Aborigène au parlement

Nova Peris, sénatrice travailliste du Territoire du Nord et ancienne médaillée d’or olympique, a été élue au Parlement fédéral.
Nous avons débuté humblement puisque ma mère était mère célibataire. Moi et ma sœur, nous habitions dans les vieux appartements de Kurringal qui maintenant vont être démolis.

Mais c’est de là que je viens. », a déclaré Nova Peris à la chaîne ABC, après son élection au Sénat australien.
C’est un évènement marquant dans l’histoire politique de l’Australie. Pour la première fois, une femme aborigène va rentrer au Parlement fédéral. Alors que le conservateur Tony Abbott est devenu le nouveau Premier ministre australien le 7 septembre, la travailliste Nova Peris a été élue sénatrice du Territoire du Nord.
Nova Peris est loin d’être une inconnue en Australie. En 1996, aux Jeux olympiques d’Atlanta, elle décroché la médaille d’or avec l’équipe féminine australienne de hockey sur gazon. Elle devient ainsi la première aborigène à remporter une médaille d’or olympique. Elle sera également la première à brandir la flamme olympique pour les JO de Sydney en 2000.

La campagne raciste qu’elle a dû subir depuis l’annonce de sa candidature en février dernier, n’aura donc pas eu raison de cette combattante, habituée des victoires.

Partenaire Australia-australie.com