Adriana de Souza Bells Beach

Après le spot mythique de Kirra sur la Goldcoast Australienne, le tour professionnel de Surf s’est installé sur un autre spot légendaire: Bells Beach, à quelques kilomètres au sud de Melbourne.
Comme un air de samba à plané tout au long du contest sur les rivages de Bells. En effet, la jeune garde brésilienne avec Raoni Montero, William Cardoso, Felipe Toledo et Adriano de Souza en tête d’affiche ont fait le spectacle en éliminant les stars de l’ASP telles que Joel Parkinson, le champion du monde en titre et le légendaire 11 fois détenteur du titre Kelly Slater.

Après une semaine de bon surf, c’est finalement le jeune Brésilien de 25 ans Adriano de Souza qui créé la surprise et remporte l’épreuve.
Après avoir éliminé Jordy Smith et l’ancien champion du monde Mick Fanning, le local de l’épreuve, il est opposé en finale au rookie* (jeune surfer venant d’accéder au tour pro) américain Nat Young. Dans de superbe vagues de 1m50, les deux jeunes s’affrontent dans un style très BossaNova, radical et aérien. À la fin du heat c’est finalement le brésilien qui sors du combat vainqueur avec une note totale de 16.26 contre 15.83.

Le surfer Auriverde remporte donc sa quatrième victoires dans l’élite du surf international. On attend avec impatience de voir la performance d’Adriano le mois prochain chez lui, au Brésil. Devant son public et ses amis on peut s’attendre à un beau spectacle!

Côté féminin, c’est Carissa Moore qui sonne les cloches de l’imposant trophée du Rip Curl Pro Bells Beach et récidive une semaine après avoir remporté l’épreuve de Margaret River. En l’espace de quelques jours elle détrône donc pour la deuxième fois l’Australienne Tyler Wright. Elle s’empare en même temps de la première place du classement du Women’s World Tour.

Aloha Surf Journal

Photo : Peta Calvert