Crocodile plage de Broome

Ces dernières semaines, les autorités du Kimberley ont dû fermer plusieurs plages de Broome en raison d’alerte aux crocodiles. Un animal de 2,6 mètres a même été abattu. Le Département des parcs nationaux, de la faune et de la flore prévient que la baignade reste dangereuse.
Tuer est vraiment la dernière option, nous préférons les piéger et les déplacer pour garder l’animal vivant », a expliqué à ABC Peter Carstairs, officier du Département des parcs nationaux, de la faune et de la flore.

Le crocodile mesurait 2,6 mètres de long. Il a été abattu la semaine dernière, après avoir été aperçu à proximité de Town Beach, comme le révèle la chaîne australienne ABC. Ces dernières semaines, de nombreux crocodiles ont été recensés autour des plages de Broome. Ce qui a conduit les autorités du Kimberley à fermer à plusieurs reprises les plages de la ville.

Cette année, les naissances de crocodiles ont augmenté dans le Kimberley, région du nord-ouest de l’Australie. La raison : des eaux plus chaudes, parfaites pour la reproduction. Le Département des parcs nationaux, de la faune et de la flore tente d’enrayer l’afflux en posant des pièges et en déviant les animaux loin des plages. Après le spécimen de 2,6 mètres, un crocodile d’eau de mer de 3,5 mètres de long a été apperçu près de Town Beach. Les autorités préviennent qu’il reste toujours dangereux de se baigner dans les eaux de la région de Broome.
Photo © Phillie Casablanca

Partenaire Australia-australie.com