23.2 C
Sydney
30 janvier 2023

Vivre et travailler en Australie : les visas envisageables

Le 1er site francophone sur l’Australie, le pays-continent Forums Immigrer en Australie Immigration Vivre et travailler en Australie : les visas envisageables

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #41564
    marianne2009
    Membre

    Bonjour,

    Mon grand projet est de partir vivre et travailler en Australie pour 2 ou 3 ans avec mon ami et notre petite fille d’1 an.
    Evidemment, le grand problème sera l’obtention d’un visa.
    Nous avons moins de 30 ans mais comme nous avons un enfant, nous ne pouvons pas prétendre au WHV.

    – Nous nous orientons donc vers le Skilled Migrant Visa.
    Je suis Assistante de Direction avec une expérience professionnelle de plus de 2 ans mais je ne suis pas sure que mon métier soit sur la liste SOL.
    Mon niveau d’anglais est bon (j’ai une Licence d’anglais).
    Je ne suis donc pas sure du tout de pouvoir accumuler suffisament de points pour obtenir ce visa. Qu’en pensez-vous ?

    – Notre cas est un peu particulier car mon ami est intermittent du spectacle, il travaille comme Menuisier / constructeur de décors.
    Existe-t-il un visa spécifique pour les intermittents du spectacle ?

    – Je sais qu’il existe une centaine de visas différents mais je n’arrive pas à trouver une liste exhaustive. Quelqu’un peut-il m’aider ?

    – J’ai entendu parler d’un Exchange Visa qui permettrait d’échanger son poste en entreprise avec un Australien ayant un poste similaire. Quelles sont les démarches à faire pour ce visa ? comment trouver une opportunité d’échange ?

    – Le Sponsorship : est-il facile de trouver un sponsor depuis la France ? comment procéder ?
    Est-il enviageable de partir avec un Visa tourisme et trouver un emploi sur place ?

    – Nous avons plusieurs amis installés en Australie. Est-ce un atout qui pourrait nous permettre de décrocher un visa ? Y’a-t-il un moyen quelconque de se faire « sponsoriser » par une personne de nationalité australienne ?

    Comme vous pouvez vous en rendre compte, nous avons beaucoup d’interrogations sur la question des visas. Merci d’avance à tous ceux qui pourront nous apporter des informations utiles et nous faire part de leur expérience.

    Marianne

    #206179
    nataparis
    Membre

    J’ai les même questions… quelqu’un pour les réponses???

    #206180
    m4rt5
    Membre

    Allo! JE ne suis pas un pro dutout dans le domaine, la chose que je peux te dire est que le sponsoring est difficile a obtenir, surtout a distance.

    j’espère que quelqu’un dautre pourra te répondre d’avantage.

    #206181

    Bonjour,

    Je suis en train de préparer les prè-requis à la demande de permanent skilled, je suis passé aussi par cette question.

    Notre famille n’a pas le meme dossier (voir mes posts) mais la conjoncture est la même: La recession n’épargne pas l’OZ et va durer encore un an (pour les analystes les plus optimistes 😆 ). Cela veut dire que le sponsorship etait deja difficile à obtenir, il fallait bcp de temps, se rendre visible de potentiels employeurs, creer un reseau et prouver que vous etes la perle rare, il est maintenant encore incertain en face d’employeur frileux (c mon avis, j’invite fortement les installés à temoigner de l’interieur).
    Or, ma femme et moi n’avons pas un metier hyper specialisé voir introuvable du genre « dresseur de dingo par l’hypnose » ou « developpeur de logiciel en langue aborigène » -non je plaisante-.
    Tout ça pour dire que je me suis penché plus vers l’obtention du skilled visa, le plus cher 😡 surtout si votre pojet est de partir 2 à 3 ans, et le plus astreignant à decrocher en terme de paperasses, peut etre pour les nerfs aussi.

    En gros, faites déja un test gratuit sur un site d’agent d’immigration pour savoir si vs récoltez assez de point (120 mini) et après prendre une grande respiration et se mettre au travail…
    Pour le choix de faire le dossier tout seul ou aidé d’un agent, je laisse à d’autres le conseil.

    1-Commencer par valider le niveau d’anglais par l’IELTS
    2- si possible en parallele, Faire évaluer et reconnaitre ses compétences par le skill assesment de votre corp de metier
    Appliquer au visa.

    Je vient de commencer (c l’effet nouvel an…) et je pense qu’il me reste 1 à 2 ans de chemin 😮 . *Voila pour moi.

    A bientôt, Jean.

    #206182

    Effectivement, apparemment y’a pas mal de boites qui ont gele les recruitement en attendant des jours meilleurs (et les journaux australiens nous servent quotidiennement des histories sur les reductions de personel mises en pratique par les companies australiennes).

    Comme ca deja ete dit sur d’autres posts, la situation et les conditions d’immigration en Australie ont change depuis le 1er Janvier 2009: en gros, obtenir un skilled visa sans sponsor (d’une compagnie ou d’une localite) est beaucoup plus difficile maintenant (en gros, ils ont un quota de visas a delivrer, et les Skilled visa non sponsorises passent en dernier).

    A partir du 1er Janvier 2009, pour avoir un skilled visa sans sponsor, il faut avoir un job qui fait parti de la new Critical Skill List:

    http://www.immi.gov.au/skilled/general-skilled-migration/pdf/critical-skills-list.pdf

    Bref, si vous n’avez pas de perspectives de sponsor ou que votre profil profesionnel ne correspond pas la liste des job enonces si dessus, c’est plutot mal barre.

    Vous pouvez vous faire sponsoriser par une personne de nationalite australienne seulement si c’est de la famille proche.

    Les Exchange: il y quelques programes specifiques mais c’est limite a quelques institutions / domaines bien particuliers (je sais que ca se pratique entre ‘academics’ ou chercheurs dans les universities).

    Du travail, il y en a, et ils manquent serieusement de main d’oeuvre dans certaines filieres/ domaines: d’ou la decision du gouvernement Rudd de ne pas changer les quotas de visas delivres en 2009 pour repondre a la pression des employeurs qui ont peur de manquer de main d’oeuvre dans ces domaines specifiques.

    Mais la difference, c’est qu’ils donnent les visas maintenant aux gens qui ont deja un boulot (un sponsor) au lieu de donner des visas a des migrants qui une fois arrives ici, ‘encombrent’ le marche de l’emploi en occupant des positions pour lesquelles ils n’etaient pas forcement ‘recruites’ a la base – et font de la concurrence aux australiens.

    Bref encore une fois, une approche tres pragmatique de l’immigration: on prend que ce dont on a strictement besoin, en se saupoudrant au passage de quelques refugies africains pour faire bonne mesure (mais bon, est ce une position criticable, surtout en periode de crise et de frilosite generale? C’est une toute autre question).

    Quoiqu’il en soit, bon courage a tous et ne perdez pas espoir. Les regles changent, et en general il suffit d’attendre quelques annees pour voir quelques portes s’ouvrir et d’autres se refermer.

    #206183
    Amsterdam wrote:
    Mais la difference, c’est qu’ils donnent les visas maintenant aux gens qui ont deja un boulot (un sponsor) au lieu de donner des visas a des migrants qui une fois arrives ici, ‘encombrent’ le marche de l’emploi en occupant des positions pour lesquelles ils n’etaient pas forcement ‘recruites’ a la base – et font de la concurrence aux australiens.

    Donc tu pense plutôt que mm en faisant partie de la CSL, c’est plutôt difficile? comment marche ce quota de 133000 visas, si j’apprique en MAI juin 09, il n’y aura plus de places pour un permanent skilled? sans compter une possible liste d’attente pour tout ceux qui galèrent depuis 08 🙄

    J’ai l’impression que la porte vient de s’ouvrir pour nous, je vais voir si j’ai la clef… en attendant j’essaie de récolter le plus d’avis éclairés… comme le tient, Amsterdam.

    See ya

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles