14.9 C
Sydney
7 juillet 2022

Voyager malade

4 sujets de 41 à 44 (sur un total de 44)
  • Auteur
    Messages
  • #249836
    velvet
    Membre

    Un petit message pour faire remonter ce post à la Une, car les demandes d’infos par email se multiplient alors que toutes les réponses sont comprises ici meme 🙂

    #249837
    TNZ
    Membre

    Je n’ai pas relu ton message en intégralité mais j’ai conseillé une fille qui m’a contacté par mail de t’écrire un message, notamment pour savoir si 1) c’est possible de se faire envoyer des médicaments sur place ou 2) que la sécu française accepte de prescrire un an de médocs.

    #249838
    marmotte2912
    Membre
    velvet wrote:
    Après recherche, voici ci-dessous un lien vers le site des douanes australiennes : la page concernant le transport de médicaments. Elle contient également un liste de toutes les substances susceptibles de poser problème en douanes.

    http://www.tga.gov.au/docs/html/bringmed/intoaust.htm

    La suite au prochain numéro 🙂

    Quand je clique sur le lien j’arrieve sur une page introuvable. As-tu un autre lien? please

    #249839
    velvet
    Membre

    C’est possible de se faire envoyer des médocs en australie, et j’ai fourni toutes les étapes et démarches à suivre dans ce post. Ca a marché pour des injection, donc je ne vois pas de souvis pour les autres … suivre les liens que j’ai fourni (et se faire traduire par qqun de compétent le cas échéant) …
    Concernant le cas de la sécu … j’ai toujours été plutot réticent concernant l’idée d’une sécurité sociale un peu trop laxiste. On m’a prescrit des injections à vie comme on m’aurait prescrit des Dafalgan, sans me préciser (si je n’avais pas insité pour le savoir …) le cout de ces médicaments.

    Expérience personnelle: mes médicaments devaient etre préservés constamment à une température inférieure à 25°C … en australie c’est pas évident, surtout quand on veut voyager libremenent tout autour.

    Mon stock reçu après mes trois premiers mois (gros stress pour la famille afin de respecter les critères de conservation …) , et valant pour trois autres mois de traitement … n’a fatalement pas su résister aux imprévus qui s’imposent à tout backpacker. Ils ont roti pendant trois jours dans la voiture à 40-45° (effet de serre).

    J’ai décidé de ne plus me traiter avant de remettre les pieds en france car: stress pour les proches qui doivent gèrer les envois; gros frein à l’enjoyment de la vie australienne; gachi d’un traitement honéreux, bien que financé à 100% par la sécu (peu importe le prix, c’est pris en charge a 100% par la sécu ! C’est ce que m’a répondu le médecin) il coute 1000¤ par mois à la société française.

    Pour ma part, j’ai laissé ma carte vitale à mes parents qui agissaient en mon nom à distance.

    LE POINT CLEF ! Et j’insiste ! Avoir de bonnes relations avec son pharmacien… Les systemes informatiques des pharmaciens de les authorisent pas à commander pour plus que la prescription.

    Pour moi … la prescription était de 3 mois. après le deuxieme mois, mes parents on voulu commander pour 3 mois de plus. Le système informatique refusait tout simplement. On a donc du trouver un deal avec le pharmacien pour qu’il puisse faire l’avance des prescriptions pendant 1 mois.

    ILS FONT PAS CA GRATUITEMENT: les pharmaciens touchent 20% de comm. sur chaque boite vendue !
    Un hopital fonctionne pareil (CHU pour mon cas) … Ils sont démarchés par les laboratoires, obtiennent des avantages que j’ignore, mais ça se sent quand on obtient une réponse du genre: qu’est-ce qu’on en a à branler, c’est pris en charge à 100% par la sécurité sociale.

    N’hésitez donc pas à biaiser le systeme, car tous avant vous en profitent, c’est évident, et c’est malheureux à dire … malheureux de se dire qu’il y ait un business sur votre dos, et par dessus tout sur le dos de la société. Nos médecins sont ils vraiment de confiance ?

4 sujets de 41 à 44 (sur un total de 44)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nos articles