Bière en Australie : dégustation et découverte de la culture des pubs

0
1189
Bière en Australie

La bière en Australie fait presque figure de boisson nationale, et se déguste en quantité. Blonde, brune ou rousse, il y en a pour tous les goûts ! Les bières de ce pays n’auront bientôt plus aucun secret pour vous, de leur fabrication jusqu’à leur dégustation, même si nous ne le répéterons jamais assez : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

La bière en Australie fait son apparition au cours du 19ème siècle avec l’arrivée des colons anglais. À partir de cette période, la culture de l’orge de brassage et du houblon s’impose principalement dans les États du Victoria et de Tasmanie.

Bien que le marché du vin soit en pleine expansion depuis plusieurs années, la bière reste encore aujourd’hui la boisson alcoolisée préférée des Australiens qui en consomment en moyenne plus de 80 litres par an et par habitant. L’île-continent se classe ainsi dans le top 10 des pays les plus consommateurs de bière au monde.

La bière en Australie existe dans deux grandes familles : les Ales et les Lagers, tout est question de fermentation.

La Ale est produite à partir d’une fermentions haute, avec une température comprise autour de 20 degrés, et nécessite des conditions climatiques particulières pour être correctement conservée. C’est pourquoi de nombreuses régions australiennes restent impropres à la culture du houblon ou à son brassage, en raison des fortes chaleurs qui y règnent.

La Lager, quant à elle, s’est imposée depuis l’invention du réfrigérateur, étant élaborée à partir d’une fermentation basse, avec une température avoisinant les 10 degrés. C’est devenu la star des bières pour les Australiens. Généralement peu alcoolisée avec une teneur en alcool comprise entre 3,5 et 5%, cette variété dont la teinte varie du blond au blanc, se sert bien fraîche.

Bière en Australie

Bière en Australie : 50 nuances de blondes

Il existe ici une grande variété de bières, chaque État possédant ses propres marques. Et n’allez pas imaginer que la Foster’s est la bière la plus appréciée sur le territoire ! Malgré sa forte présence internationale, cette bière, créée en 1888, rencontre bien moins de succès en Australie que la Victoria Bitter, connue sous l’acronyme VB, qui est à ce jour la plus vendue.

Parmi les autres marques les plus prisées, vous trouverez en Nouvelle-Galles du Sud, la Tooheys aux arômes de malt doux, la James Squire aux saveurs fruitées, ou encore la Blue Tongue.

Dans le Queensland, c’est la XXXX, prononcez « four X », qui s’impose largement avec ses tendances florales et rafraîchissantes.

La Coopers, quant à elle, avec son caractère fruité, fait le bonheur des habitants de l’Australie-Méridionale, tout comme la West End et la Southwark.

En Tasmanie, la Boags, douce et maltée, règne en maître dans le Nord de l’île, tandis que la Cascade, brassée près d’Hobart par la plus ancienne brasserie australienne fondée en 1824 et encore en activité, a conquis le Sud.

Les habitants du Victoria, grands buveurs de bières, préfèrent bien évidemment la VB, mais aussi la Carlton Draught, ou encore la Melbourne Bitter.

En Australie-Occidentale, la Swan, l’Emu et la Kalgoorlie coulent à flots dans les pubs de cet État.

Et dans le Territoire du Nord, c’est la NT Draught qui délecte les papilles.

Bien que la plupart des brasseries australiennes appartiennent aujourd’hui à deux géants, à savoir Foster’s Group et Lion Nathan, certaines restent indépendantes à l’image de Coopers, fondée en 1862 par l’Anglais Thomas Cooper près d’Adélaïde.

Biéres australiennes

Une centaine de microbrasseries artisanales jouent également le jeu de la concurrence en produisant leurs propres préparations. Véritable tendance du moment, elles proposent notamment des Ales, mais aussi des variétés au caractère et au goût plus affirmés comme la James Squire, la Little Creatures, ou encore la Rogers, des bières brunes et ambrées.

Par ailleurs, pour se démarquer, d’autres brasseries tendent vers des saveurs plus exotiques comme la Four Hearts Brewing, basée à Ipswich dans le Queensland, qui a lancé une bière produite avec du jus de carotte, baptisée Wabbit Season.

L’ambiance des pubs australiens

Au comptoir des pubs australiens, pour déguster de la bière, il faudra jouer des coudes afin de commander des « schooners » ou des « pints« , les appellations diffèrent selon les États, ce qui correspond à la taille la plus courante servie dans ces établissements, à savoir un demi-litre de bière.

Ne soyez pas surpris si vous apercevez parfois un « jug« , de la bière servie en pichet d’un litre. Pour les plus petites soifs, demandez simplement un « middy » ou un « pot » et vous obtiendrez alors un verre égalant le demi de bière en France.

Établis aux quatre coins du territoire australien, les pubs offrent la possibilité de passer d’agréables soirées en dégustant de la bière.

Outback Australie
Pub dans l’Outback – Outback Australie

Parmi les adresses les plus connues pour déguster de la bière en Australie, ne manquez pas de vous arrêter au Daly Waters Pub, si vous traversez le Territoire du Nord en empruntant la Stuart Highway. Cet établissement mythique de l’Outback australien est décoré avec humour par le patron des lieux qui accroche sur ses murs tous les objets oubliés par ses clients.

Près de Canberra, le Wig and Pen est une microbrasserie artisanale où il est possible de déguster l’une des nombreuses bières brassées sur place, après avoir bien entendu visité l’atelier de brassage.

Enfin, du côté de Brisbane, arrêtez-vous au Treetops Tavern qui dispose d’un beer garden, un vaste espace en plein air animé et coloré, permettant de siroter une bière installé sur de grandes tables communes, tout en grignotant un petit en-cas. Très appréciable !