Daintree, immersion dans la forêt tropicale profonde

1
2010
Daintree National Park
Daintree National Park
Partenaire

Si le Queensland est réputé pour sa Grande Barrière de Corail et ses longues plages de sable fin, cet état du nord-est de l’Australie demeure malgré tout l’une des régions les plus sauvages et préservées du pays. Loin des paysages arides et des sols teintés de rouge, le Queensland abrite le parc national de Daintree dont la majeure partie est occupée par une forêt tropicale luxuriante, verte et humide. Situé à deux heures de route au nord de Cairns, cet écrin de nature traversé par la Daintree River s’étend des gorges de Mossman jusqu’au lieu-dit Cape Tribulation.

Amoureux de la nature, randonneurs aguerris ou botanistes en herbe, chacun y trouve son bonheur. La forêt tropicale du parc national de Daintree existe depuis près de 150 millions d’années et est certainement la plus vieille du monde, beaucoup plus ancienne que la forêt amazonienne seulement âgée d’une dizaine de millions d’années. Cette particularité vaut au parc national de Daintree d’être placé sous la protection de l’Unesco et près de 900 000 hectares de la zone sont inscrits au patrimoine mondial depuis 1988.

Daintree National Park
Daintree National Park

Une faune et une flore riches et diversifiées

Située en plein cœur des Wet Tropics, signifiant les tropiques humides, le climat de la zone du parc national de Daintree est chaud toute l’année. Durant les mois de décembre à février il y règne un taux d’humidité très élevé. Certaines années, la région enregistre jusqu’à six mètres de précipitations. En conséquence, la végétation exubérante de la forêt tropicale devient encore plus intense. Cette zone regorge de plusieurs milliers d’espèces végétales rares et fascinantes, plongeant ainsi les visiteurs dans un cadre surprenant où fougères géantes, arbres démesurés aux racines élancées, rivières et autres torrents règnent en maîtres.

Daintree National Park
Cape Tribulation – Daintree National Park

L’un des plus anciens sanctuaires naturels de la planète abrite également plusieurs milliers d’animaux différents, le plus souvent menacés et en danger, et compte des dizaines d’espèces endémiques. Il n’est pas rare d’apercevoir des grenouilles d’un vert fluorescent à pattes-ventouses grimpant dans les arbres, des chats marsupiaux tachetés furetant sous les feuilles, ou encore de nombreux serpents et papillons.

Daintree
Casoar

Sans oublier le célèbre casoar, un très gros oiseau en voie de disparition mesurant jusqu’à 170 centimètres et pesant près de 85 kilos, qui ne vit que dans cette région de l’Australie ainsi qu’en Nouvelle-Guinée.

Groupe Australia-australie.com

La Daintree River, qui traverse la forêt tropicale, est par ailleurs un endroit idéal pour observer des crocodiles, dont certains de ces carnassiers peuvent atteindre jusqu’à dix mètres de longueur.

Un saut hors du temps à Cape Tribulation

Une fois la jungle conquise, Cape Tribulation se laisse entrevoir. Ce lieu a été nommé ainsi par le navigateur James Cook qui s’est échoué sur le récif corallien à proximité en juin 1770. À cet endroit, changement de décor, la forêt tropicale millénaire vient à la rencontre d’une longue plage de sable fin déserte et sauvage. C’est ici aussi que les routes bétonnées s’arrêtent sur la côte Est australienne. Toute la partie plus au nord est très peu peuplée et mieux vaut posséder un véhicule tout-terrain pour s’aventurer sur les chemins de terre.

Daintree National Park
Cape Tribulation – Daintree National Park

Autant être prévenu, il n’y a aucune supérette, ni station-essence, et encore moins de réseau téléphonique dans la zone, l’électricité est quant à elle produite à l’aide de générateurs. Seules des mangroves à perte de vue et une mer turquoise.

Malgré le cadre idyllique, il est préférable de ne pas se prélasser dans cette eau cristalline où fourmillent bon nombre de crocodiles et de méduses venimeuses.

À la rencontre du peuple aborigène

Initialement, le parc national de Daintree appartient aux Aborigènes de la région, les Kuku Yalanji. Certains membres de la tribu accompagnent les visiteurs le long des différents sentiers de la forêt tropicale comme le Dreamtime Walk. L’occasion de découvrir leur culture et d’en apprendre davantage sur leur histoire, tout en observant les plantes traditionnelles et ainsi connaitre leur utilisation quotidienne. Une excursion au parc national de Daintree est en quelque sorte une façon de remonter le temps tout en s’immergeant dans un paysage unique préservé de l’impact humain.

Daintree National Park
Cape Tribulation – Daintree National Park

Daintree National Park : Pratique Corner

  • Porte d’entrée du parc national de Daintree, les gorges de Mossman sont situées à 80 km au nord de Cairns. Si vous souhaitez rejoindre Cape Tribulation, il faut rajouter une trentaine de kilomètres. Les routes bétonnées sont accessibles à tous les véhicules. Seuls quelques sentiers sont praticables seulement avec un 4×4. Si vous poursuivez votre route au nord de Cape Tribulation, sachez qu’il est impératif d’avoir un véhicule tout-terrain.
  • Pour traverser le parc national de Daintree, vous devrez franchir la Daintree River en empruntant une barge. Comptez AU$26 pour un aller-retour. Si vous souhaitez emprunter le ferry à pied ou en vélo vous devrez seulement débourser AU$2 pour un aller-retour.
  • Si vous souhaitez passer une nuit à Cape Tribulation, l’aire de camping est située à Noah Beach, à une dizaine de kilomètres au sud de Cape Tribulation. Vous devrez alors demander un permis et vous acquitter de la somme de AU$6,55 par personne et par nuit.
    Si vous souhaitez un endroit plus cosy, adressez-vous au Cape Tribulation Beach House pour passer une nuit à partir de AU$160 dans une cabane nichée en plein cœur de la forêt tropicale. L’établissement possède aussi des dortoirs.
  • Pour visiter le parc national de Daintree, il est préférable de s’y rendre entre les mois de mai et septembre afin d’éviter la saison des pluies de décembre à avril.
  • Parmi les nombreuses activités proposées dans le parc national de Daintree, vous pourrez prendre un peu de hauteur en sautant d’arbre en arbre lors d’un parcours accrobranche au Jungle Surfing Canopy, faire une croisière sur la Daintree River pour observer les nombreux crocodiles, en apprendre davantage sur la culture aborigène en participant à un Dreamtime Walk, ou tout simplement profiter d’un instant de farniente à l’ombre d’un palmier sur le sable fin d’une des plages de Cape Tribulation.
Partenaire