13.9 C
Sydney
lundi, octobre 23, 2017

Comme une envie de venir vivre en australie

Le 1er site francophone sur l’Australie Forums IMMIGRER EN AUSTRALIE IMMIGRATION Comme une envie de venir vivre en australie

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  virginie0410, il y a 6 mois et 2 semaines.

  • Créateur
    Sujet
  • #683307

    sanjuleoban
    Participant
    Autre...
    Age: 33

    Bonjour à tous,
    Nous sommes un couple avec 2 enfants (6 et 3 ans), nous vivons actuellement et ce depuis 4 ans en nouvelle calédonie, voisine de l’australie. Mon mari est boulanger depuis de nombreuses années (il a travaillé en suisse 10 ans, et depuis qu’il est en calédonie est passé ouvrier boulanger, puis chef boulanger, et maintenant responsable boutique). Il adore son métier, c’est un vrai passioné.
    Moi je suis infirmière en néonatologie depuis maintenant 7 ans entre la métropole et la calédonie. J’adore mon métier également.
    Nous aimerions pouvoir nous installer pour une durée indéterminé en australie, avec notre petite famille. Nous n’aurons pas droit au WHV, car j’ai lu qu’il ne fallait pas avoir d’enfants à charge, donc nous aimerions pouvoir accès à une sponsorship, via le métier de mon mari, qui a selon nous plus de chance de trouver un travail que moi. D’autant plus que notre niveau d’anglais est pour le moment d’être excellent. Nous allons commencer à prendre des cours d’anglais, pour pouvoir passer l’IELTS d’ici à un an, un an et demi, étant donné que nous avons prévu de partir d’ici 2 ans, le temps de tout préparer comme il faut (avec 2 enfants, pas possible de faire les choses à l’arrache).
    Mon questions porterons en priorité sur le métier de boulanger en australie. Connaissez vous le salaire d’un boulanger? Aurait-il une chance qu’un employeur lui propose un sponsorship d’emblée? Sur quelle ville faudrait-il se diriger en priorité?
    Pour ma part, je peut laisser mon métier d’infirmière de côté un certains temps. il va déjà falloir gérer la scolarité des enfants, et toute la paperasse au début, donc je serait bien occupée, et travailler dans un autre domaine de me dérange pas non plus.
    Nous nous lancerons dans ce projet uniquement si nous sommes sur qu’il soit réalisable, comme je l’ai dit, avec 2 enfants on ne peut pas se permettre de partir n’importe comment.
    Merci d’avance pour vos réponse, j’aurais sans doutes beaucoup d’autres questions au fur et à mesure en fonction des infos que je trouverais.



1 réponse (sur un total de 1 )
  • Auteur
    Réponses
  • #709441

    virginie0410
    Participant
    Résident

    Pourquoi se focaliser sur le sponsorship? Vu vos métiers respectifs, il existe plein d’autres visas qui vous donnerait accès directement à la résidence permanente.

    Le sponsorship n’est pas idéal qd on a une famille… C’est un visa temporaire qui ne vous donne droit à rien…
    Pas de medicare par exemple, donc vous serez obligés de payer une assurance santé qui coûte un bras.
    En ce qui concerne les enfants, ils vont à l’école à 5-6 ans, avant ça, c’est le childcare et si on prend l’exemple extreme de Sydney, ça coûte au minimum $130 par jour et par enfant. Là encore, pas d’aide du gouvernement pr les résidents temporaires.
    En ce qui concerne la scolarité, l’école publique peut être payante dans certains états pr les résidents temporaires (par exemple $5000 environ par enfant dans le NSW)

    Je ne travaille pas dans le secteur, mais en regardant sur Seek, le métier de boulanger a l’air être payé aux environs de $65000+super ce qui est très peu pour faire vivre une famille dans une ville comme Sydney ou Melbourne.

    Donc ma conclusion, ça serait de venir ici avec directement un visa permanent soit si vous venez en sponsorship, ne bien négocier le salaire et essayer d’obtenir des avantages (aide pr école/childcare). Comme je l’ai dit, $65000 c’est très peu dc peut être éviter les grandes villes et favoriser les régions rurales où tout est moins cher.
    Sinon, se tourner vers ton métier qui est très recherché mais qui nécessite un anglais impeccable et le passage d’équivalence de ton diplôme.



1 réponse (sur un total de 1 )

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents