UN SÉJOUR DANS UNE FERME DE L’OUTBACK : L’AUTRE AUSTRALIE

1
905
ferme en australie

Pour un dépaysement total en plein bush, le séjour à la ferme vous laissera un souvenir inoubliable. Vos hôtes vous accueilleront chez eux et vous feront découvrir la vie dans l’Australie sauvage, comme au temps des pionniers. Vous assisterez peut-être à la tonte des moutons, ferez sans doute des ballades à cheval et observez la faune typique de ces contrées lointaines, vivrez de somptueux couchers de soleil…

Trois options vous sont proposées :

Un hébergement en chambre d’hôtes, cottage ou B&B pour un prix modique incluant pour la plupart un dîner. Regardez notamment sur le site Australian Bed&Breakfast.
Si vous voyagez en camping car, vous trouverez un emplacement et toutes les commodités nécessaires.

Vous pourrez aussi être nourris et logés gratuitement en échange de quelques heures de travail par jour. Le réseau WWOOF (Willing Workers On Organic Farms) vous permettra de trouver toutes les fermes qui proposent ce système d’échange. Pour devenir membre, vous pouvez télécharger l’application ou opter pour le livre papier.
Quelque soit le format choisi, il vous en coûtera 70$ pour 12 mois.

Mon séjour dans une ferme à Mildura…

Un voyage en Australie ne se conçoit pas sans un séjour dans le bush. Le bush c’est l’Australie intérieure, qui commence dès que l’on quitte les villes. Pays immense, désertique, terre des pionniers et des aborigènes, si aride qu’elle prend son nom des buissons desséchés qui en font souvent l’unique végétation.

ferme outback - australie
La ferme au milieu de l’immensité rouge de l’Outback

L’autre nom de cette terre c’est l’outback, mot difficilement traduisible, qui signifie terre intérieure, loin de tout, isolée…

La ferme dans laquelle j’ai passé 2 semaines se situe dans l’état du New south Wales, près de la ville de Mildura. Une exploitation perdue dans l’immensité du Bush, où le plus proche voisin se trouve à 70 km de piste ! Les paysages ci-dessus ont été pris autour de la ferme. La famille qui m’a accueilli possède des milliers de têtes de moutons, leur laine est une des richesses de l’Australie depuis le temps des colons. En Australie, ce type de ferme s’appelle une Sheep-station.

ferme outback - australie
La station de filtrage – pas d’eau courante à la ferme
Partenaire du site

Vivre dans une sheep station, c’est vivre dans une famille du Bush, participer aux travaux de la ferme, rassembler le bétail en moto, parfois même en avion dans certaines fermes ! C’est être intégré à la vie familiale, ce qui en fait une expérience unique et humainement très enrichissante.

ferme outback - australie
Meredith qui tente de garder vert ce coin d’Outback

Ilot de verdure chèrement gagné sur l’étendue de terre rouge, l’endroit de mon séjour est situé sur les rives de la Murray river, un point d’eau indispensable pour une ferme sans eau courante, ayant un groupe électrogène pour toute électricité.

Très souvent au hasard des trajets en 4×4, on rencontre des petits kangourous dont la mère a été heurtée par un véhicule. Amy en fait partie et a été accueillie à la ferme.

Le Blue Tongue Lizard est un autre habitant des lieux.
Le Blue Tongue Lizard est un autre habitant des lieux.

En attendant la période de la tonte des moutons, précédée par le rassemblement des bêtes en moto, j’ai eu la chance de faire régulièrement du cheval dans le Bush. Il faut tout de même prendre garde à ne pas trop s’éloigner de la ferme, car il est facile de se perdre. Jazz, le cheval que je montais, portait bien son nom pour son caractère plutôt imprévisible.

ferme outback - australie

La période de la tonte est un moment important pour la Sheep station, après le rassemblement des milliers de moutons éparpillés dans le bush, les tondeurs, Shearers, débarquent à la ferme.

Les Shearers un peu une race d’hommes à part

En Australie, les Shearers sont une race d’hommes à part, se louant de ferme en ferme, payés au nombre de moutons tondus, il représente un peu le mythe du « mate », l’amitié virile de ces hommes qui semblent libres en parcourant le pays. Ils font partie de la culture du Bush.

ferme outback - australie

Avant l’arrivée des Shearers, il faut rassembler les moutons à l’aide de chiens, de motos ou de 4×4. Dans certaines fermes grandes comme un département français, on utilise un avion pour repérer le bétail. La période de la tonte est un moment important pour la Sheep station.

Les shearers sont logés à part, dans une dépendance de la ferme. Sur une période qui peut durer une ou deux semaines en fonction des élevages, les tondeurs enchaînent les moutons avec une vitesse et une précision impressionnantes. Des concours épiques opposent les tondeurs les plus rapides !

ferme outback - australie

La tonte se pratique dans une shearing-room, sorte de grands hangars faits de tôle qui sous le soleil rendent l’atmosphère difficilement supportable et fait comprendre à quel point le métier de Shearer est pénible.

ferme Outback - australie

La tonte à la chaine…

En quelques jours les milliers de moutons seront passés entre les mains et sous le rasoir des Shearers, 3 à 4 minutes pour mettre à nu un mouton sans « presque » aucune écorchure. La période de la tonte est un moment authentique à ne pas manquer pour découvrir un aspect important de la vie d’une ferme isolée dans l’immensité du Bush Australien. Avis aux amateurs !

ferme outback - australie

Partenaire Australia-australie.com

1 COMMENTAIRE