Aude Best Jobs

Ils ne sont plus que trois à être dans la course pour le job d’aventurier dans l’outback dont une française, Aude Mayans !
Pour ceux qui ne te connaissent pas encore qui es-tu ?

J’ai 27 ans, je travaille à l’association internationale des libraires francophones, j’ai une passion pour les voyages, la photo et l’écriture. Et depuis peu j’ai la chance d’être finaliste pour le meilleur job du monde, celui d’aventurier dans l’outback australien!

Connais-tu déjà l’Australie ?

Oui j’y suis allée trois semaines en 2009, j’avais déjà hésité à y faire un visa vacances-travail et juste avant de postuler au best jobs in the world, je m’étais décidé à prendre mon visa pour y partir en juin. J’avais monté un projet de photoreportage intitulé « J’irai travailler chez vous : à la rencontre des Australiens ». J’avais créé un site pour présenter mon projet et tenter d’avoir des bourses pour financer mon voyage

Pourquoi avoir participé au concours Best Jobs et avoir postulé plus particulièrement à ce job ?

Je voulais déjà aller à la rencontre des Australiens et travailler chez eux donc quand j’ai entendu l’annonce pour le best job à la radio, évidemment j’étais très motivée et je me suis immédiatement inscrite! J’ai choisi le job d’aventurier dans l’outback car c’est celui qui correspondait le mieux à ma personnalité. J’aime les grands espaces, explorer le monde, faire de nouvelles expériences et aller au contact des habitants du pays que je visite. Ce job est fait pour moi!

Comment s’est déroulée ton aventure une fois que tu as passée les premières sélections ?

Partenaire du site

Les choses sérieuses ont vraiment commencé là! Car d’un coup, d’avoir une chance sur 25 de décrocher le meilleur job du monde, ça rend la compétition beaucoup plus concrète! Je me suis dis que la je touchais du doigt mon rêve et qu’il ne tenait qu’à moi de faire le maximum pour y arriver. Dès l’annonce des résultats, j’ai commencé à rédiger un communiqué de presse et à le diffuser. J’étais comme une machine, je ne m’arrêtais plus! Je n’ai pas mangé et quasiment pas dormi la première journée! J’étais fixée sur l’écran, un peu déstabilisée par l’ampleur des choses à faire mais j’ai pris les tâches une par une et aidée de mes amis, je m’en suis plutôt bien sortie!

Mobiliser autant de personnes autour de ta candidature à du être une expérience passionnante, peux-tu nous en parler ?

Oui c’est incroyable ce que cette campagne autour du best job a été fédératrice. Mes proches étaient bien sûr à fond avec moi et l’aide de mes amis a été indispensable, notamment pour le tournage et le montage des vidéos.

Mais j’ai aussi été très étonnée de recevoir le soutien de beaucoup de personnes que je ne connaissais pas, qui venaient du monde entier. Certains m’ont fait des vidéos ou des mots de soutien, quelqu’un a même proposé de rechercher les interviews radio et tv que je faisais, elle retrouvait mes interventions et m’envoyait ensuite les fichiers pour que je puisse les mettre sur mon blog. C’est encore plus motivant de voir que les gens rêvent avec moi et qu’ils ont envie de participer à cette belle aventure. J’ai d’autant plus envie de gagner pour eux, pour qu’ils soient fiers et qu’ils aient l’impression d’avoir gagné eux aussi!

Comment vois-tu la dernière étape de cette aventure ?

On ne sait pas trop quels tests on va devoir subir pour enfin atteindre le Saint Graal, le meilleur job du monde! Alors je m’attends à tout, je vais approfondir mes connaissances sur l’Australie en général et sur l’outback et les territoires du Nord en particulier. Je vais m’entraîner physiquement, travailler à fond l’anglais pour être complètement à l’aise sur place et au maximum de mes capacités! Je pense que les 10 jours sur place vont être incroyable, ce sera une expérience unique et inoubliable…

N’hésitez pas à suivre Aude sur sa page Facebook ou par le biais de son compte Twitter .

Partenaire Australia-australie.com