Kangaroo Island, l’île incontournable du South Australia

4
3618
Kangaroo Island - Australie
Partenaire

Troisième plus grande île au large du continent australien et attraction touristique la plus célébrée du South Australia, Kangaroo Island se situe à quelques heures de route et de ferry au sud d’Adelaide, à la pointe de la péninsule de Fleurieu. Escapade week-end et plus si affinités, cette île battue par les vagues et le vent offre une destination nature/découverte où la faune s’observe en masse dans les forêts comme le long des côtes, et dont les produits frais locaux sauront satisfaire le plus averti des gourmets.

Kangaroo Island, un sanctuaire pour les kangourous et les koalas

Découverte au début du 19ème siècle par l’explorateur britannique Matthew Flinders, cette île de 150 km de long sur 60 km de large a bien évidemment reçu son nom de par l’abondance de kangourous qui l’habitaient – une abondance essentielle aux marins de l’époque, qui pouvaient ainsi se ravitailler en viande fraîche.

Aujourd’hui, les priorités ont changé et les kangourous qui habitent l’île sont tous protégés, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Kangaroo Island - Australie

Kangaroo Island abrite également une robuste population de wallabies de Tammar, petits cousins du kangourou et représentants d’une espèce aujourd’hui presque totalement disparue du continent.

Groupe Australia-australie.com

Ces charmantes créatures ne sont pas les seules vedettes de la faune de l’île. Bien que la déforestation ait également fait son œuvre sur Kangaroo Island, afin de permettre la création de riches pâturages, plus d’un tiers de la surface de l’île a conservé sa végétation naturelle originelle, maintenant préservée à jamais sous la garde de parcs nationaux et autres réserves.

Au large du continent, Kangaroo Island a également été épargnée par certains des plus grands problèmes écologiques qui accablent l’Australie : les renards et les lapins n’ont jamais été introduits ici, et la faune locale n’a donc pas eu à subir les ravages de leur prédation ou de leur concurrence. Les scientifiques ont choisi de profiter de cette situation exceptionnelle pour établir des populations sauvages de koalas et d’ornithorynques aux côtés des animaux naturellement présents sur l’île, comme l’échidné, le possum et le varan.

Kangaroo Island - Australie
Koala sur un eucalyptus

La faune marine n’est pas en reste : une colonie de lions de mer se prélasse sur les rives sablonneuses de Seal Bay, les pingouins reviennent à terre par dizaines à la tombée de la nuit, tandis qu’otaries et baleines écument les eaux environnantes.

Seal Bay - Kangaroo Island
Seal Bay

Dans le ciel, vous aurez peut-être la chance de voir voler un osprey, rapace natif des côtes de rocs et de falaises, ou des cacatoès noirs (glossy black cockatoos), espèce rare et menacée.

Paysages sauvages baignés par l’océan austral

L’environnement qui tient lieu de décor à ce festival de vie sauvage vaut lui aussi le coup d’œil à lui tout seul : Kangaroo Island rassemble des paysages de falaises d’ébène où le Southern Ocean vient s’écraser en violentes gerbes d’écume sous la silhouette vigilante et impassible d’anciens phares à Cape Borda et Cape Willoughby.

Kangaroo Island - Australie

Des plages immaculées à l’eau turquoise limpide à Stokes Bay et Vivonne Bay, des boulets de pierre sculptés par l’érosion de l’eau et du vent et ornés d’un lichen orangé à Remarkable Rocks dans le parc national de Flinders Chase, et bien sûr des prés bossus couverts d’une herbe verte et drue durant l’hiver, sèche et dorée l’été.

Une île gourmande de produits locaux

Que produit cette terre fertile ? Kangaroo Island s’est rapidement construit une réputation de petit paradis des amateurs de bonne chère, principalement grâce à son miel, produit par des abeilles liguriennes d’origine italienne qui ne vivent maintenant nulle part ailleurs, à ses langoustes, homards et poissons frais, notamment le King George Whiting (du merlan).

Mais aussi grâce à ses yaourts et fromages de mouton disponible dès la sortie d’usine chez Island Pure Sheep Dairy, sans parler d’une sélection de vignobles et de fruits et légumes frais.

Kangaroo Island - Australie

Pour éliminer les calories si délicieusement acquises en se remplissant la panse de produits locaux, n’hésitez pas à vous joindre aux activités sportives proposées sur l’île : planche de surf pour aller taquiner les rouleaux de Pennington Bay, sandboard pour surfer les dunes de sable de Little Sahara, expéditions en kayak autour de l’île, tours de quad dans les environs de Vivonne Bay ou encore randonnées équestres le long de la Harriet River et aventures spéléologiques dans les cavernes de Kelly Hills sont autant d’options propres à raviver un peu d’adrénaline.


Kangaroo Island : Pratique Corner

  • Rejoignez Kangaroo Island en vous rendant par la route jusqu’à Cape Jervis (depuis Adelaide, comptez une heure et demie de route pour une centaine de kilomètres en direction du sud), où vous pourrez embarquer à bord du ferry Sealink. La traversée ne dure que 45 minutes. Le ferry fonctionne tous les jours au départ de Cape Jervis. Prévoyez d’arriver à l’embarquement une demi-heure avant le départ.
  • Vous pouvez également rejoindre Kangaroo Island par la voie des airs via la compagnie aérienne Regional Express (Rex). Rex décolle de l’aéroport d’Adelaide et atterrit à Kingscote, la « capitale » de l’île. Le vol ne dure que 35 minutes. Les jours de vol et les horaires varient selon les saisons.
  • Kangaroo Island se visite principalement d’octobre à mars, plus particulièrement en décembre-janvier, quand le temps est au beau fixe et quand les températures sont douces. Évitez les mois d’hiver : de mai à septembre, l’île devient froide et pluvieuse.
  • Sealink, la compagnie de ferry, propose également une sélection de tours organisés pour tous les types de budgets, sur 1, 2 ou 3 jours, afin de partir à la découverte des sites incontournables de l’île.
Partenaire

4 Commentaires

  1. On est passé a kangourou island au début du mois pour les lion de mer on peut aussi les voir dans le flinder chase au bout de parc. De plus on la loué un kayak pour 4 heure pour la modique somme de 69$ voila pour les petit ajustement ;)ah aussi pour un van 3 jours ou 4 sont parfait pour visiter l’ile et pensé a faire le plein d’essence car l’essence est plus chere que sur le continent ainsi que niveaux alimentaire !!!

  2. J’ai passé 3 mois sur KI lors de mon séjour en WHV. J’ai travaillé dans un des hotels de l’ile. Les habitants sont super sympa, l’île est époustouflante, les couchés et levés de soleil différents tous les jours, les wallabies sont partout, partout. Si vous avez l’occasion d’y aller je vous le recommande très vivement!!

    Par contre, ce n’est pas précisé dans l’article, la voiture (et 4WD) est plus que conseillée. Il n’y a pas de transports en commun sur l’ile et seule la route principale est bitumée. La plupart sont des pistes, donc évités les voitures trop basses et ayez de bons pneus!

    Evitez aussi de conduire la nuit, vus risqueriez de percuter un kangourou et les voitures n’aiment vraiment pa ça!