Overland Track, 65 km entre réserves naturelles et chutes d’eau

2
1334
Overland Track
Cradle Mountain et Dove Lake
Partenaire

Considérée comme la plus célèbre randonnée d’Australie, l’Overland Track permet de partir à la découverte du coeur sauvage de la Tasmanie, entre des montagnes mystiques et séculaires, sur les rives de lacs esseulés ou au travers de forêts ensorcelantes, depuis les abords rocailleux de Cradle Mountain jusqu’à la paisible surface de Lake Saint Clair.

Overland Track
Cradle Montains

Le parc Cradle Mountains – Lake St Clair, l’écrin de l’Overland Track

The Natural State. Tel est le slogan qui orne les plaques d’immatriculation des habitants de Tasmanie, île dont plus d’un tiers de la superficie est protégé sous le sceau de parcs nationaux et autres réserves.

Overland Track
Barn Bluff au lointain – Overland Track

Place forte de cette immense initiative de conservation, la « western wilderness » (les « terres sauvages de l’ouest ») listée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son incroyable beauté naturelle. Au sein de cette étendue indomptée, un parc national plus renommé que tout autre : Cradle MountainLake St Clair, berceau de l’Overland Track, haut lieu de pèlerinage pour tous les randonneurs du pays.

Overland Track

Le lever du jour étend lentement sa lumière dorée sur la silhouette bien reconnaissable de Cradle Mountain, par-delà les flots de Dove Lake. Sur le parking, les marcheurs se pressent déjà. Ils lacent leurs chaussures, vérifient leur matériel, endossent leurs sacs à dos en échangeant quelques mots et plaisanteries sur le temps qu’il fait. Puis, un à un, ils posent le premier pied sur le sentier en direction de Marions Lookout, la première montée de leur longue randonnée – et peut-être la plus dure.

Overland Track

Les 65 km de l’Overland se marchent habituellement en 6 jours, une durée permettant un rythme détendu où les étapes quotidiennes sont relativement courtes – laissant aux éreintés tout loisir de se reposer au camp avec un bon livre ou une petite sieste, tandis que les plus énergiques pourront s’en aller explorer les nombreux « side trips » (détours facultatifs) proposés au fil du chemin.

Overland Track
Mount Olympus – Overland Track – Tasmanie

Parmi ces derniers, on trouve notamment deux escapades en direction des sommets : celui de l’iconique Cradle Mountain bien sûr, mais également celui du Mount Ossa, le plus haut pic de Tasmanie, qui culmine à 1 617 m. Une altitude modeste aux yeux des européens, mais qui offre néanmoins un formidable panorama sur l’ensemble du parc national.

Overland Track

Au fil de la randonnée, le parc national révèle sa diversité : les prairies venteuses succèdent aux forêts brumeuses, l’eau est omniprésente sous forme de ruisseaux, de cascades et de grands lacs, les chaînes montagneuses enrobent le tout.

Une gestion de la fréquentation du track permettant une expérience unique

Dans ces conditions d’autonomie, perdu au cœur du bush, là où même la route la plus proche est à deux jours de marche, il est difficile de rester insensible au charme sauvage d’une nature tour à tour féroce et sereine.

Chaque pas mène à l’observation d’une nouvelle plante et offre une opportunité de rencontrer l’une des multiples créatures qui habitent la région : wombats, pademelons, échidnés, possums, ornithorynques, quolls et diables de Tasmanie fréquentent tous les environs de l’Overland.

Overland Track
D’Alton Falls – Overland Track – Tasmanie, Australie

Bien que pas moins de 8 000 marcheurs viennent chaque année faire connaissance avec ces paysages désolés, l’office des parcs nationaux fait en sorte que le nombre de randonneurs présents sur le chemin ne dépasse pas les 60 par jour. Une régulation assurant à tous une certaine tranquillité et préservant par là même la qualité de l’expérience.

Overland Track
Le jour touche à sa fin, et les derniers rayons du soleil s’effacent en un dégradé de mauve, de bleu et de gris sur l’onde du lac Saint Clair.

Aux tables du café adjacent du centre d’information, des randonneurs, tout juste revenus de l’Overland, plantent leurs fourchettes dans un steak-frites. La conversation va bon train, les anecdotes recueillies au fil de 6 jours de marche foisonnent.

Ils sont fiers et joyeux, encore émerveillés. Un peu plus loin, sur les rives de galets du lac, l’une de leurs camarades se tient seule, étendue, à peine redressée sur un coude. Elle contemple en silence le spectacle du crépuscule. Ses pieds nus portent la trace de quelques ampoules, les bottes délacées à ses côtés sont usées et sales, sa posture révèle sa fatigue physique. Mais sur son visage, on ne lit qu’un seul sentiment : le contentement profond et serein de l’accomplissement. L’année prochaine, peut-être, elle reviendra.


L’Overland Track : Pratique corner

  • Durant la haute saison (du 1er octobre au 31 mai), l’accès à l’Overland Track est payant : AU$200/personne. Vous serez également dans l’obligation de marcher du nord vers le sud, c’est-à-dire de débuter votre randonnée à Cradle Mountain pour la terminer à Lake St Clair. Le nombre de marcheurs étant limité durant la haute saison, pensez à réserver à l’avance (réservations ouvertes dès juillet).
  • Durant la basse saison (du 1er juin au 30 septembre), l’Overland Track peut s’arpenter gratuitement, dans le sens de votre choix. Toutefois, il vous faudra redoubler d’efforts et de vigilance pour affronter les conditions météo défavorables : froid, pluie et neige vous demanderont une plus grande préparation mentale autant que physique, et du meilleur matériel.
  • Quelle que soit la saison, il faudra penser à vous acquitter de vos droits d’entrée au parc national de Cradle Mountain – Lake St Clair. Pour cela, le moyen le plus économique est l’achat d’un Holiday Pass, vendu AU$30/personne ou AU$60/véhicule. Valide 2 mois, ce pass couvre vos droits d’entrée dans tous les parcs nationaux de Tasmanie.
  • Bien qu’il y ait des huttes à chaque étape de l’Overland, il est indispensable d’apporter votre propre matériel de camping : tente, tapis de sol, sac de couchage, réchaud, ustensiles et provisions, sans oublier des chaussures et un sac à dos adaptés à la randonnée, ainsi que des vêtements chauds et imperméables, un chapeau et de la crème solaire. La place dans les huttes n’est jamais garantie, et bien qu’elles offrent un refuge bienvenu face aux éléments, elles sont complètement dépourvues de couvertures ou de réchauds. Des réservoirs d’eau de pluie vous permettront toutefois de vous réapprovisionner en eau potable.
  • Pour mieux préparer l’Overland Track, n’hésitez pas à investir dans un guide. Les parcs nationaux proposent un « information pack » à partir de AU$18, tandis que deux randonneurs australiens, Frank et Sue Wall, ont rédigé leur propre e-book sur la randonnée, mis en vente pour AU$9,99.
  • Vous pouvez accéder à Cradle Mountain grâce aux transports publics depuis Launceston, Hobart et Devonport. La liaison est assurée par les cars TassieLink.
  • Envie de faire un détour sur l’Overland ? Comptez 2 km (2-3h) pour faire l’aller-retour jusqu’au sommet de Cradle Mountain, et 6 km (4h) pour l’A/R jusqu’au sommet du Mount Ossa. Vous pouvez également prolonger votre randonnée en marchant tout le long du lac Saint Clair jusqu’au centre d’information, plutôt que de prendre la navette ferry. Cette rallonge amène la distance totale de l’Overland à 82 km.


Guides sur l'Australie recommandés par Australia-australie.com

Guide du Routard Australie côte Est Un best seller
Guide Lonely Planet Le guide le plus complet
Guide Voir Australie
Petit Futé Australie
Guide Vert Australie Michelin 2018
Petit Futé Sydney (1Plan détachable)
Sydney En quelques jours - 2ed
Carte NATIONAL Australie Michelin

En anglais

Lonely Planet Australia's Best Trips - 1ed - Anglais
Lonely Planet East Coast Australia - 6ed - Anglais
Lonely Planet West Coast Australia - 9ed - Anglais
Lonely Planet Central Australia - Adelaide to Darwin - 6ed - Anglais
Lonely PlanetTasmania - 8ed - Anglais
Lonely Planet Outback Australia Road Trips (Travel Guide) ebook
Sydney - 11ed - en Anglais
Australian Language & Culture 4ed - Anglais
Carte Australie : 1/4 250 000 (Anglais)

Livres utiles, indispensables ou pour le plaisir recommandés par Australia-australie.com

Nos voisins du dessous : Chroniques australiennes
10 contes d'Australie : Le temps du rêve pour les enfants
Australie nos 100 coups de coeur Beau livre
Le petit guide de survie en Australie et Nouvelle-Zélande
L'anglais australien de poche Indispensable
S'installer en Australie Un peu ancien mais encore utile

Livres sur le Working Holiday Visa recommandés par Australia-australie.com

I love Australia: Budget Work and Travel Australia Travel Guide. Tips for Backpackers 2019
Trouver un emploi rapidement en Australie ebook
Looking for work in Australia (Anglais)
How to Work and Travel in Australia on a Working Holiday Visa (Anglais) ebook

2 Commentaires

  1. Je conseille cette rando à 100% !!! Un de mes meilleurs souvenirs là bas ! Nous l’avions fait en commençant le jour de Noël et avions eu droit à de la neige en plein été !!! Et à notre arrivée nous avions repris des forces au Taste Festival !!!!!