays, c’est vers le centre culturel de la cité qu’il faudra se diriger. Au Western Australian Museum, il est aisé de s’informer sur la faune et la flore locale, mais l’exposition permanente vedette concerne le peuple indigène qui a habité en premier, et pour le plus longtemps, les environs de la Swan River : « Katta Djinoong: First Peoples of Western Australia » explique le style de vie traditionnel des aborigènes Noongar.

Mais l’exposition ne s’arrête pas à cette vision idéalisée d’une existence ancestrale en accord avec la nature : on y parle également du choc de la rencontre avec les européens conquérants et des nombreux méfaits de cette époque pas si lointaine. Massacres et génération volée, l’histoire de la colonisation est, comme partout, entachée de sang. Heureusement, une lumière subsiste au bout du tunnel : en Australie, on parle toujours de « réconciliation », un long processus marqué en 2008 par les excuses officielles de Kevin Rudd, alors premier ministre et chef de la nation.

Après le musée, le Cultural Centre fait la part belle à l’art, pour tous les goûts : l’Art Gallery, traditionnelle, rassemble une belle collection d’œuvres locales et aborigènes, en plus d’une sélection nationale et internationale. Le PICA (Perth Institute of Contemporary Arts) affirme haut et fort sa vocation expérimentale et avant-gardiste avec des installations vidéo, des concerts, de la danse moderne, des expositions à la croisée de multiples disciplines et des concepts tels que les « sculptures virtuelles » de John Gerrard. Juste à côté, des salles de théâtre, elles aussi divisées entre le classique par le biais du State Theatre Centre, et l’indépendant au Blue Room.

Autant d’établissements visant à prouver que l’isolation n’empêche pas une vie culturelle et artistique développée, un sentiment qui se renforce lors du Perth International Arts Festival, qui se déroule chaque année en février/mars sous l’égide d’une multitude de danseurs, de musiciens, de comédiens, d’écrivains et d’autres artistes de tous horizons, venus ici montrer leur talent et faire étalage de la puissance de leur créativité perpétuellement renouvelée.

Une banlieue faite de plages et de charme

En s’écartant du centre-ville, la découverte des plaisirs de Perth se poursuit le long de la côte : Cottesloe Beach est l’une des plages les plus populaires du coin et l’endroit idéal pour venir nager, surfer, ou tout simplement se retrouver autour d’un barbecue en fin d’après-midi, en regardant le soleil disparaitre dans les profondeurs de l’Océan Indien.

Perth
Cottesloe Beach Perth

Un peu plus loin au sud, une ville dans la ville : Fremantle, « Freo » pour les intimes, est presque indissociable de Perth. Bien que techniquement avalée par l’avancée des banlieues de la capitale, Fremantle a su garder une identité propre et un charme bien à elle.

Ici, l’héritage pénal et maritime est encore apparent dans les bâtiments du 19ème siècle qui ont été préservés jusqu’à nos jours. Ils donnent d’ailleurs son cachet architectural au port, reconverti en quartier détente et plaisir où il fait bon venir se balader, boire un café, déguster un fish’n’ chips ou découvrir la bière locale, Little Creatures. Freo accueille également marchés et festivals ajoutant au dynamisme bon enfant des lieux.

Perth
Fremantle

Par-delà Fremantle, c’est un bras de mer qu’il faut traverser pour découvrir la destination week-end la plus incontournable de Perth : Rottnest Island.

Cette petite île de 11 km de long pour 5 km de large se trouve à 20 km de la côte et offre un magnifique terrain de jeu naturel à tous les touristes, cyclistes, promeneurs et baigneurs de la région. Les voitures sont interdites sur l’île, et le vélo est par conséquent le meilleur moyen de faire le tour des lieux, de plage en plage, en prenant le temps de rencontrer les stars de l’île : les quokkas. Ces petits marsupiaux font partie de la famille des kangourous, mais leur taille minuscule, à peu près celle d’un chat, leur donne des airs de gros rongeurs. Rottnest abrite la dernière grande population de quokkas au monde, et est donc le meilleur endroit pour les observer en toute tranquillité dans leur milieu naturel.

Perth
Quokkas, Rottnest Island – Australie de l’Ouest

Pour des échappées plus longues, de quelques jours à quelques semaines, Perth est bien sûr le portail idéal pour visiter la région du sud-ouest de l’Australie Occidentale. Margaret River, 260 km au sud, offre une région campagnarde et viticole plaisante aux touristes et pourvoyeuse de travail saisonnier pour les personnes en Working Holiday.

En continuant vers l’est, le long de la côte, une succession de rivages à l’eau transparente et turquoise, d’Albany à Esperance.

À l’opposé, 250 km au nord de Perth, dans les environs de Cervantes, un paysage lunaire et millénaire : le désert des Pinnacles  du parc national de Nambung, où des tours de sable érodées par les éléments se dressent parmi les dunes, le tout avec vue sur la mer dans un vif contraste de jaune et de bleu. Un paysage antique, désolé et sauvage, dont la nature splendide et indomptée rappelle brusquement combien Perth est solitaire.

Perth
Pinnacles – Copyright Toothbrush Nomads

Perth : Pratique Corner

  • L’aéroport international de Perth est desservi par la plupart des compagnies aériennes qui relient la France à l’Australie, notamment Cathay Pacific, Emirates, Qantas, Malaysia Airlines ou encore Singapore Airlines. Les réunionnais apprécieront quant à eux la liaison quasi-directe assurée par Air Mauritius. Côté domestique, l’aéroport de Perth permet de rejoindre toutes les autres capitales du pays ainsi que Cairns, la Gold Coast, Alice Springs, et un grand nombre de villes du Western Australia.
  • Ces trajets intérieurs sont assurés par Qantas, Virgin Blue, JetStar, Tiger Airways et plusieurs lignes régionales. Depuis l’aéroport, des navettes rejoignent le centre-ville.
  • Les grands amateurs de chemins de fer pourront également choisir de se rendre à Perth par voie ferrée : embarquez à bord de l’Indian Pacific, l’un des trains les plus légendaires d’Australie, au départ de Sydney ou d’Adelaide. Les transports en commun au sein de l’agglomération sont assurés par le réseau Transperth qui rassemble métros, bus et ferries.
  • Le Perth Cultural Centre se situe sur James Street, à proximité de la station de train du centre-ville. Le Western Australian Museum y est ouvert tous les jours de 9h30 à 17h, à l’exception de Noël, Boxing Day (26 décembre), le jour de l’an et le vendredi de Pâques.
  • L’Art Gallery est quant à elle ouverte tous les jours sauf le mardi, de 10h à 17h. Elle est fermée le jour de Noël, le vendredi de Pâques, et lors d’ANZAC Day.
  • Le PICA est ouvert tous les jours sauf le lundi, de 11h à 18h. L’entrée est gratuite dans l’ensemble de ces établissements. Notez que le Perth Cultural Centre dispose d’un réseau WiFi gratuit ouvert à tous ses visiteurs.
  • Cottesloe Beach et Fremantle sont toutes deux accessibles par train depuis le centre-ville en empruntant la Fremantle Line (ligne bleue). Comptez 20 mins de train + 15 mins de marche pour rejoindre Cottesloe Beach, et simplement 30 mins de train pour Fremantle. Ces deux destinations se trouvant en zone 2.
  • La brasserie Little Creatures, qui fait également office de restaurant, est ouverte aux visites de 10h à minuit en semaine, et de 9h à minuit le week-end. Le loft est ouvert à partir de 16h le mercredi et le jeudi, à partir de midi le vendredi, le samedi et le dimanche. Il accueille musiciens live et organise des soirées cinéma.
  • Margaret River se situe à 260 km au sud de Perth via la Kwinana Freeway et Bussel Highway. Le parc national de Nambug se situe à 250 km au nord de Perth via la Brand Highway.

Nos conseils d’hébergement du petit prix au coup de cœur

Un hôtel avec un excellent rapport qualité prix

Tribe Perth

Cet hôtel idéalement situé dans la ville reste tout de même au calme. On apprécie l’ambiance et la décoration design, le bar et le restaurant situés dans l’établissement, ainsi que le petit déjeuner inclus. Les chambres sont confortables et certaines offrent une belle vue sur Kings Park. En savoir plus

Notre coup de cœur

Hougoumont Hotel

Idéalement situé dans le quartier coloré de Fremantle, le Hougoumont est un boutique hôtel au cadre vraiment agréable, à la fois historique, moderne et élégant. Le petit déjeuner est compris est très apprécié et le personnel est aux petits soins. Des grignotages et un verre de vin sont offerts le soir en guise d’apéritif. Côté chambre, du confort et de l’espace à condition de se diriger vers les cabines doubles. En savoir plus

Notre choix d’hébergement petit prix

Ocean Beach Backpackers

Pour un cadre balnéaire et des prix très accessibles, rendez-vous à Cottlesloe, au Ocean Beach Backpackers. Cet établissement accueille aussi bien les familles, que les couples, les groupes d’amis et voyageurs solo. Il dispose de nombreux services dont un parking gratuit, une laverie et un bar sur place. En savoir plus

Votez pour cet article


Guides sur l'Australie recommandés par Australia-australie.com

Guide du Routard Australie côte Est Un best seller
Guide Lonely Planet Le guide le plus complet
Guide Voir Australie
Petit Futé Australie
Guide Vert Australie Michelin 2018
Petit Futé Sydney (1Plan détachable)
Sydney En quelques jours - 2ed
Carte NATIONAL Australie Michelin

En anglais

Lonely Planet Australia's Best Trips - 1ed - Anglais
Lonely Planet East Coast Australia - 6ed - Anglais
Lonely Planet West Coast Australia - 9ed - Anglais
Lonely Planet Central Australia - Adelaide to Darwin - 6ed - Anglais
Lonely PlanetTasmania - 8ed - Anglais
Lonely Planet Outback Australia Road Trips (Travel Guide) ebook
Sydney - 11ed - en Anglais
Australian Language & Culture 4ed - Anglais
Carte Australie : 1/4 250 000 (Anglais)

Livres utiles, indispensables ou pour le plaisir recommandés par Australia-australie.com

Nos voisins du dessous : Chroniques australiennes
10 contes d'Australie : Le temps du rêve pour les enfants
Australie nos 100 coups de coeur Beau livre
Le petit guide de survie en Australie et Nouvelle-Zélande
L'anglais australien de poche Indispensable
S'installer en Australie Un peu ancien mais encore utile

Livres sur le Working Holiday Visa recommandés par Australia-australie.com

I love Australia: Budget Work and Travel Australia Travel Guide. Tips for Backpackers 2019
Trouver un emploi rapidement en Australie ebook
Looking for work in Australia (Anglais)
How to Work and Travel in Australia on a Working Holiday Visa (Anglais) ebook

1 COMMENTAIRE