Ville nouvelle Queensland

Un ensemble de 248 terrains appartenant à 40 propriétaires vient d’être mis en vente au nord de la Gold Coast, pour une superficie de 60 km2 – soit plus de la moitié de Paris. Le prix de vente devrait largement dépasser le milliard de dollars.

Evidemment cette offre ne s’adresse pas vraiment à des particuliers ; l’objectif serait de créer une ville nouvelle dans une zone qui vivait autrefois de la canne à sucre, une industrie en déclin.

Un projet qui va demander des années, une fois la vente réalisée : les futurs acheteurs devront obtenir diverses autorisations gouvernementales pour créer une ville dans la Norwell Valley, pour l’instant à vocation rurale d’après le Gold Coast City Plan.

Ils devront également avoir les épaules pour endosser le projet de construction de la plus grande ville nouvelle jamais imaginée : 6117 hectares, c’est trois fois la superficie de Greater Springfield, une autre ville créée de toutes pièces il y a 22 ans et dont la population devrait atteindre les 100 000 habitants en 2030.

Comme pour Greater Springfield, cette ville serait bâtie entièrement sur des fonds privés. Pour l’instant, l’agence en charge de la vente a déjà pris contact avec des entreprises australiennes et étrangères, mais aussi avec d’importants promoteurs et propriétaires de parcs d’attraction chinois, qui souhaiteraient concurrencer Disney en ouvrant l’un des plus grands parcs d’attraction du monde sur la Gold Coast. La Norwell Valley pourrait ainsi devenir un nouveau haut-lieu du tourisme récréatif et créer des milliers d’emplois dans la région.

Partenaire Australia-australie.com