Urinoirs Sydney

Accusé de sexisme, un bar de Sydney s’est vu contraint, sous la pression, de se séparer de ses urinoirs inspirés du célèbre logo des Rolling Stones. « La misogynie est largement répandue, et c’en est un exemple parmi d’autres. Le concept est d’ailleurs assez nouveau et dérangeant : on demande aux hommes de mettre leurs sexes dans ces bouches qui servent d’urinoirs »

s’est emportée Anne Summers, écrivain féministe australienne.

L’Ananas Bar and Brasserie a ouvert il y a moins d’un mois. Ce restaurant chic de Sydney, spécialisé dans la gastronomie française, est déjà sous les feux de l’actualité, non pas pour le raffinement de ses plats mais pour l’esthétique douteuse de ses toilettes. Ses urinoirs en forme de bouche ont fait hurler les associations féministes, qui ont vu dans cette décoration de la misogynie déguisée.

Le 10 octobre, le restaurant s’est excusé avant de faire retirer les urinoirs. « Nous présentons nos regrets sincères à tous ceux qui se seraient sentis offensés », a déclaré une porte-parole du restaurant.

Créés par l’artiste hollandaise Meike van Schijndel – qui s’est inspiré du célèbre logo des Stones – ces urinoirs sont déjà pourtant présents dans des bars du monde entier, comme à Copenhague au Danemark.

Partenaire Australia-australie.com

2 Commentaires