12.9 C
Sydney
13 août 2022

Valoriser un WHV pour un CV ingénieur

19 sujets de 1 à 19 (sur un total de 19)
  • Auteur
    Messages
  • #17474
    acrochetoi45
    Participant

    Bonjour,

    Je suis actuellement dans ma troisième année d’écolé d’ingénieur génie indsutriel et mon cursus se termine en septembre.
    Je suis plus que décidée à partir en Australie car c’est le moment ou jamais, que ce doit être une expérience hors norme et qu’en plus cela me permettrait de parler anglais et pas juste de le comprendre…

    Alors voila, je pense à la suite et au retour : bien que cette expérience est un veritable atout pour l’anglais, les recruteurs verront peut être d’un moins bon oeil le fait de ne pas avoir pratiqué le métier d’ingénieur pendant un an…
    Permière question : Qu’en pensez-vous? Y’a-t-il des personnes qui pourraient partager leurs expériences et leurs avis?

    Fort de cela, j’ai envisagé deux pistes qui pourraient être plus bénéfique pour la suite :

    – Réaliser une formation (short courses) en environnement, qualité ou gestion de projet. Mais voila, cela revient cher et en plus je n’arrive pas a en trouver.
    Deuxième question : Pourriez-vous me conseiller sur les écoles ou organismes interressants? Y’aurait-il d’autres formations plus adaptées?

    – Réussir à trouver un métier d’ingénieur pour une courte période (inférieur a six mois forcément…). Une sorte de mission comme on pourrait trouver dans un stage étudiant mais sans être étudiant!
    Enfin : A quel type de contrat (en anglais) cela correspondrait-il? Y’a-t-il un site ou un organisme vers lequel se tourner?

    Je vous remercie par avance de bien vouloir me fournir quelques témoignages et réponses en échange d’un grand sourire 😀
    Marion.

    #128676
    enicao
    Membre

    le fait d’apprendre l’anglais correctement te fait un gros plus par rapport au autres ingés fraichement sortis de l’ecole.
    les autres avantages aux yeux des employeurs:- preuve d’une ouverture d’esprit, une autre vision du monde et de differentes cultures, savoir ce debrouiller tout seul en milieu inconnu(contrairement aux gens qui sortent tout juste de l’ecole et de chez papa et maman).

    le plus gros probleme c’est si tu est formée a certains logiciels (cao, cfao…) après un an sans y avoir touché, ça risque d’etre dur

    ta petite formation en plus tu pourrais aussi la faire a ton retour en france.

    as tu une spécialité dans ton diplome, sais tu dans quel domaine tu veux travailler. car tu pourrais travailler dans un secteur qui t’interesse et faire valoriser cette experience meme si c’est pas un boulot d’ingé (exemple tu veux bosser comme ingénieur dans le BTP plus tard, et tu cherche un boulot dans le BTP en australie).

    tu peux toujours essayer mais ya une difference entre les boulot auquel tu peux pretendre en étant en WHV ou en ayant un autre visa de travail. ya des agences d’emploi ou la premiere question qu’ils te pose c’est si tu es resident permanent en australie, si tu repond non, ils voudrots meme pas prendre un cv.
    .

    mon parcours j’ai fait DUT génie mécanique et productique, licence en CAO (catia V5) en alternance, bossé 4 mois, parti en australie 2ans whv, puis un an d’etude en australie sur les energies renouvelables (j’ai pas eu le diplome), revenu en france, formation de 4 mois specifiques a la maintenance des éoliennes, stage et puis embauche…

    je suis pas sur que j’aurais été embauché par ma boite actuelle si j’avais pas été en australie (3 ans), c’est une entreprise internationnale, ou absolument tous les documents écrits sont en anglais, y compris les rapports que je dois faire. ya des pieces dont je connais que leur noms en anglais, j’ai aucune idée de leur nom en français.

    #128677
    Anne et Romain
    Participant

    Bonjour à vous deux,

    acrochetoi45 pour tes inquiétudes concernant ton retour en France, le meilleur moyen d’apprendre l’anglais est bien l’immersion totale donc le fait que tu prennes une telle disposition, aux yeux des recruteurs ce sera perçu comme une forte motivation. Il ne faut pas le présenter comme: « j’ai pris une année sabbatique, je suis parti un an à la plage (c’était cooool…) » mais plutôt comme: « j’ai eu le courage de tout quitter et de partir un an seule à l’autre bout du monde pendant un an pour apprendre l’anglais ». Je rejoins les propos d’enicao, je n’y vois que des avantages.
    Ton objectif pendant cette année c’est d’apprendre l’Anglais, ne cherche pas forcément un boulot dans ton domaine surtout que dans « working holiday visa » les employeurs y voient surtout « holiday », ce visa marche bien pour des petits boulot saisonniers mais a une mauvaise réputation pour les entreprises. Ne te ruine pas non-plu dans une formation(short courses), ça doit être hors de prix, se loger en Australie coute déjà un bras… De plus avec le whv il me semble que la durée de formation ou étude y est limitée, sinon il faut passer par un visa étudiant.
    Voilà ce n’est que mon point de vue, après c’est sure que si tu pouvais trouver en plus un bon boulot dans ton domaine, ce serait le must mais il faut pas trop te faire de faux espoirs…

    Pour ma petite histoire, j’étais dessinateur indus/programmeur dans une entreprise aéronautique internationale. Par envie d’évolution je suis parti en Australie pour y apprendre l’Anglais(pour tout le reste aussi bien entendu 😉 ). Mon année de whv s’est tout juste terminée et je repart une année de plus mais cette fois avec un visa de travail d’un an 🙂 (ma copine à obtenu un sponsor à Sydney). J’ai posé deux années sans solde, je vais donc retourner dans mon entreprise à mon retour mais malgré ça j’ai les mêmes inquiétudes qu’acrochetoi45, un trou d’un an sur son cv pour apprendre l’Anglais ok mais deux… 😕 ça risque de faire beaucoup… Mon but pour cette année c’est de trouver un boulot dans mon domaine, j’utilise aussi le logiciel catia v5 comme enicao, mais j’ai bien l’impression qu’il n’est pas vraiment courant en Australie… Sinon je vais voir si je trouve des boulots d’opérateur(usinage). Si quelqu’un a des infos à ce sujet? 😉 Merci.

    #128678
    acrochetoi45
    Participant

    Tout d’abord un grand merci pour vos réponses et retours d’expériences. Plus je cherche, plus je m’y perds!

    Je suis bien consciente de l’avantage de l’anglais, surtout en tant qu’ingénieur et encore plus dans les métiers du conseil tous les recruteurs le demandent maintenant. Et effectivement tout dépend comment on présente les choses. Et pour être au top en anglais, croyez-vous qu’il vaut mieux prendre des cours? ou six mois à un an en Australie suffiront?

    Je souhaiterais réellement valoriser cette experience et trouver un moyen de faire apparaître une ligne dans le CV avec marqué « Australie » et une formation ou une expérience professionnelle adaptée (bac+, pas rammasseuse de fruit). Au moins on ne se fait pas recaler avant l’entretien… Sinon on y écrit quoi? J’aurais bien voulu avoir d’autres retours. Pour les bac+5, Suis-je la seule à vouloir tenter le WHV? Ma hantise est vraiment pour la première embauche, après ce sera bon!

    J’avoue que les formations, que ce soit pour étudier un an ou moins, c’est vraiment vraiment très cher! D’autant plus si tu la loupes 😛 . Si quelqu’un connaît des formations « abordables », je suis preneuse…
    Etre obligé de refaire une formation en France après…c’est vraiment pas le top! Il faudrait que je songe a être ingénieur tout de même un jour! 😀

    Le mieux serait tout de même une expérience professionnelle! Mais comme vous dites, avec le WHV…faut pas trop y croire! Aucune autre astuce n’est envisageable? Un autre visa? l’histoire du sponsoring? Des sortes de stages?…

    Pour tes inquiétudes Romain, d’une tu vas retrouver du travail en rentrant donc le trou d’un an sur ton CV ne se verra même pas! Et en plus regarde enicao, il a fait trois lui et a retrouvé du travail. Ton seul soucis face a un futur recruteur pourrait être : monsieur, si je vous embauche, vous allez vouloir apprendre le protuguais et me poser deux ans pour aller au Brésil?

    Encore merci à vous et j’espère obtenir d’autres retours! 😀

    Marion.

    #128679
    Toaster
    Membre

    Hello !
    En arrivant ici en septembre, avec un WHV, j’ai mis 6 mois a trouver un boulot. Pourtant, je sortais d’une ecole d’ingenieur pas trop mal notee, et j’avais 4 ans d’experience dans mon domaine.
    Je pense que si tu arrives chez un employeur en lui disant « Je ne reste que 6 mois », ca risque de te fermer pas mal de porte au nez. Ils sont assez ouvert pour tout ce qui est sponsorship, c’est quelque chose que l’on m’a demande a chaque fois !
    N’hesite pas a me poser des questions en MP ou par mail.

    #128689
    Lisbeth
    Membre

    Bonjour Marion,

    En tant que stagiaire en Australie, je peux te dire que c’est pas évident, car ce n’est pas encore très répandu comme « type de contrat ».

    Pour le WHV, tu ne peux étudier que 4 mois, mais ça peut valoir le coup de prendre une formation d’anglais dans une bonne école pour acquérir un meilleur niveau. C’est vraiment essentiel de maîtriser la langue si tu veux obtenir quelque chose de professionnellement intéressant.

    Comme cela a déjà été dit, quoique tu fasses en Australie, tu pourras facilement le valoriser à ton retour en France : capacité d’adaptation, volonté d’évoluer, curiosité, maturité…

    Si tu veux plus d’infos par rapport aux écoles/formations, contacte moi par mp.
    Et si tu as besoin d’aide pour ton CV, moi j’étais passée par Australiance (http://www.australiance.fr), tu peux les contacter (contact@australiance.com) et ils te répondront rapidement (et gratuitement!), histoire de mettre ton CV aux normes australiennes.

    Bonne chance!

    #128680
    akaboshi
    Participant

    Salut,

    Je suis dans uen situation différente que toi, mais j’ai quand même un point de vue à te donner 🙂

    j’ai été diplômé en Septembre 2011 en tant q’ingénieur formation Génie Industriel et Informatique. J’ai eu la « chance » de trouver un VIE en Australie et de l’obtenir, je suis ici depuis décembre 2011 en tant que (à la base) chef de projet système de packaging, et au final, je me retrouve technicien de maintenance sur ;le site de production après avoir fait… 2 mois en tant que responsable, mais maintenant tout est ok donc plus besoin de moi à ce poste bref.

    Ce que je veux te dire c’est que, malgrè le fait que je sois ingénieur, je me retrouve à faire technicien, et c’est vachement valorisant étant jeune diplômé, surtout dans le GI.
    Je découvre l’aspect technique d’un entrepôt, et maintenant je peux dire que j’ai de réelles connaissances techniques en systèmes industriels (je rentre pas dans le détail).

    A cela, vient s’ajouter l’anglais !

    Sache que pour moi l’anglais est valorisé et valorisant, si tu trouves un travail dans lequel tu parleras anglais, que ce soit serveuse ou ingénieur. Car, les recruteurs font une différence entre l’anglais professionnel et l’anglais scolaire ou l’anglais journalier.

    TU as beau avoir ton TOEIC avec 990 points, un concurrent en face de toi qui n’aura que 800 mais qui aura fait 6 mois en tant qu’employé pour un job full english sera valorisé.

    Concernant les postes en GI, ici, il faut faire ses preuves avant de pouvoir demander quoi que ce soit. Je le vis ici, j’ai demadné plus de responsabilités car j’ai rien de spécial à faire, et que je peux faire plus mais j’ai jamais eu de réponses.

    En gros, pour résumer :
    -partir en Australie, c’est cool, c’est magnifique, et tu apprends l’anglais si tu fais l’effort de ne pas te mêler à tout les français présents. (Perso, je suis en coloc avec deux australiens, je bosse qu’avec des australiens, et les weekends détentes soit avec mon club de sport local soit avec des amis français)

    -Trouver un boulot/sponsorship en tant qu’ingénieur Industriel en Australie ? Dur, je pense, car ici ils n’ont pas la même notion que nous du diplôme, t’as beau sortir de la meilleure école de France, tu dois d’abord passer par un poste différent pour faire tes preuves j’ai l’impression sans pouvoir demander « ha non, je veux être ingénieur en çà ». PS : Ici, dis bien que tu as un Master’s Degree in Engineering, car en disant « I’m an Engineer » c’est moins d’années d’études.

    Bref, c’est mon point de vue, et je suis loin de dire qu’il est exact, ou qu’il est complétement faux, c’est juste mon expérience perso !

    Bon courage

    #128681
    acrochetoi45
    Participant

    Merci pour vos réponses!

    Apparemment se faire sponsoriser si on a pas un an d’experience (apprentissage non compris) ça n’est pas possible?

    Effectivement prendre juste des cours d’anglais(peut être valider l’ielts) et profiter du whv paraît plus faisable… Même si du coup ce ne sera que six mois histoire de ne pas faire de trou dans le cv… C’est dommage 🙁 j’aurais bien voulu une expérience professionnelle en lien. Même sil s’agit d’être technicien effectivement! Il faut tenter quand même…

    Le VIE en Australie, c’est clair que tu as de la chance!! Et peut être du talent aussi ^^
    Encore et toujours plus de récit de vos expériences svp ^^

    #128690
    fannyb
    Membre

    Salut Marion!

    Désolée je ne pourrai t’aider mais je suis dans le meme cas que toi et mes recherches de stage/emploi niveau ingénieur là bas ne donnent rien…Alors je ne pourrai pas parler de mon expérience mais je souhaite partir fin novembre et as tu pu obtenir d’autres infos ou pistes intéressantes qui pourraient nous intéresser?

    d’avance merci,
    Fanny

    #128682
    acrochetoi45
    Participant

    Bonjour Fanny,

    C’est déjà une expérience de me dire que tu ne trouve pas 🙂
    Tu as eu des rendez vous? Que te disais les entreprises? Tu es dans quel domaine?

    Sinon non je n’ai pas trouvé d’autres pistes. Et si on veut travailler la bas en tant qu’ingénieur ou un niveau un peu en dessous, à part se faire sponsoriser il ne semble pas y avoir d’autres possibilités… Et encore ça ne semble pas si simple non plus.

    Marion.

    #128683
    dukyser
    Membre

    Fannyb je veux me marier avec toi.

    Romain

    #128691
    fannyb
    Membre

    Salut Marion,

    J’ai commencé par cibler les entreprises francophones ayant des filiales en oz et pour l’instant j’attends encore des nouvelles mais certains groupes m’ont dit non directement en disant qu’ils n’avaient tout simplement pas de place pour un expat…Je n’ai donc pas eu d’entretien pour l’instant!
    Je cherche dans le domaine QSE (sécurité environnement). Je continue et ne désepère pas et je songe peut être à passer par australiance qui a l’air d’être un organisme sérieux et compétent pour aider les jeunes diplomés comme nous.

    Si j’ai de nouvelles infos, je te les ferai parvenir!

    Bonne journée!

    #128684
    acrochetoi45
    Participant

    Bonjour Fanny,

    Je pense faire également cette démarche envers les entreprises francaise. Mais comme on peut le constater sur leurs sites, ils ne recherchent pas enormement en ce moment…et je recherche à peu près la même chose que toi QSE voir énergie ou gestion de projet. On est des concurrentes alors 🙂

    La question est : que demander de façon spontanée? Prenez moi six mois en test et après on signe un sponsor? une mission de quelques mois voir un VIE? en tant qu’ingénieur, en tant qu’un peu moins s’il le faut? Une lettre de motivation aussi brouillon va faire plus que peur! Mais est ce qu’on va pas limiter nos chances en demandant quelque chose de spécifique…? Qu’as-tu demandé toi?

    Je te remercie et te tiens au courant également.
    Marion.

    #128692
    fannyb
    Membre

    Alors je ne sais pas s’il y a de bonnes ou mauvaises réponses à tes questions mais en ce qui me concerne, je leur ai dit ce que je cherchais, quel était mon projet professionnel et pas vraiment ce que ça pourrait leur apporter à eux étant donné mon niveau d’anglais… :huh:

    par contre je leur dit bien que s’ils le souhaitent, je peux effectuer un stage avec convention car j’ai l’impression que ça les arrange.
    Etant donné que je mets 1semaine à écrire 3 pauvres phrases en anglais, je n’ai démarché que 3 entreprises depuis 4mois^^ mais je m’y mets plus sérieusement ce mois ci!

    oui je vois que nous sommes concurentes, alors je te propose la chose suivante: s’ils te prennent, tu leur parle de moi et vis-versa 😀

    j’ai demandé un devis à australiance, j’attends leur réponse et te tiens informée!

    #128685
    dukyser
    Membre

    Moi je veux bien t’engager Fanny, je t’ai vu a la pause tu es belle.

    Romain

    #128686
    acrochetoi45
    Participant

    Ça marche pour le deal!

    C’est quoi le stage avec convention? Faut pas être étudiante pour ca? Et tu leur as dit que tu cherchais un emploi en QSE seulement alors? Pas de type de contrat ni rien. Y’a plein de personnes qui peuvent t’aider pour écrire lettre de motivation et cv.

    Je vais peut être voir avec australiance aussi au moins pour les conseils!
    Dis moi tu es ou en Australie? tu as bougé un peu?

    Ps : romain, il y a les MP pour ça!

    #128687
    dukyser
    Membre

    Je l’aime tellement ma douce.

    #128693
    fannyb
    Membre

    Salut Marion,

    POur la convention de stage,je me suis arrangée avec mon école pour « redoubler » et payer la sécu encore un an s’il le faut pour avoir encore le statut étudiant. Je leur ai dit que je cherchais de le QSE oui car c’est ma formation, sans préciser le type de contrat car j’ai peur que ça me ferme des portes (déjà qu’elles ne sont pas bien ouvertes…).

    Pour l’aide à la rédaction de LM et CV, tu as des contacts à me donner? Je suis preneuse!

    Sinon je ne suis pas en oz, je suis tjs en France!

    Fanny

    ps: Romain je t’ai reconnu et arrête tes bêtises vieux fou!

    #128688
    dukyser
    Membre

    Je veux bien t’embaucher en tant que jeune fille au pair. Pour me babysitter.

19 sujets de 1 à 19 (sur un total de 19)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles