Plateforme australie travailleurs francophones

Depuis 8 mois, une centaine de Français issus des métiers du web et du numérique développent un réseau professionnel et convivial en Australie. Après Sydney, le premier évènement « French IT Club » arrive sur Melbourne.

Les français sont très appréciés en Australie pour leur créativité et leur rigueur. Le système scolaire est différent, il forme des bons cerveaux et il faut le défendre. Mais plus nous serons nombreux et de profils divers, plus cela deviendra intéressant. Et comme tout réseau, sa valeur, sa force dépendront de sa profondeur. » Jean-Marie Guitera, fondateur du French IT Club, interviewé par Lepetitjournal.com.

« Connecter les gens entre eux ». Telle est la mission du premier « French IT Club » australien, en français « club français des technologies de l’information », apparu sur Linkedin il y a 8 mois. Une centaine de Francophones, installés en Australie, travaillant dans les métiers du web, du numérique ou des jeux vidéo, ont décidé de se regrouper dans un réseau professionnel et social.

Lepetitjournal.com a rencontré l’un des fondateurs du French IT Club, Jean-Marie Guitera. Il explique : « Il y avait un besoin. La communauté française et francophone a beaucoup cru ces dernières années. C’est toujours bien de pouvoir rencontrer un réseau professionnel dans sa langue en Australie qui est un pays où finalement les gens restent proches de leurs nationalités d’origine et cela se voit notamment dans l’IT mais dans beaucoup de domaines. »

Les évènements du French IT Club mettent en valeur une startup, permettent de mettre en place un espace de discussion, d’échange professionnel, et se terminent toujours par un moment de convivialité. « Par exemple la dernière fois, nous avions proposé une dégustation de vins avec la société « L’échanson » qui importe des vins français un peu exceptionnels, ce qui illustre ces valeurs d’originalité et de professionnalisme », explique Jean-Marie Guitera.