La téléphonie mobile et les opérateurs en Australie

9
7602
Un téléphone portable en Australie
Partenaire

Quand on met les pieds sur le territoire australien pour la première fois, une des choses à faire en priorité est de s’équiper en téléphonie mobile afin de pouvoir joindre vos proches en France mais surtout pour chercher du travail en Australie, réserver ou visiter un logement, ou encore contacter vos connaissances sur place. Le hic, c’est qu’en arrivant, les noms tels que Telstra ou Optus ne résonnent pas vraiment à nos oreilles de Français. Quels sont les meilleurs opérateurs, doit-on emporter notre portable en Australie, quels types de forfait existent et que choisir ? Tant de questions sur la téléphonie mobile en Australie auxquelles nous allons tenter de répondre !

Déverrouiller son téléphone

Vous le savez peut-être, chaque téléphone est verrouillé pour n’accepter que les cartes SIM de l’opérateur à qui vous l’avez acheté. S’il est neuf ou quasiment neuf, vous devrez donc payer votre opérateur afin qu’il déverrouille votre mobile. Par contre, s’il a été acheté il y a plus de 6 mois, ce service est gratuit et votre opérateur est obligé de se plier aux règles (en théorie). Si vous devez également résilier votre contrat avec votre opérateur français avant de vous envoler vers l’Australie, cela a également un coût, dépendant du montant de votre forfait et du nombre de mois qu’il vous reste avant la fin de votre engagement.

Certains backpackers choisissent de ne pas emmener leurs téléphones français avec eux. Si vous possédez un beau smartphone tout neuf et que vous avez peur de le perdre, cela peut-être une bonne option. Si vous ne voulez surtout pas le prendre avec vous, vous pourrez bien sûr en acquérir un sur place. La gamme de prix est très large, du vieux mobile au dernier iPhone, en sachant qu’un téléphone coûte moins cher s’il est acheté avec un forfait. Vous pourrez facilement trouver des téléphones on ne peut plus classique à partir de 20 dollars, mais il faudra plutôt compter au minimum 60-100 dollars pour les smartphones d’entrée de gamme. Comme en France, les téléphones peuvent être déverrouillés au bout de 6 mois, donc rien ne vous empêche de rapporter votre acquisition en France ou lors d’autres voyages.

Les principaux opérateurs australiens de la téléphonie mobile

Qui sont donc ces opérateurs de téléphonie mobile dont vous verrez les enseignes partout une fois que vous déambulerez dans les rues ? Il y a Telstra bien sûr, l’opérateur historique en Australie, autrement dit le Orange local. Si Telstra est l’un des plus chers du marché, c’est aussi celui qui bénéficie de la meilleure couverture réseau du pays.

Enseigne Telstra
Enseigne Telstra

Optus est le second opérateur de téléphonie mobile en Australie et constitue probablement l’alternative la plus solide. Le réseau d’Optus est moins complet que celui de Telstra mais tient la route.

Vodafone est le 3ème opérateur en Australie. À l’origine britannique, cet opérateur possède clairement le moins bon réseau des trois. Autrement dit, une fois en dehors des grandes villes, ne comptez pas dessus !

Les challengers

Virgin Mobile est probablement le plus connu des opérateurs alternatifs de téléphonie mobile. Autre groupe britannique, il s’agit aussi du premier opérateur virtuel créé au monde. Virgin Mobile utilise le réseau d’Optus.

Amaysim est un autre opérateur virtuel qui se fait de plus en plus de place sur le marché. Il faut dire que ses tarifs sont très avantageux. Amaysim utilise également le réseau d’Optus.

Dodo est connu avant tout pour ses qualités de fournisseur d’accès à Internet. Mais la compagnie propose également des forfaits mobiles. Dodo utilise aussi le réseau d’Optus.

Enfin il y a Aldi Mobile, une offre des supermarchés Aldi, qui est probablement l’un des opérateurs les moins chers du marché. Aldi Mobile profite en plus du réseau de Telstra.

Les différents forfaits de téléphonie mobile en Australie

Tous les opérateurs australiens ou presque proposent des offres Prepaid (prépayées) ou Postpaid/Plans (forfaits). La différence est la même qu’en France avec les forfaits mensuels et les cartes rechargeables. Sauf que dans la catégorie Prepaid, de nombreuses options s’offrent à vous : longue durée, appels à l’étranger, nombreuses heures d’appels locaux ou accès prolongé à Internet mobile.

Les formules Prepaid les plus populaires sont généralement celles appelées « Cap », offrent un certain montant en communication et un nombre fixe de données pour naviguer sur Internet. En Australie, il faut comprendre que l’Internet illimité sur mobile n’existe pas et se paye toujours en volume de données (mégaoctets, gigaoctets). Les formules dites « Long life » ont quant à elle tendance à privilégier les appels locaux, et à partir en fumée très vite.

Si vous préférez les forfaits afin de ne jamais tomber à court de crédit, il faut simplement savoir que les opérateurs historiques proposent des contrats de 12 ou 24 mois. Qu’on se le dise, un tel engagement est loin d’être idéal pour un backpacker qui restera peut-être moins d’un an, peut-être plus, tout en faisant, pourquoi pas, des escales dans les pays voisins. C’est la raison pour laquelle la plupart des détenteurs du Working Holiday Visas se tournent généralement vers des formules Prepaid.

Quels sont vos besoins ?

Vous prévoyez de faire le tour de l’Australie ? Dans ce cas penchez-vous vers un opérateur  de téléphonie mobile disposant d’un très bon réseau, comme Telstra par exemple. Évitez surtout Vodafone, qui ne capte que dans les villes d’importance (de plus de 10 000 habitants). Il est certain qu’avec le réseau de Telstra vous ne capterez pas sur tout le territoire, il faut bien comprendre que l’Australie est une île-continent immense et que l’opérateur ne va pas se donner la peine de couvrir des zones entièrement inhabitées (et il y en a beaucoup).

Si vous venez en Australie pour travailler, faire la fête en ville et que vous ne prévoyez pas d’excursions en dehors de la côte est, alors vous pouvez vous pencher sur des opérateurs alternatifs et moins chers, dont le réseau conviendra parfaitement à un usage en zone urbaine.

La téléphonie mobile : Réseau telstra
Réseau Telstra

Quant à votre utilisation, vous devez déterminer si vous aurez besoin d’Internet ou non par exemple. Certains plans permettent d’avoir un nombre de gigaoctets donné pour consulter les mails, aller sur Facebook ou faire une recherche sur Internet de temps à autre. Dans ce cas, il vous faudra amener un smartphone ou en acheter un sur place et choisir plutôt une formule Prepaid avec « Cap ».

Si seuls les appels et les SMS locaux vous semblent utiles et que ce qui vous importe est d’être joignable, vous pouvez emmener ou acquérir un téléphone très basique, que vous n’aurez pas peur de perdre au cours de votre aventure. Si vous êtes aussi économe, tournez-vous vers les formules « Pay as you go », dont les durées de validité sont les plus longues et les tarifs à la minute sont les moins élevés.

Quant à ceux qui souhaitent appeler à l’étranger, il vous faudra vraiment choisir une formule adaptée à cet usage. Chaque opérateur applique des tarifs assez différents pour ce type d’appel, mieux vaut donc regarder le montant déduit à la minute ainsi que le flagfall (coût de connexion). Pour les appels à l’international, rien ne remplacera la gratuité de Skype ou de Viber.

Telstra

Chez Telstra, les forfaits  ont les noms évocateurs suivants : S (50$), M (60$) et L (80$) et XL (100$). Tous ces forfaits ont en commun les SMS illimités. Ils requièrent tous un engagement de 12 mois. Ces forfaits proposent 550 dollars de valeur réelle à utiliser en appels à un montant illimité pour le forfait à 100$. Ils incluent également des données internet (de 15GB à 150GB).

Côté formule prépayée, Telstra a plusieurs solutions dans sa botte, allant de 7 jours à 12 mois.

Optus

Chez Optus, les contrats pour les forfaits Postpaid s’étendent sur 24 mois. La formule minimum est de 45$, soit appels illimités sur les numéros australiens, SMS illimités et 4GB de données. Il y a également des forfaits à 65, 85, 105 et 125$. Ce dernier offre un nombre illimité de minutes et  200GB de données.

Chez Optus, il y a aussi cinq formules prépayées allant de 10 à 50$.

Vodafone

Vodafone propose notamment la Prepaid Cap. Pour 30$, l’opérateur vous offre les appels et les textos illimités en Australie et 25GB de data à utiliser en 28 jours.

La téléphonie mobile : Vodaphone
Vodaphone

Virgin Mobile

Si vous avez votre propre mobile, voici les forfaits proposés par Virgin Mobile : de 30$ jusqu’à 100$ (appels et textos illimités en Australie, 24GB de données).

Côté prépayé, Virgin propose des recharges allant de 19 à 99$.

Amaysim

Amaysim est un opérateur assez récent, présent uniquement sur Internet. Chez Amaysim, la différence entre les formules Prepaid et Postpaid est simplement le moment où vous passez à la caisse. Dans les deux cas, il n’y ni « lock-in contract » (engagement), ni « flagfall » (coût de connexion).

Amaysim
Amaysim

La formule As you go pour les utilisateurs occasionnels dont les tarifs sont de 15 centimes par minute d’appels en Australie et par SMS.

La formule Unlimited à 40$ par mois, pour les moulins à paroles. Ce forfait inclut appels et textos illimités, 45GB de données par mois.

Dodo

Chez Dodo, les engagements s’étendent sur 24 mois auxquels peuvent se rajouter différentes options payantes. Contrairement à Amaysim, Dodo applique un flagfall pour chaque appel.

Du côté des formules Prepaid, on trouve aussi un « Pay as you go » à 2$, dont les tarifs s’élèvent à 11 centimes par minute pour un appel local, 11 centimes par SMS et 5 centimes par MB utilisé. Il n’y a pas coût de connexion pour cette formule, sauf si vous appelez à l’étranger. La recharge de 10 dollars est valide 60 jours tandis que la plus élevée, à 100 dollars, est valide pendant 1 an.

Aldi Mobile

Aldi Mobile est en quelque sorte le low cost de la téléphonie mobile en Australie. Les magasins Aldi sont uniquement situés dans le New South Wales, Le Victoria et le Queensland mais les cartes SIM peuvent être achetées en ligne également.

La formule « Pay as you go » pour les utilisateurs occasionnels dure 365 jours et coûte entre 15 et 30$. Elle vous permet d’appeler localement pour 12 centimes par minute et d’écrire un texto pour 12 centimes également. Chaque mégaoctet utilisé est facturé 5 centimes.
L’opérateur propose également des « Value Packs » allant de 15 à 55$, proposant les appels/SMS illimités et un certain nombre de données selon le pack choisi.

Alors, quel forfait vous a finalement conquis ?



Guides sur l'Australie recommandés par Australia-australie.com

Guide du Routard Australie côte Est Un best seller
Guide Lonely Planet Le guide le plus complet
Guide Voir Australie
Petit Futé Australie
Guide Vert Australie Michelin 2018
Petit Futé Sydney (1Plan détachable)
Sydney En quelques jours - 2ed
Carte NATIONAL Australie Michelin

En anglais

Lonely Planet Australia's Best Trips - 1ed - Anglais
Lonely Planet East Coast Australia - 6ed - Anglais
Lonely Planet West Coast Australia - 9ed - Anglais
Lonely Planet Central Australia - Adelaide to Darwin - 6ed - Anglais
Lonely PlanetTasmania - 8ed - Anglais
Lonely Planet Outback Australia Road Trips (Travel Guide) ebook
Sydney - 11ed - en Anglais
Australian Language & Culture 4ed - Anglais
Carte Australie : 1/4 250 000 (Anglais)

Livres utiles, indispensables ou pour le plaisir recommandés par Australia-australie.com

Nos voisins du dessous : Chroniques australiennes
10 contes d'Australie : Le temps du rêve pour les enfants
Australie nos 100 coups de coeur Beau livre
Le petit guide de survie en Australie et Nouvelle-Zélande
L'anglais australien de poche Indispensable
S'installer en Australie Un peu ancien mais encore utile

Livres sur le Working Holiday Visa recommandés par Australia-australie.com

I love Australia: Budget Work and Travel Australia Travel Guide. Tips for Backpackers 2019
Trouver un emploi rapidement en Australie ebook
Looking for work in Australia (Anglais)
How to Work and Travel in Australia on a Working Holiday Visa (Anglais) ebook

9 Commentaires

  1. Je suis un peu perdus avec toutes ces informations et j’ai l’impression que rien de correspond exactement à ce que j’ai besoin…

    Ce qui serait le plus utile pour moi serait une formule avec beaucoup de data parce que j’ai un iphone et je compte rester en contact avec ma famille et mes amis grâce à viber, skype, FaceTime ou Imsg… Malheureusement j’ai l’impression qu’il n’y a aucune formule qui propose beaucoup de data sans monter fortement dans les prix…

    Est-ce que vous avez un conseil à me donner sachant que je ne compte pas forcement rester que dans les grandes villes ?

    Merci d’avance

  2. En relisant l’article, quelques questions me sont venu à l’esprit.
    Ene cas de « contrat » pre-paid avec un opérateur :

    [list]combien de temps le numéros est actif sans recharge
    [*]
    [/list]Est-ce que je peux être joignable même si mon forfait est à 0?

    [list]Si j’achètes une carte pré-payé, puis-je l’activer quand bon me semble sans craindre qu’elle ne périme? (est il possible d’acheter plusieurs carte et de les activé quand bon me semble et surtout au besoin?)

    En gros y a t’il des différences par rapport à la France de ce côté.

    Merci d’avance.

  3. Bonjour à tous,

    Il est aussi possible de souscrire un abonnement auprès d’opérateur télécom en Téléphonie sur IP grâce à une offre data chez votre opérateur traditionnel.

    IBRANTA Télécom vient de lancer une offre d’appels illimités vers et depuis les téléphones fixes du monde entier.
    Avec IBRANTA :
    – L’obtention du numéro téléphone IBRANTA et la réception des appels sont totalement gratuits.
    – Les appels illimités sont bidirectionnels et disponibles dans tous les pays.
    – L’abonnement mensuel de 1.99€/mois sans engagement vous permettrez d’émettre des appels en illimités vers tous les téléphones fixes IBRANTA
    Pour toute question, n’hésitez pas à utiliser la rubrique contact, je répondrai à toutes les questions !
    Plus d’infos sur http://www.ibranta.com/particulier.php