16.6 C
Sydney
27 novembre 2021

Amoureux d’outback, voilà un peu de lecture.

  • Créateur
    Sujet
  • #25969
    madselecta
    Membre

    Voilà un auteur australien que j’ai découvert par hasard quelques mois avant de partir en Oz en cherchant des romans sur l’Australie, son nom est Arthur UPFIELD (j’imagine que certains connaissent déjà). Je suis devenu complètement accro à ses bouquins qui me faisaient rêver avant de partir, qui m’ont passionné une fois sur place et qui de retour en France m’aide à faire passer la pilule en me permettant de me remémorer mon voyage et de continuer à m’évader au pays des grands espaces.

    Issu d’un milieu bourgeois, Arthur Upfield est né en 1888, à Gosport, près de Portsmouth, en Angleterre. Envoyé en Australie par ses parents, à l’age de dix-neuf ans, il va silloner le continent, exercant ça et là divers métiers de fortune.
    En 1927, il fait la connaissance d’un certain Leon Tracker, un métis aborigène devenu l’un des meilleurs traqueurs de la police d’état du Queensland. De cette rencontre va naitre le détective Napoléon Bonaparte dit Bony dont il publie la première enquête en 1928.
    Auteurs d’une trentaine de romans, il est décédé en 1964 dans sa maison du Queensland et est reconnu aujourd’hui comme le père du polar ethnologique.

    Chaque roman se situe dans une région différente de l’outback, on y apprend pleins de trucs intéressants sur la vie dans ces régions à l’époque (qui n’a finalement pas tellement changé que ça), sur la culture aborigène . . . Une collection de roman indispensable si vous kiffez l’outback…
    et la lecture aussi, :mrgreen: évidemment.

    Voilà la liste des titres avec la région ou ca se passe (enfin pour ceux que j’ai lu, n’hésitez pas à compléter) :

    _La loi de la tribu : Wolf Creek (Kimberley WA)
    _Les sables de Windee : Windee (près de Broken Hill, NSW)
    _Le business de M. Jelly : Burracoppin (Wheatbelt, WA)
    _L’homme des deux tribus : Nullarbor (WA)
    _La mort d’un lac : entre Menindee et Broken Hill (NSW)
    _Mort d’un trimardeur : Merino (près de Mildura, NSW)
    _Sinistres augures : Kimberley (WA)
    _Le monstre du lac Frome : Lake Frome (SA)
    _Bony et le sauvage blanc : région d’Albany (WA)
    _Un écrivain mord la poussière : Yarrabo (au nord de Melbourne, VIC)
    _Crime au sommet : Grampians (VIC)



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
8 réponses de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Réponses
  • #158379
    Toothbrush Nomads
    Participant
    Autre...

    Un autre bon bouquin pour les amoureux d’outback : Red Sand Green Heart de John L. Read 🙂 C’est un mec qui parle de sa vie en tant qu’écologiste en poste dans une grande mine d’uranium de l’outback du South Australia. Contrairement à ce qu’on pourrait craindre, le livre est vraiment distrayant (plein d’anecdotes, « d’aventures », de rencontres animales, de personnages de l’outback…) en plus d’être intéressant 😉 !

    Je ne connaissais pas l’auteur dont tu parles madselecta, faudra que j’ouvre l’oeil la prochaine fois que je passe dans une librairie ou que je fouille un op shop !



    #158380
    Cedric_AACOM
    Participant
    WHV

    Intéressant tout ça, pour éviter que ça disparaisse je viens de rajouter ça sur le wikiOz : (edit modérateur : lien retiré)



    Consultez nos articles régulièrement mis à jour : Whv : Formalités  - Jobs - Logements - Pratique - Regards de whv - Transports Visas : Au Pair - Etudier - Expatriation - Tous les Visas Découvrir : Etats et villes - Faune et flore - Insolite - les Incontournables - Outback - Parcs Nationaux Forums :  Découvrez les 24 Forums du site
    #158378
    madselecta
    Membre
    Toothbrush Nomads wrote:
    Un autre bon bouquin pour les amoureux d’outback : Red Sand Green Heart de John L. Read 🙂

    🙂 Merci beaucoup, je note.

    Toothbrush Nomads wrote:
    faudra que j’ouvre l’oeil la prochaine fois que je passe dans une librairie ou que je fouille un op shop !

    Sinon yen a pas mal sur priceminister, c’est la que j’ai acheté la plupart des miens, la liste que j’ai filé est facile trouver, c’est les plus courants, sur priceminister on les trouve entre 0,90€ et 2,50€, en plus ya des vendeurs qui en vendent plusieurs donc ya moyen de faire un envoi groupé. Par contre les autres, c’est beaucoup plus galère, yen a pas mal sur priceminister aussi mais les prix vont de 8€ à 99€ 😮 , donc pour moi ça devient galère d’en trouver des nouveaux. 🙁
    Ils sont en train de les rééditer petit à petit mais yen a pas plus de 1 ou 2 qui sortent par an donc à ce rythme là…

    cedric_AA.com wrote:
    Intéressant tout ça, pour éviter que ça disparaisse je viens de rajouter ça sur le wikiOz : (edit modérateur : lien retiré)

    J’avais jamais capté cette liste, c’est nickel ! 😀



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
    #158375
    Anonyme
    Inactif

    Je vous remercie pour ces références, je vais pouvoir ainsi compléter ma bibliothèque sur l’Australie 🙂 je ne connaissais que Nikki Gemmell qui me permet – quand la nostalgie surgit – de retrouver la magnifique Australie à travers ses beaux romans 🙂 http://www.nikkigemmell.com/



    #158376
    plisken11
    Participant
    WHV
    Age: 38

    un superbe bouquin de Bruce Chatwin : « Le chant des pistes » (« Songlines » pour ceux qui le voudraient en anglais)
    il s’agit d’un livre sur l’outback et les traditions aborigènes



    1an au pays des kangourous... http://michal.kikooboo.com/
    #158377
    madselecta
    Membre

    Ah oui « Le chant des pistes » j’avais bien aimé.

    Et du coup tu me fais penser de mettre la liste des Upfield en anglais, surtout que c’est plus facile à trouver, y’en a plein dans les bibliothèques australiennes, même des hors séries avec des nouvelles…
    C’est un peu un classique en Australie, au début des 70’s ya même eu une série télé, de 26 épisodes je crois, qui s’appelait « Boney ».
    Voilà la liste :

    _The will of the tribe – La loi de la tribu : Wolf Creek (Kimberley WA)
    _The sands of Windee – Les sables de Windee : Windee (près de Broken Hill, NSW)
    _Mr Jelly’s Business – Le business de M. Jelly : Burracoppin (Wheatbelt, WA)
    _The man of two tribes – L’homme des deux tribus : Nullarbor (WA)
    _Death of a lake – La mort d’un lac : entre Menindee et Broken Hill (NSW)
    _Death of a swagman – Mort d’un trimardeur : Merino (près de Mildura, NSW)
    _Sinister stones – Sinistres augures : Kimberley (WA)
    _The Lake Frome monster – Le monstre du lac Frome : Lake Frome (SA)
    _Bony and the white savage – Bony et le sauvage blanc : région d’Albany (WA)
    _An author bites the dust – Un écrivain mord la poussière : Yarrabo (au nord de Melbourne, VIC)
    _The mountains have a secret – Crime au sommet : Grampians (VIC)



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
    #158381
    madselecta
    Membre

    Je viens d’en terminer un qui s’ajoute à la liste :

    _The battling prophet – Le prophète du temps : près de Mount Gambier (SA)

    A part ça, rien à voir avec l’outback ou le bush mais cedric pourra l’ajouter à la liste wikioz 😉 :

    _Philip McLaren : Scream black murder – Tueur d’aborigènes (Une enquête de la brigade aborigène)

    Un roman beaucoup plus récent, écrit en 1995 et traduit en français en 2003, l’action se situe sur la côte Est, entre Sydney et Noosa :

    Soucieux d’être politiquement correct envers ses minorités, l’état australien crée, contre l’avis de ses propres forces de police, une « brigade aborigène ».
    Elle se compose d’un homme et d’une femme. Gary, victime dans sa jeunesse du racisme des blancs est devenu flic. Lisa, a été littéralement arrachée des bras de sa mère à l’age de 5 ans pour être placée dans un institut légal dirigé par des soeurs. Ces deux là s’en sont sortis. Ils sont brillants, jeunes, habitués au combat. La découverte, à Sydney, pour leur première enquête, du corps détrempé d’une jeune abo sonne pour eux le début d’une traque effrayante. Ce qu’ils vont découvrir, au fil des meurtres, n’est rien moins que l’histoire récente d’une ile millénaire.

    A propos de l’auteur :

    Philip McLaren, soixante ans, issu du peuple Kamilaroi, a publié quatre romans qui ont tous été récompensés en Australie par les plus prestigieux prix littéraires. Il est également, avec « Tueur d’aborigènes », le premier auteur aborigène de polars à être publié en France.



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
    #158382
    madselecta
    Membre

    Un Upfield de plus :

    _The devil’s steps – L’empreinte du diable : Gippsland (VIC)



    WHV - 03/2009 --> 03/2010 Trop dur le retour, je veux repartir !!!!!!
8 réponses de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Articles récents