LES QUARTIERS DE MELBOURNE : CENTRAL BUSINESS DISTRICT

0
990
Le Central Business District et la Yarra River
Le Central Business District et la Yarra River

Si vous connaissez Melbourne, alors vous avez certainement mis les pieds dans le Central Business District, autrement dit le centre-ville de la Capitale du Victoria. Ce centre d’affaires, plus couramment appelé le CBD, est relativement petit comparé à la taille de l’agglomération de Melbourne. Si celle-ci compte 4 millions d’habitants, le centre-ville n’est constitué que d’une poignée de rues et quelques 30 000 habitants.

Le CBD, c’est bien sûr le centre névralgique de la ville où l’on trouve de nombreux magasins, restaurants et entreprises mais aussi où tous les tramways et trains convergent. C’est également là que l’histoire de Melbourne a commencé.

Le CDB, un peu de géographie urbaine.

Le Central Business District de Melbourne apparaît tel un rectangle quadrillé par plusieurs artères d’ouest en est : Spencer street, King Street, William Street, Queen Street, Elizabeth Street, Swanson Street, Russell Street, Exhibition Street et Spring Street. Du nord au sud, on trouve les rues suivantes : La Trobe Street, Little Lonsdale, Lonsdale Street, Little Bourke, Bourke Street, Little Collins, Collins Street, Flinders Lane et enfin, Flinders Street. Au milieu de ce quadrillage se trouve une multitude de ruelles, rompant l’aspect rigide de ce rectangle.

On doit ce quadrillage créé en 1837 et baptisé Hoddle Grid à un certain Robert Hoddle. Selon ce système, toutes les rues principales doivent faire 30 mètres de large et chaque bloc doit mesurer 201 mètres sur 201 mètres. Le quadrillage du CBD n’est pas droit par rapport aux points cardinaux, puisqu’il est orienté de façon à mieux suivre le cours de la Yarra River, qui le borde.

Une petite histoire du quartier

Le centre-ville de Melbourne a été établi en 1835 par ses deux fondateurs, John Batman et John Pascoe Fawkner. Le 8 juin 1839, John Batman écrit dans son journal : « Le bateau a remonté une large rivière. J’étais heureux de voir qu’au bout de 10 kilomètres à peine, l’eau était profonde et bien comme il faut. Ce sera l’endroit parfait pour un village ». Après de plus amples recherches et la mise en forme du Hoddle Grid, le village de Melbourne est formellement déclaré en 1838.

Aujourd’hui, le centre-ville officiel comprend le quadrillage de Hoddle, mais aussi le quartier autour du Queen Victoria Market, situé au nord du CBD, les Docklands (à l’ouest) et Southbank (au sud).

State Library of Victoria
State Library of Victoria

De la ruée vers l’or à Chinatown

Le Victoria attire de nombreuses populations à partir des années 1850, après la découverte d’or dans la région. Parmi eux, se trouvent notamment des migrants chinois. Aujourd’hui, l’impact de cette migration chinoise est évidente à Melbourne et on peut en particulier s’en apercevoir sur Little Bourke Street, où est installé le quartier de Chinatown depuis 1855. Avec ses grands arches peints, ses lampions colorés et ses restaurants animés, on ne peut pas le manquer ! On y trouve aujourd’hui toutes les spécialités asiatiques : Chinoise, Thaïlandaise, Vietnamienne, Malaisienne, Japonaise, entre autres.

Le quartier grec, une ville grecque en Australie !

Partenaire du site

Tout près de Chinatown, s’est implanté une autre population, cette fois-ci européenne : les Grecs. On dit d’ailleurs de Melbourne qu’elle abrite la plus importante population de grecs après les villes d’Athènes et de Thessalonique. La majorité d’entre eux sont arrivés en Australie après la Seconde Guerre Mondiale. Le quartier grec s’étend aujourd’hui autour de Lonsdale Street entre Swanston Street et Russell Street. On y trouve des restaurants, des cafés, des magasins, des agences de voyage… Si vous êtes en quête d’un brin de Méditerranée à Melbourne, ne cherchez plus c’est ici !

Se déplacer

Tous les types transports transitent via le CBD : trains, tramways, bus, taxis. Le centre-ville accueille 5 gares qui couvrent tout le rectangle du CBD : Flinders Station (la plus fréquentée), Southern Cross Station (qui est aussi la gare régionale), Flagstaff (ouverte seulement en semaine), Melbourne Central (sous le plus grand centre commercial de la ville) et Parliament (qui comme son nom l’indique jouxte le Parlement).

La gare de Flinders
La gare de Flinders

Les tramways empruntent quasiment toutes les grandes artères du CBD, en particulier Swanson Street, où de nombreuses lignes convergent. Melbourne possède le plus gros réseau de tramways du monde, ce qui lui confère naturellement le statut d’emblème de la ville.

Dans le CBD, vous apercevrez des taxis jaunes à tous les coins de rue, en particulier sur Collins Street où se trouvent les hôtels et magasins de luxe. Enfin, vous pouvez emprunter des calèches près de Flinders Station si vous n’êtes pas pressé et d’humeur romantique !
Les points d’intérêt principaux

Le CBD de Melbourne regroupe un nombre important de bâtiments d’intérêt, qu’ils soient culturels : l’Australian Centre for the Moving Image (dit ACMI, le Musée de l’audiovisuel), la State Library of Victoria (bibliothèque d’état), Melbourne Goal (ancienne prison devenue musée), l’Immigration Museum et le Melbourne Aquarium, ou officiels : le Melbourne Town Hall (Hôtel de Ville), le State Parliament of Victoria (le Parlement du Victoria) et la Supreme Court of Victoria.

Melbourne comprend également trois campus dans et autour du CBD : Royal Melbourne Institute of Technology (RMIT), l’University of Melbourne et la Victoria University. Les deux premières se situent au nord du CBD, aux côtés de la State Library of Victoria, et rendent ce quartier très étudiant.

Les tours de bureaux sont éparpillées dans la ville, en particulier sur Collins Street et sur Bourke Street. Il y a beaucoup d’entreprises installées dans le CBD mais on en trouve d’autant plus installées le long de St Kilda Road, à South Melbourne, où il était plus facile de développer des tours. La plus haute tour du vieux CBD est The Rialto (251 mètres) et la plus haute de Melbourne est Eureka (297 mètres), située quant à elle sur la rive sud, à Southbank.

Federation Square reconnecte la ville et sa rivière

Federation Square est « The place to Be », c’est l’endroit où tout le monde se réunit lors d’événements. On y trouve un grand écran, des cafés et bars, des musées (Ian Potter, ACMI), le centre d’informations des visiteurs etc. Il y a régulièrement des marchés, concerts et autres événements, des cours gratuits (danse, Tai Chi…). Construite en 2002 entre la Yarra et le CBD, Federation Square bénéficie d’un emplacement idéal. Elle a justement été bâtie ici, au dessus des rails de chemin de fer, pour reconnecter le CBD à la rivière. Après tout, le village de Melbourne a été installé ici à cause de la Yarra River et n’existerait pas aujourd’hui sans elle !

Federation Square et la Cathédrale Saint Paul
Federation Square et la Cathédrale Saint Paul

Hébergement : du luxe aux auberges de jeunesse

Le choix de l’hébergement est très diversifié dans le centre-ville de Melbourne, passant des grands hôtels de luxe aux petites auberges de jeunesse. Sur Collins Street, d’est en ouest, on trouve par exemple le Sofitel, le Grand Hyatt, le Westin, le Novotel et l’Intercontinental.

Pour les budgets moyens, il existe plusieurs hôtels Ibis en plein centre-ville. Enfin, côté auberges de jeunesse, il y a du choix, avec par exemple le Melbourne Central YHA et le Nomads All Nation Backpackers non loin de la gare de Southern Cross. Mais sachez que la plupart des auberges se situent davantage au nord du CBD, autour du Queen Victoria Market. Parmi elles, la très réputée Discovery Melbourne, le Melbourne International Backpackers ou encore Nomads Melbourne.

Shopping dans le centre ville : où aller ?

À chaque rue son type de magasins ! Sur Collins Street, vous trouverez toutes les marques de luxe (Chanel, Prada, Scotch & Soda etc.). Sur Swanston Street et dans le quartier chinois, il y a une multitude de magasins très abordables, tout comme dans le centre commercial de Southern Cross. Pour trouver des marques plus ou moins connues, allez plutôt dans l’immense centre commercial de Melbourne Central ou le QV, tout deux accessibles depuis Swanson Street. Et bien sûr, pour les grands magasins Myer et David Jones, rendez-vous sur Bourke Street Mall.

Restaurants : bon marché ou raffinés

Selon les coins, vous rencontrerez aussi différents types de restaurants. Sur Swanston Street, vous tomberez plutôt sur les fast food et autres chaînes de restauration. Sur Flinders Lane et Collins Street, vous trouverez les restaurants les plus réputés de Melbourne, tels que Chin Chin ou Mamasita. Dans les ruelles, vous trouverez les petits cafés sympathiques, parfaits pour le déjeuner ou le brunch, ou les restaurants branchés, comme Movida. Sur les artères telles que King Street et Queen Street, figurent de bons pubs, comme le Turf. Il y a également un grand nombre de restaurants français éparpillés dans la ville, tous très coûteux, à part peut-être les crêperies.

Bars : à chacun son rooftop

Le CBD de Melbourne est aussi réputé pour ses bars, dont de nombreux possèdent un superbe rooftop : c’est-à-dire une terrasse sur les toits, parfois avec une belle vue sur la ville. C’est le cas du Young & Jackson en face de Flinders Station, de Campari House sur Hardware Lane, de Madame Brussels sur Collins Street et bien sûr du fameux Rooftop bar sur Swanson Street. Mais s’il y a bien une chose que seuls les connaisseurs savent, c’est que les meilleurs bars sont ceux qui sont cachés ! Parmi toutes les ruelles de la ville, on peut trouver des petits trésors, et parfois il n’y a même pas un panneau sur la porte pour vous indiquer le chemin. Quelques standards du genre : The Croft Institute, Sister Bella ou encore le Cherry Bar.

Les laneways : la particularité de Melbourne

Même si on trouve des laneways en dehors du CBD, elles sont surtout la particularité du centre-ville. Ces ruelles sont sûrement ce qui donne à Melbourne un caractère indiscipliné et underground. On y trouve le plus souvent des graffitis, des bars, des restaurants ou des galeries d’art. Il y a également des allées qui ont été transformées en arcades plutôt chics et emplies de commerces.

Hosier Lane
Hosier Lane

Il existe près de 40 lanes dans le centre de Melbourne, dont les plus connues sont probablement Hosier Lane (pour ses graffitis), Degraves Lane (pour ses cafés), Hardware Lane (pour ses restaurants) et ACDC Lane (pour son nom). La plus récente ruelle a été baptisée en mai 2012. Il s’agit de la Literature Lane, située le long de Little Latrobe Street et nommée ainsi pour célébrer la nomination de Melbourne en tant que « City of Literature » par l’Unesco. Cette distinction célèbre les villes les plus créatives, ce que Melbourne est indéniablement.

Comment ne pas apprécier Melbourne et son mélange fou entre architecture victorienne et contemporaine ? On se pose la question !


Suivez le guide

Hébergement :
Melbourne Central YHA, 562 Flinders St.
Nomads All Nation Backpackers, 2 Spencer St.
Discovery Melbourne, 167 Franklin St.
Melbourne International Backpackers, 450 Elizabeth St.
Nomads Melbourne, 198 A’Beckett St.

Restaurants :
Chin Chin 125 Flinders Ln.
Mamasita  1/11 Collins St.
Movida 1 Hosier Ln.
La Petite Crêperie 32 Hardware Ln.
Le Turf Bar, 131 Queen St.

Bars :
Young and Jackson, 1 Swanston St.
Curtin House Rooftop Bar, 6/252 Swanston St.
Campari House, 23 – 25 Hardware Ln.
Madame Brussels, Level 3/59-63 Bourke St.
The Croft Institute, 21 Croft Alley.
Sister Bella, 22 Drewery Pl.
Cherry Bar ACDC Lane (103 Flinders Ln).

Shopping:
Melbourne Central, Swanston St.
QV, Lonsdale St.
David Jones, Bourke St Mall.
Myer, Bourke St Mall.

Plus d’informations :
L’histoire de la ville sur Melbourne.vic.gov.au
Plan de la ville
Liste des lanes 
A faire à Melbourne
State Library of Victoria 
Federation Square 
Parliament of Victoria

Photos de Pierre Checa

Partenaire Australia-australie.com