23 C
Sydney
mardi, mars 28, 2017
Le guide Gratuit du Working Holiday Visa Australie

LA FISCALITE AUSTRALIENNE

En Australie, l’année fiscale commence le 1er juillet et se termine le 30 juin de l’année suivante.

1 ) Imposition

Le montant des taxes que vous avez à payer dépendra de votre statut : résident ou non résident (voir « Demander mon TFN » ci-dessus).
L’impôt sur le revenu sera directement prélevé sur votre salaire.

Comme précisé dans le chapitre précédent, les personnes en WHV sont, depuis janvier 2017, considérées comme des non-résidents sauf exceptions suivantes :

  • Démontrer que vos conditions de vie et de travail sont cohérentes avec le fait de vouloir établir votre résidence en Australie.
  • Vivre en Australie pendant plus de six mois dans une année fiscale, ne pas avoir de domicile/vivre dans un autre pays et avoir l’intention de vous installer en Australie.

Barème d’imposition pour l’année 2016-2017 (en annexe du Guide).

2) Le Tax Return

Il s’agit de la déclaration que vous devez remplir à la fin de chaque année fiscale. Elle est donc obligatoire pour toute personne travaillant ou ayant travaillé en Australie. Ce document permet de justifier votre situation fiscale auprès de l’ATO.
Si vous avez été surtaxé, l’État vous reverse la somme qui vous est due « tax refund ». Dans le cas contraire, c’est vous qui devrez rembourser la somme manquante « tax debt ».

Taxback, remboursement taxes en Australie

 

Attention, il faut avoir vécu en Australie pendant plus de 6 mois pour pouvoir demander un remboursement d’impôts.

Faire ma déclaration seul(e)

Quand envoyer ma déclaration ?

– Vous avez entre le 1er juillet et le 31 octobre dernier délai. Si vous devez rentrer en France ou que votre visa se termine avant, vous avez la possibilité de faire une déclaration anticipée ou la faire par internet une fois dans votre pays.

Où obtenir ma déclaration ?

Dans toutes les agences ATO et chez la plupart des revendeurs de journaux.
Sur internet, par le biais du site de l’ATO ( Australian Taxation Office).

En téléphonant directement à l’ATO : 1300 720 092. N’hésitez pas à demander autour de vous car il y a peut-être des australiens ou d’autres backpackers qui peuvent vous aider.

Quels documents préparer pour faire ma déclaration ?

  • TFN
  • Fiches de paie regroupées avec l’ensemble de vos salaires (« Payment summary » ou « Group Certificate »)
  • Vous aurez aussi besoin de l’ABN de votre/vos employeurs

Faire ma déclaration par le biais d’un organisme

Si vous avez peur de vous tromper dans votre déclaration, vous pouvez faire appel à un « tax agent », un organisme qui s’occupera de remplir pour vous toute la paperasse.

Avantages :

Il peut verser l’argent directement sur votre compte français. Vous avez simplement à lui fournir quelques informations de base et il s’occupe du reste.

Inconvénients :

Un pourcentage (commission) sera prélevé sur la somme versée (devis envoyé pour avoir votre accord avant de déclencher la procédure).

Attention aux arnaques ! Faites appel à un organisme connu et fiable comme Taxback.com par exemple.

Bon à savoir :

En cas de « tax refund », vous serez remboursé directement sur votre compte bancaire, dans un délai de 2 à 6 semaines après avoir déposé votre déclaration.
Chaque fois que vous quittez un travail, pensez à demander votre « payment summary » en plus des fiches de paie.
S’il vous manque des fiches de paie et que vous faites appel à un agent, celui-ci peut se charger de les récupérer pour vous, ce qui simplifie parfois bien la tâche !

Trucs et astuces

Mieux vaut faire votre déclaration de votre ordinateur privé ou par le biais d’une connexion privée car les informations données sont complètement personnelles.
Lorsque vous faites votre demande de Tax Return avec un organisme, vous pouvez vous faire rembourser les dépenses relatives à votre travail (vêtements, chaussures, outils, etc.). Pensez donc bien à demander une facture quand vous achetez le matériel en question car les justificatifs seront exigés !